Clicks593
fr.news
1

La police "nazie" : L'autre version de l'histoire

La police a défendu son intrusion du Samedi saint dans une église protestante de Calgary, au Canada.

Six policiers ont quitté l'église après qu'un prédicateur indigné les a qualifiés de "nazis" et "Gestapo". Dans un communiqué publié le 4 avril sur Calgary.ca, la police explique qu'elle est appelée par des "agences partenaires" des services de santé de l'Alberta "en raison d'un niveau élevé de conflits entre les citoyens et les inspecteurs sanitaires."

L'inquiétude portait sur le fait que l'église ne suivait pas les protocoles relatifs au coronavirus, le prédicateur s'étant montré "peu coopératif" avec l'inspecteur sanitaire. Calgary s'efforce d'obtenir une "conformité volontaire" avec les ordonnances de santé publique, a souligné la police.

Les policiers ont justifié leur intrusion sans mandat en disant qu'ils ont quitté les lieux une minute seulement après leur entrée et "de manière pacifique". Ils soulignent également qu'aucune contravention n'a été émise et qu'ils ne souhaitent pas perturber les événements religieux.

#newsOcdvurjure

annemome
Ana C. est un troll