Clicks7.6K
Francesco Federico
285

Les prophéties de la mystique Emmerick et la ruine de l'Église avec deux papes

Article de Mattia Rossi "Il Foglio" 20/6/2013
www.ilfoglio.it/soloqui/18721


Je me demande si Jean-Paul II, en 2004, aurait pu imaginer qu'un jour pas si lointain la religieuse allemande qu'il était sur le point de béatifier deviendrait de grande actualité?

Neuf années seulement se sont écoulées depuis ce 3 Octobre 2004, quand le grand pape polonais, le plus grand «canonisateur» dans l'histoire de l'Eglise, éleva aux autels Anna Katharina (Catherine) Emmerick, religieuse augustinienne allemande qui vécut entre 1774 et 1824, la proclamant bienheureuse.
Catherine Emmerick, née dans une famille d'origine paysanne, est vénérée par l'Église universelle pour ses dons de mystique et de visionnaire. Grâce aux visions qu'elle nous a transmises, on a pu mettre au jour, près d'Éphèse, la maison qui, selon les archéologues, aurait abrité Marie et Jean, après la mort de Jésus.
Ses journaux - «la douloureuse Passion de Notre-Seigneur Jésus-Christ» - révèlent quelques détails inédits concernant la mort de Jésus

Mais parmi les visions de la nonne allemande, il y a également des prophéties apocalyptiques sur le destin de l'Église.
Tout d'abord, Catherine Emmerick fut, je crois, la première à avoir anticipé certains aspects de la future réforme de la liturgie: «La messe était brève. L'Evangile de Saint-Jean n'était pas lu à la fin (jusqu'à la fin?)».


Mais ce qui saute immédiatement aux yeux, c'est sa prédiction d'une futur co-existence de deux papes: «J'ai vu également la relation entre les deux papes ... J'ai vu combien seraient néfastes les conséquences de cette fausse église. Je l'ai vue augmenter de dimensions; des hérétiques de toutes sortes venaient dans la ville (de Rome). Le clergé local devenait tiède, et j'ai vu une grande obscurité» (13 mai 1820).

Sur cette étape, le monde catholique le plus traditionaliste et critique envers l'évolution du magistère du Pape François jubile. L'Église qui est en train de se former, dans la prophétie d'Emmerick, est une église «fausse», à la doctrine corrompue (plus loin, elle dira protestantisée) et infestée par un clergé «tiède». Mais tout cela n'a pas empêché l'Église de «croître en taille» (la référence, pour beaucoup, est à l'«effet Bergoglio», une vague de consensus, d'églises pleines et de files d'attente aux confessionnaux.)

Même le changement de résidence, et la clôture de celui qui est maintenant le pape émérite ont été annoncés: «
Je vois le Saint-Père dans une grande angoisse. Il habite dans un bâtiment autre que celui d'avant et il n'y admet qu'un nombre limité d'amis qui lui sont proches. Je crains que le Saint-Père ne souffrira beaucoup d'autres épreuves avant de mourir. Je vois que la fausse église des ténèbres fait des progrès, et je vois l'énorme influence qu'elle a sur les gens»(10 Août 1820). Là encore, une fois de plus, c'est la popularité et l'influence de la nouvelle Église qui inquiéte la Bienheureuse.

la protestantisation de l'Eglise catholique

Voici ensuite la prophétie sur la protestantisation de l'Eglise catholique: «Et puis, j'ai vu que tout ce qui concernait le protestantisme prenait progressivement le dessus et la religion catholique tombait dans une décadence complète. La plupart des prêtres étaient attirés par les doctrines séduisantes mais fausses de jeunes enseignants, et tous contribuaient à l'œuvre de destruction. En ces jours, la foi tombera très bas, et elle ne sera conservée que dans quelques endroits, quelques maisons et quelques familles que Dieu a protégés des désastres et des guerres» (1820). Et encore, toujours sur la «grande église»: «Je vis que beaucoup de pasteurs se sont laissé entraîner dans des idées qui étaient dangereuses pour l'Église. Ils construisaient une Église grande, étrange et extravagante».

