Traditionis Custodes : Le problème n'est pas le cochon, mais ceux qui l'ont nourri

Les indifférents et ceux qui se taisent par intérêt personnel sont pires que Traditionis Custodes, écrit Eck sur Caminante-Wanderer.com (19 janvier).

Plutôt que de regarder la perfidie de François, nous devrions regarder ceux qui le laissent s'en tirer, ce qui reviendrait à "accuser le cochon et non celui qui l'a nourri."

Eck n'est pas surpris que l'âne fou braie fort mais que beaucoup disent qu'il chante comme un rossignol.

L'idéologie de "l'obéissance" fait que les adeptes de François voient chacune de ses paroles et chacun de ses actes comme "le mouvement du Saint-Esprit même si objectivement ils sont contraires à Dieu"- alors que TC est "truffé de mensonges si flagrants qu'ils abîment les yeux et insultent l'intelligence."

François méprise la justice et se fait accusateur, juge et bourreau. Cela rappelle à Eck l'empereur Caracalla qui demanda à Papinien de justifier l'exécution de Geta, le frère de Caracalla. Papinien répondit : "Il est beaucoup plus facile de commettre un parricide que de le justifier".

Eck observe que les disciples de François n'ont pas de tels problèmes tant que la sentence porte les sceaux appropriés : "Le positivisme juridique et le légalisme ont remplacé l'Évangile."

Les disciples de François qui occupent des positions ecclésiastiques confortables invitent les victimes de TC "à boire au calice de l'obéissance, à manger le pain de la soumission et les surveillent pour voir si elles violent la moindre virgule du décret évacué du Vatican, ce qui serait un plus grand crime et une plus grande hérésie que de manquer à la Vérité et à la Justice."

Pour Eck, cette acceptation de la cruauté sous le couvert de la Charité est la chose la plus grave que Traditionis Custodes ait mise en lumière.

Image: © Mazur/catholicnews.org.uk, CC BY-NC-ND, #newsKllnhcvhdv

Marie-Pierre Jeanine THIERY shares this
6
profides
Un vaccin anti bergolio, vite c'est urgent , il y a beaucoup de victimes de la pandémie bergolienne...
AveMaria44
"que l'âne fou braie fort mais que beaucoup disent qu'il chante comme un rossignol." Effectivement certains n'ont pas l'oreille très musicale..
apvs
De quoi nous vacciner contre le cochon. D'ailleurs : injection antico-vide et "gnagna-cus codeck" , c'est diablement concommitent, non ?