Clicks194
religions
"Les fruits de la communion eucharistique" avec sous-titre français disponible pour malentendants et transcription. Loué soit Jésus-Christ eucharistie, Sa paix soit avec vous ! "Quels sont les fruits…More
"Les fruits de la communion eucharistique" avec sous-titre français disponible pour malentendants
et transcription.

Loué soit Jésus-Christ eucharistie, Sa paix soit avec vous !

"Quels sont les fruits de la communion à Jésus eucharistie ?"

(Le 1er fruit) est d'augmenter notre union à Jésus. Et cela même si nous avons communié la veille ou le dimanche précédent,

même si Jésus est toujours le même, chaque communion est unique. Du fait que normalement chaque jour je suis

un peu plus parfait que la veille. Précisément en retirant de l'eucharistie les sources de grâce dont j'ai besoin

pour grandir, pour nous nourrir dans la vie spirituelle, dans la vie de sainteté. Chaque jour, je reçois donc Jésus

d'une façon nouvelle, un peu plus parfaitement que la veille. Chaque jour, je suis unis à Jésus, donc d'une façon

plus parfaite. Jusqu'à ce que un jour, je puisse dire avec saint Paul:

"Je vie mais ce n'est plus moi qui vit, c'est le Christ qui vit en moi." (Gallate 2.20)

Jésus dans l'évangile de saint Jean au chapitre 15 au verset 5 dit:

"Je suis le sceptre et vous êtes les sarments." Cette union entre le Christ et ceux qui Lui sont unis

se parfait de communion en communion à la mesure de l'amour, de la foi, de pureté, de la joie, que j'apporte

à recevoir Jésus. C'est pourquoi chaque communion est différente normalement des précédentes.

(Deuxième fruit de la communion): Je reçois un gage de ma gloire future. Car puisque Jésus est ressuscité et que

mon union avec Lui s'accroît, s'accroît aussi la possession de cet héritage dans l'éternité que je reçois

en Jésus-Christ. Ce qui faisait écrire à saint Paul au chapitre 2 verset 6 de l'épître aux éphésiens:

"Dieu nous a ressuscité et fait asseoir aux Cieux, dans le Christ Jésus. De même que Jésus est déjà ressuscité

et assis dans la gloire du Ciel, moi qui Lui suis unis, à la mesure de cette union je suis moi-même aussi déjà ressuscité

et ainsi à la droite de Dieu dans le Ciel. 3e fruit de la communion; La communion détruit nos péché véniels.

Cet amour infini de Dieu qui vient se donner à moi, qui est un brasier d'amour, est capable de détruire, de consumer

en moi toute offense qui ne soit pas cependant de l'ordre du péché mortel:

"Auquel cas je dois vraiment moi-même m'en accuser et en demander le pardon, pour voir ses péchés être détruits."

Mais tous les péchés qui ne m'ont pas coupés de façon formelle, radicale de Dieu, sont détruits dans ma communion.

À la mesure, encore une fois, de l'amour, de la foi, de la charité que j'apporte à recevoir le Christ qui vient

se donner à moi. Dans la mesure où je me laisse embrasé... par cet amour pour être totalement transformé

moi-même en amour, ne faire plus qu'1 seul brasier avec Lui. Le feu assimile tout ce qu'il consume et transforme

tout en feu. Normalement lorsque l'on reçoit l'eucharistie, on ne doit venir du feu. La communion eucharistique donc

détruit tous nos péchés véniels, et nous préserve du péché mortel. Car, en recevant cet amour de Dieu, en m'unissant

un peu mieux à Lui, à la mesure de cela je me détache aussi des occasions des péchés mortels. C'est pas possible

de vraiment accueillir Dieu, de m'unir à Lui, au point de ne faire plus qu'un avec Lui, et en même temps de

le trahir après. Plus je communie au corps du Christ, avec foi, avec amour et plus je suis préservé

de tomber dans les péchés mortels et donc de me damner...

4e mystère: L'eucharistie fait l'église. Quatrième fruit de la communion: L'eucharistie fait l'église.

Je reçois à la communion le même don que reçoivent tous ceux qui communient. Nous avons en commun le même don.

Nous partagons le même don, Dieu Lui-même !!! Et donc, nous sommes tous comblés au-delà de toute mesure.

On ne peut pas recevoir plus que Dieu !!! Et en recevant Dieu, nous recevons tout ... car tout est en Dieu.

Rien ne peut exister hors de Dieu. Donc tout est à nous. C'est ce que dit saint Paul dans la 1ère épître aux Corinthiens

au chapitre 3 et au verset 22 que je vous lis:

"Tout est à vous, mais vous êtes au Christ et le Christ est à Dieu ! "

Il dit encore dans cette même épître au chapitre 10 et aux versets 16 à 17 ceci:

"Le pain que nous rompons n'est-il pas communion au corps du Christ
puisqu'il n'y a qu'un pain, à nous tous nous ne formons qu'1 corps !

Car tous nous avons part à ce pain unique. Nous formons tous le même corps.

'Ce qui est à Moi est à toi, comme ce qui est à toi est à Moi. '

Et donc l'eucharistie détruit les racines des péchés. Notamment: d'envie, d'orgueil, de jalousie.
Qu'est-ce que je peux désirer que je n'ai pas puisque j'ai Dieu ?

Ainsi la communauté chrétienne, se trouve vraiment fondée, nourrie, unie, dans la perfection de la charité.

Car nous sommes tous comblés du même don. Jésus se donne à tous sans limite.

Alors aussi l'église va pouvoir être capable de charité à l'égard des pauvres notamment.

Comment ne pas donner ce que nous avons reçu? Car on ne "possède que ce que l'on donne" !

Si Dieu se donne à moi, est-ce que moi pour me rendre digne de ce don, est-ce que je ne vais pas me donner aux autres,
à l'exemple du Christ qui S'est donné à moi ?

Ainsi l'eucharistie est source de charité dans l'église et hors de l'église.

" L'eucharistie est aussi de ce fait le fondement le plus solide, le plus parfait qui soit de la paix sociale. "

Il n'y a pas de ciment pour fortifier la cohésion sociale plus fort que l'eucharistie. Il n'y a rien de plus puissant

pour unir les hommes que l'eucharistie. Car là tous les hommes reçoivent le même don qui les comblent au-delà

de toute mesure, et qui les unit entre eux, pour faire d'eux le même corps du Christ.

Je suis le Sceptre, vous êtes les sarments, dit Jésus dans l'évangile de saint Jean au chapître 15, verset 5.

"Je suis le Sceptre, vous êtes les sarments." La vie qui est dans le Christ ressuscité est la même

qui vient irriguée aussi les disciples qui communient, qui ne font plus qu'un avec Lui.

"Gloire à notre Dieu qui nous a tant aimé !!! Puissions-nous le recevoir avec la charité avec laquelle

Il Se donne Lui-même à nous !!! "