02:49
ESCHATON TV
1453K

L'aveu. L'impossible herméneutique de la continuité

Réflexions sur les récents aveux de Mgr Di Noia www.eschaton.chMore
Réflexions sur les récents aveux de Mgr Di Noia
www.eschaton.ch
Kénose
ESCHATON TV « ….je me prendrais pour un pur, un membre du petit troupeau (au passage Paul VI lui-même a laissé entendre que les vrais catholiques se réduiraient bientôt à un petit troupeau»

Eschaton a compris lui, et fait bien le lien avec ce passage du Pape paul VI et ce -pour quoi la FSSPX se prend. Passage que Roy-xx a mis en évidence sur GTV, en le publiant gratuitement sans faire …More
ESCHATON TV « ….je me prendrais pour un pur, un membre du petit troupeau (au passage Paul VI lui-même a laissé entendre que les vrais catholiques se réduiraient bientôt à un petit troupeau»

Eschaton a compris lui, et fait bien le lien avec ce passage du Pape paul VI et ce -pour quoi la FSSPX se prend. Passage que Roy-xx a mis en évidence sur GTV, en le publiant gratuitement sans faire dans son esprit de lien lui, avec la Fsspx ? Soit !
ESCHATON TV
J'ai lu votre page personnelle Kénose et je suis en souffrance depuis...vous ne m'aimez pas. sniff. je répandrais des calomnies. je me prendrais pour un pur, un membre du petit troupeau ( au passage Paul VI lui-même a laissé entendre que les vrais catholiques se réduiraient bientôt à un petit troupeau*). j'ai produit une vidéo car un article m'aurait mis en souffrance.
je vous en prie épargnez …More
J'ai lu votre page personnelle Kénose et je suis en souffrance depuis...vous ne m'aimez pas. sniff. je répandrais des calomnies. je me prendrais pour un pur, un membre du petit troupeau ( au passage Paul VI lui-même a laissé entendre que les vrais catholiques se réduiraient bientôt à un petit troupeau*). j'ai produit une vidéo car un article m'aurait mis en souffrance.
je vous en prie épargnez moi votre prose de pleurnicheur et arrêtez votre délire je ne me prends pour rien du tout( au fait je viens aussi de l'athéisme mon brave, je ne suis pas issu d'un de ces affreux milieux tradi) je n'ai pas produit cette vidéo parce que j'étais en souffrance mais parce que l'occasion était trop belle de montrer ce qui anime les auteurs de l'article qui me dénigrait et tentait de me faire du tort professionnellement.
pour le reste tout ce que j'écris est documenté, référencé et développé. vous croyez que c'est de la calomnie l'homosexualité de Paul VI, libre à vous. Je dis que c'est autant de la calomnie que de reprocher à Alexandre Borgia d'avoir eu des maîtresses. arrêtez donc avec votre papolatrie. Si vous n'avez pas encore compris que les papes depuis 40 ans sont responsables de la plus grave crise que l'Eglise ait jamais traversé tant pis pour vous. des papes qui appellent les représentants des fausses religions à prier les démons qui leur tiennent lieu de dieu. C'est pas beau ça?

(*)Il y a un grand trouble en ce moment dans l'Eglise et ce qui est en question, c'est la Foi.

Ce qui m'effraie, quand je considère le monde catholique, c'est que à l'intérieur du catholicisme semble prévaloir parfois un courant de pensée de type non catholique et qu'il peut arriver que ce courant non catholique à l'intérieur du catholicisme l'emporte demain, mais il ne représentera jamais la pensée de l'Eglise.

Il faut qu'un petit troupeau subsiste, aussi petit soit-il.

Paul VI, cité par Jean Guitton dans "Paul VI secret"
ESCHATON TV
Cher kénosé, ne vous emportez donc pas ainsi, vous allez me faire douter des vertus de la Kénose...J'ai demandé à fr Sourire de se montrer au grand jour non parce que je suspecte d'être un franc-mac ou un talmudiste, quelle sottise de penser cela, mais dans le cadre d'un débat assez rude qui nous opposait pour lui faire comprendre que moi, qui ai des raisons de craindre d'apparaître à découvert (…More
Cher kénosé, ne vous emportez donc pas ainsi, vous allez me faire douter des vertus de la Kénose...J'ai demandé à fr Sourire de se montrer au grand jour non parce que je suspecte d'être un franc-mac ou un talmudiste, quelle sottise de penser cela, mais dans le cadre d'un débat assez rude qui nous opposait pour lui faire comprendre que moi, qui ai des raisons de craindre d'apparaître à découvert ( comme cela c'est confirmé par l'article dont j'ai parlé dans ma vidéo) je m'y suis néanmoins résolu par fidélité envers ma foi qui nous demande de ne pas craindre de témoigner à découvert. certes je comprends que certains s'y refusent et je ne les juge pas. Mais si l'on doute de ma liberté je peux, en ce qui me concerne, faire valoir cela. n'allez pas chercher plus loin.
pour le reste, je ne me suis pas plaint d'être attaqué dans le canard de ma ville, je retourne la monnaie de sa pièce à l'expéditeur. j'ai produit cette petite vidéo humoristique pour montrer aux rédacteurs qu'on ne me la faisait pas mettre les rieux de mon côté. le but de l'article dont j'ai été l'objet était évidemment de s'en prendre à moi sur le plan professionnel pour me faire perdre des clients, me présenter comme un épouvantail austère et fanatique ( ne va-t-il pas nous endoctriner nos gosses?) mais peut-être que vos cautionnez ce genre de pratique.
Kénose
ESCHATON TV = @fr.sourire : « …..quant à votre liberté : vous ne pouvez l’être puisque vous refusez l’enseignement constant de l’Église en de nombreux, ce qui pratiquement se traduit par votre refus de nous révéler votre identité, incapable que vous êtes à assumer vos idées….// Je suis en droit de vous le demander [votre identité] puisque c’est évidemment un signe par lequel s’atteste qu’…More
ESCHATON TV = @fr.sourire : « …..quant à votre liberté : vous ne pouvez l’être puisque vous refusez l’enseignement constant de l’Église en de nombreux, ce qui pratiquement se traduit par votre refus de nous révéler votre identité, incapable que vous êtes à assumer vos idées….// Je suis en droit de vous le demander [votre identité] puisque c’est évidemment un signe par lequel s’atteste qu’une personne assume toutes ses idées et être prête à les défendre quelle qu’en soient les conséquences». = Injonction d’Eschatontv @ fr.sourire : «…..apparaissez à découvert, pour ma part je m'appelle Julien Gunzinger, animateur du site Eschaton).

Premièrement je vous signale ESCHATON TV qu’il ne s’agit pas pour nous chrétiens et catholiques "d’assumer nos idées et idéologies", mais notre Foi en Jésus Christ et en Église. Pour ma part je ne compte pas mourir pour mes idées, en effet, «en les défendant quelle qu’en soient les conséquences».

Deuxièmement par rapport à votre couplet monochrome sur l’anonymat. Toute les situations (souvent complexes) des multiples personnes sous pseudo -ne serai-ce que sur ce site, ne se résume(s) pas à votre position mono-nombrilique. Il est des raisons valables et louables de rester anonymes, que ce soit des raisons liées à la foi, mais aussi professionnelles, ou autres qui n’ont rien à voir avec (directement) la foi (et je connais de ces situations). De plus votre auto proclamation d’héroïsme sonne un peu creux, car j’estime que lorsque l’on choisit délibérément de révéler son identité, si l’on assume, l’on ne se plaint pas en public -au travers de vidéo tel que «Pas touche à ma gay pride !».

Je me suis, en ce qui me concerne, inscrit sous un pseudo qu’est celui de Madinx, sans révéler ici mon identité, mais ce ne sont pas des juifs, présents sur ce site, qui ont essayés, malgré ce choix manifeste, de «se saisir de moi», mais ce sont de prétendus catholiques, qui ont révélés ici, à mes dépens mon identité et qui sont allés fouiller sur le Net, espérant y trouver des choses pas net à mon sujet, et qui n’en trouvant pas, les ont inventées. Ce n’est pas non plus des musulmans, qui m’ont sur ce site, envoyer des menaces. Non, ce sont aussi de prétendus catholiques. Alors que je n’ai jamais été «agressé», menacé, pour ma foi….. ni par des juifs, ni par des musulmans (parmi lesquels je vis pourtant depuis mon enfance, et depuis ma conversion au christ, jusqu’à aujourd’hui) ….voici que je le suis par des internautes se proclament plus catholiques que catholique, si fanatiques, que pour peu que notre «personne» physique ou civile, leur échappe, vous font l’injonction de décliner votre identité, au nom d’un héroïsme à deux balles histoire de ressembler plus à un James Dean pour bon public.

Bref, je peux reprocher que l’on divulgue mon identité à mes dépens et m’en plaindre, dans la mesure où j’ai montré aux internautes ici présents, par le choix d’un pseudo, de rester anonyme. Mais nul respect de ce choix n’est possible, par ces fanatiques. Doit-on révéler notre identité, parce qu’il est des paranoïaques maladifs, qui ne peuvent que vous soupçonner d’être franc-maçon, juif, musulman, homosexuel et j’en passe ? Bref, doit-on se laisser prendre à leur jeu, se livrer à leurs caprices, lubies et injonctions ?!

En parlant de se laisser prendre, se livrer, vous pouvez si vous le voulez réfléchir sur ces passages d’Évangile :

«Là-dessus, les chefs des Juifs tentèrent à nouveau de se saisir de lui, mais il leur échappa » (Jean. 10:39)

«À ces mots, dans la synagogue, tous devinrent furieux. Ils se levèrent, poussèrent Jésus hors de la ville, et le menèrent jusqu’à un escarpement de la colline où la ville est construite, pour le précipiter en bas. Mais lui, passant au milieu d’eux, allait son chemin. (LUC Luc 4 : 30)

Ou

«Outragés par ces comparaisons, les habitants de Nazareth décident alors de tuer Jésus en le précipitant du haut d’une falaise, mais Jésus réussit à s’enfuir » etc etc

Avec :

Jésus : «Ma vie, nul ne la prend, mais c'est moi qui la donne» (Jean 10,18)

Et aussi : «Jésus avait environ trente ans lorsqu'il commença son ministère» Luc 3 v 23

Prétendriez-vous que -ne proclamant pas sa Foi en public (ou ses idées, comme vous diriez) en héros, face «aux ennemis ou adversaires jusqu’à ses 30 ans, cela signifie que Jésus ne s’assumait pas ?. NON, seulement l’on ne donne pas sa vie en personne n’importe comment et pour tout et n’importe quoi. L’on fait don de soi et de sa vie, suite à notre appel et réponse, suite à notre appelle et envoie, notre mission, notre vocation, notre engagement, notre consécration -de par les sacrements. C’est-à-dire notre «ministère». Le mien de « ministère », et d’abords celui de «notre sacrement du Mariage» par lequel j’ai répondu, et répond à NSJC «Me Voici» pour faire don de ma personne à mon Epouse comme à NSJC. Mon ministère, s’exerce donc à partir de ce Sacrement. Autrement dit, répondre « Me Voici » et faire ainsi -don de sa vie en personne, ce n’est pas faire tout et n’importe quoi, et ne consiste pas à être «con» en se tirer une balle dans le pied. A chacun, de discerner en (Eglise) où est et quel est son véritable "Jardin des Oliviers".
ESCHATON TV
Non vous ne reviendrez sur plus rien ici. Vous avez accusé l'Eglise d'être responsable des atrocités commises par des chrétiens ralliés au nazisme. ce que j'ai écrit sur Paul VI, JPII et BXVI alors que je suis parfaitement fondé à le penser c'est de la paille en comparaison. allez vomir ailleurs. Si je dois répondre de ce que j'ai écrit je le ferai devant mon créateur. mais certainement pas …More
Non vous ne reviendrez sur plus rien ici. Vous avez accusé l'Eglise d'être responsable des atrocités commises par des chrétiens ralliés au nazisme. ce que j'ai écrit sur Paul VI, JPII et BXVI alors que je suis parfaitement fondé à le penser c'est de la paille en comparaison. allez vomir ailleurs. Si je dois répondre de ce que j'ai écrit je le ferai devant mon créateur. mais certainement pas devant vous qui roulez l'Eglise dans la boue.
Plus rien ne passera de vous sur ce forum.
fr.sourire
Votre réaction est malheureusement et pathétiquement prévisible !

Lâche inversion accusatoire (mon âme serait en danger parce que j'impute à l'antijudaisme séculaire d'une certaine tradition de l'Eglise une part de responsabilité dans les tueries contre les Juifs et dans l'antisémitisme historique, dont celui du temps des nazis ?! Ce serait inexacte selon vous ? Vous plaisantez ? J'y reviendrai)…More
Votre réaction est malheureusement et pathétiquement prévisible !

Lâche inversion accusatoire (mon âme serait en danger parce que j'impute à l'antijudaisme séculaire d'une certaine tradition de l'Eglise une part de responsabilité dans les tueries contre les Juifs et dans l'antisémitisme historique, dont celui du temps des nazis ?! Ce serait inexacte selon vous ? Vous plaisantez ? J'y reviendrai).

Non reconnaissance de vos calomnies malgré les faits rapportés que vous tentez de noyer en citant un article Wikipédia ! Que Jean-paul II ait commis une garve faute de prudence quant à Maciel, pourquoi pas (il faut toutefois se souvenir du contexte; cf. mon com ci-dessous) ? Mais je rappelle que vous l'avez accusé d'être lucidement et volontairement complice des crimes de Maciel, ce qui est très différent, et qui transforme vos allégations en gravissime calomnie contre lui !

Ainsi des "intimes convictions" vous donneraient le droit d'écrire publiquement le "Pape homosexuel Paul VI" et de calomnier les Papes ?!
Commencez par relire votre Catéchisme !
Vous parlez, en déviant du sujet, des "outrances" de Paul VI, il n'y a qu'à consulter le Web pour voir les propos outranciers et très très discutables théologiquement de Don Villa, repris d'ailleurs exclusivement par les sites sédévacs et lefebvristes...
Paul VI n'a pas combattu la sainte liturgie il a voulu la réformer en conciliant sacralité et participation plus active des fidèles. Il a été trahi par beaucoup de prélats dans cette tâche. Enfin, il a écrit dans sa lettre en 1975 à Mgr Lefebvre ICI :
"Vous laissez invoquer en votre faveur le cas de saint Athanase. Il est vrai que ce grand évêque demeura pratiquement seul à défendre la vraie foi, dans les contradictions qui lui venaient de toute part. Mais, précisément, il s’agissait de la défense de la foi du récent concile de Nicée. Le concile fut la norme qui inspira sa fidélité, comme du reste chez saint Ambroise. Comment aujourd’hui quelqu’un pourrait-il se comparer à saint Athanase, en osant combattre un concile comme le deuxième concile du Vatican, qui ne fait pas moins autorité, qui est même sous certains aspects plus important encore que celui de Nicée ?"

Mais peut-être savez-vous mieux que lui ce qu'il pensait en employait cette formule ?

