Clicks800
fr.news
4

Ils sont devenus fous : l'Institut pontifical défend le "droit" d'avorter des enfants

Même les avorteurs n'en croyaient pas leurs yeux : "Défendre le droit à l'avortement ne signifie pas défendre l'avortement", écrivait le 29 janvier le compte Facebook de l'Institut Jean-Paul II pour le mariage et la famille à Rome.

Le contexte : L'Institut qui prétend enseigner la "théologie morale" a défendu le soutien de Joe Biden à l'avortement. L'article et la discussion qui a suivi ont été supprimés par la suite, mais la capture d'écran continue de se répandre.

Le chancelier de l'Institut est l'archevêque controversé et ami de François, Vincenzo Paglia, qui a déjà en août 2020 défendu des politiciens qui promeuvent l'avortement.

Jean-Paul II écrit dans son encyclique Evangelium Vitae que "revendiquer le droit à l'avortement" et "reconnaître ce droit en droit, signifie attribuer à la liberté humaine une signification perverse et mauvaise : celle d'un pouvoir absolu sur les autres et contre les autres".

#newsXjmnidxhdn

jamacor
Etienne bis
"Défendre le droit à l'avortement ne signifie pas défendre l'avortement"... 😲
Plus jésuitique, plus faux-cul que ça, tu meurs.😤😡😤
AveMaria44
Malheur à ceux qui appellent le mal bien, et le bien mal, qui font des ténèbres la lumière et de la lumière les ténèbres, qui font ce qui est doux amer, et ce qui est amer doux! Is 5, 20
Verminator
Je parie que les modernistes finiront par accepter l'avortement, par exemple au nom de la préférence pour les pauvres femmes en périphérie, victimes du méchant patriarcat sexiste, raciste, colonialiste... 🤪