François attribue ses hérésies interreligieuses au "Concile Vatican II"

Lors de son vol des Emirats Arabes Unis à Rome le 5 février, le pape François a défendu sa déclaration d'Abou Dhabi statement sur la "fraternité humaine", dans laquelle il affirmait que toutes les …
Visiblement, et selon ses propres termes, la vipère "La louange de mes lèvres", dans l'incapacité absolue du jugement rationnel de sa conscience et dans les ténèbres de son infidélité, par ailleurs contrevenant en cela à la Foi catholique, ne peut que s'acculer à l'approbation aveugle de tous les actes et des discours progressistes du concile Vatican II.

Bonus :

Au regard de la Foi catholique,…
More
Visiblement, et selon ses propres termes, la vipère "La louange de mes lèvres", dans l'incapacité absolue du jugement rationnel de sa conscience et dans les ténèbres de son infidélité, par ailleurs contrevenant en cela à la Foi catholique, ne peut que s'acculer à l'approbation aveugle de tous les actes et des discours progressistes du concile Vatican II.

Bonus :

Au regard de la Foi catholique, il est saint et salutaire de dénoncer catégoriquement les actes et discours hérétiques et vénéneux d'un concile général dans l’Église catholique (préparé à l'avance par des progressistes autrefois mis au banc de l'Eglise, avec la participation de pasteurs protestants, d'un marrane homosexuel futur adultère, d'un juif antichrist négationniste des évangiles, d'une coterie de membres du B'naï B'rith, des orthodoxes aux ordres du KGB et d'une une poignée de franc-mac) et de se rebeller ouvertement et factuellement contre des actes et discours de papes, étant à cet effet soumis au jugement rationnel des consciences et éclairé par la Foi catholique.


La louange de mes lèvres : "Au regard de la Foi catholique, l’approbation des actes des Papes de la part des catholiques ne doit pas être aveugle mais soumise au jugement rationnel de leurs consciences, éclairé par la Foi catholique"

Merci encore à Spina pour ce moment d'humour. Mais les meilleures plaisanteries ont une fin. Qu'il veuille donc bien me pardonner à présent de quitter la salle de spectacle !
Visiblement, et selon ses propres termes, la vipère "La louange de mes lèvres", dans l'incapacité absolue du jugement rationnel de sa conscience et dans les ténèbres de son infidélité, par ailleurs contrevenant en cela à la Foi catholique, ne peut que s'acculer à l'approbation aveugle de tous les actes et des discours progressistes du concile Vatican II.

Bonus :

Au regard de la Foi catholique,…
More
Visiblement, et selon ses propres termes, la vipère "La louange de mes lèvres", dans l'incapacité absolue du jugement rationnel de sa conscience et dans les ténèbres de son infidélité, par ailleurs contrevenant en cela à la Foi catholique, ne peut que s'acculer à l'approbation aveugle de tous les actes et des discours progressistes du concile Vatican II.

Bonus :

Au regard de la Foi catholique, il est saint et salutaire de dénoncer catégoriquement les actes et discours hérétiques et vénéneux d'un concile général dans l’Église catholique (préparé à l'avance par des progressistes autrefois mis au banc de l'Eglise, avec la participation de pasteurs protestants, d'un marrane homosexuel futur adultère, d'un juif antichrist négationniste des évangiles, une coterie de membres du B'naï B'rith, des orthodoxes aux ordre du KGB et d'une une poignée de franc-mac) et de se rebeller ouvertement et factuellement contre des actes et discours de papes, étant à cet effet soumis au jugement rationnel des consciences et éclairé par la Foi catholique.


La louange de mes lèvres : "Au regard de la Foi catholique, l’approbation des actes des Papes de la part des catholiques ne doit pas être aveugle mais soumise au jugement rationnel de leurs consciences, éclairé par la Foi catholique."

Quel talent comique, ce reptile de Spina ! Merci pour ce sketch !

Sans commentaire...

Le "prophète" la louange de mes lèvres : "À noter que l’énoncé de LG sur les musulmans est encore plus « hérétique » et « blasphématoire » que l’énoncé de NA sur les musulmans, en raison des termes « avec nous »"

"l’ « hérétique » et « blasphémateur » ipso facto Marcel Lefebvre ( d’après la logique de Spina Christi, bien entendu, et non de la mienne ! )"


More
Sans commentaire...

Le "prophète" la louange de mes lèvres : "À noter que l’énoncé de LG sur les musulmans est encore plus « hérétique » et « blasphématoire » que l’énoncé de NA sur les musulmans, en raison des termes « avec nous »"

"l’ « hérétique » et « blasphémateur » ipso facto Marcel Lefebvre ( d’après la logique de Spina Christi, bien entendu, et non de la mienne ! )"


C'est bien ce que j'ai dit : Spina, le disciple non disciple de Lefebvre, est un serpent hypocrite qui n'assume pas ses accusations d'hérésie et de blasphème qu'il a portées, à son insu, contre son mentor non mentor Lefebvre. Je lui conseille d'acheter une paire de lunettes pour voir que les termes "hérétique" et "blasphématoire" sont mis entre guillemets dans sa première citation, confirmant …More
C'est bien ce que j'ai dit : Spina, le disciple non disciple de Lefebvre, est un serpent hypocrite qui n'assume pas ses accusations d'hérésie et de blasphème qu'il a portées, à son insu, contre son mentor non mentor Lefebvre. Je lui conseille d'acheter une paire de lunettes pour voir que les termes "hérétique" et "blasphématoire" sont mis entre guillemets dans sa première citation, confirmant ainsi le bien-fondé de mon propos dans sa 2e citation, selon quoi c'est uniquement du point de vue de sa logique fausse et aveugle que Mgr Lefebvre se trouve être hérétique et blasphémateur pour avoir soutenu en 1987 qu'il n'existe évidemment aucun problème dans le Texte de la constitution dogmatique conciliaire Lumen gentium ! Je ne doute pas que le serpent se tortille une nouvelle fois pour s'aveugler et nier... Chose qui vient déjà d'être constatée !
Sans commentaire

Le "prophète" la louange de mes lèvres : "À noter que l’énoncé de LG sur les musulmans est encore plus « hérétique » et « blasphématoire » que l’énoncé de NA sur les musulmans, en raison des termes « avec nous »"

"l’ « hérétique » et « blasphémateur » ipso facto Marcel Lefebvre ( d’après la logique de Spina Christi, bien entendu, et non de la mienne ! )"


More
Sans commentaire

Le "prophète" la louange de mes lèvres : "À noter que l’énoncé de LG sur les musulmans est encore plus « hérétique » et « blasphématoire » que l’énoncé de NA sur les musulmans, en raison des termes « avec nous »"

"l’ « hérétique » et « blasphémateur » ipso facto Marcel Lefebvre ( d’après la logique de Spina Christi, bien entendu, et non de la mienne ! )"




Et sinon, vipère, t'en penses quoi, toi, des propos officiels de François, -fruits pourris de Vatican II-, très discutables et non conformes à la doctrine de l'Eglise sur le fait que Dieu dans sa sagesse aurait voulu l'islam ?
Puisque Spina insiste pour être immunisé contre ses propres morsures de serpent, offrons-lui à nouveau une piqûre de rappel :


C'est bien ce que j'ai dit : Spina, le disciple non disciple de Lefebvre, est un serpent hypocrite qui n'assume pas ses accusations d'hérésie et de blasphème qu'il a portées, à son insu, contre son mentor non mentor Lefebvre. Je lui conseille d'acheter une …More
Puisque Spina insiste pour être immunisé contre ses propres morsures de serpent, offrons-lui à nouveau une piqûre de rappel :


C'est bien ce que j'ai dit : Spina, le disciple non disciple de Lefebvre, est un serpent hypocrite qui n'assume pas ses accusations d'hérésie et de blasphème qu'il a portées, à son insu, contre son mentor non mentor Lefebvre. Je lui conseille d'acheter une paire de lunettes pour voir que les termes "hérétique" et "blasphématoire" sont mis entre guillemets dans sa première citation, confirmant ainsi le bien-fondé de mon propos dans sa 2e citation, selon quoi c'est uniquement du point de vue de sa logique fausse et aveugle que Mgr Lefebvre se trouve être hérétique et blasphémateur pour avoir soutenu en 1987 qu'il n'existe évidemment aucun problème dans le Texte de la constitution dogmatique conciliaire Lumen gentium ! Je ne doute pas que le serpent se tortille une nouvelle fois pour s'aveugler et nier... Chose qui vient déjà d'être constatée !


Piqûre de rappel pour s'immuniser contre les diversions du serpent Spina :

Force est de constater que l’hypocrite serpent Spina n’assume plus ses revendications et accusations !

Oui ou non a-t-il accusé les énoncés (cf les Notes plus bas *) du saint Concile Vatican II sur les musulmans, d’être hérétiques et blasphématoires ? OUI !

Oui ou non l’archevêque excommunié Marcel Lefebvre affirma-t-il en 1987 dans une interview ** publiée dans la revue Pacte que le Texte de la Constitution dogmatique Lumen gentium est « évidemment conforme à la Tradition de l’Église » et qu’il ne pose « AUCUNproblème » ? OUI !

Ce Texte de LG contient-il une hérésie et un blasphème du point de vue de la logique toute spéciale de Spina ? OUI !

Lefebvre avait-il auparavant lu in extenso et attentivement LG plusieurs fois ? OUI jusqu’à preuve du contraire !

Lefebvre soutint-il donc ces prétendues paroles d’hérésie et de blasphème de LG ? OUI !

Lefebvre est-il donc un hérétique et un blasphémateur du point de vue de Spina ? OUI !

Spina, le lefebvriste, non lefebvriste, le disciple de Lefebvre, non disciple de Lefebvre, avait-il l’intention d’accuser son mentor, non mentor, d’être un hérétique et un blasphémateur ? NON !

Peut-on supposer raisonnablement qu’il soit plus facile pour Spina d’accuser ses contradicteurs « conciliaires » d’être à ses yeux des hérétiques et des blasphémateurs notamment pour cette raison, que d’accuser son mentor, non mentor, de l’être lui-même ? OUI !

Spina est-il un hérétique et un schismatique aux yeux de la Foi catholique en accusant témérairement et catégoriquement un concile général de l’Église catholique ( validé par des papes dont il a pourtant reconnu la validité de l’élection à la suite de Lefebvre ) de soutenir l’hérésie et le blasphème intrinsèques ? OUI !

Spina a-t-il le plus souvent cité, dans le cadre de son accusation d’hérésie et de blasphème contre le dernier saint Concile général de l’Eglise, l’énoncé de LG quant aux musulmans, parce que LG contient ces termes : « adorent AVEC NOUS le Dieu unique », à la différence de l’énoncé de Nostra Aetate ? OUI ! N’ai-je fait que reprendre son point de vue en notant ce fait et en disant que : « l’énoncé de LG sur les musulmans est encore plus ‘hérétique’ et ‘blasphématoire’ » que l’énoncé de NA sur les musulmans, en raison des termes ‘avec nous’ » ?OUI !

NOTES

* « … les musulmans, qui adorent le Dieu unique, vivant et subsistant, miséricordieux et tout-puissant, créateur du ciel et de la terre, qui a parlé aux hommes » ( Citation de la Déclaration Nostra Aetate, Vatican II )

« Mais le dessein de salut enveloppe également ceux qui reconnaissent le Créateur, en tout premier lieu les musulmans qui, professant avoir la foi d’Abraham, adorent avec nous le Dieu unique, miséricordieux, futur juge des hommes au dernier jour. » ( Citation de la Constitution dogmatique Lumen gentium, Vatican II )

** « Il y a quelques textes conciliaires, évidemment, conformes à la Tradition, qui ne posentAUCUN PROBLÈME : je pense à Lumen gentium ***, mais aussi à d’autres documents, tel celui sur la formation sacerdotale et sur les séminaires. » ( Marcel Lefebvre, in Revue Pacte, 1987 )
C'est bien ce que j'ai dit : Spina, le disciple non disciple de Lefebvre, est un serpent hypocrite qui n'assume pas ses accusations d'hérésie et de blasphème qu'il a portées, à son insu, contre son mentor non mentor Lefebvre. Je lui conseille d'acheter une paire de lunettes pour voir que les termes "hérétique" et "blasphématoire" sont mis entre guillemets dans sa première citation, confirmant …More
C'est bien ce que j'ai dit : Spina, le disciple non disciple de Lefebvre, est un serpent hypocrite qui n'assume pas ses accusations d'hérésie et de blasphème qu'il a portées, à son insu, contre son mentor non mentor Lefebvre. Je lui conseille d'acheter une paire de lunettes pour voir que les termes "hérétique" et "blasphématoire" sont mis entre guillemets dans sa première citation, confirmant ainsi le bien-fondé de mon propos dans sa 2e citation, selon quoi c'est uniquement du point de vue de sa logique fausse et aveugle que Mgr Lefebvre se trouve être hérétique et blasphémateur pour avoir soutenu en 1987 qu'il n'existe évidemment aucun problème dans le Texte de la constitution dogmatique conciliaire Lumen gentium ! Je ne doute pas que le serpent se tortille une nouvelle fois pour s'aveugler et nier... Chose qui vient déjà d'être constatée !


Piqûre de rappel pour s'immuniser contre les diversions du serpent Spina :

Force est de constater que l’hypocrite serpent Spina n’assume plus ses revendications et accusations !

Oui ou non a-t-il accusé les énoncés (cf les Notes plus bas *) du saint Concile Vatican II sur les musulmans, d’être hérétiques et blasphématoires ? OUI !

Oui ou non l’archevêque excommunié Marcel Lefebvre affirma-t-il en 1987 dans une interview ** publiée dans la revue Pacte que le Texte de la Constitution dogmatique Lumen gentium est « évidemment conforme à la Tradition de l’Église » et qu’il ne pose « AUCUN problème » ? OUI !

Ce Texte de LG contient-il une hérésie et un blasphème du point de vue de la logique toute spéciale de Spina ? OUI !

Lefebvre avait-il auparavant lu in extenso et attentivement LG plusieurs fois ? OUI jusqu’à preuve du contraire !

Lefebvre soutint-il donc ces prétendues paroles d’hérésie et de blasphème de LG ? OUI !

Lefebvre est-il donc un hérétique et un blasphémateur du point de vue de Spina ? OUI !

Spina, le lefebvriste, non lefebvriste, le disciple de Lefebvre, non disciple de Lefebvre, avait-il l’intention d’accuser son mentor, non mentor, d’être un hérétique et un blasphémateur ? NON !

Peut-on supposer raisonnablement qu’il soit plus facile pour Spina d’accuser ses contradicteurs « conciliaires » d’être à ses yeux des hérétiques et des blasphémateurs notamment pour cette raison, que d’accuser son mentor, non mentor, de l’être lui-même ? OUI !

Spina est-il un hérétique et un schismatique aux yeux de la Foi catholique en accusant témérairement et catégoriquement un concile général de l’Église catholique ( validé par des papes dont il a pourtant reconnu la validité de l’élection à la suite de Lefebvre ) de soutenir l’hérésie et le blasphème intrinsèques ? OUI !

Spina a-t-il le plus souvent cité, dans le cadre de son accusation d’hérésie et de blasphème contre le dernier saint Concile général de l’Eglise, l’énoncé de LG quant aux musulmans, parce que LG contient ces termes : « adorent AVEC NOUS le Dieu unique », à la différence de l’énoncé de Nostra Aetate ? OUI ! N’ai-je fait que reprendre son point de vue en notant ce fait et en disant que : « l’énoncé de LG sur les musulmans est encore plus ‘hérétique’ et ‘blasphématoire’ » que l’énoncé de NA sur les musulmans, en raison des termes ‘avec nous’ » ? OUI !

NOTES

* « … les musulmans, qui adorent le Dieu unique, vivant et subsistant, miséricordieux et tout-puissant, créateur du ciel et de la terre, qui a parlé aux hommes » ( Citation de la Déclaration Nostra Aetate, Vatican II )

« Mais le dessein de salut enveloppe également ceux qui reconnaissent le Créateur, en tout premier lieu les musulmans qui, professant avoir la foi d’Abraham, adorent avec nous le Dieu unique, miséricordieux, futur juge des hommes au dernier jour. » ( Citation de la Constitution dogmatique Lumen gentium, Vatican II )

** « Il y a quelques textes conciliaires, évidemment, conformes à la Tradition, qui ne posent AUCUN PROBLÈME : je pense à Lumen gentium ***, mais aussi à d’autres documents, tel celui sur la formation sacerdotale et sur les séminaires. » ( Marcel Lefebvre, in Revue Pacte, 1987 )
Et sinon, vipère, t'en penses quoi, toi, des propos officiels de François, -fruits pourris de Vatican II-, très discutables et non conformes à la doctrine de l'Eglise sur le fait que Dieu dans sa sagesse aurait voulu l'islam ?
apvs likes this.
apvs
Sans commentaire

Le "prophète" la louange de mes lèvres : "À noter que l’énoncé de LG sur les musulmans est encore plus « hérétique » et « blasphématoire » que l’énoncé de NA sur les musulmans, en raison des termes « avec nous »"

"l’ « hérétique » et « blasphémateur » ipso facto Marcel Lefebvre ( d’après la logique de Spina Christi, bien entendu, et non de la mienne ! )"


More
Sans commentaire

Le "prophète" la louange de mes lèvres : "À noter que l’énoncé de LG sur les musulmans est encore plus « hérétique » et « blasphématoire » que l’énoncé de NA sur les musulmans, en raison des termes « avec nous »"

"l’ « hérétique » et « blasphémateur » ipso facto Marcel Lefebvre ( d’après la logique de Spina Christi, bien entendu, et non de la mienne ! )"


Excellent !
apvs and one more user like this.
apvs likes this.
Spina Christi 2 likes this.
apvs likes this.
Sans commentaire

La louange de mes lèvres : "À noter que l’énoncé de LG sur les musulmans est encore plus « hérétique » et « blasphématoire » que l’énoncé de NA sur les musulmans, en raison des termes « avec nous »"

"l’ « hérétique » et « blasphémateur » ipso facto Marcel Lefebvre ( d’après la logique de Spina Christi, bien entendu, et non de la mienne ! )"




Le propos final de mon dernier commentaire : "Je ne doute pas que le serpent se tortille une nouvelle fois pour s'aveugler et nier...", était donc prophétique !


Piqûre de rappel pour s'immuniser contre les diversions du serpent Spina :

Force est de constater que l’hypocrite serpent Spina n’assume plus ses revendications et accusations !

Oui ou non a-t-il accusé les énoncés (cf les …More
Le propos final de mon dernier commentaire : "Je ne doute pas que le serpent se tortille une nouvelle fois pour s'aveugler et nier...", était donc prophétique !


Piqûre de rappel pour s'immuniser contre les diversions du serpent Spina :

Force est de constater que l’hypocrite serpent Spina n’assume plus ses revendications et accusations !

Oui ou non a-t-il accusé les énoncés (cf les Notes plus bas *) du saint Concile Vatican II sur les musulmans, d’être hérétiques et blasphématoires ? OUI !

Oui ou non l’archevêque excommunié Marcel Lefebvre affirma-t-il en 1987 dans une interview ** publiée dans la revue Pacte que le Texte de la Constitution dogmatique Lumen gentium est « évidemment conforme à la Tradition de l’Église » et qu’il ne pose « AUCUN problème » ? OUI !

Ce Texte de LG contient-il une hérésie et un blasphème du point de vue de la logique toute spéciale de Spina ? OUI !

Lefebvre avait-il auparavant lu in extenso et attentivement LG plusieurs fois ? OUI jusqu’à preuve du contraire !

Lefebvre soutint-il donc ces prétendues paroles d’hérésie et de blasphème de LG ? OUI !

Lefebvre est-il donc un hérétique et un blasphémateur du point de vue de Spina ? OUI !

Spina, le lefebvriste, non lefebvriste, le disciple de Lefebvre, non disciple de Lefebvre, avait-il l’intention d’accuser son mentor, non mentor, d’être un hérétique et un blasphémateur ? NON !

Peut-on supposer raisonnablement qu’il soit plus facile pour Spina d’accuser ses contradicteurs « conciliaires » d’être à ses yeux des hérétiques et des blasphémateurs notamment pour cette raison, que d’accuser son mentor, non mentor, de l’être lui-même ? OUI !

