06:55

A98a. Le PÉCHEUR CONTRIT (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

DS1279 SOMMAIRE "Intégral Montfort III (audio)" / Le CHAPELET récité / N'hésitez pas à TÉLÉCHARGER👍[DS1278-DS1280] TABLE des 2000 CANTIQUES / Les 3 AVE MARIA du matin & du soir
Compositeur-interprète : Gilbert Chevalier (aveugle)
VIDÉO : www.youtube.com/watch
1- J’ai perdu Dieu par mon péché,
Ah ! que mon cœur en est touché !
Il est vrai qu’il en est taché,
Mais il en est bien plus fâché.

... PAROLES ici : montfortajpm.blogspot.com/…/dernieres-mises… Autres versions : premier Intégral & deuxième Intégral >>> NÉCESSITÉ de l'ACTE de CONTRITION & LITANIES DU REPENTIR PAR AMOUR + Communion parfaite Cantique précédent : A97c. APPEL de JÉSUS-CHRIST au PÉCHEUR pour PROFITER de la MISSION Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !" 🙏 MÉTHODE MONTFORTAINE pour RÉCITER le ROSAIRE avec IMAGES & VIDÉOS à télécharger : montfortajpm.blogspot.com >>> En PDF illustré de 12 pages « Le Rosaire est admirable ! Il donne à tous du secours, Il guérit…More
Montfort AJPM
Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"🙏

EXAMEN de CONSCIENCE QUOTIDIEN
catholique.forumactif.com/t4-la-contritio…

Demandons à Dieu de connaître nos péchés :
Source éternelle de lumière, Esprit-Saint, dissipez les ténèbres qui me cachent la laideur et la malice du péché. Faites-m’en concevoir une si grande horreur, ô mon Dieu, que je le haïsse, s’il se peut, …More
Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"🙏

EXAMEN de CONSCIENCE QUOTIDIEN
catholique.forumactif.com/t4-la-contritio…

Demandons à Dieu de connaître nos péchés :
Source éternelle de lumière, Esprit-Saint, dissipez les ténèbres qui me cachent la laideur et la malice du péché. Faites-m’en concevoir une si grande horreur, ô mon Dieu, que je le haïsse, s’il se peut, autant que Vous le haïssez Vous-même, et que je ne craigne rien tant que de le commettre à l’avenir.

Examinons-nous sur le mal que nous avons commis :
(L’Examen peut aussi se faire, pour varier utilement, en parcourant les Commandements de Dieu et de l’Église, les péchés capitaux, et les devoirs de son état, ou en suivant les actions de la journée et les circonstances de lieux et de personnes.)

Envers Dieu :
Omissions ou négligences dans nos devoirs de piété, irrévérences à l’église, distractions volontaires dans nos prières, résistances à la grâce, jurements, murmures, manques de confiance et de résignation.

Envers le prochain :
Jugements téméraires, mépris, haine, jalousie, désirs de vengeance, querelles, emportements, imprécations, injures, médisances, calomnies, railleries, faux rapports, dommage aux biens ou à la réputation, mauvais exemples, scandales ; manques de respect, d’obéissance, de charité, de zèle, de fidélité.

Envers nous-mêmes :
Vanité, respect humain, mensonges ; pensées, désirs, regards, lectures, discours et actions contraire à la pureté ; intempérance, colère, impatience, vie inutile et sensuelle, paresse à remplir les devoirs d’état.

Faisons un acte de Contrition :
Me voici, Seigneur, tout couvert de confusion, et pénétré de douleur à la vue de mes fautes. Je viens les détester devant Vous, avec un vrai déplaisir d’avoir offensé un Dieu si bon, si aimable, et si digne d’être aimé. Était-ce donc-là, ô mon Dieu, ce que Vous deviez attendre de ma reconnaissance, après m’avoir aimé jusqu’à répandre votre Sang pour moi ! Oui, Seigneur, j’ai poussé trop loin ma malice et mon ingratitude. Je Vous en demande très humblement pardon, et je Vous conjure, ô mon Dieu ! Par cette même bonté dont j’ai ressenti tant de fois les effets, de m’accorder la grâce d’en faire dès aujourd’hui et jusqu’à la mort une sincère pénitence.

Prenons une ferme résolution de ne plus pécher :
Que je souhaiterais, ô mon Dieu, ne Vous avoir jamais offensé ! Mais puisque j’ai été assez malheureux que de Vous déplaire, je vais Vous marquer mon repentir par une conduite meilleure que celle que j’ai gardée jusqu’ici. Je renonce dès à présent au péché et à l’occasion du péché, surtout de celui où j’ai la faiblesse de retomber si souvent. Et si Vous daignez m’accorder votre grâce, ainsi que je la demande et que je l’espère, je tâcherai de remplir fidèlement mes devoirs, et rien ne sera capable de m’arrêter quand il s’agira de Vous servir. Ainsi soit-il.

Pater, Ave, Credo, Confiteor.

* Le ROSAIRE : MÉTHODE & EXPLICATION en CANTIQUE par St Louis-Marie Grignion de Montfort (PDF illustré de 12 pages) 🙏

* * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir
en l’honneur de la Puissance, de la Sagesse et de la Miséricorde de Marie,
avec cette invocation à la fin :

- le matin : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant ce jour. »
- le soir : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant cette nuit.»

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


« Oh ! quelle sainte pratique de piété !
c’est un moyen très efficace d’assurer votre salut. »

(Saint Léonard de Port-Maurice)