Mais cette prophétie ne s'arrête pas là, elle annonce également la doctrine qui depuis les années post-conciliaires, guide une grande partie de la pastorale ecclésiale, celle de l'œcuménisme et de la liberté religieuse: «
Tous devaient y être admis, pour être unis et avoir des droits égaux: évangéliques, catholiques et sectes de toutes dénominations. Telle devait être la nouvelle Église ... Mais Dieu avait d'autres projets» (22 Avril 1823).

«Mais Dieu avait d'autres projets». Projets dont, bien sûr, aucun de nous ne sait rien:
personne, en effet, n'est en mesure de dire si, comment et quand les prophéties de la Bienheureuse Emmerick sont d'actualité, ou même en train de se réaliser.
Mais on est surpris par la consonance avec de nombreux aspects, plus ou moins obscurs, de l'Église d'aujourd'hui.
saint nilus prier pour nous
J'ai lu CATHERINE EMMERICK et aussi THÉRÈSE NEUMANN ont retrouve le mème chemin tout comme SAINT NILUS et les ÉVANGILES QUAND VOUS VERREZ DE PARTOUT LE MONDE DES ABOMINATIONS FEUX INONDATION TREMBLEMENTS ETC QUAND VOUS VERREZ l'avertissement de notre seigneur ne pouvait pas leurs dire quand vous aurez la télé ou internet ,lui il savait déjà il sais l'alpha et l’oméga de toutes choses,…More
J'ai lu CATHERINE EMMERICK et aussi THÉRÈSE NEUMANN ont retrouve le mème chemin tout comme SAINT NILUS et les ÉVANGILES QUAND VOUS VERREZ DE PARTOUT LE MONDE DES ABOMINATIONS FEUX INONDATION TREMBLEMENTS ETC QUAND VOUS VERREZ l'avertissement de notre seigneur ne pouvait pas leurs dire quand vous aurez la télé ou internet ,lui il savait déjà il sais l'alpha et l’oméga de toutes choses,réfléchissez et garder confiance en la SAINT TRINITÉ,DIEU reviendra remettre l'église Catholique sur son chemin.
Jean de Roquefort
Cher ami,

la prophétie vient bien de Dieu, mais là où vous commettez une erreur est que les deux papes dont il est question dans les écrits de la Bienheureuse Catherine Emmerick ne sont assurément pas le Saint Père Benoît et le Saint Père François, mais plutôt le véritable Souverain Pontife qui devra faire face à l'imposture de la personne même de l'Antichrist qui voudra faire croire très …More
Cher ami,

la prophétie vient bien de Dieu, mais là où vous commettez une erreur est que les deux papes dont il est question dans les écrits de la Bienheureuse Catherine Emmerick ne sont assurément pas le Saint Père Benoît et le Saint Père François, mais plutôt le véritable Souverain Pontife qui devra faire face à l'imposture de la personne même de l'Antichrist qui voudra faire croire très prochainement à toute l'humanité qu'il sera l'unique pape, mais détiendra en réalité ses pouvoirs de séductions du démon lui-même, qui illusionneront une grande partie de l'humanité par des signes mensongers et trompeurs (Cf. 2 Th 2,1-6).

jeanderoquefort.free.fr/antichrist.html

jeanderoquefort.free.fr/criteres_donnes…
Francesco I
Spina Christi 2
Souhaitons que tous les modernistes comprennent cher Roy !

«J'ai vu également la relation entre les deux papes ... J'ai vu combien seraient néfastes les conséquences de cette fausse église (celle d'avant Vatican II ou celle d'après ?). Je l'ai vue augmenter de dimensions; des hérétiques de toutes sortes venaient dans la ville (de Rome) (mais aussi d'Assise). Le clergé local devenait tiède, et …More
Souhaitons que tous les modernistes comprennent cher Roy !

«J'ai vu également la relation entre les deux papes ... J'ai vu combien seraient néfastes les conséquences de cette fausse église (celle d'avant Vatican II ou celle d'après ?). Je l'ai vue augmenter de dimensions; des hérétiques de toutes sortes venaient dans la ville (de Rome) (mais aussi d'Assise). Le clergé local devenait tiède, et j'ai vu une grande obscurité» (13 mai 1820).

