fr.news
61.8K

Une horrible profanation dans la rue au Chili

Le 28 mars, les Filles de Sainte-Anne à Santiago, au Chili, ont été alertées par une femme que des hosties gisaient dans la rue à côté de leur couvent …
apvs
Exprimez-vous, @Pain Jacquet, ce n'est pas une réponse ça : " 😡 ".
Quoi, vous êtes muet comme une carpe ? Vous qui prétendez pourtant "recevoir la connaissance" parce que vous communiez par intinction, ce qui, semble-t-il, vous rend désormais incapable d'assumer que saint Paul vous contredise clairement en 1Corinthiens 5 ? ( cf ci-dessous )
Expliquez-nous donc comment il se fait qu'entre vous …More
Exprimez-vous, @Pain Jacquet, ce n'est pas une réponse ça : " 😡 ".

Quoi, vous êtes muet comme une carpe ? Vous qui prétendez pourtant "recevoir la connaissance" parce que vous communiez par intinction, ce qui, semble-t-il, vous rend désormais incapable d'assumer que saint Paul vous contredise clairement en 1Corinthiens 5 ? ( cf ci-dessous )

Expliquez-nous donc comment il se fait qu'entre vous et la sainte Écriture, ce soit vous qui ayiez raison, et elle qui ait tort ! Quel prodige est-ce donc là ?! Venez en aide à notre ignorance, cher "puits de science" !

Quant à insinuer que les chrétiens catholiques seraient dépourvus de connaissance par manque de vrai sacrement, j'aimerais vous demander pourquoi vous donnez ainsi le bâton pour vous faire battre ?

En effet :
Nous savons que vos coreligionnaires, pourtant schismatiques, VÉNÈRENT ET RECONNAISSENT LES SAINTS CATHOLIQUES, tels saint François d'Assise, le saint curé d'Ars, la petite Thérèse de Lisieux pour ne prendre que quelques exemples marquants ( et n'importe quel saint du lieu où ils se trouvent en France ou ailleurs, ils les "adoptent" ) : ce sont donc EUX, vos collègues, qui blâment vos propos, et qui vous désavouent, puisque la sainteté ne vient JAMAIS des hommes seuls, mais DE DIEU EN PREMIER, PAR LE MOYEN DES SACREMENTS !

Comment donc, expliquez-le nous chère @Carpe muette, saint François d'Assise serait-il devenu un grand saint SANS jamais avoir reçu les vrais sacrements du Christ notre vrai Dieu ?
Voilà : pour en débattre avec vos collègues, vous n'aurez qu'à aller voir chez les grecs ( orthodoxes ).

Pour finir, il ne vous reste plus qu'à confronter vos propos absurdes avec la lecture d'une œuvre, telle que celle révélée par Notre Seigneur à Maria Valtorta, durant la seconde guerre mondiale, et voir honnêtement ce qui y manque en fait de connaissance :

si vous êtes capable encore d'admettre la Vérité, vous conclurez qu'en fait de connaissance divine, il n'y manque absolument rien, et que tout y est conforme à la vrai et sainte foi catholique : et non ! Le Christ n'a pas souhaité en gratifier la communauté ecclésiale orthodoxe, mais la sainte Église catholique, qu'Il a pourvu des vrais sacrements de son Amour.

Bonne conversion de votre cœur de pierre, si toutefois la grâce divine vous le permet encore + en Christ + 🙏
apvs
De plus, @Pain Jacquet, le vin que Jésus nous donne : c'est SON SANG DIVIN, et celui qui le boira obtiendra la Vie Eternelle.
C'est donc bien que ce Vin est vivifiant ! Pourquoi donc ( si l'on suit votre "raisonnement" ) n'y a-t-on pas mis de levain ?? Puisque selon vous, ce qui ne contient pas de levain est forcément mort ??
Or, posez-vous la question : QU'EST-CE QUI REND VIVANT LE PAIN QUE NOUS …More
De plus, @Pain Jacquet, le vin que Jésus nous donne : c'est SON SANG DIVIN, et celui qui le boira obtiendra la Vie Eternelle.
C'est donc bien que ce Vin est vivifiant ! Pourquoi donc ( si l'on suit votre "raisonnement" ) n'y a-t-on pas mis de levain ?? Puisque selon vous, ce qui ne contient pas de levain est forcément mort ??