Je crains que votre fanatisme soit en partie inspiré par de l'orgueil intellectuel, orgueil qui est le premier ennemi d enotre âme. Aurez-vous l'humilité de démordre de vos erreurs et de vos péchés de calomnie ? La balle est dans votre camp. Je vais reviendrai sur votre 3ème calomnie concernant le 3ème secret de Fatima; je viens de lire votre article.
ESCHATON TV
sur Maciel les premières plaintes datent de 48.
Voici la page Wiki à ce sujet, en 48 "des mises en cause visent déjà Maciel et conduisent Rome à annuler l’autorisation canonique de la Légion. En 1956, préfet de la Congrégation des religieux, le cardinal Valerio Valeri reçoit des plaintes très graves d’abus sexuels sur des mineurs, en provenance du Mexique et suspend Maciel de ses fonctions. (…More
sur Maciel les premières plaintes datent de 48.
Voici la page Wiki à ce sujet, en 48 "des mises en cause visent déjà Maciel et conduisent Rome à annuler l’autorisation canonique de la Légion. En 1956, préfet de la Congrégation des religieux, le cardinal Valerio Valeri reçoit des plaintes très graves d’abus sexuels sur des mineurs, en provenance du Mexique et suspend Maciel de ses fonctions. (voir par exemple la lettre de Mgr Sergio Méndez Arceo, Evêque mexicain, au Secrétaire de la Congrégation des religieux Arcadio Larraona53)
En 1958, la mort de Pie XII arrête l'enquête. Pendant la période de vacance du siège pontifical, le Cardinal Vicaire de Rome, Clemente Micara rétablit Maciel dans sa charge.

Durant les 40 années suivantes, toutes les accusations reçues contre Maciel seront considérées comme étant des calomnies.
Plaintes en 1998
En 1976, 1978 et 1989, l'évêque John McGann envoie au Vatican une lettre d'un ancien prêtre de la légion du Christ, accusant à nouveau le père Maciel d'abus sexuels54. Celles-ci restent sans effets54, l'enquête de 1956-1959, qui donnait comme non fondées les accusations contre le père Marcial Maciel, ayant porté un discrédit sur les allégations ultérieures39, 55. En 1997, un quotidien américain The Hartford Courant publie des accusations contre lui, huit membres de la Légion du Christ disant avoir été abusés dans les années 1950-60, alors qu'ils avaient entre 10 et 16 ans1,56. La même année, une enquête du quotidien mexicain La Jornada, le met également en cause39. En 1998, le Saint-Siège est officiellement saisi par ces huit personnes39,56.
D'après Jean-Marie Guenois, journaliste à La Croix, l’instruction de ce dossier est, selon le témoignage du cardinal Ratzinger à l’évêque de Coatzacoalcos (Mexique), gelée en 1999 à la demande de Jean-Paul II, en raison de la floraison de vocations dans cette œuvre et parce que les faits, qui remonteraient à plus de trente ans, sont prescrits56. Il est possible qu'une partie des membres de la curie romaine aient voulu protéger la congrégation en lui évitant un scandale touchant son fondateur, les dirigeants des Légionnaires du Christ bénéficiant en effet de précieux appuis à Rome57, 54. D'après le National Catholic reporter, le cardinal Angelo Sodano, secrétaire d'État du Saint-Siège, s'est ainsi personnellement opposé à la poursuite de l'enquête par le cardinal Ratzinger et la congrégation pour la doctrine de la foi54, 58. Le père Marcial Maciel continue, comme il l'a toujours fait, de proclamer son innocence56."

Il ne s'agit pas de simples manipulations, mais de complicités internes indéniables. Que Jean Paul II ait à ce point protéger un hommes autour duquel autant de soupçons rodaient au point que Rome avait par le passé annulé l'autorisation canonique de la légion est invraisemblable. c'est assurément une faute grave...

et quand à la 3e partie du secret de Fatima voir mon article du jour ici.
ESCHATON TV
pour le reste je considère que votre position qui consiste à donner du crédit à l'enseignement du mépris et à imputer à l'enseignement des pères, des saints, des docteurs de l'Eglise et des papes une part de responsabilité dans les crimes commis par des chrétiens ralliés au nazisme me semble infiniment plus dangereuse pour le salut de votre âme que mes accusations lancées contre nos derniers …More
pour le reste je considère que votre position qui consiste à donner du crédit à l'enseignement du mépris et à imputer à l'enseignement des pères, des saints, des docteurs de l'Eglise et des papes une part de responsabilité dans les crimes commis par des chrétiens ralliés au nazisme me semble infiniment plus dangereuse pour le salut de votre âme que mes accusations lancées contre nos derniers papes qui ont, que vous le vouliez ou non, refusé que la 3e partie du secret de Fatima soit révélée et qui ont désorienté les catholiques par leur œcuménisme scandaleux.
One more comment from ESCHATON TV
ESCHATON TV
J'ai la plus profonde confiance aux travaux du père Villa qui n'a jamais été sédévac ni lefebvriste, ne vous en déplaise. J'ai par ailleurs parmi mes connaissances quelqu'un qui avait ses entrées dans la curie et qui m'a confirmé tout ce que Villa a écrit. renseignez vous encore du côté d'un certain David Alinski. vous aurez des surprises. Je suis donc parfaitement fondé à croire en l'homosexuali…More
J'ai la plus profonde confiance aux travaux du père Villa qui n'a jamais été sédévac ni lefebvriste, ne vous en déplaise. J'ai par ailleurs parmi mes connaissances quelqu'un qui avait ses entrées dans la curie et qui m'a confirmé tout ce que Villa a écrit. renseignez vous encore du côté d'un certain David Alinski. vous aurez des surprises. Je suis donc parfaitement fondé à croire en l'homosexualité de Paul VI. mais j'admets que cela reste une conviction intime dont je ne peux démontrer l'irréfutabilité. quoiqu'il en soit, tout son pontificat est trouble, son combat illégitime contre la sainte liturgie, ses outrances lui faisant dire que Vatican II était plus important que le concile de Nicée et bien d'autres choses sont de nature à me conforter dans ma confiance en l'abbé Villa.
fr.sourire
Deuxième calomnie de votre part.
S'agissant de la prétendue complicité du Bx Jean-Paul II avec les agissements criminels du Père Marcial Maciel, fondateur des Légionnaires du Christ.
Si l'enquête a été gelée, comme vous dites, lorsque Benoit XVI, alors Cal Ratzinger, était Préfet de la Doctrine au Vatican, c'est parce que des membres influents de la Curie, amis des Légionnaires du Christ et …More
Deuxième calomnie de votre part.
S'agissant de la prétendue complicité du Bx Jean-Paul II avec les agissements criminels du Père Marcial Maciel, fondateur des Légionnaires du Christ.
Si l'enquête a été gelée, comme vous dites, lorsque Benoit XVI, alors Cal Ratzinger, était Préfet de la Doctrine au Vatican, c'est parce que des membres influents de la Curie, amis des Légionnaires du Christ et proches de Jean-Paul II (en cause le Cal Sodano et son secrétaire Stanislas Dziwisz) sont hélas intervenus dans ce dossier. Et comme le relatent les extraits ci-dessous, la communication de la Légion était très bien verrouillée. Notamment par Gabriel Sotres le "spin master" qui fut responsable de sa communication pendant 20 ans, et qui a si bien protégé la double vie de Maciel que Benoît XVI, dans son livre-entretien "Lumière du monde", a pu dire que sa double vie "était très bien couverte". Seuls certains des très proches de Maciel faisant partie de la Légion étaient au courant de ses crimes.
Autant il faut reconnaitre que l'aveuglement de l'Eglise sur cet homme a été très lourd de conséquences (tout en reconnaissant aussi que la Légion a attiré de belles âmes et a fait de très belles œuvres par ailleurs) et a entaché quatre pontificats (pas seulement celui de Jean-Paul II donc, voir ci-dessous), autant il n'est pas permis à quiconque, a fortiori à un catholique, d'incriminer sans preuves indiscutables les Papes successifs et en l'occurrence Jean-Paul II.
Théologiquement on pourrait d'ailleurs discuter longtemps de la conscience ou non qu'avait notre Seigneur Jésus de la traitrise future de Judas Iscariote le jour où il l'a choisi. Ou s'Il en a pris conscience plus tard progressivement selon la volonté du Père, dans l'Esprit Saint.

Extraits d'un article très complet de La Vie ICI sur ce sujet :

« Une enquête complète, confiée à cinq évêques, a rendu ses conclusions le 30 avril 2010. Rome reconnaît une omerta savamment orchestrée. "La plus grande partie des légionnaires était maintenue dans l’ignorance de cette vie, en particulier grâce au système de relations construit par le père Maciel, qui avait su habilement se créer des alibis, gagner la confiance, la confidentialité et le silence de ses proches et renforcer son propre rôle de fondateur charismatique. En écartant toutes les personnes qui doutaient de son bon comportement (…), on a créé autour de lui un mécanisme de défense qui l’a rendu inattaquable."

L’incroyable imposture de Maciel a infecté le sommet de l’Église. Quatre papes, de Pie XII à Jean Paul II se sont laissé berner. Wojtyla et Maciel, nés la même année, ont des points communs. Ils sont issus de l’Église des catacombes. Maciel grandit dans un Mexique où la foi était hors la loi. Jean Paul II apprécia sans doute son côté "résistant" qui conforta le pape dans son rêve d’une reconquête spirituelle. D’ailleurs, Maciel le "coacha" lors de son premier voyage, début 1979, au Mexique. La Légion était vue comme une réponse à l’émergence des sectes pentecôtistes et un rempart face à la théologie de la libération. Les légionnaires étaient beaux, joyeux, disciplinés. Pieux et missionnaires. Exactement ce dont rêvait Jean Paul II.

Quatre papes n’ont rien trouvé à redire sur deux règles perverses, qu’on ne rencontre dans aucun autre ordre religieux, et que Benoît XVI a abolies en 2006. La première instaurait la confusion entre la direction spirituelle et la hiérarchie. Les légionnaires devaient se confesser à leur supérieur, au mépris d’une règle multiséculaire de l’Église. La seconde était le "vœu de charité", qui interdisait de dire du mal d’un collègue ou d’un supérieur. Elle a permis que Maciel s’entoure d’un manteau de silence.

Pire, l’enquête de Jason Berry – le journaliste qui a dévoilé les crimes de Maciel dès 1997 – a révélé un système de corruption à grande échelle. À Rome, la Légion aurait obtenu des faveurs, soit contre des enveloppes de billets glissées aux responsables de la Curie, soit contre des avantages en nature. En 1991, Angelo Sodano aurait vu la fête de sa nomination comme cardinal organisée par la Légion. Le secrétaire particulier de Jean Paul II, Stanislas Dziwisz, aurait eu droit à la même faveur quand il a été élevé à l’épiscopat en 1998. En revanche, en 1997, Ratzinger aurait, d’un sourire glacial, repoussé l’enveloppe qu’on lui tendait après une conférence. »


Bref, vous relayez encore là une grave calomnie contre Jean-Paul II à qui vous attribuez donc des intentions très coupables. Si vous ne confessiez pas ce genre de péchés graves et ne les répariez pas ensuite publiquement, je crains que la justice de Dieu ne s'exerce sur votre âme de façon terrible.
fr.sourire
Eschaton.tv
Je me permets de revenir sur ma décision de ne plus intervenir sur votre forum (j'ai répondu en effet hier à l'extérieur, sur la page d'accueil de mon compte, à votre dernier com concernant les Juifs et l'Eglise), car cette fois-ci il est question de vos calomnies sur Paul VI (sur sa prétendue homosexualité), sur Jean-Paul II (sur sa prétendue complicité avec Marcial Maciel, fondat…More
Eschaton.tv
Je me permets de revenir sur ma décision de ne plus intervenir sur votre forum (j'ai répondu en effet hier à l'extérieur, sur la page d'accueil de mon compte, à votre dernier com concernant les Juifs et l'Eglise), car cette fois-ci il est question de vos calomnies sur Paul VI (sur sa prétendue homosexualité), sur Jean-Paul II (sur sa prétendue complicité avec Marcial Maciel, fondateur des légionnaires du Christ) et Benoit XVI qui aurait « couvert le mensonge le plus énorme dont l'Eglise ne se remettra pas avant le déchaînement des châtiments divins annoncés: celui relatif au 3e secret de Fatima » (sic).

J'espère que compte tenu de la gravité de vos accusations vous aurez l'honnêteté de ne pas censurer mon droit de réponse.

Je vous écrivais que vos accusations étaient gravement diffamatoires dans la mesure où je m'étais moi-même informé auparavant avec sérieux sur ces questions et que les sources et arguments, sur lesquels je me doutais bien que vous alliez vous appuyer par la suite, ne valaient pas démonstration car ils sont tendancieux idéologiquement (raccourcis intellectuels) et insuffisamment fiables factuellement (rumeurs et infos du style « un tel a dit à un tel que... », etc.).

Dois-je vous informer ce que le Catéchisme nous enseigne à propos des péchés contre la vérité :

« 2477 Le respect de la réputation des personnes interdit toute attitude et toute parole susceptibles de leur causer un injuste dommage (cf. ⇒ CIC, can. 220).

- Se rend coupable de jugement téméraire celui qui, même tacitement admet comme vrai, sans fondement suffisant, un défaut moral chez le prochain.

- de médisance celui qui, sans raison objectivement valable, dévoile à des personnes qui l’ignorent les défauts et les fautes d’autrui (cf. Si 21, 28).

- de calomnie celui qui, par des propos contraires à la vérité, nuit à la réputation des autres et donne occasion à de faux jugements à leur égard.

2478 Pour éviter le jugement téméraire, chacun veillera à interpréter autant que possible dans un sens favorable les pensées, paroles et actions de son prochain :

Tout bon chrétien doit être plus prompt à sauver la proposition du prochain qu’à la condamner. Si l’on ne peut la sauver, qu’on lui demande comment il la comprend ; et s’il la comprend mal, qu’on le corrige avec amour ; et si cela ne suffit pas, qu’on cherche tous les moyens adaptés pour qu’en la comprenant bien il se sauve (S. Ignace, ex. spir. 22).