"Je vois que la fausse église des ténèbres fait des progrès, et je vois l'énorme influence qu'elle a sur les gens
» (10 Août 1820).

Voici ensuite la prophétie sur la protestantisation de l'Eglise catholique: «Et puis, j'ai vu que tout ce qui concernait le protestantisme prenait progressivement le dessus (très Sainte Hostie debout et donnée par des laïcs) et la religion catholique tombait ("souviens toi d'où tu es tombé") dans une décadence complète (églises prêtées à des musulmans, prêtres déguisés en clown, prêtres "danseurs", pères-Noël à côté de l'Autel, danseuses avec serpent, "crucifix" hérétiques, unions homosexuelles bénies par des prêtres, prêtres franc-maçons etc. etc.). La plupart des prêtres étaient attirés par les doctrines séduisantes mais fausses de jeunes enseignants (tiens ?!), et tous contribuaient à l'œuvre de destruction. En ces jours, la foi tombera très bas, et elle ne sera conservée que dans quelques endroits, quelques maisons et quelques familles que Dieu a protégés des désastres et des guerres» (1820). Et encore, toujours sur la «grande église»: «Je vis que beaucoup de pasteurs se sont laissé entraîner dans des idées qui étaient dangereuses pour l'Église. Ils construisaient une Église grande, étrange et extravagante».

«Tous devaient y être admis, pour être unis et avoir des droits égaux: évangéliques, catholiques et sectes de toutes dénominations. Telle devait être la nouvelle Église (eh oui, la "NOUVELLE EGLISE", la schismatique, celle de Vatican II")... Mais Dieu avait d'autres projets»
Francesco I
Roy-XXIII
Citation : Traiter notre histoire et nos traditions comme font les rationalistes, n'est pas de la saine critique, mais de la critique malsaine et de la fausse science. Dans cette fièvre continue de négation, il faut voir l'influence du père du mensonge et une maladie de l'esprit humain.
En effet, cette prétendue critique repose sur l'oubli de cinq choses essentielles :
Elle oublie que nos …More
Citation : Traiter notre histoire et nos traditions comme font les rationalistes, n'est pas de la saine critique, mais de la critique malsaine et de la fausse science. Dans cette fièvre continue de négation, il faut voir l'influence du père du mensonge et une maladie de l'esprit humain.
En effet, cette prétendue critique repose sur l'oubli de cinq choses essentielles :
Elle oublie que nos aïeux avaient, pour le moins, autant de bon sens que nous et autant de crainte du mensonge : rien ne prouve le contraire.
Elle oublie qu'étant plus rapprochés des événements, ils étaient mieux que nous à même d'en juger.
Elle oublie qu'avant la Renaissance et l'invention de l'imprimerie, la tradition n'était pas livrée au gaspillage des premiers venus ; qu'il n'y avait ni journaux pour la falsifier, ni faiseurs de lignes à tant la ligne pour la tourner en ridicule ; mais qu'elle se conservait à l'ombre du sanctuaire, dans le calme des monastères, au paisible foyer des familles patriarcales. Cela veut dire que le patrimoine de tous était confié à la garde de la classe la plus savante et la plus vertueuse de la société.
Elle oublie que les miracles sont les lettres de créance de l'apostolat ; que dans la vie des saints, surtout des premiers âges, le surnaturel devient le naturel, et que la place de l'homme, assez impertinent
pour refuser à Dieu le pouvoir de faire des miracles, n'est ni à l'Académie, ni à l'Institut, mais à Charenton.
Elle oublie que les anciens possédaient des détails ignorés aujourd'hui et des monuments que nous n'avons plus. Il est notoire qu'un grand nombre de documents ont péri dans les invasions des barbares, dans les guerres locales, dans les guerres de peuples à peuple, surtout dans les guerres de religion, qui saccagèrent tant de bibliothèques, tant de monastères, et même tant de villes.

