Gloria.tv And Coronavirus: Huge Amount Of Traffic, Standstill in Donations
Clicks28

SAINT JOSEPH ET LA BIOETHIQUE - SAINT JOSEPH, TERREUR DES DEMONS, AIDEZ-NOUS A FAIRE CESSER LE MASSACRE DES 9 MILLIONS D'ENFANTS INNOCENTS, ET A EMPECHER LE MASSACRE DES PERSONNES ÂGEES ET DES HANDICAPES ...

GRAND SAINT JOSEPH, EN CE JOUR DE VOTRE FÊTE, nous vous invoquons pour que cesse ce génocide de l'Avortement, qui ébranle tout le cosmos, en France et dans le Monde.
GRAND SAINT JOSEPH, EN CE JOUR DE VOTRE FÊTE, nous vous invoquons pour que la légalisation de l'euthanasie soit empêchée, en France et dans le Monde.
GRAND SAINT JOSEPH, EN CE JOUR DE VOTRE FÊTE, nous vous invoquons pour que cesse immédiatement les manipulations génétiques concernant la recherche, déjà légalisée, sur le clonage humain pour raisons médicales, à partir des embryons (non considérés comme des êtres humains mais comme des amas de cellules), en France et dans le Monde.
GRAND SAINT JOSEPH, EN CE JOUR DE VOTRE FÊTE, nous vous invoquons afin que chaque Catholique s'engage dans ce combat pour une véritable Bioéthique, en demandant à son curé et à son Evêque que l'Eglise décrète officiellement l'ANIMATION IMMEDIATE, à savoir que l'âme est insufflée dès la première cellule du nouvel être humain conçu (et non trois semaine plus tard !).
GRAND SAINT JOSEPH, EN CE JOUR DE VOTRE FÊTE, nous vous invoquons pour que chaque Catholique comprenne la gravité de cette situation génocidaire qui est une situation de guerre, en temps de Paix, par les MILLIONS de victimes qu'elle génère.
GRAND SAINT JOSEPH, EN CE JOUR DE VOTRE FÊTE, nous vous invoquons pour que chaque Catholique comprenne que nous ne pouvons plus rester dans un silence passif et une compromission morale, parce que la Franc-Maçonnerie puise ses forces dans nos lâchetés ! ...

Merci GRAND SAINT JOSEPH, TERREUR DES DEMONS, pour les grâces et les bénédictions que vous allez nous obtenir ...

+ + + + +

BIOETHIQUE ET CATHOLIQUES - LEXIQUE BIOETHIQUE ET DEFINITIONS PREALABLES
(M-à-j. du 19 mars 2018)

ABM – AGENCE DE LA BIOMEDECINE – ABM a été créée par la loi de bioéthique de 2004. Elle exerce ses missions dans les domaines du prélèvement et de la greffe d’organes, de tissus et de cellules, ainsi que dans les domaines de la procréation, de l’embryologie et de la génétique humaines. Des champs de compétences qui font d’elle l’autorité de référence sur les aspects médicaux, scientifiques, juridiques et éthiques, liés à ces questions.

ACHARNEMENT THERAPEUTHIQUE - Il consiste à administrer à un patient des traitements devenus inutiles ou disproportionnés.

APM – ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION - Appelée aussi PMA (Procréation Médicalement Assistée) - regroupe l’ensemble des techniques permettant la procréation en dehors du processus naturel. On distingue 2 techniques d’APM : l’insémination artificielle (introduction du sperme dans le col utérin de la femme) et la fécondation in vitro.

BIOETHIQUE - Bioéthique vient de « bio », qui veut dire « vivant », et d’« éthique », qui signifie « ce qui est bon et utile pour l’homme ». La bioéthique s’intéresse aux activités médicales et de recherche qui utilisent des éléments du corps humain. Par exemple : l’assistance médicale à la procréation, qui fait appel aux dons d’ovules et de sperme ; les recherches ayant comme objet l’embryon et les cellules embryonnaires ; le dépistage de maladies faisant appel aux gènes… Elle cherche à répondre le mieux possible aux questions soulevées par le progrès scientifique et technique, au regard des valeurs de notre société, et à garantir le respect de la dignité humaine et la protection des plus vulnérables contre toute forme d’exploitation.

