fr.news
649

Où sont les fruits ? Par le père Franz Schmidberger

François s'est adressé le 7 mai aux professeurs et étudiants de l'Institut Pontifical Liturgique de Sant'Anselmo, défendant la nouvelle liturgie sous trois aspects :

- une participation active et fructueuse à la liturgie
- l'animation de la communion ecclésiale à travers l'Eucharistie et les sacrements
- l'impulsion à l'évangélisation qui vient de la vie liturgique et qui implique tous les baptisés.

Tous ces aspects ne peuvent-ils pas être utilisés textuellement contre le Novus Ordo Missae et la pratique liturgique contemporaine ?

- La participation soi-disant fructueuse à la liturgie est devenue un chaos indescriptible.
- La communauté ecclésiale est divisée en centaines de groupes et de mouvements.
- On voit très peu de travail missionnaire, mais d'autant plus d'apostasie, de perte de foi et d'abandon de la pratique religieuse.

Un exemple : 11,9 millions de personnes allaient à la messe le dimanche en Allemagne en 1960. Avant la crise du Corona en 2019, il en restait 2,07 millions.

#newsHtmmpupyrf