01:12:28

Vive la France (1974)

Les événements majeurs de l'Histoire de France commentés avec humour par Michel Audiard, à partir d'images d'archives et des actualités cinématographiques. De Napoléon à Charles de Gaulle, de Mac …More
Les événements majeurs de l'Histoire de France commentés avec humour par Michel Audiard, à partir d'images d'archives et des actualités cinématographiques.
De Napoléon à Charles de Gaulle, de Mac Mahon à Philippe Pétain, nos militaires et nos politiques en prennent pour leur grade.
Illustré de dessins de Siné, un film politiquement incorrect, mais drôle.
Guiharan and 2 more users like this.
Guiharan likes this.
Psaume 62 likes this.
shazam
Le ton est volontairement caustique, proche de la moquerie et n’épargne (presque) personne.
(apar.tv)

Comme Pierre Etaix l'avait expérimenté avant lui, Audiard s'attaque au documentaire moqueur de la France et des Français.
En récupérant de vieilles archives, il détourne de façon singulière les passages marquants de l'histoire du pays.
(allociné)

C'est clairement le point de vue d'Audiard sur …More
Le ton est volontairement caustique, proche de la moquerie et n’épargne (presque) personne.
(apar.tv)

Comme Pierre Etaix l'avait expérimenté avant lui, Audiard s'attaque au documentaire moqueur de la France et des Français.
En récupérant de vieilles archives, il détourne de façon singulière les passages marquants de l'histoire du pays.
(allociné)

C'est clairement le point de vue d'Audiard sur l'histoire de France, n'y cherchons donc aucune objectivité, ce n'était pas le but,
Audiard ne respecte rien (enfin presque rien) et remet un tas de monde à sa place : De Gaulle, les résistants de la dernière heure, les collaborateurs, les mensonges officiels, les bien-pensants… et la versatilité du bon peuple... avec un plaisir savoureux.
(Senscritique)
-

Photos : Jaquette du DVD, affiche du film.

Bande sonore :
Le clown est mort (Giani Esposito)
Une jolie fleur (Georges Brassens)
Zorro est arrivé (Henri Salvador)
Paris je t'Aime (Maurice Chevalier)
Ça c'est Paris (Mistinguett)
En revenant d'la revue (Bourvil)
J'attendrai (Rina Ketty)
Monsieur l'étranger (Betty Mars)
Y a d'la Joie ! (Maurice Chevalier)
J'ai deux amours (Joséphine Baker)
Ça fait d'excellents Français (Maurice Chevalier)
C'est papa, c'est parisien (Georges Milton)