CHROMOSOME - Structures microscopiques en double hélices, dites ADN, composées de molécules très longues et de protéines accolées. Les chromosomes se trouvent par paires dans chaque noyau de chaque cellule de l'organisme (23 pour l'homme soit 46), sauf les cellules sexuelles (23 chromosomes au total). Ils sont porteurs des gènes qui codent toutes les caractéristiques d'un individu : sexe, couleurs d’yeux, de la peau etc. Clonage humain : transfert du noyau d’une cellule non sexuelle du donneur (ex : noyau cellule de peau) dans un ovule énucléé au préalable. Il y a alors « copie » complète du génome à 46 chromosomes du donneur.

CONSTITUTION D’EMBRYON / EMBRYON CONSTITUE - La constitution d’embryon terme qui désigne le moment où sont formées 4 lignées cellulaires différenciées pluripotentes à l'origine de tous les tissus et organes d’un être humain.

DIGNITE HUMAINE - Utilisée en particulier dans le champ de la bioéthique, elle fait référence à une qualité qui serait liée à l’essence même de chaque homme, ce qui expliquerait qu’elle soit la même pour tous et qu’elle n’admette pas de degré. Selon le philosophe Paul Ricœur, cette notion renvoie à l’idée que « quelque chose est dû à l’être humain du fait qu’il est humain ». En ce sens, elle signifie que toute personne mérite un respect inconditionnel, quels que soient l’âge, le sexe, la santé physique ou mentale, la religion, la condition sociale ou l’origine ethnique de l’individu en question.

DIRECTIVES ANTICIPEES - Ces instructions concernent la façon dont je veux être soigné et accompagné, et les traitements que j’accepte ou refuse.

DISPOSITIONS FIN DE VIE - Ce document détaille les directives anticipées et/ou désigne la personne de confiance.

DPI – DIAGNOSTIC PREIMPLANTATOIRE - Le diagnostic préimplantatoire (DPI) permet de détecter la présence d’éventuelles anomalies génétiques ou chromosomiques dans les embryons conçus après fécondation in vitro. Le but étant de différencier les embryons atteints d’une maladie génétique de ceux porteurs sains ou indemnes.

DPN – DEPISTAGE PRENATAL - Le dépistage prénatal est l’ensemble des pratiques médicales ayant pour but de détecter in utero chez l’embryon ou le fœtus une affection grave (anomalie génétique ou malformation congénitale, par exemple), afin de donner aux futurs parents le choix d’interrompre ou non la grossesse et de permettre une meilleure prise en charge médicale de la pathologie si la grossesse est poursuivie.

EMBRYON - Nom donné à l’œuf fécondé pendant les 8 premières semaines de la grossesse (10 semaines d’aménorrhée).

EMBRYON CONSTITUE / CONSTITUTION D’EMBRYON - La constitution d’embryon terme qui désigne le moment où sont formées 4 lignées cellulaires différenciées pluripotentes à l'origine de tous les tissus et organes d’un être humain.

EUTHANASIE - Elle consiste à provoquer intentionnellement la mort quel que soit le moyen utilisé : par un acte (injection, administration de substance, …) ou par une abstention délibérée des soins indispensables à la vie, en invoquant la souffrance.

ETHIQUE - Du grec ethikos, moral, de ethos, mœurs, le mot éthique se donne pour but d’indiquer comment les êtres humains doivent se comporter, agir et être, entre eux et envers ce qui les entoure.

FIV – FECONDATION IN VITRO - consiste à concevoir un embryon en laboratoire après recueil du sperme du père et d’ovocytes de la mère, pour le transférer ensuite l’embryon directement dans la cavité utérine de la femme.

FŒTUS - Nom donné à l’embryon à partir du 3ème mois de grossesse jusqu’au terme.

GAMETE - Nom d'une cellule reproductrice qui ne possède que la moitié des chromosomes (23 au lieu de 46). On distingue les gamètes mâles (spermatozoïdes) et les gamètes femelles (ovocytes qui deviennent ovules).

