Clicks550
fr.news
2

Un évêque accusé de violence sexuelle se défend

L'évêque de Brooklyn, Nicholas DiMarzio, a qualifié de "diffamatoire" la plainte pour violence sexuelle déposée contre lui le 22 février.

"Je n'ai pas abusé de l'accusateur ni de personne d'autre dans mes 50 ans de ministère en tant que prêtre", a déclaré Mgr DiMarzio, selon CatholicNews.com : "Les fausses accusation causent de réels dommages aux victimes d'abus sexuels."

L'accusateur de DiMarzio est Samier Tadros, 47 ans. Il affirme que DiMarzio l'a "maltraité" de 1978 à 1980 dans l'église du Saint Rosaire à Jersey City, où Tadros aurait reçu une instruction religieuse privée de DiMarzio.

Cependant, DiMarzio ne résidait que dans cette paroisse sans être actif dans l'enseignement religieux. Tadros n'a jamais fréquenté la paroisse ou l'école paroissiale et n'était pas catholique.

"Toute personne ayant une compréhension minimale de la vie paroissiale sait que cela dépasse l'imagination de penser qu'un prêtre puisse donner des cours de catéchisme privés à un enfant non catholique de 6 ou 7 ans sur une base individuelle", explique DiMarzio.

Samier Tadros veut 20 millions de dollars de la part de l'Eglise.

#newsKozgajxysc

Aube de la Force
Que de ruses et de manipulations pour atteindre l'Eglise, les ennemis savent très bien qu'ils n'en seront jamais les maîtres.Mon Dieu, protègez vos Serviteurs.
magofio
honteà cette personne qui vous accuse : elle est dérangée mentalement, c'est contre vous et ça vient du démon.