2479 Médisance et calomnie détruisent la réputation et l’honneur du prochain. Or, l’honneur est le témoignage social rendu à la dignité humaine, et chacun jouit d’un droit naturel à l’honneur de son nom, à sa réputation et au respect. Ainsi, la médisance et la calomnie lèsent-elles les vertus de justice et de charité. »


Or, concernant l'homosexualité de Paul VI vos sources sont les suivantes : des écrivains homosexuels dont le pédéraste revendiqué Roger Peyreffite (lire sa fiche Wikipédia) qui en plus d'avoir rapporté cette rumeur sur Paul VI a aussi insinué dans ses livres que Pie XII et Jean XXIII auraient été homosexuels. Franco Bellegrandi dont la méthode de travail semble consister en des raccourcis intellectuels, des amalgames et un goût prononcé pour les ragots. Quant à l'abbé de Nantes (furieux et malveillant adversaire de Paul VI qui était pourtant son Pape) et à Don Villa (taper « Don Villa Paul VI » sur google, c'est très parlant !, car on tombe sur sites sédévacs et autres poubelles diffamatoires du Web) qui aurait été informé par un tel patati et patata, etc. n'en parlons même pas ! Don Villa, mentor des sédévacs et des lefebvristes, soi-disant proches de Pie XII et de Padre Pio, lequel avait pourtant écrit dans une lettre au Pape Paul VI en 1968 (cf. ici), soit trois ans après la clôture du Concile Vatican II, ceci :
« […] Je sais que votre coeur souffre beaucoup ces jours-ci pour le sort de l'Eglise, pour la paix du monde, pour les si grands besoins des peuples, mais surtout pour le manque d'obéissance de certains, même catholiques, à l'enseignement élevé que vous nous donnez, assisté par l'Esprit Saint et au Nom de Dieu. Je vous offre ma prière et ma souffrance quotidienne, comme don modeste, mais sincère, du dernier de vos fils, afin que le Seigneur vous réconforte par Sa Grâce pour continuer le chemin droit et pénible, dans la défense de la Vérité Eternelle qui ne change jamais avec les changements des temps.[…] ».

Face à votre calomnie odieuse je m'en tiens à la parole de Paul VI, faute de preuves indéniables. Voici 2 liens ici et ici relatant le contexte des accusations et le démenti de Paul VI en avril 1976 ; rapporté dans un journal américain de Washington , qui a été suivi d'un journée de prière pour Paul VI face à ces « insinuations calomnieuses ».

Vous n'avez même pas eu la prudence et la charité d'user par exemple de la formule "le Pape Paul VI que certains accusaient d'être homosexuel". C'est encore votre fanatisme idéologique qui vous pousse à ne pas prendre de gants quand il s'agit de salir vos adversaires idéologiques, même des Papes, vous qui vous dites catholiques. A vomir !
ESCHATON TV
Pour les lecteurs intéressés j'ai écrit un roman philosophique mené comme un roman d'aventure, une sorte de contre Da Vinci code, sur les causes de la crise de civilisation que nous traversons. Il contient également un appendice philosophique sur les fondements philosophiques et religieux du mondialisme.
C'est ici
Par ailleurs demain sur Eschaton un grand article sur la renonciation de Benoît …More
Pour les lecteurs intéressés j'ai écrit un roman philosophique mené comme un roman d'aventure, une sorte de contre Da Vinci code, sur les causes de la crise de civilisation que nous traversons. Il contient également un appendice philosophique sur les fondements philosophiques et religieux du mondialisme.
C'est ici
Par ailleurs demain sur Eschaton un grand article sur la renonciation de Benoît XVI à la lumière du 3e secret de Fatima
ESCHATON TV
Fr sourire sur sa page personnelle fait de moi un calomniateur. Voici sur quoi je me base .

Sur l’homosxualité de Paul VI, voici les documents que l’abbé Villa ( combattant infrangible de la foi, mandaté par Padre Pio pour combattre la maçonnerie qui, selon le saint, était omniprésente au Vatican et qui fut confirmé par Pie XII qui lui voua toujours le plus profond respect.) inventorie.
Witnesse…More
Fr sourire sur sa page personnelle fait de moi un calomniateur. Voici sur quoi je me base .

Sur l’homosxualité de Paul VI, voici les documents que l’abbé Villa ( combattant infrangible de la foi, mandaté par Padre Pio pour combattre la maçonnerie qui, selon le saint, était omniprésente au Vatican et qui fut confirmé par Pie XII qui lui voua toujours le plus profond respect.) inventorie.
Witnesses of the homosexuality of Paul VI are:
The homosexual writer, Robin Bryans who wrote of the homosexual relationship between Msgr. Montini and Hugh Montgomery.
Homosexual and former Ambassador, Roger Peyrefitte, who spoke of his homosexuality by saying that Paul VI, Archbishop of Milan, was in a secluded house to meet guys ad hoc.
The “New York Times” who also had the name of a famous Italian actor, Paolo Carlini, who had become a frequent visitor of Paul VI to his private apartments in the Vatican.
Abbé Georges de Nantes who exposed allegations of homosexuality against Paul VI, citing a variety of sources.
The writer, Franco Bellegrandi, who wrote on the following facts:
- the blackmail of Montini by the Soviets to force him to reveal the names of the priests and bishops secretly sent by Pope Pius XII across the Iron Curtain;
- the process of “homosexual colonization” of the Vatican during the reign of Montini;
- the nightly interventions by the police of the Archbishop of Milan, Msgr. Montini who was found several times on the streets of the city in civilian clothes and in dubious company;
- the authorization given by Montini to his lover Paolo Carlini to come and go as he pleased from the apartment of the Pope, in the Vatican;
- the blackmail of Montini by the Masons, threatening him to reveal certain facts about his homosexuality, unless they would obtain from him the approval of cremation, always denied by the Church.
- Card. Pietro Palazzini possessed two large folders full of documents that show, conclusively, the impure and unnatural vice of Paul VI.
The homosexuality of Paul VI was instrumental in the paradigm shift that saw the rise of the “Homosexual Collective” in the Catholic Church in the United States.
In the midst of these [in this Homosexual Collective], there were:
Cardinal Joseph Bernardin, Cardinal Terence James Cooke, Cardinal John Wright, Archbishop Rembert Weakland George, Bishop James S. Rausch, Bishop George Henry Guifoyle, Bishop Francis Mugavero, Bishop Joseph Hubert Hart, Bishop Howard James Hubbard …

L’abbé Villa avait également connaissance du fait que le card. Pietro Palazzini avait envoyé au Postulateur de la “cause de béatification” une lettre dans laquelle il citait trois noms des derniers amants homosexuels de Paul VI.

Sur Maciel et Jean Paul II : il est de notoriété publique que JPII a gelé l’enquête sur Maciel en 1999, même le cardinal Ratzinger l’a reconnu.

Pour le judaïsme : la grande vague de conversion des juifs s’est notamment faite au XIXe et au début du XXe bien avant les orientations suicidaires du concile.

Les encycliques et bulles pontificales parlent certes du peuple juif en général et sans nuance mais c’est essentiellement pour dénoncer le talmudisme qui les animait. On ne peut plus parler de façon aussi globale de nos jours car les juifs se définissent ainsi désormais sans revendiquer toujours un lien avec le judaïsme talmudique. Mais ce n’était pas le cas par le passé. L’appartenance juive était par le passé directement liée à une croyance et une pratique qui se définissaient essentiellement par le rejet du Christ. Il y a donc lieu désormais de faire des nuances qu’il n’y avait pas à faire auparavant. Pour autant la condamnation de l’idéologie talmudique et les mises en garde, pour protéger les catholiques dans leur foi, contre ses zélateurs doivent demeurer. D’où la folie d’ouvrir les portes de Notre Dame a un rabbin venu prêcher un jeudi saint contre la foi catholique.
Sur le sionisme : je n’ai jamais écrit que tous les Israéliens étaient des massacreurs comme l’écrit Sourire dans son style outrancier et extrémiste.
Sur Jules Isaac, Sourire continue à faire des Pères de l’Eglise, des saints, de nos docteurs et de nos papes des responsables de la complicité de certains chrétiens avec le nazisme. Je crois que c’est limpide, cet homme a honte de notre sainte Eglise catholique, il est totalement inféodé aux catégories de l’ennemi. Est-ce aussi de la faute du Christ si certains écoutant le Christ se mettent à égorger des juifs parce que dans une parabole le Christ dit : "Quant à mes ennemis, ceux qui n'ont pas voulu que je règne sur eux, amenez-les ici, et égorgez-les en ma présence. "
Bereshit
Quand le protestantisme a paru se ranger et se modérer, il a fait la Maçonnerie.

Absolument aucun liens entre la maçonnerie et le protestantisme si ce n'est que ces derniers ont infiltrés la première pour la rendre dans l'état ou elle est actuellement.

La Franc Maçonnerie (avec ses diverses formes), fut d'essence une construction chrétienne fait par des chrétiens

C'est en partie exact.Si la …More
Quand le protestantisme a paru se ranger et se modérer, il a fait la Maçonnerie.

Absolument aucun liens entre la maçonnerie et le protestantisme si ce n'est que ces derniers ont infiltrés la première pour la rendre dans l'état ou elle est actuellement.

La Franc Maçonnerie (avec ses diverses formes), fut d'essence une construction chrétienne fait par des chrétiens

C'est en partie exact.Si la maçonnerie moderne(post Constitutions Anderson)est anti-religieuse et anticlérical(avec en tête de proue,le Grand Orient)ce n'est que suite à la dégénérescence de celle-ci.Malgrès l'éclatement il y a quelques temps de la dernière Obédience régulière,il subsiste tout de même encore beaucoup de loges chrétiennes en france.
islametverite
Ca c'est bien vrai Gudule. Je suis tout à fait d'accord avec vous. L'histoire n'est pas finie, et je crois personnellement que viendra le temps où le peuple juif se convertira et reprendra la première place qui aurait dû être la sienne. C'est à ce moment là qu'il ne faudra pas être "jaloux" et accepter ces "ouvriers de la dernière heure"...

Mais cela ne nous dispense pas de notre devoir d'évangé…More
Ca c'est bien vrai Gudule. Je suis tout à fait d'accord avec vous. L'histoire n'est pas finie, et je crois personnellement que viendra le temps où le peuple juif se convertira et reprendra la première place qui aurait dû être la sienne. C'est à ce moment là qu'il ne faudra pas être "jaloux" et accepter ces "ouvriers de la dernière heure"...

Mais cela ne nous dispense pas de notre devoir d'évangélisation et de prière pour leur conversion. Quant au refus des juifs d'accueillir Jésus, vous trouverez quelques réponses ICI (en attendant sa publication sur gtv), quand bien même y aurait-il sans doute une part de "mystère" aussi.

Gudule
@islametverite, vous imaginez peut-être que Dieu ne savait pas de toute éternité que le peuple qu'Il a élu se comporterait comme vous décrivez à travers les écrits de ces papes???
Il l'a quand même choisi et l'histoire n'est pas finie. C'est à Dieu de "régler" ses affaires avec ce peuple avec lequel Il a un rapport particulier qu'il faut respecter. Croyez-vous en la sagesse de Dieu? Ses plans …More
@islametverite, vous imaginez peut-être que Dieu ne savait pas de toute éternité que le peuple qu'Il a élu se comporterait comme vous décrivez à travers les écrits de ces papes???
Il l'a quand même choisi et l'histoire n'est pas finie. C'est à Dieu de "régler" ses affaires avec ce peuple avec lequel Il a un rapport particulier qu'il faut respecter. Croyez-vous en la sagesse de Dieu? Ses plans nous déconcertent, nous paraissent folie? de cela aussi Il nous prévient dans les Ecritures.
islametverite
Petit bras musclés n°6

ANTIQUA JUDEORUM, du Pape Grégoire XIII (1581): «L’antique iniquité des Juifs, à cause de laquelle ils opposèrent toujours de la résistance à la bonté divine, est d’autant plus exécrable dans les fils dans la mesure où, pour combler la mesure des pères, ils péchèrent encore plus gravement en rejetant le Fils de Dieu et EN COMPLOTTANT POUR LE TUER d’une manière …More
Petit bras musclés n°6

ANTIQUA JUDEORUM, du Pape Grégoire XIII (1581): «L’antique iniquité des Juifs, à cause de laquelle ils opposèrent toujours de la résistance à la bonté divine, est d’autant plus exécrable dans les fils dans la mesure où, pour combler la mesure des pères, ils péchèrent encore plus gravement en rejetant le Fils de Dieu et EN COMPLOTTANT POUR LE TUER d’une manière criminelle. Pour cette raison devenus pire que leurs pères... absolument pas calmés...ne renonçant en rien à leur crime passé, ils s’acharnent encore maintenant dans les synagogues et partout contre N.-S. Jésus-Christ... et très hostiles aux Chrétiens ils osent encore commettre... d’effroyables crimes contre la religion chrétienne».

Petits bras musclés n°7

CÆCA ET OBTURATA, du Pape Clément VIII (1593): «L’aveugle et sourde perfidie des Juifs non seulement est ingrate envers Jésus-Christ... mais ne reconnaît pas non plus la grande miséricorde à l’égard de la Sainte Eglise qui attend patiemment leur conversion».

Petits bras musclés N°8 :

A QUO PRIMUM, du Pape Benoît XIV (1751): «En outre, tout trafic de marchandises utiles... est géré par les Juifs eux-mêmes... en outre ils possèdent des cabarets, des propriétés, des villages, des biens pour lesquels, devenus les maîtres, non seulement ils font travailler sans répit, en exerçant une domination cruelle et inhumaine, les pauvres Chrétiens employés aux travaux agricoles et les contraignent au transport de poids énormes; mais ils leur infligent aussi des peines: ceux qui sont soumis aux coups de fouet en ont le corps blessé... En outre les mêmes Juifs, étant adonnés spécialement à l’exercice du commerce, après avoir de cette manière accumulé une grande somme d’argent, par la pratique immodérée de l’usure assèchent les richesses et les patrimoines des Chrétiens».

Petits bras musclés n°9

MIT BRENNENDER SORGE, du Pape Pie XI (1937): «... Tel qu’il est apparu dans la chair,... le Christ… a reçu son humaine nature d’un peuple qui devait le crucifier».

Bref, ça fait beaucoup de petits bras musclés.... qui cherchent à faire de l'ingérence dans les affaires de Dieu... Mais peut être l'Esprit Saint a t-il commencé à souffler sur l'Eglise seulement en 1962...

Je renouvelle dont ma question, excusez-moi d'insister :

qu'est-ce qui a évolué dans le judaïsme qui le rend différent de celui alors condamné par l'Eglise et qui lui vaudrait aujourd'hui une réhabilitation spirituelle au sein de celle-ci ?
islametverite
Petit bras musclés n°3 :

CUM NIMIS ABSURDUM, du Pape Paul IV (1555): «Il est vraiment absurde... que les Juifs... en répondant par l’offense à la faveur [qui leur est faite] et à la place de l’esclavage dû, soient si ingrats à l’égard des Chrétiens qu’ils cherchent à dominer. (...) L’Eglise romaine les tolère en témoignage de la vraie foi chrétienne et dans le seul but qu’ils... reconnaisse…More
Petit bras musclés n°3 :

CUM NIMIS ABSURDUM, du Pape Paul IV (1555): «Il est vraiment absurde... que les Juifs... en répondant par l’offense à la faveur [qui leur est faite] et à la place de l’esclavage dû, soient si ingrats à l’égard des Chrétiens qu’ils cherchent à dominer. (...) L’Eglise romaine les tolère en témoignage de la vraie foi chrétienne et dans le seul but qu’ils... reconnaissent finalement leurs erreurs et parviennent à la vraie lumière de la Foi Catholique. Tant qu’ils persistent dans leurs erreurs, qu’ils reconnaissent qu’ils sont asservis par l’effet de leurs actions, alors que les Chrétiens ont été libérés par Jésus-Christ Notre-Seigneur...».