Spina est-il un hérétique et un schismatique aux yeux de la Foi catholique en accusant témérairement et catégoriquement un concile général de l’Église catholique ( validé par des papes dont il a pourtant reconnu la validité de l’élection à la suite de Lefebvre ) de soutenir l’hérésie et le blasphème intrinsèques ? OUI !

Spina a-t-il le plus souvent cité, dans le cadre de son accusation d’hérésie et de blasphème contre le dernier saint Concile général de l’Eglise, l’énoncé de LG quant aux musulmans, parce que LG contient ces termes : « adorent AVEC NOUS le Dieu unique », à la différence de l’énoncé de Nostra Aetate ? OUI ! N’ai-je fait que reprendre son point de vue en notant ce fait et en disant que : « l’énoncé de LG sur les musulmans est encore plus ‘hérétique’ et ‘blasphématoire’ » que l’énoncé de NA sur les musulmans, en raison des termes ‘avec nous’ » ? OUI !

NOTES

* « … les musulmans, qui adorent le Dieu unique, vivant et subsistant, miséricordieux et tout-puissant, créateur du ciel et de la terre, qui a parlé aux hommes » ( Citation de la Déclaration Nostra Aetate, Vatican II )

« Mais le dessein de salut enveloppe également ceux qui reconnaissent le Créateur, en tout premier lieu les musulmans qui, professant avoir la foi d’Abraham, adorent avec nous le Dieu unique, miséricordieux, futur juge des hommes au dernier jour. » ( Citation de la Constitution dogmatique Lumen gentium, Vatican II )

** « Il y a quelques textes conciliaires, évidemment, conformes à la Tradition, qui ne posent AUCUN PROBLÈME : je pense à Lumen gentium ***, mais aussi à d’autres documents, tel celui sur la formation sacerdotale et sur les séminaires. » ( Marcel Lefebvre, in Revue Pacte, 1987 )
@La louange de mes lèvres
Force est de constater que l’hypocrite serpent en est peu à peu à admettre, même si timidement et du bout des lèvres, les hérésies de Vatican II et la droite et intègre fidélité de Mgr Lefebvre :

(Sans commentaire)


"À noter que l’énoncé de LG sur les musulmans est encore plus « hérétique » et « blasphématoire » que l’énoncé de NA sur les musulmans, en raison des …More
@La louange de mes lèvres
Force est de constater que l’hypocrite serpent en est peu à peu à admettre, même si timidement et du bout des lèvres, les hérésies de Vatican II et la droite et intègre fidélité de Mgr Lefebvre :

(Sans commentaire)


"À noter que l’énoncé de LG sur les musulmans est encore plus « hérétique » et « blasphématoire » que l’énoncé de NA sur les musulmans, en raison des termes « avec nous »"

"l’ « hérétique » et « blasphémateur » ipso facto Marcel Lefebvre ( d’après la logique de Spina Christi, bien entendu, et non de la mienne ! )"




C'est bien ce que j'ai dit : Spina, le disciple non disciple de Lefebvre, est un serpent hypocrite qui n'assume pas ses accusations d'hérésie et de blasphème qu'il a portées, à son insu, contre son mentor non mentor Lefebvre. Je lui conseille d'acheter une paire de lunettes pour voir que les termes "hérétique" et "blasphématoire" sont mis entre guillemets dans sa première citation, confirmant …More
C'est bien ce que j'ai dit : Spina, le disciple non disciple de Lefebvre, est un serpent hypocrite qui n'assume pas ses accusations d'hérésie et de blasphème qu'il a portées, à son insu, contre son mentor non mentor Lefebvre. Je lui conseille d'acheter une paire de lunettes pour voir que les termes "hérétique" et "blasphématoire" sont mis entre guillemets dans sa première citation, confirmant ainsi le bien-fondé de mon propos dans sa 2e citation, selon quoi c'est uniquement du point de vue de la logique fausse et aveugle de Spina que Mgr Lefebvre se trouve être hérétique et blasphémateur pour avoir soutenu en 1987 qu'il n'existe évidemment aucun problème dans le Texte de la constitution conciliaire Lumen gentium ! Je ne doute pas que le serpent se tortille une nouvelle fois pour s'aveugler et nier...
apvs
Bien évidemment, le premier concerné, celui auquel le Seigneur Jésus voulut adresser directement ces mots aussi forts qu’aimants et doux (se méfier donc parfois encore des apparences du sens littéral…) afin si possible de le fléchir, celui qui fut le témoin direct de l’intonation de Sa voix et des expressions de Son visage et de Son corps, fut l’Iscariote et nul autre !

Et donc le Bon Dieu nous …More
Bien évidemment, le premier concerné, celui auquel le Seigneur Jésus voulut adresser directement ces mots aussi forts qu’aimants et doux (se méfier donc parfois encore des apparences du sens littéral…) afin si possible de le fléchir, celui qui fut le témoin direct de l’intonation de Sa voix et des expressions de Son visage et de Son corps, fut l’Iscariote et nul autre !

Et donc le Bon Dieu nous aurait trompés en nous laissant croire que la Vérité pouvait être transmise par voix orale uniquement ( ou écrite ) , par le moyen de l'Evangile. Il nous a bel et bien trompé en suggérant qu'il fallait ECOUTER SON FILS BIEN AIME !

De plus, remarquons que lorsque le Père s'exprimait ainsi, Lui-même ne montra pas son Visage aux yeux des hommes, seule sa Voix se fit entendre, ce qui suggère tout au contraire :
QUE LES PAROLES DE DIEU S'ENTENDENT ET SE CROIENT, MÊME POUR CEUX QUI NE LE VOIENT PAS !

" Parce que tu vois, tu crois : heureux ceux qui auront cru sans avoir vu ! " ( Jean 20,24 )

D'autre part, votre théorie plus que douteuse suggère donc qu'il fallait être comme Judas pour bien comprendre les Paroles du Seigneur, c'est-à-dire : voleur, plein de tous les vices, ivre de haine, menteur, sourd aux doux appels de l'Amour ! Les autres ne pouvaient pas comprendre, spécialement parce que ces Paroles ne leur étaient pas destinées. Ce n'est pas pour notre instruction que le Seigneur les a prononcées, Il n'en avait pas l'intention.

Bravo ! Quelle magnifique analyse. Et certainement, pour en arriver à cette merveilleuse et féconde écoute du Seigneur tout en voulant le livrer , Judas avait du chaque matin prier de tout son être en se tournant intérieurement ainsi vers Dieu : " Parlez, Seigneur ! Votre serviteur écoute. " et aucune instruction pour notre propre édification ne peut venir de cette sentence évangélique, elle ne nous concerne pas, et nous ne pouvons pas la recevoir ni la comprendre. Chapeau ! Je crois que même saint Jean Chrysostome n'y avait pas pensé ! Fantastique, brillantissime !


Pas étonnant du reste qu’apvs ne veuille rien comprendre à cela, lui qui depuis sa lune ou son nuage croit que l’Evangile « s’adresse au plus au point aux Anges » et presque toujours à eux,
alors qu’au contraire l’Evangile s’adresse bien sûr au plus haut point et avant tout aux hommes qui sont en attente et en nécessité de salut, quand les bons Anges, tout messagers et témoins de la Parole qu’ils sont, n’ont aucunement besoin d’être sauvés et instruits, ayant été déjà jugés définitivement et étant instruits directement par Dieu dont ils contemplent la Face continuellement !


S'il faut rappeler que L'EVANGILE CONCERNE AUSSI AU PLUS HAUT POINT LES ANGES, c'est que bien évidemment, il concerne au tout premier chef les hommes ! pourtant, que l'Evangile concerne éminemment nos grands frères du ciel :

- C'est on ne peut plus apparent, dans le fait qu'ils sont présents à TOUS les événements majeurs de l'Incarnation du Christ,
et dès le premier acte, qui est l'Annonciation de la sainte Vierge.
Et aussi lors de celle de Zacharie,
celles de saint Joseph,
la Nativité du Seigneur à Bethléem,
dans la vision des cieux ouvert avec les Anges montant et descendant sur le Fils de l'Homme,
lors de la tentation au désert,
dans de nombreux enseignements du Christ,
à son Agonie,
à sa Résurrection,
C'EST A DIRE TOUT LE TEMPS.
Ce ne peut certainement pas être du au hasard.

- Les Anges étant les Serviteurs attentifs de la Parole, ouvriers de son désir, ne pouvaient pas ne pas être témoins et garants de toutes les Paroles qui sont sorties de la bouche du Christ, et TOUJOURS hautement concernés par elles, car PARTICIPANTS EUX-AUSSI DE CETTE VIE ETERNELLE QUI EST DE CONNAÎTRE LE DIEU TRINE ET UN EN SES TROIS PERSONNES COETERNELLES.

Certes, ils ne sont pas concernés par l'Evangile en tant que créatures "à sauver", ils le sont déjà, définitivement. MAIS AUCUNE PAROLE DE LEUR MAÎTRE N'ECHAPPENT A LEURS OREILLES ATTENTIVES : LES ANGES, BIEN PLUS QUE NOUS, SAVENT, EN PARFAITS ET BONS SERVITEURS DE LA PAROLE, QU'IL FAUT TOUJOURS, TOUJOURS S'ATTENDRE A CE QUE LA VERITE PURE SORTE DES LEVRES DIVINES, QUE CELA SOIENT CELLES DU PERE, CELLES DU FILS, CELLES DU SAINT ESPRIT, QUI SONT UN SEUL DIEU, UNE SEULE VOLONTE, UNE SEULE INTELLIGENCE INFINIMENT ELEVE AU DESSUS DE TOUT LE CREE.

- LA VOCATION DE L'HOMME EST UNE VOCATION ANGELIQUE, ELLE TEND A CE BUT ULTIME, REALISE SEULEMENT APRES LA MORT, MAIS AUTANT QUE POSSIBLE DES CETTE TERRE, AVEC LA GRACE DE DIEU.
--->Notre Seigneur Jésus, sa très sainte Mère la Vierge Marie, saint Joseph, saint Jean Baptiste nous en montrant l'exemple ;
--->Notre Seigneur nous le dit clairement, lorsqu'il nous dit qu'au Ciel, les élus sont "comme les Anges"
---> La sainte Tradition catholique nous apprend que les élus sont appelés à siéger sur les trônes laissés vacants au Ciel par le grand nombre des anges déchus.
apvs
BILAN :

l’Evangile « s’adresse au plus au point aux Anges » et presque toujours à eux,
EN TANT QU'ILS SONT, EUX DE PARFAITS ADORATEURS DE LA VERITE ET DE L'AMOUR, ET PASSENT LEUR ETERNITE A APPROUVER DANS UNE JOIE INDICIBLE, DANS UNE SCIENCE INCOMPARABLEMENT SUPERIEURE A LA NOTRE, LES MOINDRES PAROLES QUI SORTENT DE LA BOUCHE DE DIEU, C'EST A DIRE DE SON CHRIST, ET A …More
BILAN :

l’Evangile « s’adresse au plus au point aux Anges » et presque toujours à eux,
EN TANT QU'ILS SONT, EUX DE PARFAITS ADORATEURS DE LA VERITE ET DE L'AMOUR, ET PASSENT LEUR ETERNITE A APPROUVER DANS UNE JOIE INDICIBLE, DANS UNE SCIENCE INCOMPARABLEMENT SUPERIEURE A LA NOTRE, LES MOINDRES PAROLES QUI SORTENT DE LA BOUCHE DE DIEU, C'EST A DIRE DE SON CHRIST, ET A ADORER LEUR AUTEUR.
Si l'Evangile ne s'adressait pas éminament à eux, ils en seraient absents. Or ils sont présent. QUAND ? Tout le temps , du début à la fin.


l’Evangile s’adresse bien sûr au plus haut point et avant tout aux hommes

EN TANT QU'ILS SONT DONC EN NECESSITE D'ÊTRE EDUQUES A CHOISIR LE BIEN ET REJETER LE MAL POUR LEUR SALUT, ET POUR LES CONDUIRE PROGRESSIVEMENT, PAR LA GRÂCE, A LA VIE ANGELIQUE, CETTE VIE ETERNELLE QUI EST DE CONNAÎTRE ET D'ADORER DIEU DE TOUT SON COEUR, DE TOUTE SON ÂME, DE TOUTE SES FORCES ET DE TOUT SON ESPRIT, EN AIMANT SON PROCHAIN POUR L'AMOUR DU CREATEUR.

Il s'en suit que ce n'est QUE lorsque la compréhension d'une Parole du Christ est liée à la contingence humaine incarnée ( certaines paraboles, l'ordre évangélique ici en question ) qu'il y a possiblement une difficulté d'interprétation. Mais même alors, les anges sont eux aussi concernés au premier chef, puisque
EUX-AUSSI N'ONT QU'UN SEUL PERE, LE DIEU TOUT-PUISSANT D'AMOUR
EUX-AUSSI ONT DU REFUSER L'ENFER
EUX-AUSSI AURAIENT PU AVOIR ETERNELLEMENT JUDAS POUR FRERE, ET NE L'ONT PAS EU ! DONC LES PAROLES DU CHRIST CONCERNANT JUDAS LES CONCERNAIENT AU PREMIER CHEF !


" Il y a plus de joie au Ciel parmi les anges de Dieu pour un seul pécheur qui se repent que pour 99 justes, qui n'ont pas besoin de repentir "

Judas aurait été certes le plus petit dans le Royaume des Cieux, mais plus grand que saint Jean Baptiste le Précurseur sur la terre, puisque rappelons-le, aucune parole du Seigneur n'est à relativiser, puisqu'elle est LA VERITE :)))

Je répondrai plus tard, si Dieu le veut, à la logique en partie refermée sur elle-même et aux allégations encore prétentieuses et très réfutables d'apvs, car je veux éviter d'y répondre à chaud, de manière passionnelle, partiale et superficielle, et je préfère y répondre après avoir pris le temps de la prière, après avoir pesé rigoureusement mes arguments et après avoir relu les commentaires …More
Je répondrai plus tard, si Dieu le veut, à la logique en partie refermée sur elle-même et aux allégations encore prétentieuses et très réfutables d'apvs, car je veux éviter d'y répondre à chaud, de manière passionnelle, partiale et superficielle, et je préfère y répondre après avoir pris le temps de la prière, après avoir pesé rigoureusement mes arguments et après avoir relu les commentaires contenant les incohérences de la pensée évolutive et tâtonnante d'apvs dont je ne corrigerais pas de manière intraitable la pensée s'il n'avait pas la prétention (fausse) de détenir la vérité et s'il m'avait demandé pardon pour m'avoir accusé témérairement de saper la vérité de l'Evangile (sic!) et de soutenir une lecture hérético-moderniste de l'Evangile !
apvs
A Dieu ne plaise, que ldml prenne son temps, on lui souhaite de bonnes et édifiantes études. J'ose avancer que "mes" arguments et "ma" logique ne sont effectivement repliés sur eux-mêmes, prétentieux et refutables ( comme il dit ) que pour quelqu'un qui voudrait qu'on le "laisse un peu tranquille avec les anges ", sans plus d'examen sérieux de l'Evangile, MAIS SURTOUT, CE NE SONT PAS DES …More
A Dieu ne plaise, que ldml prenne son temps, on lui souhaite de bonnes et édifiantes études. J'ose avancer que "mes" arguments et "ma" logique ne sont effectivement repliés sur eux-mêmes, prétentieux et refutables ( comme il dit ) que pour quelqu'un qui voudrait qu'on le "laisse un peu tranquille avec les anges ", sans plus d'examen sérieux de l'Evangile, MAIS SURTOUT, CE NE SONT PAS DES ARGUMENTS NECESSAIRES , SAUF DANS UN CAS COMME LE VÔTRE.
En effet, le Seigneur n'a pas absolument besoin du témoignage des Anges, Il suffit qu'il proclame de Lui-même qu'il est la Vérité, pour qu'il faille le croire, aveuglément, en toute confiance. En d'autres termes : SI, PAR IMPOSSIBLE, PERSONNE AU MONDE, aucun saint, aucun docteur, ne pouvait vraiment vous expliquer en quoi notre Seigneur dit vrai.... et bien néanmoins, malgré ce manque, IL FAUDRAIT LE CROIRE SIMPLEMENT SUR PAROLE, avec certes la "foi du charbonnier" qui ne serait pas aboutit, mais valant tout de même infiniment mieux qu'une remise en doute "fort intelligente" de la véracité et du bien fondé des Paroles du Seigneur doux et humble de coeur. Allez l'ami, "Keep calm and revenez quand ça vous chante " :))
apvs
L'imagination d'apvs La Parole de Vérité est féconde mais hélas très souvent erronée au possible et toujours immuable, elle demeure pour la suite des temps !

Mon intention n'est pas vengeresse, elle est droite et charitable.

VS :
" Pas étonnant du reste qu’apvs ne veuille rien comprendre à cela, lui qui depuis sa lune ou son nuage croit que l’Evangile « s’adresse au plus au point aux Anges » …More
L'imagination d'apvs La Parole de Vérité est féconde mais hélas très souvent erronée au possible et toujours immuable, elle demeure pour la suite des temps !

Mon intention n'est pas vengeresse, elle est droite et charitable.

VS :
" Pas étonnant du reste qu’apvs ne veuille rien comprendre à cela, lui qui depuis sa lune ou son nuage croit que l’Evangile « s’adresse au plus au point aux Anges » et presque toujours à eux,

bla bla bla "

Votre intention n'est évidemment pas droite, puisqu'elle s'ingénie à déformer les propos pourtant aussi limpide que possible de votre interlocuteur, en cherchant à le ridiculiser par là même où il énonce la Sagesse la plus évidente, TIREE DE LA PAROLE DE DIEU !

Du reste, si apvs était porté à la vertu d'humilité, il accepterait volontiers de voir être corrigée son arrogance accusatoire, calomnieuse et impénitente, et de voir démontrer que sa pensée a tâtonné et évolué fortement
Déjà fait plus d'une fois.

sans que jamais il ne l'ait reconnu honnêtement.
VS : ( je me cite )
" Oui, j'avoue très humblement avoir moi aussi tâtonné avant de pouvoir expliquer clairement EN QUOI L'EVANGILE DU CHRIST N'EST ABSOLUMENT PAS UNE EXAGERATION, MAIS LA VERITE EN TANT QUE TELLE, AU SENS STRICT DU TERME, à laquelle la sainte Eglise catholique a toujours obéit. Car, n'en déplaise à mon injuste adversaire, je ne m'appelle ni saint Jean Chrysostome, ni monsieur l'abbé Pagès, ni rien d'autre qu'apvs, humble serviteur de la Vérité qui est dans le Christ Jésus, doux et humble de coeur, l'Amour Incarné, qui ne peut ni se tromper, ni tromper personne. Et que je sois faillible et pécheur n'y change rien, fort heureusement.

Et c'est la première fois de ma vie que je dois réfléchir pour rendre compte de ces difficiles questions de foi, sans avoir préalablement fait d'études de théologie.

Il n'en reste pas moins que mes conclusions finales montrent bien qu'il faut rester fidèles en tout point à l'Evangile, qui est la Vérité, et ne saurait induire personne en erreur par quelque "manière hébraïque" de parler, exagérée ou hyperbolique. "


En outre, son interprétation actuelle est encore erronée et hétérodoxe à mon avis, comme je tenterai de le démontrer si Dieu le veut.
Mon interprétation n'aboutissant qu'à une seule et unique constatation : la Parole du seigneur est Vérité, toute remplie de tendresse comme de la plus haute Sagesse, il n'y a pas de risque qu'elle soit hasardeuse, bien au contraire. Elle se soumet ainsi humblement à ce que l'Eglise enseigne et croit.

apvs confond encore ses propres vérités certaines avec la Vérité certaine du Seigneur. Le pléonasme n'est pas fautif en soi, il sert aussi parfois à renforcer l'idée exprimée.


ldml confond bien au contraire la Vérité certaine du Seigneur avec des opinions :
"Si on ne croit plus à la Vérité, on va se référer à quoi ? A ses opinions. Mais une opinion elle vaut ce qu'elle vaut ! La Vérité ELLE EST LA MÊME POUR TOUS ! " ( minute 9, 30 ) Merci très cher abbé Pagès, pour ce simple mais nécessaire rappel.
ldml prend en réalité la relation des Paroles du Seigneur par les évangélistes comme une simple relation journalistique des faits, emprunt d'une multitude d'aproximations :


" Et dans un accès d'émotion très forte qui le submergeait, Celui qui se disait le Fils de l'homme ajouta même, les larmes aux yeux, les lèvres tremblantes : " Il eût mieux valu pour cet homme de ne pas naître ! " Le pauvre faisait peine à voir ! Ensuite, peu à peu il se rasséréna, et reprit progressivement ses esprits et son sens de la mesure. Jean-Luc ben Tumouch, reporter en Israël, pour Radio-Vatican. "

Or, la Parole de l'Evangile n'est pas un récit journalistique, sujet à déclencher des opinions aussi diverses que variées, mais ELLE EST INSPIREE PAR L'ESPRIT SAINT, ET DOIT SERVIR DE REFERENCE ABSOLUE A LA FOI DES CROYANTS CATHOLIQUES.

