Gloria.tv And Coronavirus: Huge Amount Of Traffic, Standstill in Donations
Clicks898
fr.news
3

Cardinal Brandmüller : le synode allemand singe Luther

Le chemin synodal allemande est une affaire de "pouvoir", écrit le cardinal Brandmüller, 91 ans, dans Die-Tagespost.de (14 février).

Les quatre thèmes synodaux "pouvoir", "femmes", "célibat" et "sexualité" sont pour lui un diagnostic de la maladie du catholicisme allemand : l'autoréférence qui remplace l'Evangile.

Il observe que le synode répète Luther en revendiquant une "égalité fondamentale de tous les membres de l'Église" tout en ignorant le sacrement de l'Ordre.

Luther a écrit (1520) : "Car ce qui est sorti du baptême peut se vanter d'avoir déjà été ordonné prêtre, évêque et pape..." et "nous sommes tous également prêtres".

Brandmüller s'étonne de voir à quel point le synode "correspond aux intentions de Luther".

Il conclut que le Synode tente d'imposer des structures mondaines et démocratiques, mais que cela est contraire à la nature de l'Église.

Image: © Synodaler Weg/Malzkorn, #newsIuseawmomu

Genand
Deuxième lettre de Pierre aux Apôtres 2:1 -
Il y a eu de faux prophètes dans le peuple, comme il y aura aussi parmi vous de faux docteurs, qui introduiront des sectes pernicieuses et qui, reniant le Maître qui les a rachetés, attireront sur eux-mêmes une prompte perdition.
Un truc intéressant : le synode allemand a quatre thèmes idiots, et l'Antéchrist a quatre rêves tout aussi idiots ! Voilà bien le dinosaure à huit pattes...
Bocage
Lutter pensait que seule la Foi sauve et que nous sommes tous predestines soit au ciel ou à l'enfer qu'importe notre comportement .....si on a la Foi on va au paradis .... 🤦 🤦 🤦