Petit bras musclés n°4

DUDUM A FELICIS, du Pape Pie IV (1566): «La Sainte Eglise... tolère les Juifs en mémoire de la Passion du Seigneur, afin qu’ils... reconnaissent leur erreur et se convertissent à la vraie Lumière qu’est le Christ».

Petit bras musclés n°5

HEBRÆORUM GENS, de St Pie V (1569): «Le peuple juif, le seul UN TEMPS ELU DE DIEU... dépassa d’abord tous les autres en grâce et sainteté, puis ABANDONNE POUR SON INCREDULITE, mérita d’être REPROUVE, puisque venue la plénitude du temps, ce peuple perfide et ingrat a repoussé avec impiété son Rédempteur et L’A TUE d’une mort honteuse... Toutefois son impiété, instruite de toutes les pires astuces, est désormais arrivée à un point tel que, pour notre salut commun, il faut repousser la force d’un si grand mal, par un prompt remède. (...) Ce qui porte le plus préjudice est le fait que, étant adonnés aux sortilèges, aux ensorcellements, aux superstitions de la magie et aux maléfices, ILS [les Juifs] CONDUISENT AUX TROMPERIES DE SATAN DE TRES NOMBREUSES PERSONNES IMPRUDENTES ET FAIBLES. Enfin nous sommes informés... qu’avec ces tromperies ils dressent des embûches à la vie des Chrétiens».
One more comment from islametverite
islametverite
Quelques "petits bras musclés" cités avec raison, dans un précédent com de Eschaton :

Petit bras musclés n°1 :

IMPIA JUDEORUM PERFIDIA, du Pape Innocent IV (1244): «L’impie perfidie des Juifs... commet d’énormes crimes... Les Juifs, en effet, ingrats envers Jésus-Christ... en négligeant et en méprisant la Loi mosaïque et les prophètes, suivent certaines traditions de leurs ancêtres... qui …More
Quelques "petits bras musclés" cités avec raison, dans un précédent com de Eschaton :

Petit bras musclés n°1 :

IMPIA JUDEORUM PERFIDIA, du Pape Innocent IV (1244): «L’impie perfidie des Juifs... commet d’énormes crimes... Les Juifs, en effet, ingrats envers Jésus-Christ... en négligeant et en méprisant la Loi mosaïque et les prophètes, suivent certaines traditions de leurs ancêtres... qui en langue hébraïque sont appelées Talmud, lequel pour les Juifs est le plus grand livre. Ce Talmud s’éloigne énormément du texte de la Bible et il s’y trouve des blasphèmes explicites envers Dieu, le Christ et la Bienheureuse Vierge...».

Petit bras musclé n°2 :

DUDUM FELICIS, du Pape Jean XXII (1320): «Après avoir examiné certains de leurs livres... qu’ils appellent Talmud et après avoir trouvé qu’ils contenaient d’innombrables erreurs, abus, outrages et blasphèmes... Nous avons réfléchi que l’on ne doit pas sous-évaluer cette maladie si pestilentielle et si dangereuse... mais qu’il faut plutôt intervenir par une action empressée pour couper à la racine ses vrilles mortelles pour qu’ils ne se répandent pas... En outre par les Juifs... faites-vous remettre intégralement le livre qu’ils appellent Talmud...
Réduisez ensuite en cendres par le feu ledit Talmud... “L’exécrable perfidie des Juifs, condamnée à cause de l’ingratitude et le mémoire de répudiation ayant été remis à la Synagogue, pour avoir ignoré le temps de la visitation du Seigneur, ce peuple aveugle... est devenu errant... par toute la terre, comme le fratricide Caïn... En vérité, ce peuple... non seulement nia de manière inique que Notre-Seigneur Jésus-Christ, Fils du Père éternel... était venu les appeler pour les faire coparticipants de l’héritage éternel... en disant avec mépris: Il n’est pas Dieu; mais ils le tuèrent carrément... en invoquant... son sang sur eux et sur leurs descendants...Nous pensons que tous les exécrables blasphèmes contenus dans le Talmud, sont la cause principale pour laquelle le peuple de prédilection... persiste obstiné dans sa perfidie”».
Gudule
@Frère Sourire, dans un précédent com, rappelait avec raison ces paroles de Saint-Paul:

Epître aux Romains, chapitre 11 :

" Je demande donc, Ont-ils (les Juifs) bronché, afin de tomber pour toujours ? Loin de là, mais par leur chute, le salut est arrivé aux Gentils, de manière à exciter la jalousie d’Israël (11) »
« Car si leur rejet a été la réconciliation du monde, que sera leur réintégratio…
More
@Frère Sourire, dans un précédent com, rappelait avec raison ces paroles de Saint-Paul:

Epître aux Romains, chapitre 11 :

" Je demande donc, Ont-ils (les Juifs) bronché, afin de tomber pour toujours ? Loin de là, mais par leur chute, le salut est arrivé aux Gentils, de manière à exciter la jalousie d’Israël (11) »
« Car si leur rejet a été la réconciliation du monde, que sera leur réintégration, sinon une résurrection d’entre les morts ? (15) »
« Car je ne veux pas, frères, que vous ignoriez ce mystère, afin que vous ne soyez pas sages à vos propres yeux :c’est qu’une partie d’Israël est tombée dans l’aveuglement jusqu’à ce que la masse des Gentils soit greffée.
Et ainsi tout Israël sera sauvé, selon qu'il est écrit
: " Le libérateur viendra de Sion, et il éloignera de Jacob toute impiété ; et ce sera mon alliance avec eux, lorsque j’aurai ôté leurs péchés. Il est vrai, en ce qui concerne l’Évangile, ils sont encore ennemis à cause de vous ; mais eu égard au choix divin, ils sont aimés à cause de leurs pères. Car les dons et la vocation de Dieu sont sans … "

-------------------------------
A lire les coms, il semble que certains cherchent avec leurs petits bras musclés, à faire de l'ingérence dans les plans de Dieu concernant le peuple élu qui certes est avoeuglé de façon mystérieuse. Ce que dit Saint-Paul est pourtant tellement, tellement clair!: il y a l'olivier-franc, il y a la greffe des gentils permise par l'avoeuglement du peuple élu C'est comme ça, il faut s'y faire. Certains coms sont à la limite de trahir une volonté de réécrire l'histoire sainte.Mystérieuse certes, mais Dieu nous informe rappelons-le, que cela fait partie de ce qui est écrit. Ses voies sont insondables pour nous, mais il faut avoir la sagesse de faire confiance au Créateur: son plan est parfaits. Laissez-donc Dieu accomplir son plan en ce qui concerne les états, les peuples. Dans sa grande sagesse, Dieu veut qu'il en soit ainsi: le peuple juif est le peuple élu . Son avoeuglement le pousse à maintes folies et dérapages peut-être, mais saint-Paul est très clair sur le plan divin. Certains seraient-ils inconsciemment jaloux de ce que Dieu dans sa sagesse ait choisi d'"élire" un peuple? Occupez-vous donc du débroussaillage qui est à votre portée et fructueux celui-là: celui de l'ivraie de votre coeur (je parle pour moi aussi bien sûr).
islametverite
" mais depuis l'évolution historique a évolué. "

Ca fait beaucoup "d'évolution" tout ça...

Mais puisque vous parlez d'évolution, j'aimerais aborder le sujet d'un point de vue différent : qu'est-ce qui a évolué dans le judaïsme qui le rend différent de celui professé alors et condamné par l'Eglise et qui lui vaudrait aujourd'hui une réhabilitation spirituelle au sein du …More
" mais depuis l'évolution historique a évolué. "

Ca fait beaucoup "d'évolution" tout ça...

Mais puisque vous parlez d'évolution, j'aimerais aborder le sujet d'un point de vue différent : qu'est-ce qui a évolué dans le judaïsme qui le rend différent de celui professé alors et condamné par l'Eglise et qui lui vaudrait aujourd'hui une réhabilitation spirituelle au sein du catholicisme ?

DT
@islametverite, citations de personnes qu'ils aient vécu dans une ambiance "particulière" qu'est le XIX siècle et le début du XXème, avec aucun recul sur les faits historiques, comme argumenter avec Gibbon ou Michelet le style littéraire est plaisant mais depuis l'évolution historique a évolué.

Les citations correspondent donc à une certaine période, pour une certaine idéologie, ce sont donc …More
@islametverite, citations de personnes qu'ils aient vécu dans une ambiance "particulière" qu'est le XIX siècle et le début du XXème, avec aucun recul sur les faits historiques, comme argumenter avec Gibbon ou Michelet le style littéraire est plaisant mais depuis l'évolution historique a évolué.

Les citations correspondent donc à une certaine période, pour une certaine idéologie, ce sont donc bien des "vérités phantasmées" envers un peuple ou religion par des personnes souvent avec aucun recul sur la question des évènements.

Pour le Magistère de l'Eglise, Fr.Sourire donna la contradiction avec ses arguments, dire que cela est uniforme à l’Église, c'est une variation des points de vues des Pères,Hommes d’Église sur cette question rien n'est un bloc uniforme, c'est multiple.
islametverite
@DT

Sauf erreur, les derniers coms de stephane77 sont basés sur des citations (Maurras, Veil, Mgr de Segur, Mgr Gaume, St Augustin, et enfin vénérable Louis Dupont) auteurs dont il me paraît difficile d'affirmer qu'elles sont des "vérités phantasmées" mais constituent bien des sources d'information crédibles .

Voici donc des "certitudes" convergentes sur cette question, qui ne …More
@DT

Sauf erreur, les derniers coms de stephane77 sont basés sur des citations (Maurras, Veil, Mgr de Segur, Mgr Gaume, St Augustin, et enfin vénérable Louis Dupont) auteurs dont il me paraît difficile d'affirmer qu'elles sont des "vérités phantasmées" mais constituent bien des sources d'information crédibles .

Voici donc des "certitudes" convergentes sur cette question, qui ne sont pas uniquement celles de stephane77 mais concordant plutôt bien avec les vérités enseignées infailliblement par le Magistère de l'Eglise dont Eschaton en a copié quelques unes sur ce forum.

DT
@stephane77, d'après vous d'ou viennent les complications pour la béatification de Pie XII ?

La pièce le Vicaire de Rolf Hochhuth qui critiqua l'attitude du pape PieXII face au nazisme et à la Shoah, mais d'après Wikipédia « Il reste une personnalité controversée pour cette pièce ainsi que d'autres commentaires publics, comme sa défense en 2005 du négationniste David Irving. » donc que pensez…More
@stephane77, d'après vous d'ou viennent les complications pour la béatification de Pie XII ?

La pièce le Vicaire de Rolf Hochhuth qui critiqua l'attitude du pape PieXII face au nazisme et à la Shoah, mais d'après Wikipédia « Il reste une personnalité controversée pour cette pièce ainsi que d'autres commentaires publics, comme sa défense en 2005 du négationniste David Irving. » donc que pensez de cela ? Surtout que les sources vaticanes infirment ses allégations .

www.youtube.com/watch + les commentaires intéréssants.

II. Pour le Bolchevisme j'ai répondu sur le fait que cela est un messianisme terrestre avec ses dogmes, et structures, de plus cela fut toujours un échec et des malheurs pour les peuples sous cette idéologie.

Add: la Famille Fugger et non Frugger pour le point IV.
DT
@Roy-XX I.« Merci pour toutes ces vérités @stephane77 »

1/ Vérités phantasmées ? J'attends toujours vos réponses à mes questions sur vos contradictions.

@stephane77, Nous allons degresser vos certitudes.

I.Quand la chrétienté lui a rouvert ses portes à la fin du Moyen âge, il a fait le protestantisme.

1/ Avant Luther et ses nouvelles réformes, notons Erasme et son influence vers les Espag…More
@Roy-XX I.« Merci pour toutes ces vérités @stephane77 »

1/ Vérités phantasmées ? J'attends toujours vos réponses à mes questions sur vos contradictions.

@stephane77, Nous allons degresser vos certitudes.

I.Quand la chrétienté lui a rouvert ses portes à la fin du Moyen âge, il a fait le protestantisme.

1/ Avant Luther et ses nouvelles réformes, notons Erasme et son influence vers les Espagnes de Quint ( bourguignon ), le Cardinal Cisnéros et ses réformes, l'université d'Alcalà, les Alumbrados ( illuminés ) influencés par les idées d'Erasme humaniste, de plus le protestantisme se veut être le plus proche des premiers chrétiens de facto la rivalité envers le Judaïsme est présent, regardez les écrits de Luther sur les Juifs....

II.Quand le protestantisme a paru se ranger et se modérer, il a fait la Maçonnerie.

2/ La Franc Maçonnerie (avec ses diverses formes), fut d'essence une construction chrétienne fait par des chrétiens, mais avec un gloubiboulga des différentes découvertes qu'ils se sont rattachés, cela est plus de mithraïsme qu'autre chose, de plus les Juifs furent exclus de la FM.

III.Quand le Roi de France l’a affranchi, le juif a répondu en lui coupant la tête.

3/ Il y a eut deux révolutions 1789 non hostile envers le Roi et 1793 hostile au roi et la terreur enclenché « Pas de liberté pour les ennemis de la liberté » dixit Saint-Just, le culte de la raison fut imposé contre les différentes religions en France, Catholique/Protestant/Juif furent persécutés durant cette période de grande terreur. Le sacrifice du lieutenant de Dieu Terre fut une « parodie » de la passion un bouc émissaire avec une nouvelle construction sur la victime.

Protestants et Juifs ont accueilli de la revolution avec faveur, attendant l'émancipation totale que Louis XVI n'avait pas eu le temps de leur donner. Ils déchantent vite. De novembre 1793 à mars 1795, ce n'est pas seulement le catholicisme hors la loi : réformés ou juifs, tous les lieux de culte sont fermés. À Metz, les synagogues sont dévastées. En Alsace, les livres hébraïques et les ornements sacrés sont brûlés. Des rabbins entrent dans la clandestinité. Daubot, commissairede la convention auprès des armées de Rhin et Moselle, réclame la « régénération guillotinière » pour les Juifs qui « mettent la cupidité à la place de l'amour de la patrie, et leurs ridicules superstitions à la place de la Raison » . Déclaré suspect, un juif de Bordeaux, Jean Mendès, ose affirmer à l'audience que « ses principes religieux ne s'accordent point avec la constitution ». Il est envoyé à l'échafaud.

Page 193, chapitre La terreur à l'ordre du Jour du livre Historiquement correct de Jean Sévillia.

IV.Le juif s’est mis à drainer l’argent de l’Europe et à semer chez tous les peuples la révolution sociale.

