05:34
PCB : Excommunication contre l'archevêque Jan Graubner pour la proclamation de l’anti-évangile du covid Le 17 novembre 2021, l'archevêque Jan Graubner a attiré sur lui l'anathème (la malédiction) …More
PCB : Excommunication contre l'archevêque Jan Graubner
pour la proclamation de l’anti-évangile du covid


Le 17 novembre 2021, l'archevêque Jan Graubner a attiré sur lui l'anathème (la malédiction) de Dieu en raison de son appel public. Il s'est exclu lui-même de l'Église en proclamant l’anti-évangile du covid. La Parole de Dieu avertit : « Si quelqu'un prêche un autre évangile, anathema sit - qu'il soit maudit – expulsé » (Gal 1:8-9).

L'anti-évangile covidien promeut la vaccination expérimentale à ARN messager. Il est lié à un certain nombre de crimes contre les vérités essentielles de la foi et de la morale.

Aujourd'hui, le 6 janvier 2022, par l'autorité de Dieu, par l'autorité de la fonction apostolique et prophétique, je publie par la présente l'anathème de Dieu contre l'archevêque Jan Graubner susmentionné. Les catholiques sont tenus, en âme et conscience, de respecter cet anathème.

Conformément à la Bulle dogmatique Cum Ex Apostolatus Officio, toutes les actions de la personne excommuniée sont spirituellement nulles et non avenues. La personne excommuniée est obligée de quitter la fonction ecclésiastique.

+ Élie
Patriarche du Patriarcat Catholique Byzantin

Le 6 janvier 2022

Les raisons de cette excommunication :

Jan Graubner a abusé de l'autorité ecclésiastique afin de tromper le public dans le but d'imposer la vaccination à ARN messager (ARNm).

1) Le vaccin à ARNm modifie le génome humain, ce qui constitue une rébellion contre le Dieu Créateur.

2) Le vaccin à ARNm fait partie du processus de « puçage » de l'humanité, qui, en termes spirituels, est une apostasie et de la diabolisation.

3) Le vaccin à ARNm fait partie de la réduction – le génocide de l'humanité, qui constitue un crime contre Dieu et contre l'humanité.

4) La vaccination à ARNm est un anti-baptême satanique, car elle est liée au meurtre d'un enfant à naître.

L'archevêque Jan Graubner, cependant, raconte un mensonge en disant que cela ne constitue pas un péché, et que tout le monde peut recevoir le vaccin ARN messager "la conscience tranquille". Il oblige mensongèrement toute personne à se faire vacciner par respect pour les autres. Sur base d’une fraude, il oblige tout le monde à une vaccination criminelle sous le couvert d'un soi-disant amour, et d'un soi-disant bien commun.

Abonnez-vous aux newsletters du PCB
sendpulse.com/ef46bd8937/