GENOME - C'est toute l’information génétique d’un organisme contenu dans chacune de ses cellules sous la forme de chromosomes. Le support matériel du génome est formé de grosses molécules dite ADN regroupées par paires (chromosomes). Le génome humain possède 46 chromosomes (23 paires). Le génome de la 1ère cellule du nouvel être humain se forme à partir des 23 chromosomes du père et des 23 chromosomes de la mère. Un génome n'est génome en tant que tel qu'à la fin de sa formation, c'est à dire à la 1ère cellule de l'embryon formée avec son noyau propre, avant la division 1/100ème de seconde plus tard en deux noyaux ... puis 1 seconde plus tard en deux cellules (1ère mitose). L'animation (création de l'âme) pour St J.P. II se fait juste avant ce 1/100ème de seconde de la première division (au 2ème flash lumineux visible avec une caméra microscopique), soit en moyenne quelques heures (in utéro) et de 12h à 26h en fécondation in vitro (ex utéro).

GPA – GESTATION POUR AUTRUI -

IMG - Interruption médicale de grossesse : Quand une anomalie est suspectée ou découverte au cours de la grossesse, l’IMG peut être proposée aux parents après évaluation par un centre pluridisciplinaire prénatal. L’IMG peut se pratiquer jusqu’au terme de la grossesse.

IVG – INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE - Il s’agit d’une interruption volontaire de grossesse qui peut être réalisée avant 12 semaines de grossesse soit par voie chirurgicale, soit par voie médicamenteuse.

NIDATION - Environ 7 ou 8 jours après la fécondation, l’œuf fécondé fait son nid dans la muqueuse utérine.

OVOCYTE - Nom de l’ovule maternel avant que celui-ci n’ait été fécondé par un spermatozoïde.

OVULATION - L’ovulation, c’est le moment où l’un des ovaires (gauche ou droit) expulse un ovule. En général, les femmes ovulent 14 jours avant leur menstruation, mais ce chiffre peut varier entre 11 et 18 jours selon la longueur du cycle menstruel. L’ovule expulsé descend le long de la trompe de Fallope, lieu de la fécondation. Il poursuit ensuite son chemin vers l’utérus.

OVULE - Ovocyte après que celui-ci ait été fécondé par un spermatozoïde. Pour être précis : à la pénétration du spermatozoïde, l’ « ovule » n'est encore qu'un ovocyte car il n'a pas encore achevé son processus de méiose (division propre aux gamètes où on ne retrouve que 23 chromosomes dans chaque cellule fille). La fécondation permet d'achever cette division méiotique qui doit se faire avant la fusion des noyaux paternel et maternel.

PERSONNE DE CONFIANCE - Cette personne peut être un parent, un proche ou le médecin traitant. Elle sera mon porte-parole devant l’équipe médicale qui me prend en charge.

PMA – PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE - appelée aussi AMP (Assistance Médicale à la Procréation), regroupe l’ensemble des techniques permettant la procréation en dehors du processus naturel. On distingue 2 techniques d’AMP : l’insémination artificielle (introduction du sperme dans le col utérin de la femme) et la fécondation in vitro.

REPRODUCTION ASEXUEE - Type de reproduction sans aucune fécondation, uni-parentale, appelée aussi clonage, très fréquente chez les végétaux. Les descendants sont des clones : ils possèdent très souvent le même génome.

SEDATION - Elle consiste en « la recherche, par des moyens médicamenteux, d’une diminution de la vigilance pouvant aller jusqu’à la perte de conscience, dans le but de diminuer ou de faire disparaître la perception d’une situation vécue comme insupportable par le patient, alors que tous les moyens disponibles et adaptés à cette situation ont pu lui être proposés et mis en œuvre sans permettre d’obtenir le soulagement escompté par le patient »
La sédation peut être appliquée de façon intermittente, transitoire ou continue.

SEDATION EN PHASE TERMINALE - Elle concerne la sédation dans les derniers jours ou les dernières semaines de la vie, sans volonté de provoquer la mort, même si les produits utilisés peuvent avoir comme conséquence indirecte un décès plus rapide (mais dans un délai impossible à mesurer précisément).

SEDATION TERMINALE - Elle est par contre utilisée pour exprimer la volonté non seulement d’endormir, mais aussi d’accélérer la survenue de la mort dans un délai rapide. L’Ordre national des médecins, dans un communiqué du 8 février 2013, préconise ainsi qu’il soit possible de réaliser « une sédation adaptée, profonde et terminale », avec la mise en place d’une clause de conscience. Ce qui a entrainé la réaction suivante de l’Académie de Médecine, dès le 28 février 2013 : « dès lors que l’on parle de sédation terminale, le but n’est plus de soulager et d’accompagner le patient, mais de lui donner la mort ».