La Famille Frugger du temps de Quint, furent des catholiques la plus puissante famille de banquier dans le SERG. Ce que vous citez c'est le XIXeme dans le domaine des Banques des familles Juives c'est cela dans les caricatures antisémites que nous voyons, la révolution sociale est un messianisme terrestre, avec les dérives du capitalisme totale et ses victimes sociales, l'URSS a vite tourné avec Staline à l'antisémitisme.
ESCHATON TV
Pauvre Sourire, vous êtes dans les cordes, la déroute est totale, mais vous battez en retraite la bouche encore fumante, pleine d’imprécations et de blasphèmes.
Vous persistez à vous faire le défenseur de l’herméneutique de la continuité tout en blasphémant le magistère des papes sur plusieurs siècles, disant qu’il fait psssicht ( au passage, je n’ai pas cité que des bulles mais également des …More
Pauvre Sourire, vous êtes dans les cordes, la déroute est totale, mais vous battez en retraite la bouche encore fumante, pleine d’imprécations et de blasphèmes.
Vous persistez à vous faire le défenseur de l’herméneutique de la continuité tout en blasphémant le magistère des papes sur plusieurs siècles, disant qu’il fait psssicht ( au passage, je n’ai pas cité que des bulles mais également des encycliques. La bulle doit être d’ailleurs considérée d’un niveau égaleà l’encyclique puisque celle-ci lui a succédé). Vous êtes ficelé dans vos paradoxes comme un paquet de viande. Et vous voulez nous faire croire en plus que vous êtes libre. Non vous ne l’êtes pas puisque vous n’aimez pas l’Eglise catholique. Vous êtes de ses faux amis, qui, à l’image de ceux de Job, la harcèlent pour lui faire avouer : dis-nous donc ce qui tu as fait de mal, avoue que tu t’es trompé sur le judaïsme. Vous écrivez qu’il la distinction entre anti-sémitisme et anti-judaïsme est oiseuse. Vous accusez d’antisémitisme le milieu lefebvriste. Je vous rétorque que celui-ci s’en tient à l’enseignement des papes : virulent contre le judaïsme tout en interdisant formellement les violences contre les juifs, prêt à prendre la défense des personnes.
Quant à Jules Isaac qui a votre admiration : il est connu de tous que Nostra Aetate est l’aboutissement du long travail de lobbying du maçon Jules Isaac, soutenu et financé par les B’nai Brith.
l’enseignement du mépris c’est ce que Jules Isaac a développé dans un livre et aussi personnellement exposé à Jean XXIII sans que celui ne bronche, ce dernier lui promettant, à l’issue de leur entretien, qu’il pouvait nourrir tous les espoirs:
« Je montre aux deux extrémités de l’ère chrétienne d’une part un antisémitisme païen, inconsistant et absurde dans ses accusations, d’autre part l’antisémitisme raciste hitlérien le
plus virulent, de nos jours non moins inconsistant et absurde. Mais entre les deux, le seul qui ait de la consistance et sur lequel on ait prise, c’est celui qu’a engendré une certaine
théologie chrétienne, sous la pression des circonstances,
parce que la négation juive était le principal obstacle à la propagande chrétienne dans le monde païen». » Partant de là il accuse les évangélistes, les pères de l’Eglise et les docteurs d’avoir manipulé les fidèles et préparé le terrain au nazisme. c’est cela l’enseignement du mépris que vous louez. Quelle ignominie !
quant à votre liberté : vous ne pouvez l’être puisque vous refusez l’enseignement constant de l’Eglise en d enombreux, ce qui pratiquement se traduit par votre refus de nous révéler votre identité, incapable que vous êtes à assumer vos idées. Vous avez beau me rétorquer qu’ici de nombreux intervenants font de même, ce ne sont pas eux qui me portent la contradiction. C’est vous principalement. Je suis en droit de vous le demander puisque c’est évidemment un signe par lequel s’atteste qu’une personne assume toutes ses idées et être prête à les défendre quelle qu’en soient les conséquences.
Quant au sionisme : si vous aviez lu Shahak plutôt que de le citer sans le connaître( comme vous cizez le Père Basile sans le connaître) vous sauriez toutes les justifications des massacres que véhiculent le sionisme
««Quand au cours d'une guerre, ou lors d'une poursuite armée ou d'un raid, nos forces se trouvent devant des civils dont on ne peut être sûr qu'ils ne nous nuiront pas, ces civils, selon la Halakhah, peuvent et même doivent être tués […] En aucun cas l'on ne peut faire confiance à un arabe, même s'il a l'air civilisé […] En guerre, lorsque nos troupes engagent un assaut final, il leur est permis et ordonné par la Halakhah de tuer même des civils bons, c'est-à-dire les civils qui se présentent comme tels»( Rabbin colonel A. Avidan (Zemel)

Réponse du rabbi Shimon Weiser à Moshé à une lettre d’un soldat :
« Avec l'aide du Ciel, cher Moshé, mes salutations.
« Je commence cette lettre ce soir, mais je sais que je ne pourrai
la terminer aujourd'hui, car je suis pris, et car je voudrais aussi en
faire une longue lettre, afin de répondre pleinement à tes questions, et
pour cela je vais devoir recopier certaines choses dites par nos
sages, d'heureuse mémoire, et les interpréter91.
« Selon la coutume des nations non-juives la guerre a ses propres
règles, comme un jeu, comme les règles du basket-ball ou du football,
par exemple. Mais selon les dires de nos sages, d'heureuse mémoire,
[…] la guerre, pour nous, n'est pas un jeu mais une nécessité vitale, et
c'est l'unique principe qui doit nous guider pour décider comment la
mener. D'une part […] l'enseignement est, apparemment, que si un juif
tue délibérément un gentil, il est considéré comme un meurtrier, et —
hormis le fait qu'aucun tribunal n'a le droit de le punir — la gravité de
son acte est égale à celle de tout autre meurtre. Mais nous trouvons
chez les mêmes autorités, à un autre endroit […] que le rabbin
Shim‘on avait accoutumé de dire : “Le meilleur des gentils — tue-le ;
le meilleur des serpents — écrase-lui la cervelle.”
« Mais peut-être que le mot “tuer”, dans cette sentence de rabbi
Shim‘on, est employé seulement dans un sens figuré, et non
littéralement : il signifierait alors “opprimer” ou quelque attitude
semblable, et de cette façon on éviterait la contradiction avec les
autorités citées plus haut ? Ou bien l'on pourrait soutenir que cet
adage, même dans son sens littéral, exprime [uniquement] son avis
personnel, contesté par d'autres sages [cités auparavant]. Or, la
véritable explication, nous la trouvons dans les Tosafot92. Là […] nous
avons une explication du précepte talmudique sur le cas du gentil qui
tombe dans un puits : il ne faut pas l'aider à en sortir, dit le Talmud,
mais il ne faut pas non plus l'y pousser pour le tuer, ce qui signifie, visà-
vis des gentils, qu'il ne faut ni les sauver de la mort ni les tuer
directement. Les Tosafot, donc, écrivent à ce sujet : “Et si l'on
objecte qu'il est dit ailleurs Le meilleur des gentils — tue-le, la réponse
est que ce [dernier] adage s'applique au temps de guerre.” […]
« Selon les auteurs des Tosafot, il faut faire une distinction entre le
temps de guerre et la paix : donc il est interdit de tuer des gentils en
temps de paix, mais si le cas se présente au cours d'une guerre, c'est
une mitzvah [un impératif religieux] de les tuer.
[…]
« Et voici la différence entre un juif et un gentil : bien que la règle
“Quiconque vient te tuer, tue-le d'abord” vaille aussi pour un juif,
comme il est dit dans le traité Sanhedrin [du Talmud], page 72a, elle
ne doit être appliquée évidemment que s'il y a motif [actuel] de
craindre que cette personne veut vous tuer. Or, en temps de guerre,
c'est ce que l'on redoute normalement d'un gentil, sauf s'il est évident
qu'il n'a aucune mauvaise intention. Ceci, c'est la règle de la “pureté
des armes” selon la Halakhah — et non selon la conception étrangère
maintenant acceptée dans l'armée israélienne et qui a été la cause de
nombreuses pertes [juives]. Je te joins une coupure de journal : c'est
le discours prononcé la semaine dernière à la Knesset par rabbi
Kalman Kahane, il montre avec beaucoup de vérité — et aussi de
douleur — comment cette “pureté des armes” a provoqué des morts.
« Je m'arrête ici, en espérant que tu n'auras pas été rebuté par la
longueur de cette lettre. Nous discutions déjà de cette question avant
l'arrivée de ta lettre, mais celle-ci m'a poussé à exposer par écrit tout
le sujet.
« Sois en paix, toi et tous les juifs, et [j'espère] à bientôt, comme
tu dis. Bien à toi — Shim‘on. »

et si vous aviez un peu de culture vous sauriez que Ben Gourion a refusé de condamner les attentats contre les civil du groupe Stern de Itzhak Shamir ou de L’Irgoun de Begin.
islametverite
@RoyXX

En effet cher ami , il est toujours intéressant de prendre connaissance d'informations sur le sujet, vaste et parfois passionné s'il en est...
Dieu vous bénisse cher stephane77 et saint Dimanche
stephane77
Quels sont les signes caractéristiques de ce Christ attendu par les Juifs ?
Il doit être de la race d’Abraham, de la tribu de Juda, de la famille royale de David.
Il doit avoir un précurseur.
Il doit naître d’une vierge à Bethléem, la ville de David.
Il doit venir à une époque prédite expressément par Daniel, avant la destruction du second temple et la ruine de Jérusalem lorsque le sceptre …
More
Quels sont les signes caractéristiques de ce Christ attendu par les Juifs ?
Il doit être de la race d’Abraham, de la tribu de Juda, de la famille royale de David.
Il doit avoir un précurseur.
Il doit naître d’une vierge à Bethléem, la ville de David.
Il doit venir à une époque prédite expressément par Daniel, avant la destruction du second temple et la ruine de Jérusalem lorsque le sceptre sortira de la tribu de Juda.
Il est appelé Emmanuel, c’est-à-dire DIEU avec nous, Jehova Eternel le Fils de DIEU, l’Ange de la nouvelle alliance, l’Admirable, le DIEU fort ; il sera tout à la fois le fils et le Seigneur de David.

Il doit être Roi tout-puissant, et ensemble pauvre, sans éclat, humilié, homme de douleurs.
Il doit faire de grands prodiges, rendre la vue aux aveugles, l’ouïe aux sourds, évangéliser les pauvres.
Il doit être la victime universelle des péchés du monde.
Il doit être méconnu et rejeté par son peuple, trahi par un des siens, vendu pour trente pièces d’argent, avec lesquelles on achètera le champ d’un potier ; il doit être souffleté, moqué, condamné à mort parce qu’il se dit Fils de DIEU, abreuvé de fiel et insulté durant son supplice ; ses mains et ses pieds seront percées, on lui crachera au visage, et ses vêtements seront tirées au sort.
Pour lui, il sera comme un agneau qui se tait pendant qu’on l’immole. Mais sa mort sera sa victoire, et son sépulcre sera glorieux ; il ressuscitera le troisième jour, montera au ciel pour partager la gloire de DIEU, et régner pacifiquement sur toute la terre.
Et les prophètes ajoutent que les Juifs qui l’auront rejeté ne seront plus le peuple de Dieu. Ils ne seront pas détruits mais errants, sans roi, sans sacrifices, sans autels, sans prophètes ; ils attendront toujours le Christ qu’ils n’ont pas voulu recevoir. A la mort du Messie, tous les peuples païens verront la lumière et connaitront le vrai DIEU, adoré jusque-là par les seuls Juifs ; les sacrifices sanglants cesseront, et le sacrifice nouveau sera selon l’ordre de Melchisédech, c’est-à-dire pur, saint et spirituel, offert avec le pain et le vin.
Tel est le Christ des prophètes, tel est le Messie qu’attendaient les Juifs.

Mgr de Ségur . La divinité de Jésus Christ (1865)

Le monde actuel fait peur et pitié.
Il fait peur. Tout y est en fermentation : nul n’ose compter sur le lendemain. Chaque jour des doctrines sauvages battent en brèche les fondements de l’édifice social qui nous abrite. Toutes les convoitises exaltées font entendre des menaces sanguinaires. En attendant qu’elles les exécutent, les crimes se multiplient. La religion du mépris, mépris de Dieu, mépris du droit, mépris de l’honneur, mépris de la vertu, s’étend à vue d’oeil : et les peuples deviennent ingouvernables.
Il fait pitié. Oublieux de sa dignité, ce monde, qui se croit si éclairé, s’est fait esclave de la matière. Dans la matière, il cherche la vie. Et quelle vie ? La vie de l’animal qui boit, qui mange, qui dort, qui digère et qui est content : il n’en connaît plus d’autre, il a perdu jusqu’au sentiment de sa dégradation. La vérité pour laquelle il est fait et qui seule peut l’ennoblir, n’a presque plus d’accès dans son intelligence. Non seulement il la fuit, mais il la hait en elle-même et la persécute dans ses organes.
D’où vient une pareille démence ? d’une seule cause : l’homme est esclave de l’erreur radicale qui consiste à croire que la vie d’ici-bas c’est la vie.
Un mot suffit à le prouver. Qu’aujourd’hui le monde soit bien convaincu que la vie d’ici-bas n’est pas la vie, mais un simple acheminement à la vie : demain le bon sens lui est revenu. Il sait ce qu’il est, d’où il vient, où il est, où il va. Ses pensées, ses affections et ses actes prennent une direction toute nouvelle.
Au lieu d’avoir une importance capitale, les affaires temporelles qui l’absorbent, ne sont plus à ses yeux que d’un intérêt secondaire. Moyens indifférents de leur nature, les biens d’ici-bas, honneur, richesse, plaisir, sont à lui, mais il n’est pas eux.
Cherchés sans passion, possédés sans inquiétude, perdus sans regrets inconsolables, il les domine, il n’en est pas dominé. Dès ce moment, la triple concupiscence est vaincue ; l’homme replacé sur sa voie, et le monde, rentré dans l’ordre normal, a retrouvé la paix et la vertu.

Non, éternellement non, la vie d’ici-bas n’est pas la vie, elle ne peut pas l’être ; la vie est ailleurs.
Mgr Gaume . La vie n’est pas la vie (1868)

Premièrement. Je me représenterai Lucifer, prince de ce monde (Jean, XIV, 30), assis dans une chaire élevée, toute de feu et de fumée. Ses traits sont horribles, et son aspect épouvantable ; il est environné d’une multitude d’esprits infernaux, les maîtres de ce siècle de ténèbres (Ephes., VI, 12) ; tous, d’un commun accord, forment le dessein impie de déclarer la guerre à Jésus-Christ et de lever un étendard opposé celui de la croix.

Pour réussir dans leur sacrilège entreprise, ils inventent mille moyens de tromper les hommes, et de les engager dans les trois vices que saint Jean appelle, la concupiscence de la chair, la concupiscence des yeux, et l’orgueil de la vie (I Jean, II, 16).

Ils les attaquent d’abord par la concupiscence de la chair, d’où procèdent la gourmandise et l’impureté ; puis par la concupiscence des yeux, qui est mère de l’avarice et de l’ambition ; et enfin par l’orgueil de la vie, passion furieuse de se voir au-dessus des autres, accompagnée d’une présomption extrême, et d’un attachement opiniâtre à son propre sens. Ce vice est nommé orgueil de la vie, parce qu’il est vivace, inquiet, d’une activité incessante, croissant toujours(Ps., LXXIII, 23), et donnant naissance à tous les autres vices et péchés qui inondent la terre.

