shazam
Pastrage vient de « lou pastre « , le berger en provençal.
Le pastrage est une tradition provençale héritée de la messe de Noël célébrée par les bergers honorant la naissance de l’enfant Jésus. Les bergers se rendent à l’église en cortège accompagnés de tambourinaires et de Provençaux en costume traditionnel.

-

Photos

- Pastrage de saint Martin de Crau, 26 janvier 2020 :
thegoodarles.com/……More
Pastrage vient de « lou pastre « , le berger en provençal.
Le pastrage est une tradition provençale héritée de la messe de Noël célébrée par les bergers honorant la naissance de l’enfant Jésus. Les bergers se rendent à l’église en cortège accompagnés de tambourinaires et de Provençaux en costume traditionnel.

-

Photos

- Pastrage de saint Martin de Crau, 26 janvier 2020 :
thegoodarles.com/…strage-a-saint-martin-de-crau/

- Allauch, descente des bergers

- Messe de Noël à Miramas avec le groupe Calandro de Crau

- Pastrage à Saint Martin de Crau

- Messe de minuit crèche vivante et cérémonie du pastrage 2012 dans Les Baux-de-Provence

- Les Baux-de-Provence, cérémonie de la messe de minuit avec pastrage et crèche vivante
Depuis plus de quatre siècles, la messe de minuit est célébrée dans la belle église Saint-Vincent (Les Baux-de-Provence) selon un rituel immuable. Les chants de Noël provençaux sont interprétés au galoubet et au tambourin lors de la soirée. Pendant la messe, les habitants du village vivent la Nativité vivante, entourés de bergers, habitants d'Arles, de Mireilles et de Baussencs en costume traditionnel. L'offrande aux bergers appelée le "pastrage a lieu alors: l'Ange a réveillé les bergers pour leur annoncer la grande nouvelle, et le cortège des bergers et bergères, accompagnés de batteurs, vient d'offrir l'agneau de l'enfant Jésus en dernier." L'Agneau de l'offrande est couché sur la paille, dans un petit chariot tout illuminé de bougies multicolores, et traîné par un RAM couplé à des rubans de soie. Les habitants des baux se sont joints à l'Adoration des bergers. Dans le ciel brille l'étoile de la Nativité qui a guidé les mages à la crèche de Bethléem, c'est cette même étoile qui apparaît sur les armoiries adoptées au début du XIIIe siècle par les seigneurs des Baux.

For more than four centuries, the midnight mass is celebrated in the beautiful church of Saint Vincent (Les Baux-de-Provence ) according to an unchanging ritual. The Provençal Christmas carols are interpreted to the galoubet and tambourine during the evening gathering. During the mass, the inhabitants of the village alive the living Nativity, surrounded by shepherds, inhabitants of Arles, Mireilles and Baussencs in traditional costume. The offering to the shepherds called the "pastrage takes place then: the Angel has awakened the shepherds to tell them the great news, and the procession of shepherds and shepherdesses, accompanied by drummers, just offer the child Jesus lamb latest.» The Lamb of the offering is lying on the straw, in a small cart all illuminated multicoloured candles, and dragged by a RAM coupled with silk ribbons. The inhabitants of leases joined the Adoration of the shepherds. In the sky shines the star of the Nativity that guided the Magi to the Manger in Bethlehem. It is this same star which appears on the adopted coat of arms at the beginning of 13th century by the Lords of Baux.