Clicks285

Les momies maronites d' Hassi el Hadat , vallée de la Qadisha au Liban

le mage vainqueur
2
par Brett Leslie Freese Les restes de trois femmes et cinq enfants de 700 ans, naturellement momifiés, ont été retrouvés dans la grotte d'Asi-el-Hadath, dans la vallée de Qadisha, au nord du Liban. …More
par Brett Leslie Freese

Les restes de trois femmes et cinq enfants de 700 ans, naturellement momifiés, ont été retrouvés dans la grotte d'Asi-el-Hadath, dans la vallée de Qadisha, au nord du Liban. Les conflits politiques dans le pays ont retardé la publication d'informations sur les momies, découvertes en 1990 et 1991. Enfouies dans des vêtements brodés et des linceuls de coton, elles ont été préservées par la faible humidité et le sol sableux de la grotte.

Les objets trouvés dans la grotte, y compris un manuscrit religieux syriaque et un talisman similaire à celui utilisé dans le Liban actuel, indiquent que ces personnes avaient été des catholiques maronites. Une grande partie de la broderie a été copiée à partir de motifs spirituels maronites.

Des pièces de monnaie, des flèches, des céramiques, des manuscrits et d'autres objets datent des momies au XIIIe siècle, lorsque des guerriers mamelouks venus d'Égypte occupaient le Liban. Les maronites se cachent souvent dans les grottes pendant de telles invasions. Guita Hourani, chercheur à l'Institut de Christian Oriental Research de l'Université Catholique d'Amérique à Washington, dit que "le chemin de la grotte est si difficile que le choisir comme site de vie ou d'enterrement en temps de paix n'aurait pas été pratique.

Les momies maronites sont huit momies naturelles bien conservées de villageois maronites datant d'environ 1283 après JC. Ils ont été découverts par une équipe de spéologues dans la vallée de Qadisha en 1991

Les momies ont été trouvées dans la grotte d'Assi-al Hadath située dans la vallée de Qadisha, le 13 juillet 1990,
par un groupe de spéléologues travaillant avec le Groupe d'études et de recherches souterraines du Liban (GERSL). La découverte a été le résultat de deux années d'excavation. Initialement, la découverte consistait en une seule momie infantile de quatre mois.

Le bébé a été nommé Yasmine par ses découvreurs. L'enfant était vêtu et entièrement enterré à seulement 40 cm sous terre, elle était couchée sur le dos seule dans la tombe, sa tête reposant sur une pierre lisse. Yasmine a été soigneusement enveloppé dans de la gaze par l'équipe et transporté de la grotte au laboratoire.

Plusieurs autres restes ont été trouvés après la découverte, comprennent sept corps (quatre nourrissons et trois adultes) ainsi que des restes squelettiques de plusieurs autres.

Yasmine portait sous son linceul trois robes bleues, une robe beige par-dessus, et une robe beige foncé plus élaborée brodée de fils de soie sur les deux. Sa tête était couverte d'une coiffe sous laquelle elle portait un bandeau de soie. Elle était ornée d'une boucle d'oreille et d'un collier garni de perles de verre soufflé à la bouche et de deux pièces de monnaie datant de l'époque du Sultan Mamluk Baybars.

Les momies de Maryam, Yasmine et Sadaka sont exposées pour la première fois au musée national de Beyrouth.

Voir l'article sur lebanonuntravelled.com/the-maronite-mu…

Toutes les photos www.google.com/search

Voir aussi La vallée de la qadisha LE REFUGE DES PREMIERS CHRETIENS : LA QADISHA
www.youtube.com/results

source archive.archaeology.org/9607/newsbriefs/lebanon.html
Jean de Roquefort and one more user like this.
Jean de Roquefort likes this.
avecrux.avemaria likes this.