Clicks296
fr.news
1

Des applications de rencontres homosexuelles ont été utilisées dans les zones internes du Vatican

Pendant 26 semaines en 2018, au moins 32 appareils mobiles ont émis des signaux de données d'applis de sexe ou de rencontre se produisant en série dans des zones et des bâtiments du Vatican ordinairement inaccessibles aux touristes et aux pèlerins, rapporte PillarCatholic.com (27 juillet).

Au moins 16 appareils mobiles ont émis des signaux de l'application homosexuelle Grindr pendant au moins quatre jours entre mars et octobre 2018 dans les zones non publiques de l'État de la Cité du Vatican, tandis que 16 autres appareils ont montré l'utilisation d'autres applis de rencontre géolocalisées, tant hétérosexuelles qu'homosexuelles, pendant quatre jours ou plus au cours de la même période.

Les zones concernées sont la basilique Saint-Pierre, les bâtiments du gouvernement de la Cité du Vatican et les bâtiments administratifs du Saint-Siège, y compris ceux utilisés par le personnel diplomatique du Vatican.

La façon dont PillarCatholic a obtenu ces données n'est pas claire, ce qui laisse penser qu'il s'agit d'une vendetta d'un tiers. En outre, les zones indiquées sont fréquentées par de nombreux employés du Vatican, qui sont loin d'être tous des prêtres.

Image: © globetrotter_rodrigo, Flickr, CC BY-NC-ND, #newsZgqphpauix
AveMaria44
🤮 🤮 🤮