La Croix de Jésus fut comme un baiser salvifique d'amour jusqu'à l'extrême donné à l'âme de tout homme pécheur, du moins pécheur au plus pécheur.
SEULEMENT : DANS L'ABSOLU RESPECT DE LEUR LIBERTE, ET NON PAS UN BAISER ASSENE DE FORCE A CEUX QUI LE REFUSERAIENT !
De sorte que la Croix est le salut d'une multitude, mais NON PAS de TOUS les hommes pécheurs.

Le baiser de Jean-Paul II sur ce coran fut sans doute inapproprié selon moi,
Pourquoi donc, s'il fut comme "un baiser salvifique d'amour jusqu'à l'extrême donné à l'âme de tout homme pécheur, du moins pécheur au plus pécheur" ?

mais il ne fut pas un acte de complaisance envers les ténèbres de l'islam.
Donc vous êtes d'accord avec lui ! Vous dîtes tout ET son contraire. S'il n'y a rien à lui reprocher, POURQUOI voyez-vous cependant quelque chose à lui reprocher ?
Spina Christi 2 likes this.
@La louange de mes lèvres
"Je tiens à rassurer tout de suite Spina Christi...
(tout comme Mgr Lefebvre, catholique fidèle de l'Eglise donc de la Tradition)
...car moi non plus je ne suis pas Lefebvriste ou disciple de Marcel Lefebvre !"
Merci, ça me rassure en effet tout de suite de savoir que la Tradition ne compte pas de vipère en son sein !

"l’ « hérétique » et « blasphémateur » ipso facto …More
@La louange de mes lèvres
"Je tiens à rassurer tout de suite Spina Christi...
(tout comme Mgr Lefebvre, catholique fidèle de l'Eglise donc de la Tradition)
...car moi non plus je ne suis pas Lefebvriste ou disciple de Marcel Lefebvre !"
Merci, ça me rassure en effet tout de suite de savoir que la Tradition ne compte pas de vipère en son sein !

"l’ « hérétique » et « blasphémateur » ipso facto Marcel Lefebvre ( d’après la logique de Spina Christi, bien entendu, et non de la mienne ! )"
Merci (encore) de reconnaitre que (et bien que loin de saisir la logique de tes contradicteurs) de ton propre aveu, Mgr Lefebvre n'est EN EFFET ni hérétique ni blasphémateur.
La vérité peu à peu se fait jour...



"À noter que l’énoncé de LG sur les musulmans est encore plus « hérétique » et « blasphématoire » que l’énoncé de NA sur les musulmans, en raison des termes « avec nous »"
Si tu le dis...
apvs likes this.
Force est de constater que l’hypocrite serpent Spina n’assume plus ses revendications et accusations !

Oui ou non a-t-il accusé les énoncés (cf les Notes plus bas *) du saint Concile Vatican II sur les musulmans, d’être hérétiques et blasphématoires ? OUI !

Oui ou non l’archevêque excommunié Marcel Lefebvre affirma-t-il en 1987 dans une interview ** publiée dans la revue Pacte que le Texte …More
Force est de constater que l’hypocrite serpent Spina n’assume plus ses revendications et accusations !

Oui ou non a-t-il accusé les énoncés (cf les Notes plus bas *) du saint Concile Vatican II sur les musulmans, d’être hérétiques et blasphématoires ? OUI !

Oui ou non l’archevêque excommunié Marcel Lefebvre affirma-t-il en 1987 dans une interview ** publiée dans la revue Pacte que le Texte de la Constitution dogmatique Lumen gentium est « évidemment conforme à la Tradition de l’Église » et qu’il ne pose « AUCUN problème » ? OUI !

Ce Texte de LG contient-il une hérésie et un blasphème du point de vue de la logique toute spéciale de Spina ? OUI !

Lefebvre avait-il auparavant lu in extenso et attentivement LG plusieurs fois ? OUI jusqu’à preuve du contraire !

Lefebvre soutint-il donc ces prétendues paroles d’hérésie et de blasphème de LG ? OUI !

Lefebvre est-il donc un hérétique et un blasphémateur du point de vue de Spina ? OUI !

Spina, le lefebvriste, non lefebvriste, le disciple de Lefebvre, non disciple de Lefebvre, avait-il l’intention d’accuser son mentor, non mentor, d’être un hérétique et un blasphémateur ? NON !

Peut-on supposer raisonnablement qu’il soit plus facile pour Spina d’accuser ses contradicteurs « conciliaires » d’être à ses yeux des hérétiques et des blasphémateurs notamment pour cette raison, que d’accuser son mentor, non mentor, de l’être lui-même ? OUI !

Spina est-il un hérétique et un schismatique aux yeux de la Foi catholique en accusant témérairement et catégoriquement un concile général de l’Église catholique ( validé par des papes dont il a pourtant reconnu la validité de l’élection à la suite de Lefebvre ) de soutenir l’hérésie et le blasphème intrinsèques ? OUI !

Spina a-t-il le plus souvent cité, dans le cadre de son accusation d’hérésie et de blasphème contre le dernier saint Concile général de l’Eglise, l’énoncé de LG quant aux musulmans, parce que LG contient ces termes : « adorent AVEC NOUS le Dieu unique », à la différence de l’énoncé de Nostra Aetate ? OUI ! N’ai-je fait que reprendre son point de vue en notant ce fait et en disant que : « l’énoncé de LG sur les musulmans est encore plus ‘hérétique’ et ‘blasphématoire’ » que l’énoncé de NA sur les musulmans, en raison des termes ‘avec nous’ » ? OUI !



NOTES

* « … les musulmans, qui adorent le Dieu unique, vivant et subsistant, miséricordieux et tout-puissant, créateur du ciel et de la terre, qui a parlé aux hommes » ( Citation de la Déclaration Nostra Aetate, Vatican II )

« Mais le dessein de salut enveloppe également ceux qui reconnaissent le Créateur, en tout premier lieu les musulmans qui, professant avoir la foi d’Abraham, adorent avec nous le Dieu unique, miséricordieux, futur juge des hommes au dernier jour. » ( Citation de la Constitution dogmatique Lumen gentium, Vatican II )

** « Il y a quelques textes conciliaires, évidemment, conformes à la Tradition, qui ne posent AUCUN PROBLÈME : je pense à Lumen gentium ***, mais aussi à d’autres documents, tel celui sur la formation sacerdotale et sur les séminaires. » ( Marcel Lefebvre, in Revue Pacte, 1987 )
apvs
Revenons sur le sujet : "N'appelez personne votre père ici-bas, car vous n'avez qu'un seul Père, Celui qui est dans les Cieux." ( Matthieu 23,9 )

Y a-t-il un moyen de savoir avec certitude que LE CHRIST PARLAIT ICI DE QUELQUE CHOSE DE NOUVEAU, SUR UN PLAN ULTIME, PRENANT LE MOT "PERE" EN SON SENS LE PLUS FORT ? ( comme c'était bien développé dans cet article )

Oui, il y a effective…
More
Revenons sur le sujet : "N'appelez personne votre père ici-bas, car vous n'avez qu'un seul Père, Celui qui est dans les Cieux." ( Matthieu 23,9 )

Y a-t-il un moyen de savoir avec certitude que LE CHRIST PARLAIT ICI DE QUELQUE CHOSE DE NOUVEAU, SUR UN PLAN ULTIME, PRENANT LE MOT "PERE" EN SON SENS LE PLUS FORT ? ( comme c'était bien développé dans cet article )

Oui, il y a effectivement un moyen d'en avoir la certitude.
En effet, "abba" est un terme qui a une longue histoire :


( source : Wikipédia )

" Le mot « abbé », attesté en français depuis 1080 sous la forme abet, est issu de l'accusatif abbatem du latin abbas, dérivé du grec ancien ἀϐϐᾶ / abbã, lui-même provenant de l'araméen abba désignant le « père »fr.wikipedia.org/wiki/Abb%C3%A9.

En syriaque, le terme abba désignait un dignitaire civil ou religieux et le mot a pu être repris dans le monachisme chrétien dès ses origines en Orient, vers le iiie siècle fr.wikipedia.org/wiki/Abb%C3%A9.

Mais qu'en est-il donc du syriaque ?

( source : Wikipédia )

Le syriaque (en syriaque : ܣܘܪܝܝܐ / suryāyā ou suryoyo) est une fr.wikipedia.org/wiki/Langues_s%C3%A9mitiques du Proche-Orient, appartenant au groupe des langues araméennes. L'araméen (ארמית [Arâmît], ܐܪܡܝܐ [à l'origine Armāyā, puis Ārāmāyā ou Oromoyo]) existe au moins depuis le xiie siècle av. J.-C. et a évolué au cours des siècles. Le syriaque représente si l'on veut un « dialecte » de l'araméen (celui de la région d'Édesse) qui s'est constitué comme langue écrite au début de l'ère chrétienne

DOUZE SIECLES AVANT LE CHRIST, ON DESIGNAIT DEJA UN DIGNITAIRE CIVIL OU RELIGIEUX PAR LE TERME "ABBA", QUI DESIGNAIT UN "PERE" OU ENCORE UN "ANCIEN".

CET USAGE, QUI DEJA ANNONCAIT QUE TOUTE PATERNITE SE RECEVAIT D'UNE SEULE ET UNIQUE SOURCE, CELLE DE DIEU LE PERE, CET USAGE QUI ETAIT BON ET VOULU PAR DIEU, NE FUT BIEN EVIDEMMENT PAS ABOLI PAR LE CHRIST.

CAR DANS L'EVANGILE, IL NE SE SITUAIT PAS SUR CE PLAN. L'EVANGILE DOIT ÊTRE LU AU SENS LITTERAL, MAIS AVEC LE MOT "PERE" PRIS DANS SON SENS LE PLUS ULTIME.


"Ne désignez jamais personne sur la terre comme votre source ultime, votre père au sens fort, car vous n'avez qu'une seule Source Ultime, un seul "Père", qui est dans les cieux."

Il n'y a donc ici aucune sorte d'exagération de la part du Christ, respectueux des bons usages de langages en cours chez les hommes. Il s'agit simplement de comprendre avec un coeur spirituel le sens de ses Paroles de Vérité.

L'Eglise, elle, obéit scrupuleusement à l'Evangile, tout en reprenant à son compte l'usage syriaque d'appeler "abba" les dignitaires religieux, qui représentent le Christ sur la terre. Ce n'est pas pour rien que LE SYRIAQUE DEVINT UNE LANGUE LITTURGIQUE EN ORIENT, tout comme le latin en occident. C'est dire l'estime que la sainte Eglise lui porte !


C'est aussi depuis le xviie siècle le terme en usage en français pour désigner un clerc séculier (c'est-à-dire non religieux au sens propre) ayant au moins reçu la tonsure (ordres mineurs), une évolution qui est apparue lorsque les bénéfices des abbayes ont été perçu non plus par des réguliers résidents mais par des séculiers. On appelle ainsi depuis le xixe siècle un vicaire de paroisse, un prêtre séculier voire un ecclésiastique de manière générale : « Monsieur l'abbé »fr.wikipedia.org/wiki/Abb%C3%A9. Les abbés des communautés canoniales ont régulièrement porté le titre de praepositus, particulièrement dans les pays germaniquesfr.wikipedia.org/wiki/Abb%C3%A9.
apvs
BILAN :

Sur le plan spirituel sur lequel il se situe, l'Evangile n'est en rien une exagération, ni une hyperbole ! Sur ce plan, celui du Christ Notre Seigneur :

- Nous sommes tous frères et soeurs, et devons nous considérer comme tels, nous appeler comme tels

- Car nous appartenons à une seule et même famille, qui n'a qu'un seul Chef, qu'un seul Père : le seul Vrai Dieu, le Père Céleste, qui …
More
BILAN :

Sur le plan spirituel sur lequel il se situe, l'Evangile n'est en rien une exagération, ni une hyperbole ! Sur ce plan, celui du Christ Notre Seigneur :

- Nous sommes tous frères et soeurs, et devons nous considérer comme tels, nous appeler comme tels

- Car nous appartenons à une seule et même famille, qui n'a qu'un seul Chef, qu'un seul Père : le seul Vrai Dieu, le Père Céleste, qui engendre éternellement son Fils Coéternel, et spire avec Lui l'Esprit Saint, la Troisième Personne de la Sainte Trinité.


- C'est Lui seul que nous appelons donc tous : " PERE ! NOTRE PERE ! " ( d'une manière qui ne soit pas honorifique )

Pour le reste, l'usage syriaque vieux de plus de 3000 ans demeure toujours valable, et est adopté avec beaucoup de bonheur dans l'Eglise du Christ, catholique s'entend, sans que cela soit le moins du monde une désobéissance à l'Evangile.
apvs
Heureux d’apprendre qu’apvs s’est finalement converti peu à peu à l’interprétation de St Jean Chrysostome quant à ces mots de Jésus " Mieux eût valu pour cet homme de ne pas naître ! ", selon laquelle Jésus voulut ainsi fortement impressionner l’esprit de Judas, mais de façon ineffablement douce et aimante, afin d’infléchir son âme qui était alors sur la voie expresse conduisant à la perdition …More
Heureux d’apprendre qu’apvs s’est finalement converti peu à peu à l’interprétation de St Jean Chrysostome quant à ces mots de Jésus " Mieux eût valu pour cet homme de ne pas naître ! ", selon laquelle Jésus voulut ainsi fortement impressionner l’esprit de Judas, mais de façon ineffablement douce et aimante, afin d’infléchir son âme qui était alors sur la voie expresse conduisant à la perdition éternelle.
Heureux plutôt pour moi d'apprendre que ldml admet que finalement le commentaire du saint docteur n'était absolument pas une minimisation du caractère véridique des paroles du Christ, mais la mise en valeur de leur caractère pleine d'une prévenante charité, et non pas une manière de pousser Judas au désespoir ! Car il va de soit que le Christ était Maître de décider d'en dire peu ou beaucoup pour impressionner fortement Judas, mais toujours avec l'arme de la Vérité, toute enveloppée de douceur. et ici, visiblement, Il décida pour son bien de dire tout, "d'y aller fort" ! Le Christ aurait tout aussi bien pu voiler l'effroyable vérité à Judas, mais alors, cela aurait assuré sa perte. L'ultime électrochoc, possiblement salutaire, n'aurait pas eu lieu, et on aurait pu le reprocher au Sauveur omniscient : " Comment ? Le coupable était si proche de sa perte éternelle, et vous ne l'avez pas prévenu ? " Le Christ ne mérite certainement pas ce reproche. Il se montra en tout point PARFAIT. En vérité, et en douceur. Ce que souligne très à propos saint Jean Chrysostome.

Tout bien considéré,
Ah ??? ... en êtes vous bien sûr et certain ??? Que faîtes-vous de l'Evangile ?

seul Judas, le premier concerné, était en capacité de bien comprendre
Donc résumons.
Pour "être en capacité de bien comprendre la Vérité entendue à sa Source même" , il faut être voleur, plein de vices perturbant votre esprit, c'est-à-dire avoir un coeur capable de tout SAUF d'écouter ( le contraire du petit Samuel : "Parlez, Seigneur ! Votre serviteur écoute " ( 1 Samuel 3 ) )

ce que Jésus voulut à ce moment-là lui dire, avec une intonation et une expression sans doute si aimantes et si uniques, par ces mots dont le sens littéral peut être trompeur.
Mais bien sûr ! Le Seigneur n'a jamais parlé qu'avec un ton si doux et aimant qu'il en était trompeur ! Douceur et tromperie... tromperie et amour :))))) Certes ! Avec cette théorie plus que fumeuse, vous allez vous faire des tonnes de disciples parmi les vrais catholiques ! Pardon, mais c'est du charlatanisme, je vous le dis tout à trac, en espérant vous donner un salutaire électrochoc :))

En réalité, le Christ dans son Evangile dit PRECISEMENT le contraire de ce que vous osez avancer :
" Quiconque est de la Vérité écoute ma Voix." ( Jean 18,37 )
Il va donc de soit que plus vous aimez authentiquement le Christ ( comme saint Jean Chrysostome ) plus vous êtes apte à comprendre avec le coeur ses Paroles d'Amour, qui vous sont destinées, et à en éclairer le sens. Ce que dit le Christ-Jésus Notre Seigneur à propos de Judas était BIEN EVIDEMMENT DESTINE EGALEMENT A NOTRE INSTRUCTION, et non pas uniquement à Judas.


Encore un petit effort et apvs admettra qu'il ne va pas de soi du tout de croire que ces mots de Jésus annonçassent par avance et en eux-mêmes la damnation éternelle de Judas.
Comment ldml peut il encore le nier ? Au stade où en était rendu Judas, "damnation" était le SEUL et UNIQUE mot qui pouvait être prononcé à son endroit ! L'Ecriture en premier criait "damnation" à Judas ! Que pouvait donc lui dire l'Auteur même des Ecritures ? Pouvait-Il se renier Lui-même ? Croyez-vous donc qu'il faille le "morigéner" lorsqu'il parle du caractère irrémissible du péché de blasphème contre l'Esprit Saint dont ni vous, ni moi, ni personne ne peut dire grand chose, sinon que puisque le Seigneur en parle, c'est qu'il est possible ? ( même si le plus mauvais des hommes reste en capacité d'être sauvé jusqu'à la toute dernière fin si par impossible il arrive à se repentir )

Car cela l’aurait de facto incité à désespérer de la miséricorde de Dieu une fois son acte de trahison/livraison consommé à Gethsémani. Apvs admit d’ailleurs lui-même indirectement que le sens littéral de ces mots est de nature à inspirer des pensées suicidaires ...
A mon tour de vous sortir mon "tout bien considéré" ! Et oui, cela n'est pas votre seul apanage, mais pardon de le souligner, de ma part c'est pour dire des choses sensées :))

Il faut séparer deux cas :

- Oui, dans un discours purement humain, et sans y mettre de conditions initiales, dire gratuitement à quelqu'un ( comme vous supposez sans aucune preuve que "cela se faisait du temps de Jésus parmi les hébreux" ) " Mieux eut valu pour toi de ne pas naître ! " peut se prendre comme la pire marque de désamour possible, et conduire de fait au désespoir et au suicide une âme sensible. ET C'EST UNIQUEMENT DANS CE CAS PRECIS QUE J'AI ADMIS CE QUE VOUS DITES.

- Non, dans le cas qui nous occupe, celui du Christ et de Judas, les mots du Christ ne pouvaient en aucune façon pousser Judas au suicide et au désespoir :
parce que le jugement d'être pire que le non-être s'adresse à un homme AYANT TRAHI JUSQU'AU BOUT SON MAÎTRE ( et trahir Jésus jusqu'au bout, trahir l'Amour jusqu'au bout, IMPLIQUE de se suicider dans un sentiment de haine )
parce que le Christ se montre bien au contraire infiniment miséricordieux de PREVENIR le coupable de ce qui le menace : "MALHEUR A CET HOMME PAR QUI LE FILS DE L'HOMME EST LIVRE". Le Christ parle bien ici du terrible remord qui s'abattit comme la foudre sur la loque Judas après sa trahison sans repentir.

