Clicks231

2 / 2 - Églises : La quête de la Lumière

shazam
12
Cathédrale Santa Maria del Fiore (Le Duomo) – Florence, Italie Le Duomo est à l’image de la renaissance : une œuvre d’art totale ! L’octogone : Si le rite du baptême n’est plus pratiqué depuis plusie…More
Cathédrale Santa Maria del Fiore (Le Duomo) – Florence, Italie
Le Duomo est à l’image de la renaissance : une œuvre d’art totale !

L’octogone :
Si le rite du baptême n’est plus pratiqué depuis plusieurs siècles dans le monument, le baptistère n’a rien perdu de sa charge symbolique, notamment par son plan centré en forme d’octogone.
L’octogone dans la symbolique chrétienne renvoie à la croyance d’un autre espace temporel. Notre temps est rythmé par unité de 7, - les 7 jours de la semaine- mais les premiers chrétiens évoquaient un autre temps, qui n’est pas un temps à proprement parler, mais l’éternité, qui est qualifié de 8ème jour, hors du cycle de 7.

La forme octogonale se réfère à ce passage que la personne baptisée effectue ce jour-là dans cet autre temps : l’éternité... Pour le chrétien il est logique de vivre en croyant en la perspective d’une vie éternelle.

Le gnomon :
Installé dans la lanterne du dôme, le gnomon, un cadran solaire du mathématicien Paolo Toscaneli, va permettre de calculer avec précision la date des solstices, et donc le jour de la résurrection du Christ. Les rayons de lumière indique les heures de la journée et les jours de l’année inscrit sur le sol. Monument religieux, il est devenu un support de mesure du temps.

Cathédrale Notre-Dame du Siège – Séville, Espagne
Le retable de la cathédrale, recouvert d’or, fait 25m de haut !

Monastère de la Trinité Saint-Serge – Serguiev Possad, Russie
L’icône, c’est une fenêtre sur l’autre monde, cet autre monde qui nous attend après le mort. L’icône contribue à nous sauver grâce à ce qu’elle montre, grâce à ce qui y est représenté.
C’est pour ce monastère que le plus grand peintre d’icônes Russe, Andreï Roublev a peint sa Sainte Trinité, une des icônes les plus célèbres au monde.
Contrairement aux artistes de la renaissance italienne, le peintre d'icônes est un témoins, un serviteur, il ne signe jamais son œuvre, s’effaçant devant la sainteté de la figure qu’il représente.
Son objectif est de rendre visible la Lumière intérieure qui habite les figures saintes.

Cathédrale Saint-Basile le Bienheureux – Moscou, Russie
La cathédrale symbolise le paradis sur terre, la Jérusalem céleste.
Ce monument unique dans l’histoire, a faillit disparaître durant la période stalinienne. Elle a été sauvé mais transformé en musée d’État.

Conclusion
La chrétienté continue de se raconter par ses monuments, témoins d’une histoire sacrée qui a commencé il y a 2000 ans dans une sépulture juive de Jérusalem.

Comme il est écrit dans les Évangiles, c’est avec des pierres vivantes qu’est bâti l’Église, c’est-à-dire au sens premier : la communauté humaine.

Dans toute la complexité de ses divisions, dans toute la splendeur de son ambition, l’architecture des églises de la chrétienté, a tendue un fil sacré depuis les origines jusqu’à nos jours, de la tombe vers les cieux, entre l’ombre et la Lumière, l’ignorance et la raison.
Thierry73 and one more user like this.
Thierry73 likes this.
Psaume 62 likes this.
shazam