29:21
sourcefb
51.2K
Françoise BREYNAERT, L’Apocalypse revisitée. Une composition orale en filet. Imprimatur. Parole et Silence, 2022.More
Françoise BREYNAERT, L’Apocalypse revisitée. Une composition orale en filet. Imprimatur. Parole et Silence, 2022.
Elie M.
Avant de commenter un livre, lisez-le.
Cela évite de dire des stupidités.
AveMaria44
"Que les femmes parmi vous se taisent dans les Églises, parce qu’il ne leur est pas permis d’y parler ; mais elles doivent être soumises, selon que la loi l’ordonne." I Cor 14, 34
Spina Christi 2
Si l'auteur le rédacteur, saint Jean, fait partie d'une "civilisation orale", il a lui-même au-dessus un Véritable Auteur, Supérieur, le Christ ("Révélation DE Jésus-Christ etc.") qui l'a conduit à laisser une oeuvre écrite pour les générations à venir. Le Livre de l'Apocalypse a donc été rédigé (et agréé du Ciel) pour traverser les siècles et le sens en être parfaitement et entièrement …More
Si l'auteur le rédacteur, saint Jean, fait partie d'une "civilisation orale", il a lui-même au-dessus un Véritable Auteur, Supérieur, le Christ ("Révélation DE Jésus-Christ etc.") qui l'a conduit à laisser une oeuvre écrite pour les générations à venir. Le Livre de l'Apocalypse a donc été rédigé (et agréé du Ciel) pour traverser les siècles et le sens en être parfaitement et entièrement compris au moment par Dieu décidé.

"Heureux celui qui lit, heureux ceux qui écoutent les paroles de la prophétie et gardent ce qui est écrit en elle, car le temps est proche" (I : 3)

"Écris donc ce que tu as vu, ce qui est, ce qui va ensuite advenir." (I : 19)

"Et quand les sept tonnerres eurent parlé, j’allais me mettre à écrire ; mais j’entendis une voix venant du ciel qui disait : «Ce que viennent de dire les sept tonnerres, garde-le scellé, ne l’écris pas !" (X : 4)

"Alors j’ai entendu une voix qui venait du ciel. Elle disait : « Écris..." (XIV : 13)

"Puis l’ange me dit : « Écris ..." (XIX : 9)

"Alors celui qui siégeait sur le Trône déclara : « Voici que je fais toutes choses nouvelles. » Et il dit : « Écris..." (XXI : 5)

"si quelqu’un y fait des surcharges, Dieu le chargera des fléaux qui sont décrits dans ce livre ; et si quelqu’un enlève des paroles à ce livre de prophétie, Dieu lui enlèvera sa part : il n’aura plus accès à l’arbre de la vie ni à la Ville sainte, qui sont décrits dans ce livre." (XXII : 18 et 19)
Elie M.
Un commentaire ignare. L'Apocalypse, ce n'est pas le Coran (selon le discours islamique).
C'est le fruit de toute une méditation intérieure, d'abord composée oralement avant toute mise par écrit.
"Ecris" signifie "grave ces paroles" : si Spina Christi 2 lisait l'Ancien Testament, il saurait que c'est une formule, que st Jean emploie :
Ps 3,3 : "Lie-les à ton cou, écris-les sur la table de ton …More
Un commentaire ignare. L'Apocalypse, ce n'est pas le Coran (selon le discours islamique).
C'est le fruit de toute une méditation intérieure, d'abord composée oralement avant toute mise par écrit.
"Ecris" signifie "grave ces paroles" : si Spina Christi 2 lisait l'Ancien Testament, il saurait que c'est une formule, que st Jean emploie :
Ps 3,3 : "Lie-les à ton cou, écris-les sur la table de ton coeur."
Ps 7,3 : "Garde mes enseignements comme la prunelle de tes yeux. 3 Lie-les sur tes doigts, Écris-les sur la table de ton coeur. "
Encore une fois, avant de donner un avis sur un livre, lisez-le !
Spina Christi 2
"Encore une fois, avant de donner un avis sur un livre, lisez-le !" = Pour ce qui est du livre de cette personne, mon commentaire n'est qu'une remarque par rapport au sien exprimé dans cette vidéo et non un avis sur son livre ! Essayez de discerner avant de vous emballer, ce n'est pas digne d'une religieuse, merci.
Mais puisque vous donnez, vous aussi, votre avis sur l'Apocalypse, vous savez …
More
"Encore une fois, avant de donner un avis sur un livre, lisez-le !" = Pour ce qui est du livre de cette personne, mon commentaire n'est qu'une remarque par rapport au sien exprimé dans cette vidéo et non un avis sur son livre ! Essayez de discerner avant de vous emballer, ce n'est pas digne d'une religieuse, merci.

Mais puisque vous donnez, vous aussi, votre avis sur l'Apocalypse, vous savez certainement ce que sont les "quatre animaux" du chapitre IV ?
Ce que représentent les "sauterelles" du chapitre IX ?
Quel est ce petit livre ouvert du chapitre X ?
Qui sont les "deux Témoins" du chapitre XI ? Et quelle est cette "bête qui monte de l'abime" qui va leur faire la guerre, les vaincre et les tuer ?
Qui est la "grande prostituée" (chapitres XVII et XVIII) ?

Vos extraits de l'Ancien Testament et votre commentaire aigri n'empêchent en rien que le Livre de l'Apocalypse a été rédigé par saint Jean (qui, n'en déplaise à FB n'en est pas l'auteur) par décision de l'Esprit pour traverser les siècles, -même s'il a été dans un premier temps un motif de consolation et d'encouragement pour les premiers chrétiens persécutés-, et nous parvenir très précisément sous la forme qui nous est proposée aujourd'hui.

Quant à ce que l'Apocalypse - qui est avant tout une Prophétie- soit "
le fruit de toute une méditation intérieure" (langage fourre-tout), il est avant tout le résultat de ceci :

"Moi, Jean, votre frère, partageant avec vous la détresse, la royauté et la persévérance en Jésus, je me trouvai dans l’île de Patmos à cause de la parole de Dieu et du témoignage de Jésus.
Je fus saisi en esprit, le jour du Seigneur, et j’entendis derrière moi une voix forte, pareille au son d’une trompette.
Elle disait : « Ce que tu vois, écris-le dans un livre et envoie-le aux sept Églises : à Éphèse, Smyrne, Pergame, Thyatire, Sardes, Philadelphie et Laodicée. »"


Vous dites, fort justement, que l'Apocalypse ce n'est pas le coran, or le coran (qui signifie "récitation") est, lui, issu d'une culture orale. Voyez la contradiction...

Par ailleurs, votre rapprochement avec F.B. (oblate dans votre communauté) ne devrait pas vous obliger à accepter et à défendre systématiquement toutes ses thèses. Que je sache l'Eglise n'enseigne pas le "Millénium" (!) tel qu'elle le présente.