C'est comme si le Sauveur disait : " MALHEUR A CET HOMME QUI AURA LIVRE LE FILS DE L'HOMME DE MANIERE VISIBLE, MAIS Ô COMBIEN PLUS DANS SON COEUR, JUSQU'AU BOUT, JUSQU'AU SUICIDE ! MIEUX EUT VALU POUR CET HOMME DE NE PAS NAÎTRE ! "
Je ne peux rien mieux dire pour tenter de percer votre surdité invincible.


si bien qu’apvs dut trouver une porte de sortie argumentaire en avançant une fois l'idée selon laquelle Judas fût comme absent au moment où Jésus prononça ces mots : « mais malheureux celui par qui le Fils de l’homme est livré ! Il vaudrait mieux pour lui qu’il ne soit pas né, cet homme-là ! » !!! Sacré apvs !

Je ne tire aucune gloire d'être complimenté par un commentateur de l'Evangile aussi mauvais et sophiste que vous, pardon frère, mais c'est la vérité. Puisque mes paroles que vous rappelez ici diffèrent de peu du propre commentaire que saint Jean Chrysostome, commentaire que vous-même avez rapporté comme pièce à conviction... et qui m'approuve !
Puisque effectivement, Judas montra ce qu'il était : une brute féroce, incapable d'écouter, ni de se laisser pénétrer un tant soit peu par la grâce, qui l'aurait amenée au repentir. Vipère au sens ultime du terme, trompeur au dernier degré, rempli de haine et voulant faire croire qu'il était "simple disciple" de Celui qu'il mourrait d'envie de tuer, il s'enfonça dans son crime, et fut congédié par le doux Maître qui respectait sa volonté perverse, qui allait finalement devenir l'esclave du bien, de la Rédemption du monde par le Sang du Divin Crucifié. Même allant vers sa juste damnation, Judas eut son petit et ignoble "rôle à remplir".


Et certes, cela aurait été une joie extraordinaire pour le Christ comme pour nous de pouvoir partager une éternité de bonheur en compagnie de Judas, qui aurait été le plus petit dans le Royaume des Cieux, c'est à dire plus grand que Jean Baptiste ici-bas !

Rappelons que Notre Seigneur dit toujours ce qui est vrai, sans équivoque possible :)))
Fin de la leçon.

apvs
PS : ( histoire de faire bon poids bonne mesure :))))
" Ami, c'est par un baiser que tu livres le Fils de l'homme ? " ( Luc 22,48 )
//
" Ami, c'est par un baiser que tu livres DE MANIERE VISIBLE le Fils de l'homme ? Arrête-toi donc là, il en est encore temps ! REVIENS ! Et ne le livre pas à présent du plus profond de ton coeur, ne le livre pas à présent du plus profond de ton esprit,, jusqu'au …More
PS : ( histoire de faire bon poids bonne mesure :))))
" Ami, c'est par un baiser que tu livres le Fils de l'homme ? " ( Luc 22,48 )
//
" Ami, c'est par un baiser que tu livres DE MANIERE VISIBLE le Fils de l'homme ? Arrête-toi donc là, il en est encore temps ! REVIENS ! Et ne le livre pas à présent du plus profond de ton coeur, ne le livre pas à présent du plus profond de ton esprit,, jusqu'au bout, en te suicidant dans le désespoir ! Alors, vraiment, tu mériterais pleinement ma sentence de tout à l'heure : " Il eût mieux valu pour cet homme de ne pas naître ! " Saisis donc la dernière main tendue de ma Miséricorde Divine, qui persiste à vouloir te sauver jusqu'au bout ! Pauvre diable de Judas, ami, REVIENS A MOI ! "

Merci, mais non, il n'y a vraiment pas de quoi :)
Il est très amusant d'observer la pensée évolutive et tâtonnante d'apvs ! Il n'y a bien entendu aucun mal en soi à évoluer et à tâtonner dans sa pensée mais le problème est qu'apvs fait comme si de rien n'avait été et qu'il ne reconnaît pas humblement ce fait. Et d'autre part le problème est qu'il m'a accusé témérairement et calomnieusement de saper la vérité de l'Evangile (sic) et de soutenir l'…More
Il est très amusant d'observer la pensée évolutive et tâtonnante d'apvs ! Il n'y a bien entendu aucun mal en soi à évoluer et à tâtonner dans sa pensée mais le problème est qu'apvs fait comme si de rien n'avait été et qu'il ne reconnaît pas humblement ce fait. Et d'autre part le problème est qu'il m'a accusé témérairement et calomnieusement de saper la vérité de l'Evangile (sic) et de soutenir l'hérésie moderniste, sans jamais m'en avoir demandé pardon, au motif qu'il conçoit que son interprétation de certains passages de l'Evangile ( interprétation tout aussi évolutive et tâtonnante que catégorique et prétentieuse ! ) est radicalement incompatible avec ma propre interprétation ! Face à la prétention arrogante d'apvs à détenir la vérité, je me vois obligé, dans un esprit de correction fraternelle, de revenir bientôt sur ce sujet. Je démontrerai la nature évolutive et hypocrite de l'interprétation d'apvs et le mal-fondé d'une partie de ses conclusions hélas prétentieuses.
apvs
Il est très amusant d'observer la pensée évolutive et tâtonnante d'apvs ! QUE DIRE DE LA VÔTRE !!!

Je vous cite : " Tout bien considéré, seul Judas, le premier concerné, était en capacité de bien comprendre ce que Jésus voulut à ce moment-là lui dire, avec une intonation et une expression sans doute si aiman…More
Il est très amusant d'observer la pensée évolutive et tâtonnante d'apvs ! QUE DIRE DE LA VÔTRE !!!

Je vous cite : " Tout bien considéré, seul Judas, le premier concerné, était en capacité de bien comprendre ce que Jésus voulut à ce moment-là lui dire, avec une intonation et une expression sans doute si aimantes et si uniques, par ces mots dont le sens littéral peut être trompeur. "
" TOUT BIEN CONSIDERE, JE VAIS VOUS DIRE UNE EINIEME ÂNERIE, MAIS APRES TOUT, VOUS COMMENCEZ A VOUS Y HABITUER "
apvs
Traduction "vipère"---> langage normal et accessible à tous :
" AÏE !! Je reviendrais bientôt, ET JE ME VENGERAI !!! "
One more comment from apvs
apvs
Il n'y a bien entendu aucun mal en soi à évoluer et à tâtonner dans sa pensée mais le problème est qu'apvs fait comme si de rien n'avait été et qu'il ne reconnaît pas humblement ce fait.

VS :

Oui, j'avoue très humblement avoir moi aussi tâtonné avant de pouvoir expliquer clairement EN QUOI L'EVANGILE DU CHRIST N'EST ABSOLUMENT PAS UNE EXAGERATION, MAIS LA VERITE EN TANT QUE TELLE, AU …More
Il n'y a bien entendu aucun mal en soi à évoluer et à tâtonner dans sa pensée mais le problème est qu'apvs fait comme si de rien n'avait été et qu'il ne reconnaît pas humblement ce fait.

VS :

Oui, j'avoue très humblement avoir moi aussi tâtonné avant de pouvoir expliquer clairement EN QUOI L'EVANGILE DU CHRIST N'EST ABSOLUMENT PAS UNE EXAGERATION, MAIS LA VERITE EN TANT QUE TELLE, AU SENS STRICT DU TERME, à laquelle la sainte Eglise catholique a toujours obéit. Car, n'en déplaise à mon injuste adversaire, je ne m'appelle ni saint Jean Chrysostome, ni monsieur l'abbé Pagès, ni rien d'autre qu'apvs, humble serviteur de la Vérité qui est dans le Christ Jésus, doux et humble de coeur, l'Amour Incarné, qui ne peut ni se tromper, ni tromper personne. Et que je sois faillible et pécheur n'y change rien, fort heureusement.

Et c'est la première fois de ma vie que je dois réfléchir pour rendre compte de ces difficiles questions de foi, sans avoir préalablement fait d'études de théologie.

Il n'en reste pas moins que mes conclusions finales montrent bien qu'il faut rester fidèles en tout point à l'Evangile, qui est la Vérité, et ne saurait induire personne en erreur par quelque "manière hébraïque" de parler, exagérée ou hyperbolique.
Bien évidemment, le premier concerné, celui auquel le Seigneur Jésus voulut adresser directement ces mots aussi forts qu’aimants et doux (se méfier donc parfois encore des apparences du sens littéral…) afin si possible de le fléchir, celui qui fut le témoin direct de l’intonation de Sa voix et des expressions de Son visage et de Son corps, fut l’Iscariote et nul autre ! Pas étonnant du reste qu’…More
Bien évidemment, le premier concerné, celui auquel le Seigneur Jésus voulut adresser directement ces mots aussi forts qu’aimants et doux (se méfier donc parfois encore des apparences du sens littéral…) afin si possible de le fléchir, celui qui fut le témoin direct de l’intonation de Sa voix et des expressions de Son visage et de Son corps, fut l’Iscariote et nul autre ! Pas étonnant du reste qu’apvs ne veuille rien comprendre à cela, lui qui depuis sa lune ou son nuage croit que l’Evangile « s’adresse au plus au point aux Anges » et presque toujours à eux, alors qu’au contraire l’Evangile s’adresse bien sûr au plus haut point et avant tout aux hommes qui sont en attente et en nécessité de salut, quand les bons Anges, tout messagers et témoins de la Parole qu’ils sont, n’ont aucunement besoin d’être sauvés et instruits, ayant été déjà jugés définitivement et étant instruits directement par Dieu dont ils contemplent la Face continuellement !
apvs a écrit : Traduction "vipère"---> langage normal et accessible à tous :" AÏE !! Je reviendrais bientôt, ET JE ME VENGERAI !!! "

Réponse : apvs aime puérilement diaboliser et "iscariotiser" son contradicteur car cela lui offre la satisfaction d'être un pauvre martyr à ses propres yeux et car cela lui évite de se remettre en question et de voir en son âme du péché. Non, comme je viens de le …More
apvs a écrit : Traduction "vipère"---> langage normal et accessible à tous :" AÏE !! Je reviendrais bientôt, ET JE ME VENGERAI !!! "

Réponse : apvs aime puérilement diaboliser et "iscariotiser" son contradicteur car cela lui offre la satisfaction d'être un pauvre martyr à ses propres yeux et car cela lui évite de se remettre en question et de voir en son âme du péché. Non, comme je viens de le dire, c'est bien par correction fraternelle que je démontrerai le mal-fondé et l'hypocrisie de la lecture qu'il a faite de ces mots de Jésus, car apvs ne se contente pas d'exprimer son point de vue, non, il s'imagine prétentieusement édicter la vérité certaine tout en ayant essuyé au passage ses crampons sur son contradicteur en l'accusant d'une hérésie aussi grave qu'imaginaire...
apvs
Donc, cela veut dire : " Vous, qui ne voyez pas les expressions du Visage du Christ, et qui n'entendez pas le ton de sa voix, vous ne pouvez pas savoir véritablement le sens de Ses Paroles ! "
Ce qui veut dire en termes plus clairs : le Christ n'est pas LA VERITE !
Car la Vérité RESTE, même après que le monde soit passé !
La Vérité reste alors ! Même donc quand les douces et aimantes expression…
More
Donc, cela veut dire : " Vous, qui ne voyez pas les expressions du Visage du Christ, et qui n'entendez pas le ton de sa voix, vous ne pouvez pas savoir véritablement le sens de Ses Paroles ! "
Ce qui veut dire en termes plus clairs : le Christ n'est pas LA VERITE !
Car la Vérité RESTE, même après que le monde soit passé !
La Vérité reste alors ! Même donc quand les douces et aimantes expressions et intonations du Christ ne sont plus décelables aux yeux et aux oreilles !

C'est le propre de la Vérité de pouvoir être écrite en lettres éternelles sur un support bien plus durable que le granit, PUISQUE LA VERITE SE SITUE INFINIMENT AU DESSUS DE LA CONTINGEANCE DES EXPRESSIONS ET DES INTONATIONS !

EN UN MOT : LA VERITE EST LA VERITE.


Ce n'est pas un rapport journalistique, ou le plaidoyé d'un avocat du barreau, ou les paroles d'un homme enflammé par les passions.

" L'homme ne vit pas seulement de pain MAIS DE TOUTE PAROLE QUI SORT DE LA BOUCHE DE DIEU "
" Celui-ci est mon Fils Bien Aimé, ECOUTEZ-LE "

LE PERE NE PRECISE PAS :
" ET SURTOUT, FAITES BIEN ATTENTION A SES FRONCEMENTS DE SOURCILS, SES CLIGNEMENTS D'YEUX OU A SES INTONATIONS, CAR IL EST COMPLIQUE A SUIVRE, ON SE TROMPE AISEMENT EN L'ECOUTANT ! "
LE PERE NE LE PRECISE PAS, POURQUOI ?
PARCE QUE SON FILS EST LA VERITE, QUI NE SAURAIT NI SE TROMPER, NI NOUS TROMPER.
apvs
apvs a écrit : Traduction "vipère"---> langage normal et accessible à tous :" AÏE !! Je reviendrais bientôt, ET JE ME VENGERAI !!! "

Réponse : apvs aime puérilement diabolisé et "iscariotisé" son contradicteur car cela lui offre la satisfaction d'être un pauvre martyr à ses propres yeux et car cela lui évite de se remettre en question et de voir en son âme du péché. Non, comme je viens de le …
More
apvs a écrit : Traduction "vipère"---> langage normal et accessible à tous :" AÏE !! Je reviendrais bientôt, ET JE ME VENGERAI !!! "

Réponse : apvs aime puérilement diabolisé et "iscariotisé" son contradicteur car cela lui offre la satisfaction d'être un pauvre martyr à ses propres yeux et car cela lui évite de se remettre en question et de voir en son âme du péché. Non, comme je viens de le dire, c'est bien par correction fraternelle que je démontrai le mal-fondé et l'hypocrisie de la lecture qu'il a fait de ces mots de Jésus, car apvs ne se contente pas d'exprimer son point de vue, non, il s'imagine prétentieusement édicter la vérité certaine tout en ayant essuyé au passage ses crampons sur son contradicteur en l'accusant d'une hérésie aussi grave qu'imaginaire...

Traduction :
" Je n'ai plus rien à vous répondre, et cela me fait du mal, car il est clair que vous avez abouti à une interprétation bonne de l'Evangile. je me vengerai ultérieurement du mieux que je pourrai. "
Soyez le seul juge de votre propre attitude, cela ne me concerne pas. Et si par ailleurs vous avez une objection constructive sur ce que je viens de commenter aujourd'hui, ne vous gênez surtout pas !
One more comment from apvs
apvs
il s'imagine prétentieusement édicter la vérité certaine
Mais mon cher, ce n'est pas moi qui énonce cette Vérité certaine ( pléonasme : une Vérité pourrait-elle être "incertaine", expliquez-moi ? Une "vérité" journalistique peut être, mais en est-ce une ? ), c'est le Christ Notre Sauveur, par le moyen de son Evangile, que voulez-vous que j'ajoute à cela ? Que peut-être saint Jean Chrysostome …More
il s'imagine prétentieusement édicter la vérité certaine
Mais mon cher, ce n'est pas moi qui énonce cette Vérité certaine ( pléonasme : une Vérité pourrait-elle être "incertaine", expliquez-moi ? Une "vérité" journalistique peut être, mais en est-ce une ? ), c'est le Christ Notre Sauveur, par le moyen de son Evangile, que voulez-vous que j'ajoute à cela ? Que peut-être saint Jean Chrysostome vous donne des bonnes raisons d'en douter ? Que peut-être le Christ aurait embrassé toutes les fausses religions affectueusement en embrassant l'iscariote ??? et que cela justifierait le baiser au coran ?
Pourquoi à tout prix chercher à tordre ce qui est limpide, nourrissant, sans aucune ombre ?
" Je n'ai plus rien à vous répondre, et cela me fait du mal, car il est clair que vous avez abouti à une interprétation bonne de l'Evangile. je me vengerai ultérieurement du mieux que je pourrai. "

L'imagination d'apvs est féconde mais hélas très souvent erronée au possible ! Mon intention n'est pas vengeresse, elle est droite et charitable. Du reste, si apvs était porté à la vertu d'humilité, …More
" Je n'ai plus rien à vous répondre, et cela me fait du mal, car il est clair que vous avez abouti à une interprétation bonne de l'Evangile. je me vengerai ultérieurement du mieux que je pourrai. "

L'imagination d'apvs est féconde mais hélas très souvent erronée au possible ! Mon intention n'est pas vengeresse, elle est droite et charitable. Du reste, si apvs était porté à la vertu d'humilité, il accepterait volontiers de voir être corrigée son arrogance accusatoire, calomnieuse et impénitente, et de voir démontrer que sa pensée a tâtonné et évolué fortement sans que jamais il ne l'ait reconnu honnêtement. En outre, son interprétation actuelle est encore erronée et hétérodoxe à mon avis, comme je tenterai de le démontrer si Dieu le veut.

apvs confond encore ses propres vérités certaines avec la Vérité certaine du Seigneur. Le pléonasme n'est pas fautif en soi, il sert aussi parfois à renforcer l'idée exprimée.

La Croix de Jésus fut comme un baiser salvifique d'amour jusqu'à l'extrême donné à l'âme de tout homme pécheur, du moins pécheur au plus pécheur. Le baiser de Jean-Paul II sur ce coran fut sans doute inapproprié selon moi, mais il ne fut pas un acte de complaisance envers les ténèbres de l'islam.
Sylvanus

"Mentir supposerait de le faire en connaissance de cause. Beaucoup des tradis que je connais croient sincèrement ce qu'il disent"
"Beaucoup" = pas TOUS !
Et ce "beaucoup", ça signifie combien ?
Bref, cela devient une sale manie chez vous d'amalgamer et de tirer des généralités de quelques exemples épars...


"Je corrige : pas menteurs, mais transmetteurs de fausses informations"
Je prend…More
Sylvanus

"Mentir supposerait de le faire en connaissance de cause. Beaucoup des tradis que je connais croient sincèrement ce qu'il disent"
"Beaucoup" = pas TOUS !
Et ce "beaucoup", ça signifie combien ?
Bref, cela devient une sale manie chez vous d'amalgamer et de tirer des généralités de quelques exemples épars...


"Je corrige : pas menteurs, mais transmetteurs de fausses informations"
Je prends note de votre timide méaculpa !
Car c'est bien vous qui citiez Voltaire :
"mentez, mentez, il en restera toujours quelque chose", -citation par ailleurs erronée- aussitôt liké par le caniche nain "la louange de mes lèvres".
(J'espère d'ailleurs qu'il likera tout autant votre repentir...
)

"Connaître le milieu depuis 20 ans me donne quand même un certain recul"
Que dire alors pour ceux qui connaissent le milieu conciliaire moderniste depuis Vatican II !!!!!!!

"En général..."
"En général" = pas de références historiques solides, pas d'étude sérieuse = poubelle !

"Un très bon ami qui connaît de l'intérieur le milieu parle avec humour de "tradiland""
UN de vos très bons amis ?????????????
Je m'incline devant une tel témoignage !

Non, j'ai une position sensée, basée sur la Parole du Seigneur et aussi une certaine connaissance de l'islam qui dit que les musulmans croient prier Dieu quand ils adorent en réalité Satan.

"Et bien, vous ne citez comme par hasard aucun passage du magistère, pour défendre votre opinion..."
C'est donc, sauf à me faire des réponse par pur esprit de contradiction, que vous n'êtes pas d'accord avec moi et que vous croyez sincèrement que les musulmans en croyant prier Dieu (-et bien que niant la Divinité du Christ, son Sacrifice sur la Croix, sa Résurrection, et en appelant Allah à l'anéantissement des chrétiens pour ce qu'ils professent que Jésus est Fils de Dieu-) adorent Dieu !

Réponse pour vous au Jour du Jugement !


"Je n'ai jamais dit que les musulmans avaient la vie de Dieu en eux... L'islam n'est pas la vérité. "
Mais cela ne vous empêche nullement de dire que les musulmans adorent avec nous le Vrai Dieu !!!!
Quelle tiédeur !


"On reprend : "Nous gardons l'espérance que la lutte sera vaillamment soutenue, non seulement par ceux qui se glorifient de porter le nom du Christ, mais aussi par tous les hommes (et ils sont l'immense majorité dans le monde) qui croient encore en Dieu et l'adorent."

