jili22
@Claudius Cartapus Merci pour ces trésors !
Oui, le petit ouvrage du chanoine Barthas est un livre exceptionnel qui a émerveillé et touché le coeur d'innombrables catholiques d'autrefois; et il n'est pas infecté de la peste inoculée par le jésuite Dhanis (encore un belge !) à peu près la même époque, jusqu'au sommet de l'Eglise; même s'il est maintenant dépassé par des ouvrages plus complets et plus à jour, il est vrai qu'il mériterait d'…More
Oui, le petit ouvrage du chanoine Barthas est un livre exceptionnel qui a émerveillé et touché le coeur d'innombrables catholiques d'autrefois; et il n'est pas infecté de la peste inoculée par le jésuite Dhanis (encore un belge !) à peu près la même époque, jusqu'au sommet de l'Eglise; même s'il est maintenant dépassé par des ouvrages plus complets et plus à jour, il est vrai qu'il mériterait d'être relu de nos jours, ne serait-ce que pour éviter à tant de zozos de raconter tout et n'importe quoi sur Fatima.
Je vous partage les liens d'un livre exceptionnel et qui date de 1943 - Fatima, Merveille Inouïe.
Le livre est en 5 documents PDF. Seulement pour les détails entourant le Miracle du Soleil du 13 octobre 1917, ça vaut le détour. Toutes les pages ont été numérisées et ajustées une par une. Si vous voulez aussi avoir toutes les pages en JPEG, voir la page source: missiondesainteanne.wordpress.…More
Je vous partage les liens d'un livre exceptionnel et qui date de 1943 - Fatima, Merveille Inouïe.
Le livre est en 5 documents PDF. Seulement pour les détails entourant le Miracle du Soleil du 13 octobre 1917, ça vaut le détour. Toutes les pages ont été numérisées et ajustées une par une. Si vous voulez aussi avoir toutes les pages en JPEG, voir la page source: missiondesainteanne.wordpress.com/annexe-1/
Voici les 5 documents en PDF:
– 1′/5, Fatima, Merveille Inouïe, p. 1 à 90
– 2’/5, Fatima, Merveille Inouïe, p. 91 à 175
– 3’/5, Fatima, Merveille Inouïe, p. 176 à 260
– 4’/5, Fatima, Merveille Inouïe, p. 261 à 335

– 5’/5, Fatima, Merveille Inouïe, p. 336 à 406

Ce sont bien les anciens volumes qui sont les plus riches en détails. Aujourd'hui, l'histoire est résumée trop sommairement.
jili22 and 5 more users like this.
jili22 likes this.
Montfort AJPM likes this.
AJPM likes this.
montfort.kingeshop.com likes this.
GChevalier likes this.
Catholique et Français likes this.
AJPM
NEUVAINE de la NATIVITÉ de la SAINTE VIERGE (8 septembre)
(ou bien NEUVAINE EFFICACE à NOTRE-DAME des TROIS AVE MARIA )
SIXIÈME JOUR
Très sainte et très auguste Trinité, moi, votre indigne et misérable créature,
je vous adore dans le sentiment de ma profonde bassesse.
Je vous rends grâce des faveurs que vous avez faites à sainte Anne,
surtout de l’avoir choisie pour Mère de Celle
qui nous…
More
NEUVAINE de la NATIVITÉ de la SAINTE VIERGE (8 septembre)
(ou bien NEUVAINE EFFICACE à NOTRE-DAME des TROIS AVE MARIA )
SIXIÈME JOUR
Très sainte et très auguste Trinité, moi, votre indigne et misérable créature,
je vous adore dans le sentiment de ma profonde bassesse.
Je vous rends grâce des faveurs que vous avez faites à sainte Anne,
surtout de l’avoir choisie pour Mère de Celle
qui nous a donné Jésus, notre divin Rédempteur.
Et vous, ô glorieuse Anne ! vous ma protectrice et mon avocate,
du haut du ciel où vous jouissez du fruit de vos vertus,
obtenez-moi, pour la vie et la mort, l’assistance de Jésus et de Marie,
afin que je puisse un jour partager votre bonheur.


Je vous salue, sanctuaire du Saint-Esprit :
je me réjouis avec vous de votre joie ineffable à la naissance de Marie
et de toutes les grâces que votre maternité sainte vous a attirées.
Obtenez-moi une abondante participation aux dons de l’Esprit sanctificateur :
la grâce de louer, de bénir Dieu tous les jours de ma vie,
et de m’avancer en toute sorte de bonnes œuvres.


Pater. Ave. Gloria.

6a. NAISSANCE de la VIERGE MARIE


* * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir :
avec cette invocation à la fin :
- le matin :
« Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant ce jour. »
- le soir : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant cette nuit.»

« Oh ! quelle sainte pratique de piété !
c’est un moyen très efficace d’assurer votre salut. »

(Saint Léonard de Port-Maurice)