Secondement. Je me figurerai avec quelle rage les démons parcourent toutes les contrées de l’univers, sans en excepter un seul point, cherchant partout une proie à dévorer (I Pierre, V, 8). Tantôt, comme des lions, ils attaquent les hommes à force ouverte et par de violentes persécutions ; tantôt, comme des serpents, ils s’efforcent par des raisons apparentes et trompeuses de les séduire et de les attirer à leur service (Saint Augustin, Enarrat in Ps., LXIX, n. 2).

Les ravages qu’ils exercent dans le monde entier ne peuvent se décrire, et le nombre des hommes qui se joignent à eux est comme infini (Apoc., XII, 9). Les uns se laissent charmer par la volupté ; les autres sont pris à l’appât des honneurs et des richesses ; d’autres enfin tombent dans le piège de l’orgueil ; et tous ensemble s’enrôlent sous l’étendard de Satan.

Voilà ceux que saint Paul appelle, non sans pleurer amèrement, les ennemis de la croix de Jésus-Christ, qui n’ont d’autre Dieu que leur ventre, qui mettent leur gloire dans leur ignominie, dont la fin sera la perdition (Philipp., 18-19).

Pour moi, pénétré des sentiments du grand apôtre, je verserai des larmes de compassion sur ces âmes malheureuses qui suivent aveuglément le démon ; je me demanderai avec étonnement comment il se peut faire que tant d’insensés servent un maître dont ils ne peuvent attendre, pour récompense, que les supplices de l’enfer. Puis réfléchissant sur ma vie passée, ou présente, je pleurerai à la pensée que je n’ai point échappé à cette commune fascination, et je supplierai Notre-Seigneur de m’en délivrer pour jamais.

Vénérable Louis Dupont . Les deux étendards
stephane77
@DT : d'après vous d'ou viennent les complications pour la béatification de Pie II ? ( lui qui a sauvé de nombreux Juifs ) et pourtant taxé d'antisémite machin truc ! dans peu de temps j'espère voir un article sur le compot contre l'Eglise pour balancer quelques noms de banques et individus .
Si nous ne voulons pas évangéliser les Juifs voici un fait qui se répètera tant que nous laisserons les …More
@DT : d'après vous d'ou viennent les complications pour la béatification de Pie II ? ( lui qui a sauvé de nombreux Juifs ) et pourtant taxé d'antisémite machin truc ! dans peu de temps j'espère voir un article sur le compot contre l'Eglise pour balancer quelques noms de banques et individus .
Si nous ne voulons pas évangéliser les Juifs voici un fait qui se répètera tant que nous laisserons les lois judéo-maçonniques désordonner notre société .

"Le bolchevisme est une religion et une foi. Comment ces croyants demi-convertis pouvaient-ils rêver de vaincre les « vrais » et les « fidèles » de leur propre foi, ces saints croisés qui s’étaient ralliés autour du drapeau rouge du prophète Karl Marx et qui avaient combattus sous la guidée audacieuse de ces officiers expérimentés des dernières révolutions : les Juifs ?…Il n’y a pas en ce monde de race plus énigmatique, plus fatale et par conséquent plus intéressante que celle des Juifs.
Tout écrivain qui, comme vous, est oppressé par l’aspect du présent et embarrassé par son angoisse devant l’avenir, doit chercher à élucider la question juive et sa portée sur notre époque. Car la question juive et son influence sur le monde ancien et moderne plonge à la racine même de toute chose et doit être discutée par tout penseur honnête, si grandes soient les difficultés qu’elle comporte, si complexe soit le sujet, aussi bien que les individus de cette race.
Vous révélez, et avec une grande ferveur, les rapports qui existent entre le collectivisme de la finance internationale immensément riche – la démocratie des valeurs d’argent, comme vous l’appelez — et le collectivisme international de Karl Marx et de Trotsky. Et tous ces maux et ces misères économiques aussi bien que politiques vous en remontez la trace à une seule source, une seule « fons et origo malorum » : les Juifs.
Eh bien ! D’autres Juifs pourraient vous outrager et vous crucifier pour cette énergique expression de votre opinion . Pour ma part je m’abstiendrai de grossir le chœur de la condamnation qu’ils vous infligeraient. Je dois tout d’abord dire ceci : il ne s’est guère passé un évènement dans l’Europe moderne sans qu’on puisse en remonter la trace jusqu’aux Juifs.
Toutes les idées et tous les mouvements des temps modernes ont jailli d’une source juive
et ceci pour la simple raison que l’idée sémitique a finalement conquis et entièrement asservi notre univers.
Il ne fait aucun doute que, dans tout ce qu’ils font, les Juifs renchérissent en mieux ou en pire sur les Goyim et il ne fait aucun doute que leur influence aujourd’hui justifie une très soigneuse enquête et il n’est pas possible d’envisager cette influence sans sérieuses alarmes.
Nous les Juifs, nous nous sommes trompés, mon Ami, nous nous sommes très gravement trompés. Il n’y a plus, aujourd’hui, que fausseté et folie. Une folie qui produira une misère encore plus grande et une anarchie encore plus profonde.
Je vous le confesse ouvertement et sincèrement, avec le chagrin dont seul un ancien psalmiste pourrait mesurer la profondeur et la douleur en notre époque incendiée. Nous avons posé en sauveurs du monde, nous qui nous étions même vantés de vous avoir donné « le Sauveur », nous ne sommes plus aujourd’hui que les séducteurs du monde, ses destructeurs, ses incendiaires, ses exécuteurs.
Nous avions promis de vous mener vers un paradis nouveau, et en fin de compte nous ne vous avons conduits que vers un enfer nouveau. Il n’y a pas eu de progrès, du moins moral et c’est seulement notre moralité qui a empêché tout progrès réel et, ce qui est pis, qui obstrue la voie de toute reconstruction future et naturelle dans notre monde ruiné.
Je regarde ce monde et je frémis à la vue de son horreur, j’en frémis d’autant plus que je connais les auteurs spirituels de toute cette horreur.
Mais ces auteurs eux-mêmes, inconscients en ceci comme dans tout ce qu’ils font, ne savent encore rien de cette étonnante révélation. Pendant que l’Europe est en flammes, pendant que ses victimes gémissent, pendant que ses chiens hurlent à la conflagration, pendant que ses fumées descendent en nappes plus épaisses et plus sombres sur notre continent, les Juifs, ou au moins certains d’entre eux, et non des moins dignes, essaient de s’échapper de l’édifice en flammes, désireux de passer d’Europe en Asie, de la sinistre scène de notre désastre, vers le coin ensoleillé de la Palestine.
Leurs yeux sont fermés aux misères, leurs oreilles sont sourdes aux plaintes, leur cœur est endurci à l’anarchie de l’Europe. Ils ne ressentent plus que leurs propres chagrins, ils ne pensent plus qu’à leur propre sort, ils ne soupirent plus que sous leur propre fardeau.

Simone Weil, extrait de son livre « La pesanteur et la Grâce » (1942)
One more comment from stephane77
stephane77
@fr.sourire : votre blablatage sur le pharisianisme des temps modernes ne peuvent toucher que les personnes malléables ; soyez patient et visionnez ces courtes vidéos
youtu.be/GmjAy25t6-I youtu.be/lAz1qzI9vqc
youtu.be/1QRsdDa57Po
youtu.be/ce5g1t9jB_c

youtu.be/CAnbkKp25Mg j'ai oublié la sympathique communauté Juive anti sioniste "Neturei karta" Apocalypse 2;9 et 3; 9 sont en cours avec la …More
@fr.sourire : votre blablatage sur le pharisianisme des temps modernes ne peuvent toucher que les personnes malléables ; soyez patient et visionnez ces courtes vidéos
youtu.be/GmjAy25t6-I youtu.be/lAz1qzI9vqc
youtu.be/1QRsdDa57Po
youtu.be/ce5g1t9jB_c

youtu.be/CAnbkKp25Mg j'ai oublié la sympathique communauté Juive anti sioniste "Neturei karta" Apocalypse 2;9 et 3; 9 sont en cours avec la finance et la colonisation de la Palestine et des pays .
@fr.sourire : demain matin à la confesse je parlerai de vous car vous êtes chiant à donner vote avis au quotidien ici , sinon je suis de la région parisienne au cas ou vous voulez me dire quelque chose plus clairement , je suis curieux et dispo
Pensez vous que nous puissions être en état de grâce si nous perdons la volonté d'évangéliser de croire aux miracles au surnaturel dans un pays laissé au forces exterieurs ?
Votre libéralisme permet de comprendre les erreurs des sectes , voir l'approbation des droits de l'homme maçonnique .

Là par conte il est sujet à procès républicain ( je ne suis pas d'action Française car royaliste de droit Divin , mais intéressant ! :)

"Je suis le juif. Le juif est par définition le destructeur et le parasite.
Ce destructeur, ce parasite s’attaque à tous les peuples qui lui font bon accueil. Il ne se lasse pas de les désorganiser de toute manière.

Quand la chrétienté lui a rouvert ses portes à la fin du Moyen âge, il a fait le protestantisme.
Quand le protestantisme a paru se ranger et se modérer, il a fait la Maçonnerie.
Quand le Roi de France l’a affranchi, le juif a répondu en lui coupant la tête.

La nation française s’est associée à la générosité de son roi : le juif s’est attaché à ruiner tout ce qui compose cette nation. L’Europe a imité la France.
Le juif s’est mis à drainer l’argent de l’Europe et à semer chez tous les peuples la révolution sociale.
Enfin la France a cru désarmer la juiverie en lui confiant sa fortune et son gouvernement, son enseignement, sa magistrature, son armée, son commerce, et jusqu’au soin de la divertir ; les juifs répondent en mettant leur bienfaitrice en liquidation, telle étant leur fonction naturelle et fatale…
Charles Maurras, résumant « L’antisémitisme, son histoire, ses causes. » de Bernard Lazare (1894)
fr.sourire
Je n'interviendrai plus sur ce forum. Ciao !
fr.sourire
Droit de réponse aux calomnies du pauvre "perroquet écervelé" Stephane77 dont la lâcheté n'a d'égal que celle des modernistes libéraux :

Je n'attaque pas à longueur de semaines l'Abbé Pagès.
D'abord parce que mon attention est dirigée vers bien d'autres sujets comme ma page d'accueil en atteste.
Ensuite parce que je n'attaque pas sa personne mais certaines des positions qu'il défend dans ses …More
Droit de réponse aux calomnies du pauvre "perroquet écervelé" Stephane77 dont la lâcheté n'a d'égal que celle des modernistes libéraux :

Je n'attaque pas à longueur de semaines l'Abbé Pagès.
D'abord parce que mon attention est dirigée vers bien d'autres sujets comme ma page d'accueil en atteste.
Ensuite parce que je n'attaque pas sa personne mais certaines des positions qu'il défend dans ses vidéos et ses articles, en démontrant qu'elles s'écartent en partie du Magistère catholique. ex : ICI

Il reste que je prépare une réponse argumentée à sa vidéo : "l'adultère comme voie de sainteté d'après Arnaud Dumouch" afin de rendre justice à Arnaud.
DT
Stephane77 sans être méchant mais l'exemple d'un converti d'une x religion dans sa démarche est plus belliqueuse comme avec l'abbé Lemann, comme pour le Talmud histoire dont l'origine est un Juif ( Nicolas Donin de la Rochelle) converti au christianisme, souvent c'est en conflit envers leurs anciennes appartenances.
stephane77
@fr.sourire le libéral qui se permet de faire des articles et des commentaires sur l'Abbé Pagès à longueur de semaines (l'Abbé Pagès que je ne connais pas et ne consulte pas toujours ses vidéos ) mais j'aime les Prêtres qui veulent sanctifier et affirmer notre mère du ciel et la victoire de notre Seigeneur Jésus-Christ !!! Pour les lobotomisés du sytème comme fr.sourire méditez ce qui suit :

"…
More
@fr.sourire le libéral qui se permet de faire des articles et des commentaires sur l'Abbé Pagès à longueur de semaines (l'Abbé Pagès que je ne connais pas et ne consulte pas toujours ses vidéos ) mais j'aime les Prêtres qui veulent sanctifier et affirmer notre mère du ciel et la victoire de notre Seigeneur Jésus-Christ !!! Pour les lobotomisés du sytème comme fr.sourire méditez ce qui suit :

"Le catholique simplement entaché de libéralisme se reconnaît à ceci : homme de bien et de pratiques sincèrement religieuses, il exhale néanmoins une odeur de libéralisme par tout ce qu’il dit, écrit, ou tient entre ses mains.
Il pourrait dire à sa manière, comme Madame de Sévigné, «
Je ne suis pas la rose, mais je m’en suis approché et j’ai pris quelque chose de son parfum« . Ce brave homme raisonne, parle et agit comme un libéral sans qu’il s’en doute.
Son fort c’est la charité, il est la charité même.
De quelle horreur il est rempli pour les exagérations de la presse ultramontaine ! Traiter de méchant l’homme qui répand de mauvaises idées, c’est aux yeux de ce singulier théologien pécher contre le Saint-Esprit.
Pour lui il n’y a que des égarés. On ne doit ni résister ni combattre ; ce qu’il faut sans cesse s’efforcer de faire c’est d’attirer. Étouffer le mal sous l’abondance du bien, c’est sa formule favorite, lue un jour par hasard dans Balmès, et la seule chose qu’il ait retenue du grand philosophe catalan.