Or, posez-vous la question : QU'EST-CE QUI REND VIVANT LE PAIN QUE NOUS APPORTONS AU DIVIN SACRIFICE ?
N'est-ce pas le Christ Lui-même qui le rend vivant, en le changeant en son propre Corps, et le vin en son propre Sang ? De sorte que la qualité initiale du pain et du vin n'est rien par rapport au résultat : ils deviennent bien réellement le Christ en Personne, pour qu'en les consommant, nous obtenions la Vie - mystère de la foi ! -

Et s'il en est ainsi, alors le Christ Ressuscité est entièrement, en son Corps, son Sang, son Âme et sa Divinité, dans la moindre parcelle de l'Hostie consacrée, de sorte que celui qui consomme cette Dernière consomme bien le Christ en son intégralité, car dans le Christ Ressuscité je vous le signale au cas où justement VOUS le croiriez mort ( !!! ) , le Corps et le Sang ne sont pas séparés : qui ne consomme aparemment "que" son Corps consomme donc bien aussi également son Sang.

Ne transformez donc pas, par vos raisonnements absurdes, un mystère de foi en querelle de nutritionniste, cher @Pain Jacquet.
Chris Jacquet
LA VÉRITABLE EUCHARISTIE
C'EST LE PAIN AU LEVAIN C'EST-À-DIRE LE PAIN DE VIE DE VIE
ET
LE VIN C'EST-À-DIRE LE VIN DE LA CONNAISSANCE
À propos de l'hostie, que ce soit dans le rite dit catholique moderniste de Vatican II ou dans le rite dit catholique traditionaliste, il s'agit de pain azyme c'est-à-dire du pain mort et non du pain au levain c'est-à-dire du pain de vie. Dans les deux rites, on omet …More
LA VÉRITABLE EUCHARISTIE
C'EST LE PAIN AU LEVAIN C'EST-À-DIRE LE PAIN DE VIE DE VIE
ET
LE VIN C'EST-À-DIRE LE VIN DE LA CONNAISSANCE

À propos de l'hostie, que ce soit dans le rite dit catholique moderniste de Vatican II ou dans le rite dit catholique traditionaliste, il s'agit de pain azyme c'est-à-dire du pain mort et non du pain au levain c'est-à-dire du pain de vie. Dans les deux rites, on omet de donner le vin c'est-à-dire la connaissance. Autrement dit dans les deux cérémonies de l'eucharistie, le fidèle n'a droit qu’à du pain mort azyme sans le vin, donc pas de pain de vie ni de vin de la connaissance. Si l'eucharistie était célébrée correctement il faudrait qu'il soit fait avec du pain au levain = le pain de vie et avec du vin = le vin de la connaissance. Les chrétiens occidentaux sont ainsi privés d'une véritable eucharistie.
apvs
Comment expliquez-vous alors, @Pain Jacquet ( pain mort s'il en est ) que Dieu puisse ordonner de manger selon vous du "pain mort" - c'est à dire : sans levain - à son peuple, lors de la Pâque qui précédait la sortie d'Égypte ?
Est-ce qu'il est trop compliqué à votre intelligence d'en comprendre la signification, @Pain Jacquet, alors même qu'elle est clairement indiquée par saint Paul, et que …More
Comment expliquez-vous alors, @Pain Jacquet ( pain mort s'il en est ) que Dieu puisse ordonner de manger selon vous du "pain mort" - c'est à dire : sans levain - à son peuple, lors de la Pâque qui précédait la sortie d'Égypte ?
Est-ce qu'il est trop compliqué à votre intelligence d'en comprendre la signification, @Pain Jacquet, alors même qu'elle est clairement indiquée par saint Paul, et que vous n'avez donc pas plus d'effort à faire que de LIRE le Nouveau Testament, au lieu de venir stupidement ici "bouffer du catholique", et d'hôter la poutre de l'hérésie qui est dans votre œil à vous ?
En effet, l'absence de levain ( pain asyme ) dans le pain eucharistique symbolise l'absence de fermentation du péché dans la Personne du Christ mort et ressuscité. Pas franchement de quoi ergoter sans fin, comme vous en avez l'habitude en tant qu'orthodoxe schismatique, qui arrêtez le moustique au vol et engloutissez le chameau. Je vous souhaite une bonne conversion de votre cœur endurcis, si seulement la grâce de Dieu vous le permet. En Christ +

1 Corinthiens 5 :

Purifiez-vous donc des vieux ferments, et vous serez une pâte nouvelle, vous qui êtes le pain de la Pâque, celui qui n’a pas fermenté. Car notre agneau pascal a été immolé : c’est le Christ.

Ainsi, célébrons la Fête, non pas avec de vieux ferments, non pas avec ceux de la perversité et du vice, mais avec du pain non fermenté, celui de la droiture et de la vérité.
apvs
Que faire dans le cas où les Hosties ne sont plus consommables ? 🤕
Catholique et Français
En France du moins, les Hosties non consommables doivent être enterrées.