Clicks780
fr.news
2

Archevêque Viganò : Le jugement de Dieu attend l'évêque de San Rafael

L'archevêque Viganò a exprimé sa consternation face à la fermeture du plus grand séminaire d'Argentine, dans le diocèse de San Rafael, qu'il qualifie d'abus.

Dans une lettre ouverte du 30 juillet, Viganò accuse l'évêque de San Rafael, Eduardo Taussig, d'utiliser le refus louable de la communion dans la main par ses prêtres comme "excuse" pour fermer son séminaire afin de rééduquer les séminaristes ailleurs.

Viganò estime que Taussig est déçu que malgré l'endoctrinement ultra-moderniste des dernières décennies, il y ait encore de bons prêtres qui ne placent pas "l'obéissance courtoise" au-dessus du Saint-Sacrement. En réalité, Taussig est un de ces"conservateurs" qui remplacent la Foi et le Christ par "l'obéissance" et "l'évêque".

Viganò avertit Taussig qu'il peut recevoir les applaudissements des ennemis de l'Église mais qu'il n'évitera pas le jugement de Dieu.

Faisant allusion à la devise épiscopale de Taussig "Avec une charité paternelle et fraternelle", il déclare qu'il ne voit "rien de paternel" dans le fait de punir les prêtres qui refusent de profaner l'Eucharistie.

Viganò souhaite que des punitions comme celle de San Rafael soient infligées dans le diocèse de Bâle, en Suisse, où les femmes simulent la messe, mais il sait que cela est considéré comme "négligeable" comme la profanation de l'Eucharistie.

#newsDrwvqvhjvx

Aube de la Force
Monseigneur Vigano, sur tous les fronts de la Croisade contre les ennemis du Christ qui déploient leurs troupes sur les collines romaines.
AveMaria44
"En réalité, Taussig est un de ces"conservateurs" qui remplacent la Foi et le Christ par "l'obéissance" et "l'évêque"." Surtout ne pas faire de parallèle avec l'obéissance à l'amazonien.