18:48
Désolé mais La monarchie pontificale subsiste dans ses principes mais l'homme qui siège est enténébré par le modernisme. Voilà pourquoi Notre Dame disait à Mélanie que l'Église serait éclipsée.
Personne n'a jamais dit que la monarchie pontificale avait disparue, vous avez une fâcheuse tendance à lire ce qui n'est pas écrit...
".....Dans son magistral Traité du schisme, saint Vincent Ferrier maintient fermement le caractère monarchique de l’Église, et donc la nécessité de rechercher quel est le pape légitime afin de lui obéir......"
"Jean Baptiste y croit dur comme fer et y met toute sa foi." Ce n'est pas catholique, c'est contre la foi et la raison ; de plus, Paul VI fut le principal acteur de la révolution, lui qui a voulu supplanter la sainte Messe par sa synaxe concoctée avec les protestants.....La crise n'est pas que papale, pour avoir un bon pape, il faut un clergé catholique. Le scandale de Vatican II, c’est l’…More
"Jean Baptiste y croit dur comme fer et y met toute sa foi." Ce n'est pas catholique, c'est contre la foi et la raison ; de plus, Paul VI fut le principal acteur de la révolution, lui qui a voulu supplanter la sainte Messe par sa synaxe concoctée avec les protestants.....La crise n'est pas que papale, pour avoir un bon pape, il faut un clergé catholique. Le scandale de Vatican II, c’est l’apostasie de la hiérarchie. Nous prions pour les hérétiques, pour qu'ils se convertissent, mais il est contre la foi de dire qu'un hérétique peut être pape. Arius, Nestorius, Luther étaient-ils emprisonnés dans une idéologie non-catholique ? On a les chefs que l’on mérite, c’est donc la faute des fidèles, mais ce n’est pas eux qui ont fait le brigandage de Vatican II, qui ont subverti la Sainte Messe et tous les sacrements, canaux de la grâce, qui ont propagé prêché une nouvelle religion, sous l’apparence du catholicisme…..A l’époque du grand schisme les trois papes avaient la foi catholique…..Notre vie intérieure se réfère évidemment au Christ et non au pape, mais toute la vie au for externe du catholique se réfère au Pape et c’est cela qui constitue la visibilité de la Sainte Eglise.
la thèse de la survie de Paul VI fait suite à un exorcisme en suisse. Le démon aurait donc révélé que Paul VI ne serait pas mort. Seul son sosie serait décédé. Comme chacun sait, le démon dit des choses étonnantes mais quel serait l'homme assez prudent pour croire à la parole d'un démon ? Jean Baptiste y croit dur comme fer et y met toute sa foi. C'est périlleux....
Paul VI survivantiste ou survivaliste ? Un pape qui se planque en crête depuis 40 ans est d'une affligeante stupidité. Jusqu'où peut aller la bêtise humaine !
Toutes les crises de l'histoire ecclésiastique se sont résolues par une excommunication ; et c'est ce qui est décrit au chapitre 12 pour notre époque. L'idée de la "conversion du pape" est stupide : un pape peut certes être mauvais mais pas au point d'infirmer la foi, si j'ose dire. L'issue de la crise actuelle sera la même que l'issue des crises précédentes : les modernistes seront excommuniés. …More
Toutes les crises de l'histoire ecclésiastique se sont résolues par une excommunication ; et c'est ce qui est décrit au chapitre 12 pour notre époque. L'idée de la "conversion du pape" est stupide : un pape peut certes être mauvais mais pas au point d'infirmer la foi, si j'ose dire. L'issue de la crise actuelle sera la même que l'issue des crises précédentes : les modernistes seront excommuniés. Au chapitre 12 le Pape qui prononce cette excommunication finale est comparé au Pontife Jésus de retour de la captivité babylonienne : "l'accusateur a été rejeté" constitue à cet égard une référence au Livre de Zacharie. Mais pour expliquer ça aux tradis aveuglés...
La conversion du pape actuelle semble bien improbable. Tout risque de se terminer dans le feu et le sang
Attendons patiemment le "pastor angelicus" qui viendra régénérer la Chrétienté
St Vincent Ferrier aurait donc prophétisé la chute de François ? Intéressant !