Clicks857
fr.news

Les communistes le savent : Le Christ a lapidé l'adultère

Un manuel chinois d'éthique et de droit professionnel destiné aux écoles professionnelles affirme que le Christ a lapidé à mort la femme adultère de Jean 8 parce qu'il voulait respecter la loi, rapporte UcaNews.com (22 septembre).

Cependant, dans le texte original de Jean 8, le Christ dit : "Que celui qui n'a jamais péché jette la première pierre", ajoutant "va et ne pèche plus".

Selon l'Évangile communiste chinois, Jésus dit : "Je suis moi aussi un pécheur, mais si la loi ne pouvait être exécutée que par des hommes sans défaut, la loi serait morte".

Le légalisme, le fanatisme et la cruauté sont en effet les marques de fabrique du communisme.

#newsEosgdxsehq