SOINS PALIATIFS - Ce sont des soins actifs délivrés dans une approche globale de la personne atteinte d’une maladie grave, évolutive ou terminale visant à soulager les douleurs physiques et les autres symptômes, mais aussi à prendre en compte la souffrance psychologique, sociale et spirituelle du patient et de ses proches.

TRANSGENESE - C'est le fait d'introduire un gène nouveau (ou plusieurs) dans l'ADN d'une être vivant, le but étant d'obtenir un organisme modifié avec un nouveau caractère.
Zygote = Le zygote désigne l’embryon depuis la1ère cellule jusqu’au stade de sa nidation dans l’utérus (7è jour) : il ne contient que des cellules souches embryonnaires totipotentes. A la nidation, l’embryon est parvenu au stade dit de sa constitution.

UTERUS ARTIFICIEL -

+ + + + +

ORGANISMES SCIENTIFIQUES CONSULTES SUR LES QUESTIONS BIOETHIQUES

CCNE – COMITE CONSULTATIF D’ETHIQUE POUR LES SCIENCES DE LA VIE. C’est un organisme consultatif français ayant le statut d’autorité administrative indépendante, dont la mission est de « donner des avis sur les problèmes éthiques et les questions de société soulevés par les progrès de la connaissance dans les domaines de la biologie, de la médecine et de la santé ». Médecine et de la santé ». Il est composé de 40 membres parmi des personnalités de la recherche médicale et scientifique, de la réflexion éthique, de la politique.

CESE – CONSEIL ECONOMIQUE, SOCIAL ET INVIRONNEMENTAL - Le Conseil Economique, Social et Environnemental a été créé en 1958. C’est une assemblée consultative composée de représentants sociaux (patronat, syndicats, associations). Elle peut s’intéresser à des questions bioéthiques de façon indirecte, comme on l’a constaté en 2013 avec les 700 000 signatures recueillies dans le cadre d’une pétition sur le mariage des couples de même sexe.

+ + + + +

ORGANISMES JUDICIAIRES SOLLICITES POUR LES LITIGES BIOETHIQUES

COUR DE CASSATION - Il s’agit d’un organe suprême pour les procédures civiles et pénales (exemple du récent avis sur la PMA à l’étranger)

CONSEIL DE L’ETAT - Il est un organe suprême pour conseiller le Gouvernement avant les projets de loi et pour juger des décisions des administrations publiques. (Exemple de la validation de la circulaire Taubira sur la GPA de janvier 2013, ou de la décision concernant Vincent Lambert en juin 2014)

CONSEIL CONSTITUTIONNEL - Il intervient pour juger de la conformité des lois à la Constitution française. (Exemples en 2013 de la validation de la loi Taubira sur les mariages de couples de même sexe, ou de la loi autorisant la recherche sur l’embryon).

CEDH – COUR EUROPEENNE DES DROITS DE L’HOMME - Siège à Strasbourg et juge les litiges concernant les 47 pays du Conseil de l’Europe regroupant 820 millions d’habitants. (Exemple l’arrêt de 2014 sur la filiation des enfants nés par GPA à l’étranger, ou la décision de 2015 concernant Vincent Lambert).

COUR DE JUSTICE DE L’UNION EUROPEENNE - Elle siège à Luxembourg et qui traite des questions de l’Union Européenne regroupant 28 pays et plus de 500 millions d’habitants. (Exemple l’arrêt de 2011 concernant la brevetabilité de l’embryon humain)

COMMISSION EUROPEENNE - Parmi les institutions de l’Union européenne (UE), il s’agit d’un organe indépendant des États doté de pouvoirs importants. Elle représente et défend les intérêts de l’Union dans son ensemble. Elle présente des propositions législatives. Elle veille à la bonne application des politiques et exécute le budget de l’UE.
L’initiative citoyenne européenne (ICE) autorise les citoyens de l’Union à demander à la Commission européenne de se pencher sur un sujet précis pour lequel ils estiment qu’une législation communautaire est nécessaire, à partir du moment où un million de signatures, provenant d’un nombre significatif d’Etats membres, auront été récoltées. (Exemple : l’ICE : One of us – Un de nous ayant obtenu 1,8 million de signatures pour la protection de l’embryon).