... En général, ce qui est moderne a pour nous peu d'attrait, c'est la vérité qui est ancienne, et l'erreur est moderne. Tout ce qui est nouveau en théologie est hérétique ; tout ce qui est nouveau en philosophie est absurde ; tout ce qui est nouveau en politique est révolutionnaire, tout ce qui est nouveau en Histoire est roman.»
( Monseigneur Gaume En 1879 : "L'Ëvangélisation Apostolique du globe")

----------------------------------------------------
"Dans les événements passés catholiques, s'impose comme vrai, ce qui n'est pas démontré faux par des CONTEMPORAINS catholiques."
Roy-XXIII
Oui dvdenise :
« J'ai vu également la relation entre les deux papes ... (Contextuel & Historique) J'ai vu combien seraient néfastes les conséquences de cette fausse église. » (Diriez-vous que l'Église d'avant vatican II, celle de Anna Katharina Emmerick est la fausse Église avec deux papes ???) ■ qui travaillaient à la renverser (Que peut-on chercher à renverser si ce n'est ce qui est …More
Oui dvdenise :
« J'ai vu également la relation entre les deux papes ... (Contextuel & Historique) J'ai vu combien seraient néfastes les conséquences de cette fausse église. » (Diriez-vous que l'Église d'avant vatican II, celle de Anna Katharina Emmerick est la fausse Église avec deux papes ???) ■ qui travaillaient à la renverser (Que peut-on chercher à renverser si ce n'est ce qui est debout - Cqfd) ■ d'autres qui faisaient des réparations ■ Les démolisseurs détachaient de gros morceaux ■ avec eux des apostats...

Bref ! Vu qu'il est Impossible de taxer la Tradition d'apostasie (Cqfd), d'accuser une quelconque Tradition et ses Fidèles de vouloir se renverser... se démolir... de détacher de gros morceaux de sa propre Foi... Commenceriez-vous à comprendre dvdenise ?
dvdenise
Ven. Anne C. Emmerich

“I see that the false Church of Darkness is making progress, and I see the dreadful influence that it has on people. The Holy Father and the Church are verily in so great a distress that one must implore God day and night.”

May 13, 1820: "I saw the relationship between the two Popes. I saw how baleful would be the consequences of this false church. I saw it increase in …More
Ven. Anne C. Emmerich

“I see that the false Church of Darkness is making progress, and I see the dreadful influence that it has on people. The Holy Father and the Church are verily in so great a distress that one must implore God day and night.”

May 13, 1820: "I saw the relationship between the two Popes. I saw how baleful would be the consequences of this false church. I saw it increase in size; heretics of every kind came into the city (of Rome). The local clergy grew lukewarm, and I saw a great darkness. Then, the vision seemed to extend on every side. Whole Catholic communities were being oppressed, harassed, confined, and deprived of their freedom. I saw many churches close down, great miseries everywhere, wars and bloodshed. A wild and ignorant mob took to violent action. But it did not last long."
"Once more I saw the Church of Peter was undermined by a plan evolved by the secret sect, while storms were damaging it. But I saw also that help was coming when distress had reached its peak. I saw again the Blessed Virgin ascend on the Church and spread Her mantle [over it]. I saw a Pope who was at once gentle, and very firm . . . I saw a great renewal, and the Church rose high in the sky."
...................................

«Je vois que la fausse église des ténèbres fait des progrès, et je vois l'influence terrible qu'elle a sur les gens. Le Saint-Père et l'Eglise sont en vérité dans une si grande détresse que l'on doit implorer Dieu jour et nuit ".
13 mai 1820: «Je vis la relation entre les deux papes. Je vis comment funeste seraient les conséquences de cette fausse église, je l'ai vu augmenter en taille; les hérétiques de toutes sortes venaient dans la ville (de Rome) La section locale du clergé a grandi tiède, et je vis une grande obscurité. Puis, la vision semblait s'étendre sur tous les côtés. Les communautés catholiques entières ont été opprimées, harcelées, confinées, et privées de leur liberté. Je vis beaucoup d'églises fermer leurs portes, de grandes misères partout, des guerres et effusions de sang. Une foule sauvage et ignorante pris à l'action violente. Mais ça n'a pas duré longtemps. "

