Gloria.tv And Coronavirus: Huge Amount Of Traffic, Standstill in Donations
Clicks589

Homélie du Père Erwan Delahaye: L'heure du choix

Edito: Digne !? Qui est digne ? Dans le début de l’ancien rituel pour les ordinations diaconales et sacerdotales, la question qui faisait bondir bon nombre de prêtres, théologiens et certains …More
Edito: Digne !? Qui est digne ?
Dans le début de l’ancien rituel pour les ordinations diaconales et sacerdotales, la question qui faisait bondir bon nombre de prêtres, théologiens et certains fidèles laïcs, était : "Savez-vous s’il en est digne ?" En effet, qui est digne d’être prêtre si ce n’est Jésus lui-même ? Y a-t-il un homme sur terre digne d’offrir le juste sacrifice qui sauve le monde, d’offrir le pain et le vin qui fait de nous le Corps du Christ ? Allons encore plus loin ! Y a-t-il un homme ou une femme sur terre – hormis bien sûr Jésus Christ et la Vierge Marie, l’Immaculée Conception – qui soit digne d’être appelé enfant de Dieu ?
Aux yeux du monde, personne ! Mais pas aux yeux de Dieu ! Pour Lui, la dignité n’est pas dans une perfection extérieure, un ensemble de vertus bien maîtrisées, une rectitude morale à toute épreuve, … Bien plus, saint Paul rappelle aux Corinthiens que "ce qu’il y a de fou dans le monde, voilà ce que Dieu a choisi, pour couvrir de confusion les sages ; ce qu’il y a de faible dans le monde, voilà ce que Dieu a choisi, pour couvrir de confusion ce qui est fort ; ce qui est d’origine modeste, méprisé dans le monde, ce qui n’est pas, voilà ce que Dieu a choisi, pour réduire à rien ce qui est ; ainsi aucun être de chair ne pourra s’enorgueillir devant Dieu" (1 Co 1,27-29).
Il y a un effort à faire pour mériter la confiance : agir pour être au service jour après jour, ne pas rechercher d’abord son propre bien, mais vouloir celui de ceux qui nous entourent, accepter les charges qui nous incombent avec persévérance et humilité. Alors, en tout cela, nous recevons la vraie dignité de la part de Dieu et des autres. Si la question au début des ordinations a quelque peu changé pour devenir : "savez-vous s’il a les aptitudes requises ?", finalement, la réponse reste toujours la même, comme une parole d’Eglise de la part de Dieu source de toute dignité : "j’atteste qu’il a été jugé digne d’être ordonné."