Clicks595

Une VIDÉO à ne PAS MANQUER : EXPLICATIONS transmises par l'Abbé SEUILLOT

Vidéo en question ici : Dr Lee MERRIT : les VACCINS ARNm sont POTENTIELLEMENT des ARMES BIOLOGIQUES

Le mensonge règne, mais la vérité se répand… : à ne pas manquer !

De la vraie science : les connaissances s'accélèrent, le danger aussi.

Cette vidéo est d'une importance capitale, cette américaine (le Dr Lee Merrit) a compris bien plus de choses que les docteurs Raoult, Perronne et consorts, mais aussi bien plus que le professeur Fourtillan. Elle est la première de ces dizaines de vidéos que j'ai déjà écoutées et visionnées à avoir compris l'enjeu de la dite " pandémie " qui n'en est pas une à ce jour, mais qui en sera bien une sous peu : cette femme est extraordinairement clairvoyante, elle a une vision stratégique de l'agression militaro-politico-médicale qui n'en est qu'à sa phase initiale aujourd'hui 12 février 2021.

Je suis particulièrement sensibilisé aux explications de cette femme à cause du stage que j'ai fait en 1970 à l’École des armes spéciales qui était alors à Lyon. Que s'est-il alors passé à Lyon, place Bellecourt en cette fin d'année 1970 ? En aparté, au bar du mess, notre instructeur en armes biologiques a déclaré au petit groupe qui l'accompagnait pour prendre le café que la vaccination était la clef du problème que posait la non maîtrise de la dispersion des armes chimiques et biologiques. En 1970, seuls des moyens aériens permettaient d'épandre des produits chimiques ou des aérosols chargés de bactéries, de microbes ou de virus. Et les surfaces couvertes pas ces épandages ne correspondaient jamais à ce qui était recherché, il y avait toujours une dispersion non maîtrisée (confirmation lors de la guerre entre l'Irak et l'Iran de la fin du siècle dernier, déclenchée par Saddam Hussein, incité en cela par les Américains : il y eut des victimes dans les rangs des Irakiens, eux qui avaient tiré les obus et les roquettes nocives). Les stagiaires que nous étions ont pris notre instructeur pour un fou ! A cette époque, les armées du Pacte de Varsovie constituaient la menace unique. Nous, officiers de l'Armée française, ne nous voyons pas faire partir des infirmiers parachutistes derrière le rideau de fer pour aller vacciner les soldats de l'Armée Rouge contre leur gré ! On a donc pris ce type pour un fou ! Mais aujourd'hui, je comprends parfaitement ce propos hallucinant, vieux d'un demi-siècles. Et je comprend encore mieux les propos de N.D. à Fatima, qui dénonça par anticipation les dangers que faisait courir la Russie au monde entier en 1917. Car cette femme, le Dr Lee Morrit, a parfaitement analysé le rôle de l'APCL (Armée Populaire Chinoise de Libération)... Qui a poussé ses opérations (très) spéciales jusque chez les Pfeizer, Moderna et Cie, sous les présidence des Clinton-Obama.

On n'est plus du tout dans le registre d'une fausse épidémie qui ne fait pas plus de victimes que la grippe. On est à la veille d'une extermination de masse qui fera bien plus de victimes que l'I.V.G. ou qu'une Guerre mondiale ; l'une n'excluant pas l'autre !

Cette vidéo dure 31 ' et 24 ''. Le Dr Lee Morrit parle très vite. Il faut l'écouter 2 fois pour bien retenir. Les 2 premières minutes sont consacrées à présenter cette femme exceptionnelle. Et les 5 dernières minutes ne concernent que le corps médical. Vous devriez consacrer une heure de votre temps pour comprendre l'enjeu qui nous concerne tous.

Enfin et pour en terminer, je vous demande de vous imprégner (ou de vous ré-imprégner) de ce que le Nouveau Testament nous explique : Mt XXIV, Mc XIII, Lc XVII et XXI et Jn, Apoc. les 10 derniers chapitres.

Voici ci- dessous, en bleu, le message d'avertissement que j'ai reçu avec le lien qui permet d'écouter cette remarquable intervention. Bien Amicalement,

Michel Dubois

... parce qu'ils nous tendent un piège mortel.

Voici comment:

Ces pseudo-vaccins ont bien été soigneusement étudiés.

Cela a été testé sur des animaux (chats, furets, ...)

Les résultats obtenus ont été conformes à 100 % aux objectifs des concepteurs:

tous les animaux sont morts lors de leur exposition au virus sur lequel le pseudo-vaccin à ARNm est basé.

Ces pseudo vaccins de reprogrammation cellulaire sont basés sur un morceau d'un virus particulier.

Cela détruit l'immunité naturelle des "vaccinés" pour ce virus particulier.

La phase suivante est l'injection de cette "mort à retardement" dans la population.

Tant que la personne n'est pas exposé au virus d'origine du pseudo vaccin, tout se passe bien.

Lorsqu'"Ils" voudront tuer les populations "vaccinées", ils leur suffira de diffuser le virus ayant servi de base au traitement ARNm.

Le virus s'introduit alors dans les cellules humaines qui reproduisent le virus sans se défendre.

Ce sera une hécatombe de septicémies foudroyantes.


lbry.tv/…eCoeur:1/lee-merrit:8?src=open

(Les 2'30" initiales citent le Curriculum Vitae du médecin.)

lbry.tv/…lement-des-armes-biologiques:3

>>> "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !" 🙏

>>> ALERTE : 10 RAISONS pour REFUSER le VACCIN contre la COVID

>>> VACCINATION COVID-19, le CRIME PARFAIT

>>> Feuille de route de la Tyrannie mondiale

>>> L’ANTÉCHRIST et le TEMPS de la FIN du MONDE d’après les Écritures commentées par les Pères