"Une fois de plus je voyais l'Église de Pierre a été compromise par un plan évolué par la secte secrète, tandis que les tempêtes l’avait endommagée. Mais j'ai vu aussi que l'aide arrivait quand la détresse avait atteint son apogée. Je revoyais l'Ascension de la Sainte Vierge sur l'Église et répandre son manteau [sur elle]. Je vis un pape qui était à la fois doux et très ferme... je vis un grand renouvellement, et l'Eglise haut dans le ciel ".
dvdenise
Révélations de Catherine Emmerich

"Je vis l'Eglise de Saint Pierre et une énorme quantité d'hommes qui travaillaient à la renverser, mais j'en vis d'autres qui faisaient des réparations. Des lignes de manoeuvres occupés de ce double travail s'étendaient à travers le monde entier et je fus étonnée de l'ensemble avec lequel tout ce faisait. Les démolisseurs détachaient de gros morceaux ; c'étai…
More
Révélations de Catherine Emmerich

"Je vis l'Eglise de Saint Pierre et une énorme quantité d'hommes qui travaillaient à la renverser, mais j'en vis d'autres qui faisaient des réparations. Des lignes de manoeuvres occupés de ce double travail s'étendaient à travers le monde entier et je fus étonnée de l'ensemble avec lequel tout ce faisait. Les démolisseurs détachaient de gros morceaux ; c'étaient particulièrement des sectaires en grand nombre et avec eux des apostats. Ces gens, en faisant leur travail de destruction, semblaient suivre certaines prescriptions et une certaine règle : ils portaient des tabliers blancs bordés d'un ruban bleu et garnis de poche, avec des truelles fichées dans la ceinture. Ils avaient d'ailleurs des vêtements de toute espèce : ils se trouvaient parmi eux des hommes de distinction, grands et gros, avec des uniformes et des croix, lesquels toutefois ne mettaient pas eux-mêmes la main à l'ouvrage, mais marquaient sur les murs avec la truelle les places où il fallait démolir. Je vis avec horreur qu'il y avait parmi eux des prêtres catholiques. Souvent, quand ils ne savaient pas bien comment s'y prendre, ils s'approchaient pour les instruire, d'un des leurs qui avait un grand livre où l'on aurait dit que toutes les manières de bâtir et démolir étaient décrites. Alors, ils marquaient de nouveau exactement avec la truelle un point qui devait être attaqué et sur lequel la démolition était promptement faite. Ces gens détruisaient avec un grand calme et d'une main sûre, mais timidement, furtivement et l'oeil au guet".
Roy-XXIII
« J'ai vu également la relation entre les deux papes ... J'ai vu combien seraient néfastes les conséquences de cette fausse église. Je l'ai vue augmenter de dimensions; des hérétiques de toutes sortes venaient dans la ville (de Rome). Le clergé local devenait tiède, et j'ai vu une grande obscurité» (13 mai 1820).

✍️
MARIAM1402
👏 👏 👏
jozecat
SHIMON PERES PROPOSE UNE «ONU DES RELIGIONS» AU PAPE FRANÇOIS

4 SEPTEMBRE 2014 LE FIGARO

COMMENT SE RÉALISERA CET "ŒCUMÉNISME" (cette église extravagante), LIRE :

NOACHISME BNE NOAH EN HÉBREU (ENFANTS DE NOÉ) ?
Leticia María
👏 👏 👏 🙏
Jésus Fils de Dieu
👌 👌 👌
Roy-XXIII
Si si ! 👌

Prophétie sur la protestantisation de l'Eglise catholique: «Et puis, j'ai vu que tout ce qui concernait le protestantisme prenait progressivement le dessus et la religion catholique tombait dans une décadence complète. La plupart des prêtres étaient attirés par les doctrines séduisantes mais fausses de jeunes enseignants, et tous contribuaient à l'œuvre de destruction.
VVV.JNSR
Voici ensuite la prophétie sur la protestantisation de l'Eglise catholique: «Et puis, j'ai vu que tout ce qui concernait le protestantisme prenait progressivement le dessus et la religion catholique tombait dans une décadence complète. La plupart des prêtres étaient attirés par les doctrines séduisantes mais fausses de jeunes enseignants, et tous contribuaient à l'œuvre de destruction.

Non ?! 👌