Où Pie XI professe t-il que les musulmans croient en Dieu et l'adorent ?????

"Que la nouvelle messe ait été faite pour les réformés, je voudrais vérifier les sources de ces on-dit. "
Ne vous gênez surtout pas. Objectivement, bien sûr.

Si donc un moderniste comme vous commence à émettre des réserves sur les paroles de François...

Merci de me dire en quoi j'aurais été moderniste
Ne détournez pas l'attention, Sylvanus ! Oui ou non n'avez-vous pas écrit émettre des réserves sur les paroles de François ?
Or le modernisme c'est comme les fins tireurs des westerns, il y a toujours plus "fort" !
Merci qui ? Merci V2 !


"Dans le magistère des papes, toute parole n'est pas infaillible"
Donc François peut bien écrire tous les blasphèmes qu'il veut et les signer "sa sainteté pape François" !
Hypocrite !


"Dans les sessions du concile, il y avait les signatures des participants, mais aussi les approbations ou désapprobations. Il faut que je vérifie les sources."
Vérifiez, vérifiez !

Mais surtout quand vous aurez découvert que les signatures de Mgr Lefebvre en effet ne concernaient pas une quelconque approbation mais seulement une preuve de sa participation aux sessions, n'oubliez pas de venir l'écrire bien visiblement !



"Pour moi, il est clair que Satan a oeuvré pour détruire le travail du concile."
Pour moi il est clair que Satan oeuvre depuis toujours à essayer de détruire l'Eglise !

Je sais que vous détestez que je vous les rappelle, mais pourtant les fruits pourris de Vatican II sont nombreux (et aucun de bon) :

Défroquage de près de 100.000 prêtres...
Suicide de prêtres obligés de se parjurer quant au serment antimoderniste (comme par hasard abrogé par Paul VI)
Eglises désertées
Perte des vocations
Perte de la Foi
Eglises prêtées à des musulmans pour leur culte antichrist
Eglises détruites ou vendues
Pratiques syncrétistes
Prêtres déguisés en clown
Père-Noel près de l'Autel
Danseuse du ventre lors de la Messe
Imams invités à louer Allah à l'église
Drapeau LGBT hissé derrière l'Autel
Vidéo syncrétiste de François
Islamisation de la Chrétienté
Campagnes visant à convertir les Juifs déclarées "théologiquement plus acceptables depuis V2" par des évêques
Pape déclarant officiellement que Dieu dans sa Sagesse a voulu toutes les religions
Procession d'idole païenne dans une église
Bénédictions d'unions homosexuelles

Etc.


"De votre liste à la prévert, je ne vois pas un mauvais fruit qui serait lié à une lecture authentique des textes du concile."
Pas MA liste à la Prévert, mais liste des fruits pourris de VOTRE arbre.
Sinon, on le sait que vous ne voyez rien Sylvanus, cessez donc de vous répéter...
apvs likes this.
@La louange de mes lèvres

Heureux de constater que Monseigneur Lefebvre soit devenu ton mentor !

Mais quand tu te réfèreras à lui, n'oublies pas dorénavant de préciser aussi sa pensée sur un texte comme celui de Nostra Aetate :
"...les musulmans, qui adorent le Dieu unique, vivant et subsistant, miséricordieux et tout-puissant, créateur du ciel et de la terre, qui a parlé aux hommes…
More
@La louange de mes lèvres

Heureux de constater que Monseigneur Lefebvre soit devenu ton mentor !

Mais quand tu te réfèreras à lui, n'oublies pas dorénavant de préciser aussi sa pensée sur un texte comme celui de Nostra Aetate :
"...les musulmans, qui adorent le Dieu unique, vivant et subsistant, miséricordieux et tout-puissant, créateur du ciel et de la terre, qui a parlé aux hommes"

(Et au passage, merci pour ton forum sur les rapports de l'islam avec les Noirs !)


apvs likes this.
Je tiens à rassurer tout de suite Spina Christi [ Lui qui s'est dit non Lefebvriste et simplement "catholique de la Tradition" (entendre "schismatique" au regard de la Foi catholique) ], car moi non plus je ne suis pas Lefebvriste ou disciple de Marcel Lefebvre !

Je ne comprends d’ailleurs pas pourquoi Spina s’échine à défendre le point de vue de l’ « hérétique » et « blasphémateur » …More
Je tiens à rassurer tout de suite Spina Christi [ Lui qui s'est dit non Lefebvriste et simplement "catholique de la Tradition" (entendre "schismatique" au regard de la Foi catholique) ], car moi non plus je ne suis pas Lefebvriste ou disciple de Marcel Lefebvre !

Je ne comprends d’ailleurs pas pourquoi Spina s’échine à défendre le point de vue de l’ « hérétique » et « blasphémateur » ipso facto Marcel Lefebvre ( d’après la logique de Spina Christi, bien entendu, et non de la mienne ! ) qui donc affirma : « Il y a quelques textes conciliaires, évidemment, conformes à la Tradition, qui ne posent AUCUN PROBLÈME : je pense à "Lumen gentium" ***, mais aussi à d’autres documents, tel celui sur la formation sacerdotale et sur les séminaires » ( in Revue Pacte, 1987 ).

À noter que l’énoncé de LG sur les musulmans est encore plus « hérétique » et « blasphématoire » que l’énoncé de NA sur les musulmans, en raison des termes « avec nous » :

« … les musulmans, qui adorent le Dieu unique, vivant et subsistant, miséricordieux et tout-puissant, créateur du ciel et de la terre, qui a parlé aux hommes » ( Citation de la Déclaration Nostra Aetate, Vatican II )

*** « Mais le dessein de salut enveloppe également ceux qui reconnaissent le Créateur, en tout premier lieu les musulmans qui, professant avoir la foi d’Abraham, adorent avec nous le Dieu unique, miséricordieux, futur juge des hommes au dernier jour. » ( Citation de la Constitution dogmatique Lumen gentium, Vatican II )

Quant à ma publication de l'excellente vidéo de David Wood sur l’islam et les Noirs, je suis content que Spina l’a appréciée. Comme quoi, tout ne nous divise pas idéologiquement !
« apvs » semble avoir fait dans son dernier commentaire, à la fois dans le sketch et dans la méthode Coué auto-persuasive ! Très drôle ! J’avais déjà répondu à ses allégations et raisonnement faux, mais la bébête fait la sourde oreille et tourne en rond dans sa logique parfois irréelle !

Ainsi, le facétieux apvs tente de m’imputer au forceps et avec beaucoup de mauvaise foi le même péché grave …More
« apvs » semble avoir fait dans son dernier commentaire, à la fois dans le sketch et dans la méthode Coué auto-persuasive ! Très drôle ! J’avais déjà répondu à ses allégations et raisonnement faux, mais la bébête fait la sourde oreille et tourne en rond dans sa logique parfois irréelle !

Ainsi, le facétieux apvs tente de m’imputer au forceps et avec beaucoup de mauvaise foi le même péché grave que son évêque excommunié Lefebvre, à savoir un péché de rébellion ouverte, factuelle et téméraire contre l’autorité enseignante et disciplinaire d’un pape, au motif que j’ai exprimé dernièrement ma perplexité sur certaines paroles hétérodoxes d’un Document interreligieux approuvé par le pape François et au motif que j’ai avoué être parfois traversé par un doute quant à la validité de son élection, tout en confessant mon incompétence pour trancher avec certitude cette question. Au passage, un évêque à la retraite, René Gracida, est allé beaucoup plus loin que mes propos, de surcroît de manière catégorique, sans être excommunié à ce jour.

Contrairement à Lefebvre, je n’ai jamais calomnié des papes, directement ( en accusant le Siège Apostolique d’être le siège de l’Antéchrist ) ou indirectement ( en relayant de fausses rumeurs sur leur compte ). apvs se fait complice du péché grave de schisme de son évêque et il nargue le jugement grave rendu par l’autorité de l’Église par la voix du saint pape Jean-Paul II, en prétendant que cette excommunication fut nulle et non avenue et en ajoutant que Lefebvre sera réhabilité dans le futur de façon certaine !

Comment un esprit qui veut ou qui feint de croire que ces mots : « même l’archevêque excommunié… anti-Vatican II… », reviennent à citer cet archevêque comme s’il était une référence fiable, pourrait-il y voir clair et vouloir y voir clair ?

Le fait par exemple de dire : « même Mme X la féministe radicale pro-avortement estime qu’une loi autorisant l’avortement juste avant l’accouchement en cas de risque pour la santé physique ou morale de la mère, est une barberie », ne revient pas du tout à prendre Mme X comme une référence sur le sujet de l’avortement !

Rappelons qu’apvs invoqua le manque de recul temporel pour expliquer le propos de son mentor Lefebvre selon lequel la constitution Lumen Gentium de Vatican II ( comportant des paroles sur la foi des musulmans ) ne pose AUCUN problème au regard de la foi catholique. Or Lefebvre déclara cela… en 1987, à une époque où le relativisme et l’indifférentisme religieux existaient déjà parmi les catholiques, y compris parmi le clergé. Encore une fois, l’argument du reptilien apvs tombe à plat. Le disciple apvs s’estime donc plus lucide que son maître Lefebvre qui de son côté ne vit pas d’équivoque ou d’ambivalence dans cette constitution dogmatique conciliaire.

Son allégation : « Comment se promouvoir défenseur de la foi en Notre Seigneur quand on n'est pas sûr de la sienne propre ? Cela n'a pas de sens. » est toujours aussi gratuite et diffamante.

Avec des « si » et des « si »… Marcel Lefebvre semblait adhérer de plus en plus à l’idéologie sédévacantiste vers la fin de sa vie -> vivejesus.unblog.fr/…/penses-de-monse… . S’il avait vécu longtemps encore, il est impossible de deviner quelle ligne idéologique il aurait promue sous le pontificat de Benoît XVI. Toujours est-il que la levée des excommunications de ces évêques lefebvristes n’a pas décrédibilisé ou invalidé le jugement rendu par S. Jean-Paul II à l’endroit de Mgr Lefebvre. L’Église a raison de tenter de réparer les schismes en maintenant le contact avec tous les chrétiens plus ou moins séparés, à commencer par des disciples de Lefebvre qui montrèrent des signes de bonne volonté, et qui sont idéologiquement les plus proches de la foi catholique parmi les chrétiens plus ou moins séparés. La destinée éternelle de Marcel Lefebvre est connue de Dieu seul.
Non, encore une fois, il n’existe pas de lien intrinsèque de causalité entre ces paroles du concile Vatican II sur les musulmans et la récente Déclaration hétérodoxe selon laquelle le pluralisme et la diversité DES religions correspondraient à une sage volonté de Dieu. Aucun. Une chose est de prendre acte du fait que des religions séculaires contiennent matériellement et plus ou moins des …More
Non, encore une fois, il n’existe pas de lien intrinsèque de causalité entre ces paroles du concile Vatican II sur les musulmans et la récente Déclaration hétérodoxe selon laquelle le pluralisme et la diversité DES religions correspondraient à une sage volonté de Dieu. Aucun. Une chose est de prendre acte du fait que des religions séculaires contiennent matériellement et plus ou moins des éléments de vérité et de bien, mais bien autre chose est de suggérer que ces religions sont désirées en tant que telles, pour elles-mêmes, par la sagesse de Dieu, comme s’il était précieux de préserver la pluralité et la diversité des religions comme autant de richesses, lesquelles fausses religions pourtant comportent de graves erreurs intrinsèques induisant en erreur les croyants.

Saint Jean-Paul II ne voulut pas les rencontres interreligieuses d’Assise de 1986 en étant animé de cet état d’esprit. Sylvanus a récemment cité le propos du Saint à cette occasion, qui avait sans doute aussi à l’esprit, après avoir consacré implicitement la Russie au Coeur immaculé de Marie en 1984, les paroles du pape XI (in Encyclique Divini Redemptoris en 1937) ***, à une époque où l’Empire soviétique athéiste et impie, avant de s'effondrer bientôt contre toute attente, imposait son carcan idéologique à nombre de peuples.

Le Coran, paradoxalement et en partie, prêche contre lui-même et en faveur de la Révélation chrétienne aussi bien par ses incohérences que par les vérités en filigrane qu'il contient.

L’Église croit que le Christ attire progressivement à lui par son Esprit les musulmans de bonne volonté et plutôt que d’agresser frontalement leur sensibilité généralement exacerbée et paranoïaque ( à situer aussi dans le contexte des blessures de l’histoire entre chrétiens et musulmans ), le Concile a préféré exhorter chrétiens et musulmans, à travers une optique d’évangélisation qui aussi comporte certes des limites et des risques, à la rencontre et à la compréhension mutuelle, en sorte que de plus en plus de musulmans portent un regard bienveillant sur les chrétiens et un regard critique sur leurs propres traditions, en sorte que de plus en plus de musulmans connaissent le Seigneur Dieu et Sauveur Jésus-Christ. Dans un contexte certes différent, le Bx père de Foucault préconisait quant à lui une approche graduée et non agressive en matière d’évangélisation des musulmans.

*** « 72. Dans ce combat engagé par la puissance des ténèbres contre l’idée même de la Divinité, Nous gardons l’espérance que la lutte sera vaillamment soutenue, non seulement par ceux qui se glorifient de porter le nom du Christ, mais aussi par tous les hommes (et ils sont l’immense majorité dans le monde) qui croient encore en [l’existence de] Dieu [Deum esse credunt] et L’ADORENT. Nous renouvelons donc l’appel lancé, il y a cinq ans, dans Notre Encyclique Caritate Christi, que tous les croyants s’emploient avec loyauté et courage “à préserver le genre humain du grave péril qui le menace”. Car, disions-Nous alors, “la foi en Dieu [Dei agnitione] est le fondement inébranlable de tout ordre social et de toute responsabilité sur la terre ; aussi tous ceux qui ne veulent pas de l’anarchie et du terrorisme doivent travailler énergiquement à empêcher la réalisation du plan ouvertement proclamé par les ennemis de LA RELIGION. » (in Encyclique Divini Redemptoris en 1937)

Rappelons également que le concile Vatican II cite dans une Note le pape saint Grégoire VII qui écrivit au XIe siècle une lettre à l’adresse de l’émir musulman Al-Nassir, qui contient ces paroles :

« Car le Dieu tout-puissant qui veut sauver tous les hommes et n’en perdre aucun, n’apprécie en nous rien tant que l’amour du prochain après l’amour de lui et le soin de ne pas faire à autrui ce que l’on ne veut pas qui nous soit fait. Cette charité, à l’évidence, vous et nous, nous nous la devons plus expressément qu’aux autres nations, puisque NOUS reconnaissons et confessons, de façon il est vrai différente, le Dieu unique * que chaque jour NOUS louons et vénérons comme créateur des siècles et maître de ce monde... ».

( * L'expression latine originelle « credimus unum Deum » autorise à parler indifféremment de foi « au Dieu unique » « au Dieu un » ou « en un Dieu un » ; or, dans le contexte, compte tenu de l’emploi répété du pronom « nous », on doit entendre : « le Dieu unique » )
Heureux d’apprendre qu’apvs s’est finalement converti peu à peu à l’interprétation de St Jean Chrysostome quant à ces mots de Jésus " Mieux eût valu pour cet homme de ne pas naître ! ", selon laquelle Jésus voulut ainsi fortement impressionner l’esprit de Judas, mais de façon ineffablement douce et aimante, afin d’infléchir son âme qui était alors sur la voie expresse conduisant à la perdition …More
Heureux d’apprendre qu’apvs s’est finalement converti peu à peu à l’interprétation de St Jean Chrysostome quant à ces mots de Jésus " Mieux eût valu pour cet homme de ne pas naître ! ", selon laquelle Jésus voulut ainsi fortement impressionner l’esprit de Judas, mais de façon ineffablement douce et aimante, afin d’infléchir son âme qui était alors sur la voie expresse conduisant à la perdition éternelle. Tout bien considéré, seul Judas, le premier concerné, était en capacité de bien comprendre ce que Jésus voulut à ce moment-là lui dire, avec une intonation et une expression sans doute si aimantes et si uniques, par ces mots dont le sens littéral peut être trompeur.

Encore un petit effort et apvs admettra qu'il ne va pas de soi du tout de croire que ces mots de Jésus annonçassent par avance et en eux-mêmes la damnation éternelle de Judas. Car cela l’aurait de facto incité à désespérer de la miséricorde de Dieu une fois son acte de trahison/livraison consommé à Gethsémani. Apvs admit d’ailleurs lui-même indirectement que le sens littéral de ces mots est de nature à inspirer des pensées suicidaires ... si bien qu’apvs dut trouver une porte de sortie argumentaire en avançant une fois l'idée selon laquelle Judas fût comme absent au moment où Jésus prononça ces mots : « mais malheureux celui par qui le Fils de l’homme est livré ! Il vaudrait mieux pour lui qu’il ne soit pas né, cet homme-là ! » !!! Sacré apvs !
apvs
( cf ci-dessus )
apvs
Bla bla bla bla bla
Le fait par exemple de dire : « même Mme X la féministe radicale pro-avortement estime qu’une loi autorisant l’avortement juste avant l’accouchement en cas de risque pour la santé physique ou morale de la mère, est une barberie », ne revient pas du tout à prendre Mme X comme une référence sur le sujet de l’avortement !

Cela revient manifestement à considérer que Mme X est …More
Bla bla bla bla bla
Le fait par exemple de dire : « même Mme X la féministe radicale pro-avortement estime qu’une loi autorisant l’avortement juste avant l’accouchement en cas de risque pour la santé physique ou morale de la mère, est une barberie », ne revient pas du tout à prendre Mme X comme une référence sur le sujet de l’avortement !

Cela revient manifestement à considérer que Mme X est beaucoup moins la féministe pro-avortement qu'elle prétend être, et cela revient au contraire à mettre en valeur ses bons penchants. Certes, ce n'est pas encore la prendre pour mentor ! Mais votre exemple comprend des failles évidentes qui interdisent d'en faire une parabole valable en ce qui concerne Mgr Lefebvre.

Lui, par contre est bel et bien votre mentor, mon pauvre ami, et quoi que vous puissiez vous en défendre bec et ongle ! encore une fois, ce n'est pas moi qui l'invente. Ne prétendez pas que "dans un moment de spline ou de doute", vous lanciez en l'air des suppositions gentillettes, à ne pas prendr au sérieux, comme quoi François ne serait somme toute pas vraiment pape !

Regardez comme vous faîtes encore et encore deux poids deux mesures :
une mesure pour Mgr Williamson
et une mesure pour vous !

- Mgr Williamson exprime une parole de doute quant à la véracité des chambres à gaz, ET IL EST ILLICO SELON VOUS INFREQUENTABLE, DEFINITIVEMENT ! EXCOMMUNIE, LE BOUGRE !
- Monsieur L***P avance que François serait peut-être invalidement élu, mais que voulez-vous ! C'était bien malgré lui, comprenez-le, un peu, à la fin ! Le pauvre en était réduit à déclarer ça, que pouvait-il dire d'autre ? Vous ne voyez donc pas la débâcle ? ET VOUS VOUDRIEZ L'EXCOMMUNIER POUR CELA ? Méchantes gens ! C'est indigne, comment osez-vous vous en prendre à lui ??? Si pauvre, si démuni...

C'est... c'est... enfin non, ce n'est pas si drôle que ça. C'est même affligeant :)))


Rappelons qu’apvs invoqua le manque de recul temporel pour expliquer le propos de son mentor Lefebvre
DE VOTRE MENTOR, l'ami ! Vous avez EXACTEMENT la même démarche que lui, cela matche à 100% ! Lui aussi voulait sauver la foi catholique, ce que malgré l'égarement de la vôtre, vous tentez aussi de faire malgré tout, cela doit être salué.

selon lequel la constitution Lumen Gentium de Vatican II ( comportant des paroles sur la foi des musulmans ) ne pose AUCUN problème au regard de la foi catholique. Or Lefebvre déclara cela… en 1987, à une époque où le relativisme et l’indifférentisme religieux existaient déjà
Le relativisme et l'indifférentisme religieux existaient depuis la nuit des temps, et ce n'est donc pas sous François qu'il s'éteindra ! En voulant sauver Lumen Gentium, Mgr Lefebvre montrait l'empleur de sa bonne volonté, car son premier élan fut de vouloir accepter les changements post-Vatican II, tant qu'ils apparurent encore compatibles avec la sauvegarde de la foi catholique.
Et certes, notre bon évêque revint sur son opinion somme toute "conciliante", car il s'aperçut à temps du danger qui guettait ceux qui accepteraient docilement et sans réflexion le concile et le nouvel ordo, écrit entre l'entrée et le plat de résistance, dans un restaurant, par le très douteux Mgr Bugnini, fort probablement franc-maçon.
Combien ce dernier commentaire est encore animé d'un esprit tordu et hypocrite de vipère !
Sylvanus
"Bonsoir Spina"

"Spina Christi 2", si vous voulez bien !