De l’Évangile, il cite seulement les textes à saveur de sucre et de miel. Les effrayantes invectives contre le pharisaïsme lui font, on le dirait, l’effet de bizarreries et d’excès de langage chez le divin Sauveur.
Ce qui ne l’empêche pas de s’en servir fort bien lui-même, et très durement, contre ces agaçants ultramontains qui compromettent chaque jour par leur défaut de mesure la cause d’une religion toute de paix et d’amour.
Contre eux ce teinté de libéralisme d’ordinaire si doux se montre acerbe et violent. Contre eux son zèle est amer, sa polémique est aigre, sa charité agressive. C’est à lui que s’adressait le Père Félix, dans un discours célèbre où à propos des accusations dont l’éminent Louis Veuillot était l’objet, il s’écriait : « Messieurs, aimons et respectons jusques à nos amis ».
Mais non, notre homme à teinte libérale n’agit pas de la sorte. Il garde tous les trésors de sa tolérance et de sa charité pour les ennemis jurés de sa foi ! Quoi de plus naturel, le pauvre homme ne veut-il pas les attirer ? En échange, par exemple, il n’a que sarcasmes et cruelle intolérance pour les plus héroïques défenseurs de cette même foi.
En résumé, ce teinté de libéralisme n’a jamais pu comprendre l’opposition
per diametrum, dont parle saint Ignace dans les Exercices spirituels. Il ne connaît pas d’autre tactique que celle d’attaquer par le flanc, tactique qui, en religion, peut être la plus commode, mais qui n’est point la plus décisive. Il voudrait bien vaincre, mais à la condition de ne pas blesser l’ennemi, de ne lui causer ni mortification, ni ennui.
Le seul mot de guerre lui agace les nerfs et il donne toutes ses préférences à la pacifique discussion. Il est pour les cercles libéraux dans lesquels on pérore et on délibère, et non pour les Associations ultramontaines dans lesquelles on dogmatise et on blâme…
En un mot, si on reconnaît le libéral exalté et le libéral modéré à leurs fruits, c’est principalement par ses affections que l’homme à teinte libérale se fait reconnaître

Le libéral modéré est d’ordinaire aussi mauvais que le libéral exalté ; mais il prend grand soin de ne pas le paraître.
Les bonnes manières et les convenances sociales sont tout pour lui ; ce point excepté, le reste lui importe peu. Incendier un couvent ne lui parait pas bien ; s’emparer du sol du couvent incendié lui semble beaucoup plus régulier et tolérable.
Qu’une misérable feuille de mauvais lieu vende ses blasphèmes en prose, vers ou gravures à deux sous l’exemplaire, c’est un excès qu’il prohiberait, et il se plaint même qu’un Gouvernement conservateur ne le prohibe pas ; mais, qu’on dise absolument les mêmes choses en style élégant, dans un livre bien imprimé ou dans un drame aux vers sonores, surtout si l’auteur est un académicien ou quelque chose de ce genre, il n’y voit plus aucun inconvénient.
(…)
Le libéral modéré ne déteste pas le Pape ; seulement il blâme certaines prétentions de la Curie romaine et certaines exagérations de l’ultramontanisme qui ne cadrent pas avec les idées du jour.
Il aime les prêtres, surtout ceux qui sont éclairés, c’est-à-dire ceux qui pensent comme lui à la façon moderne : quant aux fanatiques et aux réactionnaires il les évite ou les plaint.

Il va à l’Eglise et parfois même s’approche des sacrements ; mais sa maxime est que dans l’Eglise on doit vivre en chrétien, et que hors de l’Eglise, il convient de vivre selon le siècle où l’on est né, sans s’obstiner à ramer contre le courant.
Il navigue ainsi entre deux eaux, meurt d’ordinaire avec un prêtre à ses côtés, et sa bibliothèque pleine de livres défendus.

Don Sarda Y Salvani . Le libéralisme est un péché (1885)

Les prophéties mêmes de l’Ancien Testament, sur lesquelles les Juifs ont appuyé si longtemps leur espoir chimérique, s’opposent, ainsi qu’on vient de le démontrer, à une pareille restauration [d'un Etat juif en Palestine].
Accomplies en partie au retour de la captivité de Babylone, lors de la reconstitution de l’État juif par Esdras et Néhémie, ces prophéties viennent toutes se parfaire, s’accomplir définitivement dans une construction plus haute, plus excellente, parce qu’elle n’est plus matérielle mais spirituelle, l’Église de Jésus-Christ.

Entreprendre de rétablir une Jérusalem terrestre juive, ce n’est pas autre chose que tenter de saisir et d’édifier une ombre.
Augustin Lemann (Juif converti). L’avenir de Jérusalem (1901)
fr.sourire
@stephane77
Vous n'avez même pas répudié votre calembour sordide sur la shoah et vous voudriez que l'on vous prenne au sérieux sur la question des Juifs ?
Je répète ma question sur les Papes récents : marranes ou pas selon vous étant donné leurs enseignements sur les Juifs ?

Et puisque vous m'avez invité à me démasquer sur le sionisme, je vous pose cette question : êtes-vous un lefebvriste …More
@stephane77
Vous n'avez même pas répudié votre calembour sordide sur la shoah et vous voudriez que l'on vous prenne au sérieux sur la question des Juifs ?
Je répète ma question sur les Papes récents : marranes ou pas selon vous étant donné leurs enseignements sur les Juifs ?

Et puisque vous m'avez invité à me démasquer sur le sionisme, je vous pose cette question : êtes-vous un lefebvriste qui n'ose pas se l'avouer ou qui n'ose l'avouer ?

Vous ressemblez pour moi dans vos attaques à un petit roquet qui me mordille les mollets. Amusez-vous bien. Vu le niveau, de caniveau, de vos interpellations, je vous répondrai désormais à chaque fois ceci : "recevez le plus vif hommage de mon indifférence à vos coms" (ceci dit, non pas mon indifférence quant à mes modestes prières)
DT
C'est tellement complexe et aussi contradictoire qu'ils auraient mille exemples sur les relations Chrétiens/Juifs, suivant la théorie du bouc émissaire de René Girard cela donne certain sens aux accusations et massacres d'innocents Juifs par la population, maintenant mes propos n'offre pas d'excuse, un crime reste un crime.

@stephane77 achetez des livres d'histoire ou universitaire, les manuel…More
C'est tellement complexe et aussi contradictoire qu'ils auraient mille exemples sur les relations Chrétiens/Juifs, suivant la théorie du bouc émissaire de René Girard cela donne certain sens aux accusations et massacres d'innocents Juifs par la population, maintenant mes propos n'offre pas d'excuse, un crime reste un crime.

@stephane77 achetez des livres d'histoire ou universitaire, les manuels pour l’Éducation National sont orientés et mal foutu.
fr.sourire
@stephane77
- sioniste dans le sens où je défends le droit d'Israël à exister. Non dans le sens de l'idéologie sioniste rabbinique.
- Je suis un infiltré sioniste dans l'Eglise autant que vous êtes de votre côté à la hauteur de la question, autant dire : 0.
stephane77
@fr.sourire : êtes vous sioniste oui ou non ? sinon Echaton TV est quelqu'un d'intelligent (qui devrait faire de la théologie en tout cas je vais m'acheter un de ses livres ) et vous n'êtes visiblement pas à la hauteur car malgré les multiples synthèses sur la falsification du judaisme actuel en continuité avec le pharisianisme d'hier est-ce clair dans votre tête ? , alors par facilité vous …More
@fr.sourire : êtes vous sioniste oui ou non ? sinon Echaton TV est quelqu'un d'intelligent (qui devrait faire de la théologie en tout cas je vais m'acheter un de ses livres ) et vous n'êtes visiblement pas à la hauteur car malgré les multiples synthèses sur la falsification du judaisme actuel en continuité avec le pharisianisme d'hier est-ce clair dans votre tête ? , alors par facilité vous affirmez que je suis un révisionniste( flatté de votre part ) pour couper court à la discution ,car je ne suis pas conforme à l'histoire officielle martelée à longueur de journée comme les manuels d'histoires et la proximité avec la juverie et la franc-maçonnerie apatride ,fr.sourire , je connais cette méthode propre au sioniste infiltré dans l'Eglise qui cherche à dévier le sujet du départ .
Viendra des vidéos de Rabbins , mais connaissez vous le Grand-Rabbin de Rome qui grâce à Dieu et à Pie XII qui s'est converti au Catholicisme , la communauté Juive lui avait proposé des millions pour qu'il renonce à la vraie religion . PIE XII est trop calomnié par eux . Répondez : êtes vous un mesquin sioniste ?
fr.sourire
Je n'ai jamais affirmé que les Papes de la Chrétienté étaient des antisémites. Leur patience et leur tolérance à l'égard des Juifs les honorent (cf. les coms d'Eschaton plus bas). En revanche certains de leurs propos ont pu ouvrir la voie à la haine des juifs chez le peuple chrétien.

Bref, ce que je défends sur ce forum à la suite du Magistère, c'est la meilleure part d'Israël, les Juifs (même …More
Je n'ai jamais affirmé que les Papes de la Chrétienté étaient des antisémites. Leur patience et leur tolérance à l'égard des Juifs les honorent (cf. les coms d'Eschaton plus bas). En revanche certains de leurs propos ont pu ouvrir la voie à la haine des juifs chez le peuple chrétien.

Bref, ce que je défends sur ce forum à la suite du Magistère, c'est la meilleure part d'Israël, les Juifs (même pratiquants, et qui par nature sont "talmudiques") qui malgré leur incrédulité présente sont de bonne volonté.
fr.sourire
Certes, mais rares sont les historiens sans convictions idéologiques fortes et d'autre part ce sont les faits historiques qu'il relate qui m'intéressent.
DT
Historien sérieux avec des grandes qualités, mais portant un message ce que l'historien doit rester neutre.
fr.sourire
Eschaton a écrit :
"je vous ai mis KO debout sur ce sujet avec les citations que j'ai produites de l'enseignement constant de l'Eglise sur le judaïsme anti-chrétien, je double la mise ici. Le fait que vous citiez ici la thèse de Jules Isaac prouve aux yeux de tous pour qui vous travaillez. désormais hje vous cenruerai sur mes forums. Il n'y a pas de place ici pour vos propos débortant de haine …More
Eschaton a écrit :
"je vous ai mis KO debout sur ce sujet avec les citations que j'ai produites de l'enseignement constant de l'Eglise sur le judaïsme anti-chrétien, je double la mise ici. Le fait que vous citiez ici la thèse de Jules Isaac prouve aux yeux de tous pour qui vous travaillez. désormais hje vous cenruerai sur mes forums. Il n'y a pas de place ici pour vos propos débortant de haine à l'égard des catholiques."


Votre introduction trahirait-elle l'esprit de vanité qui vous anime? De la haine contre les catholiques de ma part ? Moi qui vous disais que cela arrangeait votre argumentaire de me prêter de la haine.
Le problème de certaines de ces bulles comme je l'ai montré n'était pas d'être dirigées seulement contre le judaïsme talmudique ou contre le comportement de certains juifs (ce qui se comprend) mais contre le peuple juif tout entier, en contradiction avec l'Ecriture et le Magistère ultérieur. Le fait est que certains enseignements et beaucoup de sermons au cours des siècles ont favorisé la violence contre les Juifs.

Jules Isaac n'est pas un homme malhonnête et un historien sérieux.

Je prends votre censure comme un aveu involontaire d'impuissance face au bon sens et au Magistère catholique.
fr.sourire
"[...] Et maintenant, après l'avoir ainsi décrit, je professe ma soumission absolue au droit que réclame l'Eglise catholique. Je crois tout le dogme révélé comme enseigné par les apôtres, confié par eux à l'Eglise, et imposé par l'Eglise à moi-même. Je le prends tel qu'il est infailliblement interprété par l'autorité à laquelle il a été confié, et (implicitement) tel qu'il sera interprété de …More
"[...] Et maintenant, après l'avoir ainsi décrit, je professe ma soumission absolue au droit que réclame l'Eglise catholique. Je crois tout le dogme révélé comme enseigné par les apôtres, confié par eux à l'Eglise, et imposé par l'Eglise à moi-même. Je le prends tel qu'il est infailliblement interprété par l'autorité à laquelle il a été confié, et (implicitement) tel qu'il sera interprété de nouveau par cette même autorité, jusqu'à la fin des temps. De plus, je me soumets aux traditions de l'Eglise universellement reçues, dans lesquelles se trouve la matière des nouvelles définitions dogmatiques qui sont faites de temps à autre, et qui sont à toutes les époques la façon de présenter et d'expliquer le dogme catholique déjà défini. Je me soumets également à ces autres décisions du Saint-Siège, théologiques ou non, transmises par les organes qu'il a lui-même désigné, décisions qui ont le droit de se présenter à moi en demandant à être reconnues et obéies, même si j'écarte la question de leur infaillibilité et qu'elles se présentent à des titres très modestes à mon assentiment(...)Telle est la profession de foi que je fais ex animo, à la fois pour moi, et, autant que je sache, au nom de l'ensemble des catholiques." (Bienheureux John-Henry Newman, 'Apologia pro vita sua', 1864)
One more comment from fr.sourire
fr.sourire
Pour répondre à votre com de ce midi. Peu m'importe ce que vous pensez de mon courage et de ma liberté. J'en resterai à mes explications. La plupart des inscrits de Gloria.tv ne déclinent d'ailleurs pas leur identité. La vrai liberté consiste avant tout à se laisser habiter par la vérité-charité du Seigneur Jésus qu'Il est lui-même et qui rend libre (Jn 8,32). Vu la facilité avec laquelle vous …More
Pour répondre à votre com de ce midi. Peu m'importe ce que vous pensez de mon courage et de ma liberté. J'en resterai à mes explications. La plupart des inscrits de Gloria.tv ne déclinent d'ailleurs pas leur identité. La vrai liberté consiste avant tout à se laisser habiter par la vérité-charité du Seigneur Jésus qu'Il est lui-même et qui rend libre (Jn 8,32). Vu la facilité avec laquelle vous calomniez odieusement les Papes « conciliaires », accusations qui sont impossibles à vérifier avec certitude (sauf une qui n'est pas un crime, Paul VI et le rite tridentin, sur laquelle j'ai répondu), je me dis que votre rapport à la vérité est très "singulier" et que vous ne pouvez être par conséquent un homme authentiquement libre au sens évangélique et plénier du terme.

Je remarque d'ailleurs que votre courage de libre exercice de vos opinions est tout relatif quant à la question du négationnisme puisqu'après avoir été complaisant avec les remarques révisionnistes de Stephane77 et son odieux calembour, et après avoir insinué vous-même que la vérité officielle sur la shoah, que vous réduisez à tort à celle exprimée lors du procès de Nuremberg (alors que de multiples et concordants travaux d'historiens la conforte) était suspecte, vous usez d'acrobaties sémantiques et argumentaires pour ne pas assumer vos insinuations, en déclarant finissant : « mais je ne maîtrise absolument pas le dossier » ! La seule chose honorable vous concernant sur ce point est donc votre lucidité finale...

Mais je vous accorde que s'afficher lefebvriste dans la vie ordinaire nécessite une forme de courage car cela peut entrainer certains désagréments, tout comme s'afficher salafiste ou témoin de Jéhova par exemple. Il est à craindre d'ailleurs que votre mouvement ne se transforme rapidement en secte à part entière. Elle en a en tout cas beaucoup d'ingrédients : enfermement intellectuel et sociologique de milieu ; prétention à être le « petit reste » des élus qui seuls possèdent la pure vérité ; mentalité conspirationniste qui voit le mal à chaque coin de rue ; tendances à la manipulation des faits et à la calomnie ; impuissance à vivre dans son époque et nostalgie politico-religieuse, etc. Très bonne analyse du lefebvrisme ICI .

Toutefois n'ayez crainte pour la pérennité de votre mouvement car il y aura toujours des gens à vous tenir compagnie, surtout si vous continuez à rapporter malhonnêtement de fausses prophéties mariales telle que celle-ci : « Rome perdra la foi et deviendra le Siège de l'Antéchrist » (vrai secret ICI)! Il faut bien nourrir et attirer le chaland n'est-ce pas ? Ainsi font aussi les sectes apocalyptiques qui attireront toujours à elles de persistantes vocations...

