Nouveau gag : Un premier "diacre" amazonien ordonné selon un "rite indigène" (en anglais)

Mgr Medardo de Jesús Henao del Río, évêque de Mitù, en Colombie, a récemment ordonné un diacre indigène en suivant "deux rites", le rite romain et un "rite indigène"[encore inconnu]. À la conférence …
Voilà qui plaira à Bergoglio puisque tout ce qui est rouillé plaît forcément à l'Antéchrist.
@AnneLéa , Un immense MERCI c'est bien cela .
AnneLéa
Désolé, mais les saints missionnaires comme Sr François Xavier ne s'abaissait pas aux us et coutumes des pays ou il allait évangéliser mais il les baptisait et leur apprenait les us et coutumes de la religion catholique. Nous vivons dans un monde de paganisme total ou les dirigeants devraient donner l'exemple, mais ils font honte à leur dignité, d'ailleurs ils ont perdu leur dignité. Ils nous …More
Désolé, mais les saints missionnaires comme Sr François Xavier ne s'abaissait pas aux us et coutumes des pays ou il allait évangéliser mais il les baptisait et leur apprenait les us et coutumes de la religion catholique. Nous vivons dans un monde de paganisme total ou les dirigeants devraient donner l'exemple, mais ils font honte à leur dignité, d'ailleurs ils ont perdu leur dignité. Ils nous laissent petits troupeaux seuls dans ce monde satanique, heureusement que Jésus veille encore sur nous et nous protège, mais ils nous faut être toujours en alerte pour ne pas se faire avaler par ce courant satanique.
"...heureusement que Jésus veille encore sur nous et nous protège..." : il semble que même Jésus a abandonné le monde à ses folies mais en l'abandonnant, Il nous a laissé notre dernier recours : le Coeur Immaculé de sa Très Sainte Mère ! C'est Elle qui nous sauvera !
Entretien de soeur Lucie avec le père Fuentès (26 décembre 1957) : " ...La deuxième, parce qu’…More
"...heureusement que Jésus veille encore sur nous et nous protège..." : il semble que même Jésus a abandonné le monde à ses folies mais en l'abandonnant, Il nous a laissé notre dernier recours : le Coeur Immaculé de sa Très Sainte Mère ! C'est Elle qui nous sauvera !
Entretien de soeur Lucie avec le père Fuentès (26 décembre 1957) : " ...La deuxième, parce qu’elle a dit, aussi bien à mes cousins qu’à moi‑même, que Dieu donnait les deux derniers remèdes au monde : le saint Rosaire et la Dévotion au Cœur Immaculé de Marie, et ceux-ci étant les deux derniers Remèdes, cela signifie qu’il n’y en a pas d’autres. Et, troisième raison, parce que toujours dans les plans de la divine Providence, lorsque Dieu va châtier le monde, il épuise auparavant tous les autres recours. Or, quand Il a vu que le monde n’a fait cas d’aucun, alors comme nous dirions dans notre façon imparfaite de parler, Il nous offre avec une certaine crainte le dernier moyen de Salut, sa Très Sainte Mère. Car si nous méprisons et repoussons cet ultime moyen, nous n’aurons plus le pardon du Ciel, parce que nous aurons commis un péché que l’Évangile appelle le péché contre l’Esprit-Saint, qui consiste à repousser ouvertement, en toute connaissance et volonté, le salut qu’on nous offre. Souvenons-nous que Jésus-Christ est un très bon Fils et qu’Il ne permet pas que nous offensions et méprisions sa Très Sainte Mère. Nous avons comme témoignage évident l’histoire de plusieurs siècles de l’Église qui, par des exemples terribles, nous montre comment Notre-Seigneur Jésus-Christ a toujours pris la défense de l’honneur de sa Mère. «Il y a deux moyens pour sauver le monde : la prière et le sacrifice. Et donc, il y a le saint Rosaire. Regardez, Père ! La très Sainte Vierge, en ces derniers temps que nous vivons, a donné une efficacité nouvelle à la récitation du Rosaire. De telle façon qu’il n’y a aucun problème, si difficile soit-il, temporel ou surtout spirituel, se rapportant à la vie personnelle de chacun de nous, de nos familles, que ce soient des familles qui vivent dans le monde ou des communautés religieuses, ou bien à la vie des peuples et des nations, il n’y a aucun problème, dis-je, si difficile soit-il, que nous ne puissions résoudre par la prière du saint Rosaire. Avec le saint Rosaire nous nous sauverons, nous nous sanctifierons, nous consolerons Notre-Seigneur et nous obtiendrons le salut de beaucoup d’âmes.
Et donc, ayons la Dévotion au Cœur Immaculé de Marie, notre Très Sainte Mère, en la considérant comme le Siège de la clémence, de la bonté et du pardon, et comme la Porte sûre pour entrer au Ciel..."
avecrux.avemaria and one more user like this.
avecrux.avemaria likes this.
AnneLéa likes this.
avecrux.avemaria and 3 more users like this.
avecrux.avemaria likes this.
Bocage likes this.
gerard57 likes this.