Clicks2.9K
Guiharan
1
Mafia et République (3/3) Dernier volet : La République gangrenée (1975-2016). Affaiblie par la décolonisation, le démantèlement de la French Connection et la mort de ses grands parrains, la pègre …More
Mafia et République (3/3)

Dernier volet : La République gangrenée (1975-2016).

Affaiblie par la décolonisation, le démantèlement de la French Connection et la mort de ses grands parrains, la pègre corse se relève en devenant l'un des rouages du "système Elf". Représentée par Robert Feliciaggi et Michel Tomi, qui investissent dans les salles de jeux en Afrique, Jean-Jé Colonna, qui règne sur la Corse-du-Sud, et Richard Casanova, l'un des leaders de la Brise de mer, principal gang de Haute-Corse, la troisième génération de parrains corses noue des liens complexes au sein de la Société d'étude et de développement (SED), qui prendra part, en lien avec Elf, au financement occulte des partis politiques (RPR et PS). Au cœur de cette mécanique : un intermédiaire, l'incontournable Étienne Léandri, proche de Charles Pasqua.

Après avoir fait fortune sur le continent noir, les Corsico-Africains reviennent aux sources. Entré en politique, Feliciaggi ambitionne de transformer l'île de Beauté en paradis des mafieux avec l'aide des nationalistes. Mais le rejet du projet de réforme territoriale au référendum de 2003 et l'escalade de violence qui décime malfrats et nationalistes enterrent son rêve. Seul survivant : Michel Tomi, qui gère tranquillement son empire depuis le Gabon, jusqu'à sa mise en examen en juin 2014…

En trois volets, cette série documentaire ausculte les liens scélérats qui ont uni mafieux corses et politiques de tous bords sur trois générations.

Voir 1/3 : Naissance d'un pouvoir invisible (1929-1945)

2/3 : Aux services de la France (1945-1975).
Ludovic Denim
C'est marrant parce que - sauf erreur de ma part - il est dit dans le reportage qu'ils ne contrôlaient plus Marseille en 2004 déjà, ce qui veut dire que la colonisation était plus avancée que ce qu'on nous en disait à l'époque, en voulant même nous faire croire jusqu'au début des années 2010 qu'ils avaient encore la main sur la côte d'azur...

Il n'empêche qu'ils se sont fait méchamment doubler …More
C'est marrant parce que - sauf erreur de ma part - il est dit dans le reportage qu'ils ne contrôlaient plus Marseille en 2004 déjà, ce qui veut dire que la colonisation était plus avancée que ce qu'on nous en disait à l'époque, en voulant même nous faire croire jusqu'au début des années 2010 qu'ils avaient encore la main sur la côte d'azur...

Il n'empêche qu'ils se sont fait méchamment doubler par Sarkozy et comme ils en parlent guère dans les médias à moins de lire ce qu'on peut entre les lignes, on ne sait pas le fin mot de toute cette histoire ces dernières années. A croire que ce qu'il se passe dans les palais du pouvoir ou dans nos quartiers doit rester secret jusqu'à la pourriture...