01:19
shazam
41.6K
Iran : « Le jeu du turban » 9 novembre 2022 : En Iran, ils font tomber le turban des mollahs pour protester contre le régime. LeHuffPost : « La révolte insufflée par la mort de Mahsa Amini, le 16 …More
Iran : « Le jeu du turban »
9 novembre 2022 : En Iran, ils font tomber le turban des mollahs pour protester contre le régime.

LeHuffPost : « La révolte insufflée par la mort de Mahsa Amini, le 16 septembre dernier, donne lieu à des méthodes de protestation variées, mais aussi de plus en plus vindicatives à l’égard du pouvoir religieux.

Comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête de cet article, la contestation se tourne maintenant contre les mollahs, ces spécialistes du droit musulman qui exercent des fonctions juridiques ou religieuses au sein de la théocratie chiite. Dans la rue, retirer d’un revers de la main le turban de ces hommes est devenu un moyen symbolique de faire vaciller le régime et les dogmes religieux.

Plusieurs vidéos partagées sur les réseaux sociaux témoignent de ce type d’action, souvent menées par des jeunes. Toutefois, ce « jeu du turban » se transforme parfois en agression plus violente, certains mollahs ayant été roués de coups, signe du profond ressentiment de la jeunesse iranienne contre les responsables religieux en Iran.

En Iran, la mobilisation ne faiblit pas après plusieurs semaines de révolte et malgré la répression. De nouvelles manifestations ont eu lieu, dimanche 6 novembre, dans des universités et des régions kurdes du nord-ouest du pays.

Les manifestations déclenchées par la mort de la jeune Kurde iranienne Mahsa Amini, le 16 septembre, après son arrestation par la police des mœurs, sont devenues la plus importante vague de contestation dans le pays depuis la Révolution islamique de 1979.

Au fil des jours, les manifestations pour la liberté des femmes se sont transformées en un mouvement dirigé contre le régime islamique, gagnant les rues, les universités et même les écoles, malgré une répression dont le bilan approche les 200 morts, selon le décompte d’une ONG basée hors d’Iran.

Selon le groupe de défense des droits des Kurdes d’Iran Hengaw, basé en Norvège, les forces de sécurité ont ouvert le feu dimanche à Marivan, une ville du Kurdistan, blessant 35 personnes. Des manifestants s’étaient rassemblés après la mort à Téhéran d’une étudiante kurde originaire de Marivan, Nasrin Ghadri, qui, selon Hengaw, a succombé samedi après avoir été frappée à la tête par la police. »
Tous frères
Quand on connaît le risque réel (l'emprisonnement voire la peine de mort) auquel sont exposés ceux qui commettent de tels actes publics de protestation, moi je dis : (turban) chapeau bas !
shazam
28 mars 2022 (observers.france24.com) :
« Une sculpture installée à Gorgan, en Iran, a été retirée parce qu'elle ne respectait pas le code vestimentaire islamique. Elle a été retirée par les autorités
Plusieurs hommes politiques ultraconservateurs, dont l'adjoint aux Affaires sociales iranien, ont très vite critiqué la ville de Gorgan, avançant que cette statue faisait la promotion d'une robe …More
28 mars 2022 (observers.france24.com) :

« Une sculpture installée à Gorgan, en Iran, a été retirée parce qu'elle ne respectait pas le code vestimentaire islamique. Elle a été retirée par les autorités

Plusieurs hommes politiques ultraconservateurs, dont l'adjoint aux Affaires sociales iranien, ont très vite critiqué la ville de Gorgan, avançant que cette statue faisait la promotion d'une robe non conforme à l'islam.

En cause : le fait qu'une partie de sa chevelure ainsi que de sa cheville soient visibles.

Néanmoins, la façon dont cette femme est représentée correspond au style de beaucoup d'Iraniennes, qui s'habillent ainsi pour se conformer aux politiques du port du voile obligatoire dans le pays.

Face à la pression croissante des conservateurs, la ville a fini par retirer la statue, provoquant la colère de nombreux utilisateurs des réseaux sociaux. »
Catholique et Français
Je ne serais pas étonné que ce petit jeu donne l’idée au Bon Dieu de faire bientôt la même chose avec les mitres d’une grande partie de nos chers évêques : le jeu des mitres qui s’envolent par l’Opération du Saint Esprit ! La tiare, elle, elle s’est déjà «envolée» depuis «saint» Paul VI…
Spina Christi 2
En terre d'islam certains se battent contre l'oppression de cette religion de mort quand en Europe certains se battent pour toujours plus d'islam...