Clicks727
fr.news
2

Un évêque licencie un prêtre : ses paroissiens résistent

Le week-end dernier, la paroisse de Gebenstorf-Turgi, dans le diocèse de Bâle, en Suisse, a élu le père Adam Serafin, d'origine polonaise, comme curé de la paroisse.

En Suisse, les prêtres sont engagés et rémunérés par les paroisses conformément au droit civil, et ce n'est que plus tard qu'ils sont officiellement nommés par l'évêque.

L'évêque de Bâle Felix Gmür a retiré à Serafin l'autorisation de travailler dans le diocèse au début du mois de janvier. Avec cette élection, la paroisse a mis Gmür devant le fait accompli. On ne sait pas comment cela sera résolu.

Un cas similaire s'est produit en 2005, lorsque l'évêque de Bâle de l'époque, aujourd'hui cardinal de la Curie, Kurt Koch, a retiré le père Franz Sabo de la paroisse de Röschenz et l'a ensuite suspendu après qu'il ait sauvagement attaqué Koch.

Pourtant, la paroisse de Röschenz a refusé de licencier Sabo, qui a continué pendant deux ans comme curé "suspendu" jusqu'à ce que le diocèse capitule et soit obligé de se "réconcilier" avec lui.

#newsJixjazzwja

jamacor
Etienne bis
Curieuses situations.
Mais, comment dit-on, vox populi...
Faut voir.