Vous faites donc des Traditionalistes des menteurs.
Mais vous avez sûrement des sources historiques, des études scientifiques, sérieuses, des confessions par milliers pour affirmer cela ?


"Non, je n'ai pas d'études scientifiques pour dire cela (...) je connais le milieu "tradi" depuis environ 20 ans. J'y ai rencontré de très …More
Sylvanus
"Bonsoir Spina"

"Spina Christi 2", si vous voulez bien !

Vous faites donc des Traditionalistes des menteurs.
Mais vous avez sûrement des sources historiques, des études scientifiques, sérieuses, des confessions par milliers pour affirmer cela ?


"Non, je n'ai pas d'études scientifiques pour dire cela (...) je connais le milieu "tradi" depuis environ 20 ans. J'y ai rencontré de très nombreuses personnes"

De "très nombreuses personnes" sur lesquelles vous bavez aujourd'hui.
Source insuffisante !

Votre jugement est donc erroné, généraliste, partial, mauvais et absolument pas chrétien.
Poubelle !


"Vous avez une position originale qui dit que les musulmans (comme visiblement tous les non-chrétiens) prieraient Satan."
Non, j'ai une position sensée, basée sur la Parole du Seigneur et aussi une certaine connaissance de l'islam qui dit que les musulmans croient prier Dieu quand ils adorent en réalité Satan.
Autrefois les païens qui sacrifiaient à Moloch croyaient rendre un culte à une Puissance Divine, et pourtant nous savons bien qu'ils adoraient une idole.


"Cela n'a pas de fondement magistériel"
Vous préférez, vous, suivre un enseignement erroné et blasphémateur, celui de Vatican II, qui affirme faussement que les musulmans "adorent avec nous le Vrai Dieu" (à moins que le "Créateur, Tout-Puissant", ne soit pas le Vrai Dieu à vos yeux), quand au contraire ils nient la Divinité du Christ Jésus, nient qu'Il soit Fils de Dieu, nient qu'Il ait été crucifié pour le rachat de nos fautes et nient qu'Il soit ressuscité.

Or ainsi que le dit saint Paul, "si le Christ n'est pas ressuscité, notre Foi est vaine" !
Or les musulmans n'adorent absolument pas "avec nous" le Vrai Dieu, mais Allah, un faux dieu inexistant, une image vide : l'avatar de Satan.


"L'Écriture sainte interprétée par vous-même, en protestant, c'est cela !"
Jésus dit que quiconque ne mange ni ne boit sa Chair et son Sang n'a pas la vie en lui, si donc vous arrivez à faire des musulmans des gens qui reçoivent l'Agneau de Dieu en Nourriture qui descend du Ciel et en Communion avec le Corps Mystique du Christ, c'est que vous êtes bien pire que les protestants, qui triturez, ajoutez et /ou retranchez à la Parole de Dieu.
Par ailleurs votre avis (sur ma personne) ne m'importe guère, seul celui qui blasphème ici publiquement Dieu en faisant du Allah de l'islam le Vrai Dieu Trine, et que je combats.

Quoi qu'il en soit, beaucoup de Pères et de saints ont condamné ou rejeté l'islam, et déjà saint Thomas d'Aquin qui il me semble n'était pas un protestant.


"Je me contente de reprendre ce que disait Pie XI :

"APPEL À TOUS CEUX QUI CROIENT EN DIEU 72. Dans ce combat engagé dans la puissance des ténèbres contre l'idée même de la Divinité, Nous gardons l'espérance que la lutte sera vaillamment soutenue, non seulement par ceux qui se glorifient de porter le nom du Christ, mais aussi par tous les hommes (et ils sont l'immense majorité dans le monde) qui croient encore en Dieu et l'adorent. Nous renouvelons donc l'appel lancé, il y a cinq ans, dans Notre Encyclique Caritate Christi, que tous les croyants s'emploient avec loyauté et courage " à préserver le genre humain du grave péril qui le menace ". Car, disions-Nous alors, " la foi en Dieu est le fondement inébranlable de tout ordre social et de toute responsabilité sur la terre; aussi tous ceux qui ne veulent pas de l'anarchie et du terrorisme, doivent travailler énergiquement à empêcher la réalisation du plan ouvertement proclamé par les ennemis de la religion. »( Lettre encyclique Divini Redemptoris du 19 mars 1937- pape Pie XI )

Question : Où donc dans cet extrait Pie XI professe t-il que "les musulmans croient en Dieu et l'adorent" ?
Réponse : nulle part.


"Désolé, ce n'est pas Petero qui fait la doctrine de l'Église ! J'aurais vu sa réponse, je lui aurais répondu."
Oui, certainement de la même façon que vous avez répondu à Arnaud Dumouch quant à son hérésie sur le "salut dans le passage de la mort" !
Quoi qu'il en soit, ce monsieur est diacre, sert la Messe et pond des énormités sans être repris par quiconque parmi votre coterie conciliaire. Bizarre, non ?

La messe "réformée" (saint Pie X condamnait les réformateurs) l'a été pour convenir aux "frères séparés" protestants. Beaucoup de témoignages l'attestent, je les ai produit il y a peu, vous n'avez qu'à rechercher...
Dans les faits cette "nouvelle" messe fait que quasiment plus aucun fidèle ne reçoit le Seigneur comme il convient : à genoux et de la part du seul prêtre.

Le pape vient de torcher un texte empli de blasphèmes et que vous continuez bêtement à boire ses paroles.

"Votre vocabulaire me rappelle celui des protestants..."
Et encore il est très poli quant au venin mortel que ce texte propage.

"Quand à "boire" les paroles du pape, non, je suis parfois réservé pour certaines d'entre elles !"
Ah bon ???? Trop drôle !!!!!
Si donc un moderniste comme vous commence à émettre des réserves sur les paroles de François...


"Mais le concile, lui, est juste théologiquement"
Donc vous admettez que François trahisse ce qui est "juste théologiquement" ! Bravo !

Permettez alors que nous autres, Traditionalistes, fidèles du Christ et de son Eglise puissions parler de "torchons emplis de blasphèmes".

Quant à prêcher que les "Traditionalistes anticonciliaires" n'ont pas lu les textes de V2, les premiers d'entre eux furent précisément des Pères au Concile.

"Je parle des "traditionalistes" que je connais, moins des traditionalistes au concile lui-même."
Ahhhh, ok !!!!!
Précisez, mon cher, précisez !


"Monseigneur Lefebvre, a signé des textes, n'y trouvant rien de non catholique"
Soit vous mentez, soit vous ignorez :

Car Mgr Lefebvre et avec lui tous ceux, et ils étaient nombreux, qui rejetaient les textes préparés à l'avance par les progressistes du concile, ne les ont pas signés (approuvés), mais apposé leur signature au bas d'un document relatif à leur présence lors des débats.
De nous deux, visiblement l'inculte du concile, c'est vous !


"la majeure partie des "tradis" ont inventé un concile fantasque"
Peut-être est-il "protestant" à vos yeux de citer le Seigneur, mais Il a bien professé ceci :
"Tout bon arbre porte de bons fruits, mais le mauvais arbre porte de mauvais fruits. Un bon arbre ne peut porter de mauvais fruits, ni un mauvais arbre porter de bons fruits."

Je sais que vous détestez que je vous les rappelle, mais pourtant les fruits pourris de Vatican II sont nombreux (et aucun de bon) :
Défroquage de près de 100.000 prêtres
Suicide de prêtres obligés de se parjurer quant au serment antimoderniste (comme par hasard abrogé par Paul VI)
Eglises désertées
Perte des vocations
Perte de la Foi
Eglises prêtées à des musulmans pour leur culte antichrist
Eglises détruites ou vendues
Pratiques syncrétistes
Prêtres déguisés en clown
Père-Noel près de l'Autel
Danseuse du ventre lors de la Messe
Imams invités à louer Allah à l'église
Drapeau LGBT hissé derrière l'Autel
Vidéo syncrétiste de François
Islamisation de la Chrétienté
Campagnes visant à convertir les Juifs déclarées "théologiquement plus acceptables depuis V2" par des évêques
Pape déclarant officiellement que Dieu dans sa Sagesse a voulu toutes les religions
Procession d'idole païenne dans une église
Bénédictions d'unions homosexuelles

Etc.


"Beaucoup de tradis sont en effet d'abord constitués non comme disciples du Christ, mais par opposition à leurs adversaires, qui ont le rôle central : juifs, franc-maçons, illuminatis, conciliaires, musulmans, etc..."
Votre avis ne reposant sur aucune étude sérieuse, aucun texte historique fiable (décidément, vous devenez un habitué des approximations calomnieuses) est à jeter à la poubelle.
En revanche vous avez raison de compter parmi les ennemis du Christ (et de son Eglise), entre-autres, les talmudistes, les musulmans, les franc-maçons et les modernistes endurcis.


ne nous laissez pas succomber and one more user like this.
apvs likes this.
Une vérité fait du bien à lire , merci @Spina Christi 2
Spina Christi 2 likes this.
Et que Dieu vous garde il aura besoin de vous le moment venu .
crocodile likes this.
Sylvanus
@Spina Christi 2 Bonsoir Spina Christi 2,
- Vous faites donc des Traditionalistes des menteurs.
Mentir supposerait de le faire en connaissance de cause. Beaucoup des tradis que je connais croient sincèrement ce qu'il disent. Je corrige : pas menteurs, mais transmetteurs de fausses informations. Connaître le milieu depuis 20 ans me donne quand même un certain recul... En général, beaucoup de "…More
@Spina Christi 2 Bonsoir Spina Christi 2,
- Vous faites donc des Traditionalistes des menteurs.
Mentir supposerait de le faire en connaissance de cause. Beaucoup des tradis que je connais croient sincèrement ce qu'il disent. Je corrige : pas menteurs, mais transmetteurs de fausses informations. Connaître le milieu depuis 20 ans me donne quand même un certain recul... En général, beaucoup de "tradis" adoptent en plus le pack : contre les juifs, les francs-maçons, les "modernistes", les musulmans, et puis certaines options historiques très répandues... Un très bon ami qui connaît de l'intérieur le milieu parle avec humour de "tradiland".
- "Non, j'ai une position sensée, basée sur la Parole du Seigneur et aussi une certaine connaissance de l'islam qui dit que les musulmans croient prier Dieu quand ils adorent en réalité Satan."
Et bien, vous ne citez comme par hasard aucun passage du magistère, pour défendre votre opinion...
- "Jésus dit que quiconque ne mange ni ne boit sa Chair et son Sang n'a pas la vie en lui, si donc vous arrivez à faire des musulmans des gens qui reçoivent l'Agneau de Dieu en Nourriture qui descend du Ciel et en Communion avec le Corps Mystique du Christ, c'est que vous êtes bien pire que les protestants, qui triturez, ajoutez et /ou retranchez à la Parole de Dieu."
Désolé, vous m'attribuez une opinion qui n'est pas la mienne, ni celle du magistère (une fois n'est pas coutume...). Je n'ai jamais dit que les musulmans avaient la vie de Dieu en eux... L'islam n'est pas la vérité. Je n'ai jamais entendu un catholique (qui plus est fidèle au magistère) dire que l'islam serait la vérité.
- Question : Où donc dans cet extrait Pie XI professe t-il que "les musulmans croient en Dieu et l'adorent" ?
On reprend : "Nous gardons l'espérance que la lutte sera vaillamment soutenue, non seulement par ceux qui se glorifient de porter le nom du Christ, mais aussi par tous les hommes (et ils sont l'immense majorité dans le monde) qui croient encore en Dieu et l'adorent." Pie XI demande que la lutte soit menée pas uniquement par les chrétiens, mais aussi par tous les hommes (et ils sont la majorité) qui croient en Dieu et l'adorent). Ceux qui ne sont pas chrétiens ne sont pas trinitaires. Pie XI demande donc à tous ceux qui croient en Dieu et l'adorent de se joindre au combat. Il dit que ceux qui ne sont pas trinitaires (parmi eux les musulmans) n'adorent pas Satan, mais qu'ils croient en Dieu et l'adorent. Comment comprenez vous ce passage ?
- "Désolé, ce n'est pas Petero qui fait la doctrine de l'Église ! J'aurais vu sa réponse, je lui aurais répondu."
Que la nouvelle messe ait été faite pour les réformés, je voudrais vérifier les sources de ces on-dit. J'ai vérifié une source dans l'Osservatore romano des années 60, concernant Mgr Bugnini. Source complètement faussée (il faudrait d'ailleurs que je publie cela). C'est dommage que vous ne répondiez pas sur la nature sacrificielle de la messe dite de Paul VI. Pensez-vous aussi que les fêtes mariales sont là pour faire protestant ? Pensez-vous aussi que les fêtes des saints sont pour faire plaisir aux protestants ? Pensez-vous aussi que la lecture des deutérocanoniques soient la pour se rallier au protestantisme ?
- Si donc un moderniste comme vous commence à émettre des réserves sur les paroles de François...
Encore des accusations fallacieuses. Merci de me dire en quoi j'aurais été moderniste, sur la plan théologique ou philosophique. Dans le magistère des papes, toute parole n'est pas infaillible (mais les dogmes oui) : cf Vatican I !
- "Monseigneur Lefebvre, a signé des textes, n'y trouvant rien de non catholique"
Dans les sessions du concile, il y avait les signatures des participants, mais aussi les approbations ou désapprobations. Il faut que je vérifie les sources. En tout cas, sur certaines constitutions, il n'a de ce que je sais rien retrouvé à redire.
- "la majeure partie des "tradis" ont inventé un concile fantasque"
Quand on compare les textes à ce que leur font dire beaucoup de tradis, il y a plus qu'un hiatus. Pour moi, il est clair que Satan a oeuvré pour détruire le travail du concile. C'est l'opinion du cardinal Sarah, et celle de bien des catholiques.
- Je sais que vous détestez que je vous les rappelle, mais pourtant les fruits pourris de Vatican II sont nombreux (et aucun de bon) : Défroquage de près de 100.000 prêtres...
De votre liste à la prévert, je ne vois pas un mauvais fruit qui serait lié à une lecture authentique des textes du concile. Dans votre bric-à-brac généralisant (je n'ai jamais vu cela dans une paroisse), il y a des dérives très condamnables (avec lesquelles je suis en désaccord comme vous), d'autres fois des amalgames.
- "Beaucoup de tradis sont en effet d'abord constitués non comme disciples du Christ, mais par opposition à leurs adversaires, qui ont le rôle central : juifs, franc-maçons, illuminatis, conciliaires, musulmans, etc..."
C'est une vision sans doute partielle, mais malheureusement très répandue chez beaucoup de ceux que j'ai rencontrés. Le Christ est bien souvent pas au coeur, ni l'évangile. Un ami responsable d'une librairie traditionaliste à Paris me disait à titre d'illustration que la théologie ou l'écriture sainte se vendait très peu, que la politique et l'histoire se vendaient un peu, et que le complot était le coeur de ses ventes. Un ami qui a été à Chiré l'année dernière (qui connait très bien le milieu) était désopilé que les bons livres ne se vendaient pas, mais les mauvaises compilations sur les juifs et les francs-maçons se vendaient par palette. Il me confiait qu'à ses yeux le milieu "tradi" était mort au niveau culturel (ce qui est sans doute excessif).
Bonne semaine.
Sylvanus
La louange de mes lèvres likes this.
@Sylvanus a cité Spina Christi : "Monseigneur Lefebvre, a signé des textes, n'y trouvant rien de non catholique", et il lui a répondu : " Dans les sessions du concile, il y avait les signatures des participants, mais aussi les approbations ou désapprobations. Il faut que je vérifie les sources. En tout cas, sur certaines constitutions, il n'a de ce que je sais rien retrouvé à redire."

Réponse…More
@Sylvanus a cité Spina Christi : "Monseigneur Lefebvre, a signé des textes, n'y trouvant rien de non catholique", et il lui a répondu : " Dans les sessions du concile, il y avait les signatures des participants, mais aussi les approbations ou désapprobations. Il faut que je vérifie les sources. En tout cas, sur certaines constitutions, il n'a de ce que je sais rien retrouvé à redire."

Réponse : Citation de Marcel Lefebvre : « Il y a quelques textes conciliaires, évidemment, conformes à la Tradition, qui ne posent AUCUN PROBLÈME : je pense à Lumen gentium ***, mais aussi à d’autres documents, tel celui sur la formation sacerdotale et sur les séminaires. » ( in Revue Pacte, 1987 )

*** « Mais le dessein de salut enveloppe également ceux qui reconnaissent le Créateur, en tout premier lieu les musulmans qui, professant avoir la foi d’Abraham, adorent avec nous le Dieu unique, miséricordieux, futur juge des hommes au dernier jour. » ( Constitution dogmatique Lumen gentium, Vatican II )

Bonne semaine Sylvanus
Emmanuel
Sylvanus likes this.
Sylvanus
"Comme le disait Voltaire, mentez, mentez, il en restera toujours quelque chose."

Vous faites donc des Traditionalistes des menteurs.
Mais vous avez sûrement des sources historiques, des études scientifiques, sérieuses, des confessions par milliers pour affirmer cela ?


"Du coup, beaucoup de traditionalistes croient que : le Concile Vatican II n'a pas de parties dogmatiques"

En ce qui …More
Sylvanus
"Comme le disait Voltaire, mentez, mentez, il en restera toujours quelque chose."

Vous faites donc des Traditionalistes des menteurs.
Mais vous avez sûrement des sources historiques, des études scientifiques, sérieuses, des confessions par milliers pour affirmer cela ?


"Du coup, beaucoup de traditionalistes croient que : le Concile Vatican II n'a pas de parties dogmatiques"

En ce qui me concerne je connais cette "constitution dogmatique" où il est professé faussement (et suite à quoi François se permet de sortir maintenant ses hérésies) que "les musulmans (...) adorent avec nous le Dieu unique, miséricordieux, futur juge des hommes au dernier jour", soit le Vrai Dieu Trine Père, Fils et Saint-Esprit.
Or les musulmans n'adorent absolument pas "avec nous" le Vrai Dieu, mais Allah, un faux dieu inexistant, une image vide : l'avatar de Satan.


"que la messe dite de Paul VI n'est pas un sacrifice"

Sur GTV c'est un diacre conciliaire ("Petero") qui l'a affirmé à plusieurs reprises sans qu'aucun de votre coterie ne l'ai repris !

"Je serais vraisemblablement "traditionaliste", opposé au concile, si cela était vrai."
Ben non, puisque vous avez un pape qui à la "lumière de V2" vient de torcher un texte empli de blasphèmes et que vous continuez bêtement à boire ses paroles.

Quant à prêcher que les "Traditionalistes anticonciliaires" n'ont pas lu les textes de V2, les premiers d'entre eux furent précisément des Pères au Concile.
Mais comme dirait l'autre
mentez, mentez, il en restera toujours quelque chose."
Sylvanus
@Spina Christi 2 Bonsoir Spina,
Merci de votre message, auquel je vais répondre point par point :

1° - "Comme le disait Voltaire, mentez, mentez, il en restera toujours quelque chose."
Non, je n'ai pas d'études scientifiques pour dire cela (ce serait d'ailleurs intéressant d'en mener ; peut-être une thèse a-t-'elle été faite sur le sujet). Comme je le disais dans mon post mes sources : "Le …More
@Spina Christi 2 Bonsoir Spina,
Merci de votre message, auquel je vais répondre point par point :

1° - "Comme le disait Voltaire, mentez, mentez, il en restera toujours quelque chose."
Non, je n'ai pas d'études scientifiques pour dire cela (ce serait d'ailleurs intéressant d'en mener ; peut-être une thèse a-t-'elle été faite sur le sujet). Comme je le disais dans mon post mes sources : "Le problème à mes yeux de la quasi-totalité des traditionalistes (au regard de ceux que j'ai pu rencontrer et avec qui j'ai pu échanger) est qu'ils ne connaissent le Concile Vatican II que par des on dit répétés en boucle ou des slogans." Oui, je connais le milieu "tradi" depuis environ 20 ans. J'y ai rencontré de très nombreuses personnes ; j'ai beaucoup d'amis "traditionnalistes". Je pense connaître bien le milieu (surtout le traditionalisme parisien). Ceux avec qui j'échange sur GTV reproduisent presque tout le même schéma.

