Clicks294

Dépôt d'une plainte pénale auprès de la Cour pénale internationale concernant les mesures de choc de Corona - Appel à témoignage sur la "vaccination".

Communiqué de presse
Dépôt d'une plainte pénale auprès de la Cour pénale internationale concernant les mesures de choc de Corona - Appel à témoignage sur la "vaccination".

Notre blog politique | 08.10.2021

La défenseuse des droits de l'homme (en vertu de la résolution 53/144 de l'ONU) Sarah Luzia Hassel-Reusing prépare une plainte pénale devant la Cour pénale internationale (CPI) à La Haye pour l'utilisation de la doctrine du choc sous le prétexte de Corona. L'accusation porte sur des actions qui ont atteint la gravité d'un crime contre l'humanité (art. 7 du Statut de Rome). Les civils sont atteints dans le cadre d'une politique à grande échelle et systématique par les crimes de meurtre (lit. a), de détention ou autre privation grave de liberté en violation des règles fondamentales du droit international (lit. e), de torture (lit. f), de persécution (lit. h) et autres actes inhumains de nature similaire qui causent intentionnellement de grandes souffrances ou des atteintes graves à l'intégrité physique ou à la santé mentale ou physique (lit. k). Les mesures de choc servent les intérêts de pouvoir, d'idéologie et de profit de divers cercles qui se chevauchent.

Entre-temps, la campagne mondiale Corona a fait d'innombrables victimes de la soi-disant "vaccination". Ce crime contre l'humanité doit faire l'objet d'une enquête et les coupables doivent rendre des comptes. Vous pouvez y contribuer par votre témoignage. La plainte permet aux personnes lésées d'avoir un visage et une voix et de sauver la vie d'autres personnes, et entre-temps aussi celle d'enfants.

Nous avons besoin des témoignages avec le nom, l'adresse, la date de naissance, la signature et la permission explicite de les utiliser pour la plainte pénale qui sera déposée à la CPI pour le crime contre l'humanité par les mesures de choc de Corona.

Les témoignages doivent être guidés par les questions suivantes :
Quand avez-vous reçu quelle préparation d'ARNm/ADN ("vaccin") contre le SRAS-CoV-2 de quelle société pharmaceutique ?
-Quels sont les effets secondaires graves et/ou persistants que vous avez eus et qui n'étaient pas apparus avant la vaccination ?
-Veuillez fournir la preuve de ces problèmes de santé par un certificat de votre médecin.
-Quelles conséquences ces problèmes de santé ont-ils eues pour vous ?
-Avez-vous subi des pressions pour prendre la piqûre ? Si oui, qui l'a fait et de quelle manière ?
- Dans quelle mesure êtes-vous informé de la nature expérimentale et génétiquement manipulatrice de la préparation de l'ARNm/ADN ?

Le témoignage doit être rédigé en anglais. Veuillez envoyer le document signé le plus rapidement possible à

Sarah Luzia Hassel-Reusing
Défenseur des droits de l'homme en vertu de la résolution 53/144 de l'ONU
Thornerstr. 7
42283 Wuppertal (Allemagne)
https://unser-politikblog.blogspot.com/2021/10/depot-dune-plainte-penale-aupres-de-la.html