S'agissant du fond, vous voilà donc enfermé dans vos bulles pontificales sur la question des Juifs - qui font "pschitt" au regard de l'Ecriture et des Actes du Magistère catholique officiel comme nous l'avons vu -, sans doute parce que vos idées fixes vous poussent à vous aveugler sur le caractère en grande partie politique et pastorale de leur propos, à situer dans leur contexte historique. Et vous osez comparer l'autorité de bulles pontificales avec celle de Catéchismes, de multiples encycliques et catéchèses et d'un Concile oecuménique universel ? Je vous laisse à vos passions et à vos illusions obstinées. Mais de grâce ne m'accusez pas de "pensée magique" (sic). Sans même parler de vos élucubrations sur les crimes des Papes récents... Il ne suffit pas de croire à vos illusions et à vos mensonges pour qu'ils se fassent réalité.

A propos de raison, je reconnais que votre extrait de la thèse du père Basile est abscons et technique dans sa formulation. On ne peut réduire néanmoins réduire la qualité de ses travaux à vos extraits. J'ai cité aussi ceux du Père Harrison « Le développement de la doctrine catholique sur la liberté religieuse » ; Je peux aussi citer « Aux fondements de la liberté religieuse ICI» du Père Edouard Divry qui a une pensée très claire. Ou encore l'influence de la pensée du Bx cardinal John-Henry Newman (XIXè s.) sur les déclarations de Vatican II touchant la liberté de conscience et de religion. Cal Newman qui avait justement pour ennemis les libéraux, au sens théologique, qui voulaient rompre avec la Tradition dans leurs travaux (cf. ICI) .
Il faut lire aussi le thomiste Etienne Gilson qui a influencé le Concile Vatican II pour éviter de rester enfermé dans des catégories scolastiques stériles. A propos du principe de non-contradiction, il faut d'abord se mettre d'accord sur la définition exacte que le Magistère des Papes a donné et donne à des termes tels que « liberté, religion, conscience », etc. faute de quoi deux propositions pourront sembler contradictoires alors qu'elles le sont en fait pas du tout. Les malentendus viennent souvent de cela et de l'incapacité de l'intelligence à sortir de ses catégories conceptuelles pour appréhender des réalités nouvelles.

Autre exemple de la pensée du philosophe Jean-Luc Marion sur la liberté religieuse et Dignitatis humanae, reprise par l'essayiste catholique Gérard Leclerc ici :

"Il établit avec rigueur que cette liberté revendiquée dans Dignitatis Humanae est la seule digne d'une foi authentique. Il le démontre d'un triple point de vue. Tout d'abord, l'Etat en garantissant une telle liberté "garantit ce qui ne relève pas de lui, ce qu'il ne peut satisfaire". Ainsi cet Etat établit-il une auto-limitation de son champ d'exercice de l'autorité. Cela va à l'encontre des positions de Hobbes, et même de Spinoza, qui entendent mettre des limites à la liberté de conscience en vertu des prérogatives de l'Etat.

En second lieu, la liberté religieuse établit une garantie à l'égard des religions sociologiques et des sociétés qui donnent droit d'entrée et de sortie dans l'espace religieux. On pourrait contre cela proposer la figure du juif athée. Juif de naissance, mais libre de ne pas partager la foi de sa communauté. En ce sens, il y a aussi le refus d'une définition nationale du religieux, d'un certain prosélytisme. Ce peut-être la légitimation du pluralisme et l'affirmation d'une différence avec l'islam.

Troisièmement, c'est envers soi-même que la liberté religieuse permet d'établir une dimension non négociable. Celle qui ouvre au sujet le chemin de sa liberté inaliénable. Jean-Luc Marion reprend là-dessus la démarche de Saint Bernard. Ce qui me ramène à de précédents colloques ou il avait longuement réfléchi à ce que dit Bernard de la liberté et de son aliénation par le pêché."

Et rien de tel que de se plonger dans la doctrine cohérente du Catéchisme (CEC) sur ce sujet, reprenant de façon cohérente la pensée du Magistère des Papes antérieurs en les citant : "Le devoir social de religion et le droit à la liberté religieuse" (du n°2104 au n°2109)

Votre article philosophique qui récupère la pensée de Pie XII dans Humani generis, en est l'illustration. L'Eglise au dernier Concile oecuménique de Vatican II n'a pas renoncé à sa tradition philosophique. Simplement, elle l'a traduite, l'a approfondie et l'a développée en langage compréhensible pour notre époque. Et ce n'est pas de sa faute si ensuite les esprits de beaucoup de fidèles et même de certains évêques se sont laissés gagner par les modes de pensée des médias. Sortez vos raisonnements de leur carcan idéologique.

Sur le sionisme, vous déraillez encore. Une chose est d'avoir reconnu par la voix de certains de elurs chefs leur stratégie habile (honnêteté qui les honore), une autre d'affirmer avoir voulu massacrer les arabes !

Que ce soit clair : je ne suis pas un sioniste militant ni ne défends les décisions ultra-militaristes d'Israël. Mais je comprends les raisons historiques qui ont poussé les Juifs à vouloir une patrie sur la terre de leurs ancêtres coreligionnaires. La société israélienne est diverse et portée à l'auto-critique. La preuve, il existe des Israel Shahak (que je n'ai en effet pas lu sinon des extraits de livres), des Gilad Atzmon et même des juifs antisémites comme Karl Marx ! Votre grille de lecture du sionisme est tellement partiale et caricaturale que j'arrête là.
ESCHATON TV
Vous pouvez vivre dans la fermentation des fantasmes que vous voulez, mais moi je m'en tiens à l'enseignement constant de l'Eglise qui récuse toute haine des personnes juives, fidèlement en cela aux papes. Vos accusations à l'égard de Catholiques sont égales à celle d'un Daniel Goldhagen qui soutient que les papes, parce qu'ils firent brûlé le talmud, ont toujours été antisémites. « La vérité, …More
Vous pouvez vivre dans la fermentation des fantasmes que vous voulez, mais moi je m'en tiens à l'enseignement constant de l'Eglise qui récuse toute haine des personnes juives, fidèlement en cela aux papes. Vos accusations à l'égard de Catholiques sont égales à celle d'un Daniel Goldhagen qui soutient que les papes, parce qu'ils firent brûlé le talmud, ont toujours été antisémites. « La vérité, rétorque son compatriote,le rabbin David Dalin, c’est que les papes se sont souvent manifestés pour prendre la défense des Juifs, qu’ils les ont protégés, et ont préservé leur droit d’exercer librement leur culte »(Pie XII et les juifs. Le mythe du pape d’Hitler).
Grégoire le Grand (590-604) a ainsi interdit les conversions forcées, appel au respect des droits et des rites juifs. En 1190, Clément III menace d’excommunication celui qui baptiserait un Juif contre son gré, gênerait les célébrations judaïques ou profanerait un cimetière juif. En 1272 Grégoire X renouvelle le décret de Grégoire le Grand en ajoutant « toute accusation contre des Juifs fondée sur le seul témoignage de chrétiens est invalide ; il faut qu’il y ait aussi des témoins juifs. »
En 1348, alors que la responsabilité au de la peste est imputée juifs, Clément VI rappelle que la maladie les décime aussi et appelle le clergé à les protéger. En 1402 Boniface IX accorde la pleine citoyenneté aux juifs de Rome. Léon X abroge l’obligation de porter des marques distinctives imposées aux juifs par le 4e concile de Latran.
Innocent IV et Benoît XIII ont certes, pour leur part, fait brûler le talmud, mais compte tenu des horreurs racistes et de la violence dirigée contre les goys qu’il contenait on ne peut y voir qu’une mesure de salubrité publique.
je vous ai mis KO debout sur ce sujet avec les citations que j'ai produites de l'enseignement constant de l'Eglise sur le judaïsme anti-chrétien, je double la mise ici. Le fait que vous citiez ici la thèse de Jules Isaac prouve aux yeux de tous pour qui vous travaillez. désormais hje vous cenruerai sur mes forums. Il n'y a pas de place ici pour vos propos débortant de haine à l'égard des catholiques.
fr.sourire
@Eschaton.tv,

Sous-entendriez-vous que ce sont les "Juifs sionistes" qui tirent les ficelles du Vatican, qu'ils sont les "maîtres du jeu", et qu'ils auraient pu empêcher (par delà le contentieux doctrinal insurmontable) la reconnaissance de la FSSPX par l'Eglise ?!

Je comprends d'ailleurs l'aversion des Juifs envers votre fraternité, laquelle symbolise tout ce que le catholicisme a pu charrier…More
@Eschaton.tv,

Sous-entendriez-vous que ce sont les "Juifs sionistes" qui tirent les ficelles du Vatican, qu'ils sont les "maîtres du jeu", et qu'ils auraient pu empêcher (par delà le contentieux doctrinal insurmontable) la reconnaissance de la FSSPX par l'Eglise ?!

Je comprends d'ailleurs l'aversion des Juifs envers votre fraternité, laquelle symbolise tout ce que le catholicisme a pu charrier dans son histoire et sa théologie de haine, de mépris et de préjugés contre les Juifs, et donc pas seulement envers leur religion.

A ce propos, si les graves péchés et massacres, que j'ai rappelés plus bas, ne font pas partie de l'histoire de l'Eglise à proprement parler, ils font partie en revanche de celle de la Chrétienté et des Chrétiens. Saisissez-vous la nuance ? De plus, ils n'ont pas été perpétré par des minorités de fous (vous êtes sérieux en disant cela ?) mais bien par d'importantes populations animées par une idéologie religieuse funeste, dont était parfois complice de hautes figures du catholicisme. Ne croyez pas qu'il soit si simple de dissocier anti-judaisme et anti-sémitisme, haine contre le judaïsme talmudique et haine contre les Juifs. Comme vous êtes crédule en l'espèce ou faignez peut-être de l'être ! L'histoire démontre le contraire. Lire par ex. ces articles : De l'antijudaïsme à l'antisémitisme ; Antijudaïsme ; Accusation de profanation d'hosties contre les Juifs ; L'Enseignement du mépris ; et ICI
inchristorege
Est ce que la foi catholique ,aujourd'hui , ce résume sur deux théologies différentes?...
ESCHATON TV
Eh oui, le coeur du problème entre la fsspx et les conciliaires c'est bien cette déviation manifeste de la foi dont sont victimes les conciliaires depuis le triste concile Vatican II , notamment par rapport au talmudisme. Pour bien montrer la rupture que ce concile introduit j'ai produit ici une liste importantes de bulles et d'encycliques des papes antérieurs à VII. Mais vous préférez continuer …More
Eh oui, le coeur du problème entre la fsspx et les conciliaires c'est bien cette déviation manifeste de la foi dont sont victimes les conciliaires depuis le triste concile Vatican II , notamment par rapport au talmudisme. Pour bien montrer la rupture que ce concile introduit j'ai produit ici une liste importantes de bulles et d'encycliques des papes antérieurs à VII. Mais vous préférez continuer à vous aveugler.

par ailleurs je suis nullement membre de la Fsspx, puisque pour l'être il faut être ordonné. ce qui n'est pas mon cas.

enfin la Fsspx s'est clairement expliqué sur ce que Mgr Fellay voulait entendre par sa mise en cause des juifs, il entendait évidemment parler essentiellement du judaïsme en tant qu'ennemi de la Sainte Eglise. Reste que toute idéologie est portée par des personnes, et en l'occurence c'est un fait que les talmudistes ont fait pression pour que les négociations échouent. Des êtres de chair et d'os dont il est parfaitement légitime de parler en tant qu'ennemis de l'Eglise en raison de leur adhésion à une idéologie satanique. Comme le grand rabbin ashkénaze d'Israël, Yona Metzger qui a carrément opposé son veto à cette réintégration, jusqu'à ce que les évêques lefebvristes «changent d'avis» sur Nostra Aetate et les relations avec les Juifs a-t-il déclaré ou le grand rabbin de Rome lui a déclaré « c’est eux ou nous ! ». C'est d'eux que Mgr Fellay parlait avec raison comme des ennemis de l'Eglise. Mais peut-être avez-vous trop été kénosé intellectuellement pour saisir cela.
Kénose
Mgr Morerod s’explique sur l’exclusion de la FSSPX des églises

Les déclarations contre les juifs ne passent pas

Les récentes déclarations de Mgr Fellay ont "tristement confirmé à mes yeux le pouvoir de sa Fraternité de jeter le trouble à l’intérieur de l’Eglise…". C’est principalement par l’attitude de certains membres de la Fraternité sacerdotale St-Pie X (FSSPX) que Mgr Morerod, évêque de …More
Mgr Morerod s’explique sur l’exclusion de la FSSPX des églises

Les déclarations contre les juifs ne passent pas

Les récentes déclarations de Mgr Fellay ont "tristement confirmé à mes yeux le pouvoir de sa Fraternité de jeter le trouble à l’intérieur de l’Eglise…". C’est principalement par l’attitude de certains membres de la Fraternité sacerdotale St-Pie X (FSSPX) que Mgr Morerod, évêque de Lausanne, Genève et Fribourg (LGF), justifie le 4 février 2013 son Décret du 20 janvier interdisant l’utilisation des églises du diocèse par la Fraternité.

L'évêque de LGF cite plusieurs déclarations récentes de membres de la FSSPX qui l'ont "atterré". Il évoque principalement certaines affirmations du supérieur général de la Fraternité St-Pie X, Mgr Bernard Fellay. Outre les attaques répétées du supérieur général contre le Concile Vatican II, Mgr Morerod reproche à Mgr Fellay la description qu'il a faite en décembre dernier des juifs comme des "ennemis de l'Eglise".

"Entre autres à cause de drames historiques bien connus, le Concile Vatican II a voulu placer le dialogue religieux avec le judaïsme en termes positifs et amicaux", a souligné l'évêque. Toute déclaration en sens contraire d'un évêque ou d'un prêtre catholique "nuit gravement à la réputation de l'Eglise catholique", poursuit-t-il. "Cela justifie l'interdiction de parole dans les églises catholiques à un clergé susceptible de parler en de tels termes".

Pour autant, Mgr Morerod ne ferme pas la porte à la Fraternité. Il répète que "si l'attitude de la FSSPX devait évoluer, je serais heureux de reconnaître avoir été excessivement pessimiste".

ESCHATON TV — 08/03/2013 09:05:27: «Même chose avec le judaïsme. vous êtes tellement pénétré de ces catégories fausses que vous ne savez pas même faire la distinction en vous entre la haine d'une idéologie et le respect que l'on doit aux personnes»

ESCHATON TV — 08/03/2013 21:26:18: «je suis pour ma part légitimé à penser que vous ne disposer pas des moyens nécessaires pour comprendre qu'on peut critiquer avec détestation une idéologie et respecter les personnes»

ESCHATON TV — 08/03/2013 18:59:00:"Pour le reste, vous démontrez une fois de plus que vous n'y comprenez rien: on peut avoir la haine la plus absolue envers une idéologie et respecter les personnes respectables qui y adhèrent".

S’il en est qui comme moi-même ne «disposent pas des moyens intellectuels» (SIC) pour comprendre ce que pense ou non la FSSPX dont ESCHATON TV est membre me semble-t-il, bien venue au club !