2° - "Du coup, beaucoup de traditionalistes croient que : le Concile Vatican II n'a pas de parties dogmatiques."
Vous savez qu'il y a deux constitutions dogmatiques dans le CV II, ce qui n'est pas la majorité des "tradis". Vous avez une position originale qui dit que les musulmans (comme visiblement tous les non-chrétiens) prieraient Satan. Cela n'a pas de fondement magistériel. Vous le confirmiez dans un message du vendredi 1er février, je vous disais : "L'Écriture sainte interprétée par vous-même, en protestant, c'est cela ! Votre réponse montre que vous n'avez aucun fondement sur le magistère (je vous croyais catholique), pour votre affirmation !"
Quand à ma question, elle n'a pas reçue de réponse :
Vous : "Je pense qu'un pape qui demande à des non-chrétiens -qui n'ayant pas le Fils n'ont pas le Père non plus- de prier (leur "Dieu") est un mauvais pape qui abandonne les brebis perdues aux ténèbres plutôt que d'oeuvrer à devenir des disciples du Christ, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, et à leur enseigner à observer tout ce que le Seigneur nous a prescrit."
Vous ne me dites pas si ce pape serait moderniste, et si le pape leur demanderait de prier Satan !
Je me contente de reprendre ce que disait Pie XI :
*** « APPEL À TOUS CEUX QUI CROIENT EN DIEU 72. Dans ce combat engagé dans la puissance des ténèbres contre l'idée même de la Divinité, Nous gardons l'espérance que la lutte sera vaillamment soutenue, non seulement par ceux qui se glorifient de porter le nom du Christ, mais aussi par tous les hommes (et ils sont l'immense majorité dans le monde) qui croient encore en Dieu et l'adorent. Nous renouvelons donc l'appel lancé, il y a cinq ans, dans Notre Encyclique Caritate Christi, que tous les croyants s'emploient avec loyauté et courage " à préserver le genre humain du grave péril qui le menace ". Car, disions-Nous alors, " la foi en Dieu est le fondement inébranlable de tout ordre social et de toute responsabilité sur la terre; aussi tous ceux qui ne veulent pas de l'anarchie et du terrorisme, doivent travailler énergiquement à empêcher la réalisation du plan ouvertement proclamé par les ennemis de la religion. »( Lettre encyclique Divini Redemptoris du 19 mars 1937- pape Pie XI )
Question : Pie XI serait-il mauvais, moderniste, satanique, schismatique, illuminati, franc-maçon, membre du bnai-brith, etc, pour vous ?

3° - "que la messe dite de Paul VI n'est pas un sacrifice"
Vous dites : "Sur GTV c'est un diacre conciliaire ("Petero") qui l'a affirmé à plusieurs reprises sans qu'aucun de votre coterie ne l'ai repris !"
Désolé, ce n'est pas Petero qui fait la doctrine de l'Église ! J'aurais vu sa réponse, je lui aurais répondu.
- La présentation générale du Missel Romain parle plus de cent fois de sacrifice pour la messe : un extrait "La nature sacrificielle de la messe, solennellement affirmée par le concile de Trente en accord avec toute la tradition de l´Église, a été professée de nouveau par le IIe concile du Vatican, qui a énoncé, au sujet de la messe, ces paroles significatives: "Notre Sauveur, à la dernière Cène , institua le sacrifice eucharistique de son Corps et de son Sang pour perpétuer le sacrifice de la croix au long des siècles, jusqu´à ce qu´il vienne, et en outre pour confier à l´Église, son épouse bien-aimée, le mémorial de sa mort et de sa résurrection."
- La messe elle même qui le dit expressément : "Prions ensemble, au moment d’offrir le sacrifice de toute l’Église".
- Le catéchisme de l'Église catholique (1362-1372)
Question: À la lecture de ces textes, croyez-vous toujours que la messe dite de Paul VI ne serait pas un sacrifice ? Et en quoi ?

4° - "Je serais vraisemblablement "traditionaliste", opposé au concile, si cela était vrai."
Le pape "vient de torcher un texte empli de blasphèmes et que vous continuez bêtement à boire ses paroles."
Votre vocabulaire me rappelle celui des protestants... Quand à "boire" les paroles du pape, non, je suis parfois réservé pour certaines d'entre elles !
Mais le concile, lui, est juste théologiquement, et je suis catholique, apostolique et fidèle au pape. Je sais distinguer une parole personnelle du pape du magistère authentique.

5° - "Quant à prêcher que les "Traditionalistes anticonciliaires" n'ont pas lu les textes de V2, les premiers d'entre eux furent précisément des Pères au Concile."
Je parle des "traditionalistes" que je connais, moins des traditionalistes au concile lui-même. Monseigneur Lefebvre, a signé des textes, n'y trouvant rien de non catholique, refusés aujourd'hui sous des motifs étonnants par certains de ses fidèles. J'ai écouté Mgr Williamson récemment sur l'oecuménisme, il a fait une conférence : il avait manifestement pas lu, pas compris, ou tronqué le décret UNITATIS REDINTEGRATIO. J'étais stupéfait devant un tel manque d'objectivité. On peut ne pas être d'accord avec quelque chose, mais de là à déformer un texte, lui faisant dire le contraire de ce qu'il dit, pour le critiquer...
Oui, GTV en est un témoignage marquant, la majeure partie des "tradis" ont inventé un concile fantasque, qui n'est pas le vrai texte. Cela permet à certains d'entre eux d'exister. Beaucoup de tradis sont en effet d'abord constitués non comme disciples du Christ, mais par opposition à leurs adversaires, qui ont le rôle central : juifs, franc-maçons, illuminatis, conciliaires, musulmans, etc...

Bien à vous.
Sylvanus
Ce que disent du saint concile Vatican II les traditionalistes anticonciliaires ( quand ils ont lu vraiment les Textes, ce qui n’est pas si fréquent ! ) est souvent purement et simplement mensonger. Ce Concile catholique n’est pas révolutionnaire en soi, quand bien même des acteurs importants de sensibilité progressiste de ce Concile auraient-ils désiré qu’il en fût ainsi et quand bien même …More
Ce que disent du saint concile Vatican II les traditionalistes anticonciliaires ( quand ils ont lu vraiment les Textes, ce qui n’est pas si fréquent ! ) est souvent purement et simplement mensonger. Ce Concile catholique n’est pas révolutionnaire en soi, quand bien même des acteurs importants de sensibilité progressiste de ce Concile auraient-ils désiré qu’il en fût ainsi et quand bien même ceux-ci ont-ils voulu l’interpréter selon leur prisme déformant durant l’ère post-conciliaire, en encourageant des dérives en matière doctrinale, morale et liturgique. Les menteurs et calomniateurs sont bien ces anticonciliaires qui eux aussi déforment le Concile par idéologisme, par exemple l’abbé de Nantes qui déforma grossièrement la pensée du pape Paul VI qui serait prétendument anthropocentrique et oublieuse de Dieu, et même anthropolâtre.

Je le répète, les musulmans sincères et de bonne volonté sont des musulmans qui se disent tels et/ou qui sont qualifiés comme tels par les non-musulmans, qui pratiquent la vertu naturelle de religion et qui n’adhèrent pas avec malice et en toute connaissance de cause aux préceptes islamiques qui sont contraires à la loi morale naturelle et à la foi catholique ( Je me cite : « les musulmans sincères et de bonne volonté, peu formés ou/et très critiques, n’adorent en rien le diable » ). Parmi ces musulmans sans doute sincères, beaucoup souffrent probablement d’une forme d’ignorance plus ou moins invincible, et d’autres, plus savants, comme Ghaleb Bencheikh, semblent se montrer critiques et libres envers les traditions de l’islam.

Evidemment, le pape Pie XI incluait ces croyants honnêtes dans ses paroles suivantes, n’en déplaise aux musulmanophobes : « 72. Dans ce combat engagé par la puissance des ténèbres contre l’idée même de la Divinité, Nous gardons l’espérance que la lutte sera vaillamment soutenue, non seulement par ceux qui se glorifient de porter le nom du Christ, mais aussi par tous les hommes (et ils sont l’immense majorité dans le monde) qui croient encore en [l’existence de] Dieu [Deum esse credunt] et L’ADORENT. Nous renouvelons donc l’appel lancé, il y a cinq ans, dans Notre Encyclique Caritate Christi, que tous les croyants s’emploient avec loyauté et courage “à préserver le genre humain du grave péril qui le menace”. Car, disions-Nous alors, “la foi en Dieu [Dei agnitione] est le fondement inébranlable de tout ordre social et de toute responsabilité sur la terre ; aussi tous ceux qui ne veulent pas de l’anarchie et du terrorisme doivent travailler énergiquement à empêcher la réalisation du plan ouvertement proclamé par les ennemis de LA RELIGION. » (in Encyclique Divini Redemptoris en 1937)

Rappelons également que le concile Vatican II cite dans une Note le pape saint Grégoire VII qui écrivit une lettre à l’adresse de l’émir musulman Al-Nassir, qui contient ces paroles :

« Car le Dieu tout-puissant qui veut sauver tous les hommes et n’en perdre aucun, n’apprécie en nous rien tant que l’amour du prochain après l’amour de lui et le soin de ne pas faire à autrui ce que l’on ne veut pas qui nous soit fait. Cette charité, à l’évidence, vous et nous, nous nous la devons plus expressément qu’aux autres nations, puisque NOUS reconnaissons et confessons, de façon il est vrai différente, le Dieu unique * que chaque jour NOUS louons et vénérons comme créateur des siècles et maître de ce monde... ».

( * L'expression latine originelle « credimus unum Deum » autorise à parler indifféremment de foi « au Dieu unique » « au Dieu un » ou « en un Dieu un » ; or, dans le contexte, compte tenu de l’emploi répété du pronom « nous », on doit entendre : « le Dieu unique » )

Quant à l’évangélisation des juifs, bien entendu encore fondée aux yeux du magistère conciliaire et postconciliaire de l’Église, une chose sont les campagnes (agressivement prosélystistes) de conversion qui visent directement les juifs, autre chose sont les actions d’évangélisation respectueuses qui visent entre autres les juifs. Pour évangéliser correctement les juifs, il faut commencer par les aimer, ce qui implique évidemment de ne pas être judéophobe comme le sont beaucoup de traditionalistes plus ou moins séparés de l’Église catholique, par exemple un « évêque » anglais excommunié qui continue à nier sournoisement le génocide de la Shoah.
Sylvanus likes this.
@La louange de mes lèvres Bravo de votre post! Rien à redire, c'est bien dit et juste!
Le problème à mes yeux de la quasi-totalité des traditionalistes (au regard de ceux que j'ai pu rencontrer et avec qui j'ai pu échanger) est qu'ils ne connaissent le Concile Vatican II que par des on dit répétés en boucle ou des slogans. Comme le disait Voltaire, mentez, mentez, il en restera toujours quelque …More
@La louange de mes lèvres Bravo de votre post! Rien à redire, c'est bien dit et juste!
Le problème à mes yeux de la quasi-totalité des traditionalistes (au regard de ceux que j'ai pu rencontrer et avec qui j'ai pu échanger) est qu'ils ne connaissent le Concile Vatican II que par des on dit répétés en boucle ou des slogans. Comme le disait Voltaire, mentez, mentez, il en restera toujours quelque chose.
Du coup, beaucoup de traditionalistes croient que : le Concile Vatican II n'a pas de parties dogmatiques ; qu'il dit que toutes les religions se vaudraient ; que la messe dite de Paul VI n'est pas un sacrifice ; que l'oecuménisme serait renoncer à la foi catholique pour faire un panchristianisme, etc...
Je serais vraisemblablement "traditionaliste", opposé au concile, si cela était vrai. Mais les textes du Concile, eux, ne disent pas cela...
Le vrai problème est là.
Bien à vous.
Sylvanus
La louange de mes lèvres likes this.
La louange de mes lèvres hier
"le concile Vatican II, tout en témoignant de l’estime pour la vie religieuse des musulmans honnêtes"
Qu'est-ce qu'un "musulman honnête" ?

Un musulman qui nie "honnêtement" le Christ, nie son Sacrifice et en appelle Allah à l’anéantissement des chrétiens pour ce qu'ils professent cette Vérité que Jésus est Fils de Dieu.


"appela clairement les catholiques à évangél…More
La louange de mes lèvres hier
"le concile Vatican II, tout en témoignant de l’estime pour la vie religieuse des musulmans honnêtes"
Qu'est-ce qu'un "musulman honnête" ?

Un musulman qui nie "honnêtement" le Christ, nie son Sacrifice et en appelle Allah à l’anéantissement des chrétiens pour ce qu'ils professent cette Vérité que Jésus est Fils de Dieu.


"appela clairement les catholiques à évangéliser, par leurs actions et leurs paroles, les non-catholiques, dont les musulmans, sous des formes bien entendu adaptées aux différentes catégories de croyants et aux différents contextes"
Par exemple en déclarant que les "musulmans adorent avec nous le Dieu unique, Tout-Puissant, Créateur" et en laissant dire à des évêques que "depuis Vatican II les campagnes visant à la conversion des Juifs ne sont plus théologiquement acceptables".

"Concile que souvent d’ailleurs ils n’ont pas vraiment lu ou/et dont ils ont déformé le sens."
??????????????????

Les premiers à rester fidèles à la Tradition, c'est à dire à l'Eglise en tout ce qu'elle professait avant le concile, et à s'opposer à ses hérésies modernistes étaient eux-mêmes des Pères au concile, menteur !
Catholique et Français likes this.
"...Menteur !" (sic !)
natale07 and 2 more users like this.
natale07 likes this.
apvs likes this.
@La louange de mes lèvres , que vous n'avez que des mots aigris à mon égard c'est un fait et je vous en sert à mon tour c'est de bonne guerre , La Sainte Église à été mortellement blesser depuis 1959 , donc elle n'est plu au Vatican ,si vous parler de la votre il vous fait revoir vos calcules .
Si vous le dites ! LOL
@La louange de mes Lèvre , foutez vous de mois ,sa vous vas comme un gant ,profiter sur les petites gens vous l'érudits ? et quelle érudits , les premier serons les dernier et les dernier serons les premier ,je préfère mon petit savoir et tenir à l'Église de mon Baptême ,celle d'avant le désastre V 2 .
Ce qui importe est votre foi en Notre Seigneur Jésus Christ envoyé pour faire la volonté du Père. L’Eglise sera éclipsée. Mais pas notre foi, ni notre espérance, ni notre charité. Que Dieu vous bénisse.
Et certainement pas pour dire qu'elles sont toutes juste et vrais , donc il n'y en à qu'une et elle nous vient du concile de TRENTE ,tant réclamer par Martin Luther ce qui lui à clouer le bec et qu'il à entrainer derrière lui une multitudes d'Âmes à leur pertes , @Jean de Roquefort , @La louange de mes lèvres et consort , Je suis contant si je suis l'aiguillon de notre SEIGNEUR et que vous …More
Et certainement pas pour dire qu'elles sont toutes juste et vrais , donc il n'y en à qu'une et elle nous vient du concile de TRENTE ,tant réclamer par Martin Luther ce qui lui à clouer le bec et qu'il à entrainer derrière lui une multitudes d'Âmes à leur pertes , @Jean de Roquefort , @La louange de mes lèvres et consort , Je suis contant si je suis l'aiguillon de notre SEIGNEUR et que vous me détestiez ,un grand MERCI .
@ne nous laissez pas succomber
On dirait que l'idée d'être un martyr et d'être l'objet de la haine de vos contradicteurs, soit délicieuse à vos propres yeux, mais malheureusement pour vous je ne hais pas ni ne maudis mes contradicteurs et mes ennemis, contrairement à vous qui demandez au Diable d'en emporter... Dieu vous bénisse
La pluralité et la diversité des religions, des couleurs, des sexes, des races et des langues sont voulus par Dieu dans sa sagesse." Pape François

DIEU FAIT TOUT
DONC!
OUI!! IL AUTORISE LES AUTRES RELIGIONS MAIS IL SAIT POURQUOI!
ET CERTAINEMENT PAS POUR DIRE QU'ELLES SONT TOUTES JUSTES ET VRAIES!
La louange de mes lèvres likes this.
Ce qui est dangereux et hétérodoxe à mon sens dans l’énoncé de cette récente Déclaration interreligieuse, qui cède en partie au politiquement, diplomatiquement ou religieusement correct, est d’avoir mis au même niveau, comme si ces différences pouvaient être comparables, d’une part, la différence sexuelle irréductible qui véritablement, originellement et pour toujours, est voulue par Dieu comme …More
Ce qui est dangereux et hétérodoxe à mon sens dans l’énoncé de cette récente Déclaration interreligieuse, qui cède en partie au politiquement, diplomatiquement ou religieusement correct, est d’avoir mis au même niveau, comme si ces différences pouvaient être comparables, d’une part, la différence sexuelle irréductible qui véritablement, originellement et pour toujours, est voulue par Dieu comme étant "très bonne", et aussi les différences secondaires voulues ou permises par Dieu dans un second temps, suite au péché originel (différences de race, d’ethnie, de couleur et de langue) et, d’autre part, les différences de religion, comme si ces dernières étaient désirées en tant que telles et pour toujours par la sagesse divine, comme si elles devaient être préservées précieusement, à tout prix et de manière pérenne par la communauté humaine, comme si les différences religieuses pouvaient être totalement assimilables aux différences culturelles, en partie respectables et légitimes, entre les peuples, comme si les différences idéologiques en matière religieuse ne s’expliquaient pas en partie par le péché des hommes et par l’influence secrète de Satan, comme s’il n’existait pas une seule confession religieuse qui est véridique en tous points, à savoir la religion catholique, comme si tous les peuples n’étaient pas voués idéalement, depuis la victoire éternelle du Christ Jésus ressuscité, à s’incorporer progressivement dans l’unité catholique au sein de l’Église catholique qui a reçu le divin mandat d’évangéliser toutes les nations ( lire à ce propos Lumen gentium, concile Vatican II ) !...
L’article lanef.net/…/charles-de-fouc… d’Annie Laurent auquel semble s’être référé « Catholique et Français », est très intéressant et pertinent à mon avis. Le fait est que le Bienheureux père Charles qui avait été éduqué dans la foi catholique, qui avait reçu et connu tous les sacrements d’initiation de l’Église ( non « conciliaire » svp ! ;-) ), perdit la foi catholique vers l’âge de 15 ans, …More
L’article lanef.net/…/charles-de-fouc… d’Annie Laurent auquel semble s’être référé « Catholique et Français », est très intéressant et pertinent à mon avis. Le fait est que le Bienheureux père Charles qui avait été éduqué dans la foi catholique, qui avait reçu et connu tous les sacrements d’initiation de l’Église ( non « conciliaire » svp ! ;-) ), perdit la foi catholique vers l’âge de 15 ans, et le fait est qu’il commença à la retrouver progressivement bien plus tard, grâce au choc initial de sa rencontre avec la vie religieuse des musulmans qui fut pour son âme un déclencheur. Quel mystère ! Les voies de Dieu.... Son expérience ne peut qu''interroger et inciter à faire un examen de conscience tout catholique, quelles que soient par ailleurs les critiques fondées qui peuvent être adressées au monde musulman, monde que Charles de Foucault jugea plus tard peu vertueux, ignorant et barbare. Lequel jugement pourrait être fortement nuancé par d'autres missionnaires plus contemporains qui eux aussi ont bien connu le monde musulman, par exemple les moines martyrs de Tibhirine. Il n'empêche que le Bienheureux Charles voulut se faire, pour l’amour du Christ, "le frère universel" des musulmans qu’il rencontrait. Sa pédagogie en matière d’évangélisation des musulmans, semble être encore en bonne partie valable, même si le contexte actuel est en général différent.
L'Islam n'a été qu'un SIMPLE REVELATEUR pour l'éveil à la Foi du jeune Charles de Foucauld. Ceux qui prétendent ou insinuent le contraire sont des séducteurs, des hypocrites, des falsificateurs, des menteurs, des imposteurs, bref des fils du diable ! "« Je voyais clairement, écrit-il (Charles de Foucauld) aussi à Castries, qu’il (l’islam) était sans fondement divin et que là n’était pas la …More
L'Islam n'a été qu'un SIMPLE REVELATEUR pour l'éveil à la Foi du jeune Charles de Foucauld. Ceux qui prétendent ou insinuent le contraire sont des séducteurs, des hypocrites, des falsificateurs, des menteurs, des imposteurs, bref des fils du diable ! "« Je voyais clairement, écrit-il (Charles de Foucauld) aussi à Castries, qu’il (l’islam) était sans fondement divin et que là n’était pas la Vérité […], (parce qu’il) n’a pas assez de mépris pour les créatures pour pouvoir enseigner un Amour de Dieu digne de Dieu : sans la chasteté et la pauvreté, l’amour et l’adoration restent très imparfaits. »
Son séjour à la trappe d’Akbès (Syrie), où, en 1895, il fut le témoin des massacres commis par les Turcs et les Kurdes contre les chrétiens orientaux, puis son contact direct avec les populations algériennes, notamment touarègues, près desquelles il s’établit en 1901, devaient lui permettre de toucher du doigt ces traits spécifiques de l’islam, avec leur imprégnation sur l’âme et la culture musulmanes. Le mot «barbare» revient régulièrement sous sa plume pour qualifier les peuples mahométans dont il déplore aussi la «misère morale». En témoigne notamment cette lettre à son beau-frère, Raymond de Blic, du 9 décembre 1907 : «Si, dans les pays chrétiens, il y a tant de mal, pensez à ce que peuvent être ces pays où il n’y a pour ainsi dire que du mal, d’où le bien est à peu près totalement absent : tout y est mensonge, duplicité, ruse, convoitise de toute espèce, violence, avec quelle ignorance et quelle barbarie !»" (Annie Laurent)
apvs and 2 more users like this.
apvs likes this.
Ludovic Denim likes this.
Roy-XXIII likes this.
Voyage Apostolique du Pape François aux Émirats Arabes Unis
(3-5 février 2019)

Document sur LA FRATERNITÉ HUMAINE POUR LA PAIX MONDIALE
ET LA COEXISTENCE COMMUNE

w2.vatican.va/…/papa-francesco_…
Bien évidemment, encore et toujours des mensonges ici sur Gloria, le Saint Père François, n'a jamais "reconnu" que le Saint Concile Vatican II contenait des hérésies.

