Clicks480
fr.news
1

Négationnisme ? Le cardinal de la Curie évite le mot à tout prix "génocide"

En commémorant le 24 avril le génocide arménien au Collège arménien de Rome, le cardinal de la Curie Leonardo Sandri a tout fait pour éviter le mot... "génocide".

Entre 1915 et 1917, le gouvernement libéral anti-islamique des Jeunes Turcs a tué les deux tiers des 2 millions d'Arméniens vivant en Turquie. Benoît XV est personnellement intervenu à deux reprises en 1915 auprès du sultan Mehmet V mais, malheureusement, cela a aggravé la situation.

Sandri s'est montré plus diplomate. Il a qualifié le génocide d'"immense violence", de "drame", de "tache sur l'histoire de l'humanité", de "souffrance systématiquement planifiée", de "grand crime", de "grand mal", mais pas une seule fois de génocide - évidemment pour ne pas contrarier la Turquie, pays de l'OTAN.

Dans le passé, même François a eu le courage d'appeler le génocide arménien par le mot qui convient.

#newsEtyivzgqkc

Etienne bis
M. Sandri se voit-il pape à Rome ou nonce à Ankara ?