Spirigold
C'est quoi, ce village bizarre? Les jeunes sont déprimés? à 05:55, j'entends que le dialogue avec la jeunesse est impossible, et bien, pour moi, c'est exactement le contraire, bien que j'étais scout dans ma jeunesse, j'ai bien du mal à prendre contact avec de jeunes inconnus, depuis mon âge mûr, et je suis ravi que bien souvent, la jeunesse de province ou de banlieue, m'adresse quelques paroles …More
C'est quoi, ce village bizarre? Les jeunes sont déprimés? à 05:55, j'entends que le dialogue avec la jeunesse est impossible, et bien, pour moi, c'est exactement le contraire, bien que j'étais scout dans ma jeunesse, j'ai bien du mal à prendre contact avec de jeunes inconnus, depuis mon âge mûr, et je suis ravi que bien souvent, la jeunesse de province ou de banlieue, m'adresse quelques paroles bien joyeuses de politesse, tandis que moi, je me sens incapable d'exprimer la charité, qui doit animer un vieux chrétien.
Quand une paroisse veut bien organiser un repas commun après la messe, comme à Saint-Eugène, à Paris IXè, ou bien dans le groupe des célibataires de St-Ferdinand, (moderniste), et bien je rencontre pas mal de jeunes filles qui viennent de loin, pour discuter joyeusement, avec d'aimables vieux garçons grincheux, dans mon genre.