Pensez-vous en effet que Dieu ne soit pas assez puissant pour insuffler Son Esprit à chaque Concile et qu'à chaque fois, bien évidement, Satan essaie de détruire et ne nuire à l'action de la grâce Divine dans les cœurs et les …More
Bien évidemment, encore et toujours des mensonges ici sur Gloria, le Saint Père François, n'a jamais "reconnu" que le Saint Concile Vatican II contenait des hérésies.

Pensez-vous en effet que Dieu ne soit pas assez puissant pour insuffler Son Esprit à chaque Concile et qu'à chaque fois, bien évidement, Satan essaie de détruire et ne nuire à l'action de la grâce Divine dans les cœurs et les esprits ?

C'est la raison pour laquelle, à chaque Concile depuis 2000 ans il y a eu des dissidents, par exemple lors du Concile Vatican I avec la frange qui s'appelle "vieille catholique" qui se réclamait aussi d'une certaine forme d'attachement au passé de façon rigoriste, comme la frange Lefebvriste actuelle.
@DDFG5

Ce n'est pas la forme liturgique extérieure qui sauve (comme le croyaient et l'appliquaient les pharisiens, les scribes et les grands prêtres du temps de Jésus qui le mirent à mort), quelle que soit la forme ordinaire ou extraordinaire de l'unique rite catholique comme l'a bien précisé le Saint Père Benoît XVI (sachant que j'aime beaucoup la forme extraordinaire aussi), mais bien …More
@DDFG5

Ce n'est pas la forme liturgique extérieure qui sauve (comme le croyaient et l'appliquaient les pharisiens, les scribes et les grands prêtres du temps de Jésus qui le mirent à mort), quelle que soit la forme ordinaire ou extraordinaire de l'unique rite catholique comme l'a bien précisé le Saint Père Benoît XVI (sachant que j'aime beaucoup la forme extraordinaire aussi), mais bien intrinsèquement, le Saint Sacrifice du Christ sur la Croix actualisé à chaque Sainte Messe célébrée dans le monde entier par tout prêtre validement ordonné qui a l'intention de faire venir notre Seigneur Jésus sous le voile des espèces Eucharistiques.
La louange de mes lèvres likes this.
Jean de Roquefort

"Ce n'est pas la forme liturgique extérieure qui sauve (...) mais bien intrinsèquement, le Saint Sacrifice du Christ sur la Croix actualisé à chaque Sainte Messe"

Sauf qu'aujourd'hui, dans un nombre toujours croissant de têtes (il n'y a qu'à relire par exemple les commentaires ahurissants d'un certain diacre "Petero") la "nouvelle" liturgie n'est PAS le Saint Sacrifice du …More
Jean de Roquefort

"Ce n'est pas la forme liturgique extérieure qui sauve (...) mais bien intrinsèquement, le Saint Sacrifice du Christ sur la Croix actualisé à chaque Sainte Messe"

Sauf qu'aujourd'hui, dans un nombre toujours croissant de têtes (il n'y a qu'à relire par exemple les commentaires ahurissants d'un certain diacre "Petero") la "nouvelle" liturgie n'est PAS le Saint Sacrifice du Christ sur la Croix, mais la seule commémoration du repas de la Cène.

Sauf qu'aujourd'hui, et "grâce" à Paul VI, la nouvelle "forme liturgique extérieure" protestantisée voit l'Hostie reçue de laïcs, dans la main et debout et que dans les faits de plus en plus de brebis ne croient plus en la Présence du Seigneur !

ET CA, CA NE SAUVE PAS !


"En vérité, en vérité, je vous le dis, si vous ne mangez la chair du Fils de l'homme, et si vous ne buvez son sang, vous n'avez point la vie en vous-mêmes."
@La louange de mes lèvres

Un grand merci, bravo pour votre citation :

Le Bienheureux Père de Foucault, qui déclara ceci : « L’Islam a produit en moi un profond bouleversement. La vue de cette foi, de ces hommes vivant dans la continuelle présence de Dieu m’a fait entrevoir quelque chose de plus grand et de plus vrai que les occupations mondaines ».
@Jean de Roquefort
Je vous en prie cher frère. Ces paroles du Bienheureux doivent cependant être rapprochées d'autres de ses paroles pour mieux comprendre sa pensée, comme l'a bien analysé à mon avis dans cet article lanef.net/…/charles-de-fouc… Annie Laurent (qu'a citée "C&F").
Pour répondre à la dernière longue réponse d’apvs à mon commentaire :

- Si ces paroles de LG sur les musulmans avaient été « on ne peut plus équivoques », le mentor d’apvs qu’est Mgr Lefebvre n’aurait pas écrit que LG ne pose « aucun problème » à l’aune de la foi catholique. C’est bien la preuve qu’il est possible de lire, hier comme aujourd’hui, ces paroles de façon catholique, sans y voir …More
Pour répondre à la dernière longue réponse d’apvs à mon commentaire :

- Si ces paroles de LG sur les musulmans avaient été « on ne peut plus équivoques », le mentor d’apvs qu’est Mgr Lefebvre n’aurait pas écrit que LG ne pose « aucun problème » à l’aune de la foi catholique. C’est bien la preuve qu’il est possible de lire, hier comme aujourd’hui, ces paroles de façon catholique, sans y voir quelque mal, même en étant globalement opposé au concile Vatican II ! Soit dit en passant, Lefebvre déclara cela… en 1987. Or, le relativisme et l’indifférentisme religieux existaient déjà à cette époque parmi les catholiques, y compris parmi le clergé. L’objection d’apvs tombe donc d’elle-même. Le disciple de Lefebvre qu’est apvs s’estime donc plus lucide que son mentor qui affirma, en 1987, ne voir AUCUN problème dans cette constitution conciliaire dogmatique.

Dieu n’est bien entendu pas "naïf" du fait que Jésus, sous la forme d’une parabole, signifia que Dieu aurait tant désiré que le peuple de l’ancienne alliance accueille au moins le témoignage du Fils éternel de Dieu après avoir rejeté celui de prophètes, car dans Son omniscience Il savait en même temps qu’Il serait crucifié à Jérusalem à cause particulièrement de chefs juifs. Cela étant, il est vrai que Dieu préfère agir envers les pécheurs avec bienveillance dans Son aujourd’hui, comme s’Il ignorait leurs péchés futurs et comme s’Il choisissait de mettre son omniscience en mode « pause ».

- Nul catholique ne doit rougir de combattre le modernisme et le progressisme anti-catholiques, mais en revanche tout bon catholique devrait rougir de soutenir le grave péché de schisme et de rébellion contre l’autorité de l’Église et de papes d’ailleurs pourtant reconnus comme tels.

- Le fait de citer quelques paroles de Mgr Lefebvre ne revient aucunement à le citer comme modèle catholique, surtout en utilisant une telle tournure de phrase : « même l’archevêque excommuniéanti-Vatican II».

- J’ai bien lu objectivement qu’apvs considère l’excommunication de Lefebvre comme nulle et non avenue, et aussi que selon lui il est certain qu’elle sera récusée dans le futur par « l’Eglise catholique enfin restaurée » ! D’autre part, la belle affaire qu’apvs soit bien conscient que l’excommunication de Lefebvre n’a jamais été annulée par l’autorité de l’Église catholique romaine ! Il ne manquerait plus que ça qu’il vive H24 sur sa lune ! LOL

- Être traversé par des doutes à certains moments quant à la validité de l’élection du pape François à cause de certains de ses actes et de certaines de ses paroles très douteux à l’aune de la foi catholique, n’est pas la même chose, comme dans le cas de Mgr Lefebvre, que de se rebeller témérairement et ouvertement contre l’autorité de Papes dont il reconnaissait paradoxalement la légitimité ! apvs fantasme évidemment en voulant voir en moi un disciple qui s’ignore du prélat excommunié ! Mais c'est très drôle !

- Toujours est-il qu’il est hérétique et schismatique au regard de la Foi catholique à la fois de reconnaître des papes et de se rebeller, témérairement et ouvertement, contre leur autorité enseignante et disciplinaire.

- apvs : « Bref, non seulement vous ne connaissez pas l'avenir, mais vous êtes confus dans votre foi en Dieu et en son Fils Bien Aimé Jésus-Christ qu'Il nous a envoyé, né de la Vierge à Bethléem. »

Réponse : diversion et allégation gratuite et diffamante.

- (Bis) Je suis 100 % sûr qu’apvs prend à la légère cette excommunication et je suis 100 % sûr qu’il fait preuve de grande témérité et d’arrogance en affirmant : « lorsque sa prétendue excommunication sera révisée et annulée par la sainte Eglise catholique enfin restaurée ».

- Quand je parle de musulmans sincères et de bonne volonté, je parle évidemment des musulmans qui se disent tels et/ou qui sont qualifiés comme tels par les non-musulmans, mais qui n’adhèrent pas avec malice et en toute connaissance de cause aux préceptes islamiques qui sont contraires à la loi morale naturelle et à la foi catholique ( Je me cite : « les musulmans sincères et de bonne volonté, peu formés ou/et très critiques, n’adorent en rien le diable » ). Parmi ces musulmans sans doute sincères, beaucoup souffrent probablement d’une forme d’ignorance plus ou moins invincible, et d’autres, plus savants, comme Ghaleb Bencheikh, semblent se montrer critiques et libres envers les traditions de l’islam.

- Quelle que soit l’exégèse que l’on peut faire de ces paroles de la constitution LG du saint concile Vatican II portant sur la foi des musulmans, il n’existe pas de lien intrinsèque de causalité entre ces paroles et la récente Déclaration hétérodoxe selon laquelle le pluralisme et la diversité DES religions correspondraient à une sage volonté de Dieu. Le concile Vatican II n’a jamais tenu l’idée selon quoi le judaïsme rabbinique, l’islam, le bouddhisme, l’hindouisme, l’animisme etc. ( autant de traditions religieuses qui comprennent des erreurs et contre-vérités plus ou moins graves et dangereuses ) pussent être voulus en tant que tels par la sagesse de Dieu. Jamais.

- Je suis loin d’être le seul parmi les catholiques non-traditionalistes à avoir été rendu perplexe et choqué par ce passage du Document interreligieux. La doctrine de ce Document fit d’ailleurs l’objet d’une question au pape de la part d'un journaliste, dès son retour dans l’avion.

- Si donc apvs reconnaît avec l’Église qu’une plus ou moins grande partie de ceux qui se disent musulmans n’adorent pas le diable, alors il n’y a aucun problème.
" En bonne voie. Aurait tout intérêt à poursuivre ses efforts, par exemple en regardant cette conférence ( entre autres ) : " Le sermon de Mgr Richard Williamson "

D’abord, ça n’est pas très bon signe à mes yeux d’être jugé comme étant sur la bonne voie par des personnes qui tiennent à réhabiliter avec morgue et inconditionnellement ce qui est condamnable dans la vie d’un archevêque schismatique…More
" En bonne voie. Aurait tout intérêt à poursuivre ses efforts, par exemple en regardant cette conférence ( entre autres ) : " Le sermon de Mgr Richard Williamson "

D’abord, ça n’est pas très bon signe à mes yeux d’être jugé comme étant sur la bonne voie par des personnes qui tiennent à réhabiliter avec morgue et inconditionnellement ce qui est condamnable dans la vie d’un archevêque schismatique excommunié (Puisse Dieu toutefois avoir son âme). Ensuite, désolé, je veux bien faire des efforts d’ouverture, comme écouter des conférences jusqu’au bout de Mgr Lefebvre et de ses disciples actuels, tel l’abbé Gleize, mais je confesse que le cas Williamson est rédhibitoire à mes yeux, non pas parce qu’il serait a priori inintéressant en tout, mais parce qu’il a ajouté du schisme au schisme traditionaliste, parce qu’il est frappé actuellement d’une sentence d’excommunication, et également à cause de sa judéophobie qui le poussa à insulter la mémoire des victimes et les familles des victimes du génocide de la Shoah, en mettant sournoisement en doute la réalité historique de celui-ci.
Jean de Roquefort likes this.
Jean de Roquefort likes this.
apvs
Pour répondre à la dernière longue réponse d’apvs à mon commentaire :

J'ai déjà entièrement répondu à vos présents arguments, qui voudraient se nourrir en vain de mon sois-disant manque de clarté . VOUS êtes bien exactement dans la même démarche que Mgr Lefebvre, tout en le condamnant d'une manière incompréhensible. Je vous cite : " Je commence à douter vraiment que François soit élu validement.…More
Pour répondre à la dernière longue réponse d’apvs à mon commentaire :

J'ai déjà entièrement répondu à vos présents arguments, qui voudraient se nourrir en vain de mon sois-disant manque de clarté . VOUS êtes bien exactement dans la même démarche que Mgr Lefebvre, tout en le condamnant d'une manière incompréhensible. Je vous cite : " Je commence à douter vraiment que François soit élu validement. " Dans le même mouvement, vous dénoncez avec violence tous ceux qui par le passé ont eu exactement la même démarche que vous, mais eux en assumant pleinement ce qu'ils pensaient, c'est à dire en protégeant la foi catholique envers et contre tout.

C’est bien la preuve qu’il est possible de lire, hier comme aujourd’hui,
C'est bien et uniquement la preuve que ( comme tous les serpents ) vous n'avez pas d'oreilles, et que vous ne faites que poursuivre votre propre logique bornée, sans s'ouvrir le moins du monde à ce qu'on vous dit.

Cela étant, il est vrai que Dieu préfère agir envers les pécheurs avec bienveillance dans Son aujourd’hui, comme s’Il ignorait leurs péchés futurs et comme s’Il choisissait de mettre son omniscience en mode « pause ».
Où en une petite phrase dite du bout des lèvres, ldml s'avoue finalement convaincu par mes précédentes commentaires au sujet de Judas. Gageons qu'il ne comprendra pas ma présente remarque, et qu'il foncera sus à l'ennemi ! Puisqu'il y a précisément une exception : "Judas ! Voici ce que ma prescience divine dit de toi ! ( " Mieux eût valu pour cet homme de ne pas naître ! " ) C'est ma dernière carte pour te réveiller par l'épouvante de ce message, que toi seul peut encore faire mentir ( et comme Je le souhaiterais, Moi ton Créateur qui veut que tu vives ! ) "

- Nul catholique ne doit rougir de combattre le modernisme et le progressisme anti-catholiques, mais en revanche tout bon catholique devrait rougir de soutenir le grave péché de schisme et de rébellion contre l’autorité de l’Église et de papes d’ailleurs pourtant reconnus comme tels.
Seul une vipère comme vous continuera ( car c'est ce qui arrivera, jusqu'à ce que vous soyez mis à genoux ) à imputer de tels crimes à Mgr Lefebvre et à ses semblables, car il n'y eut pas que lui à réagir face aux égarements conciliaires.
D'autre part, tout ce que vous arguez ici retombe naturellement sur vous, qui vous "rebellez donc et attisez le schisme contre l'autorité de l'Eglise et du pape François d'ailleurs pourtant légitimement reconnu comme tel " !


- Le fait de citer quelques paroles de Mgr Lefebvre ne revient aucunement à le citer comme modèle catholique, surtout en utilisant une telle tournure de phrase : « mêmel’archevêque excommunié… anti-Vatican II… ».
Encore une fois, son avis vous intéresse, à tel point que vous citez votre mentor comme une référence. Débrouillez-vous avec vous-même.

- J’ai bien lu objectivement qu’apvs considère l’excommunication de Lefebvre comme nulle et non avenue, et aussi que selon lui il est certain qu’elle sera récusée dans le futur par « l’Eglise catholique enfin restaurée » ! D’autre part, la belle affaire qu’apvs soit bien conscient que l’excommunication de Lefebvre n’a jamais été annulée par l’autorité de l’Église catholique romaine ! Il ne manquerait plus que ça qu’il vive H24 sur sa lune ! LOL
Comme je vous rappelle que Mgr Lefebvre doit être directement considéré comme votre mentor, et l'objet de vos admirations ( vous avez adopté en tout point sa démarche ), je vous laisse à penser de la portée de votre hilarité :)))) Je me permets de rire à mon tour du fait que vous teniez pour encore "valide" une excommunication concernant une personne.... défunte, et qui ne peut donc plus communier sacramentellement ! :))))) Paix à son âme.

- Être traversé par des doutes à certains moments quant à la validité de l’élection du pape François à cause de certains de ses actes et de certaines de ses paroles très douteux à l’aune de la foi catholique, n’est pas la même chose, comme dans le cas de Mgr Lefebvre, que de se rebeller témérairement et ouvertement contre l’autorité de Papes dont il reconnaissait paradoxalement la légitimité ! apvs fantasme évidemment en voulant voir en moi un disciple qui s’ignore du prélat excommunié ! Mais c'est très drôle !
Ce n'est pas seulement drôle ( vu votre agacement ), c'est aussi la réalité ! La seule différence, que j'ai déjà rappelée, c'est que vous n'êtes pas ( ouf ! ) archevêque, père conciliaire, chargé de la défense de la foi catholique au nom de tout le peuple des croyants. Il est vrai qu'à sa place, vous n'auriez pas oser faire grand chose, la comparaison est donc bien téméraire. Quoi qu'il en soit, il est désormais votre mentor pour la suite des temps :)))

- Toujours est-il qu’il est hérétique et schismatique au regard de la Foi catholique à la fois de reconnaître des papes et de se rebeller, témérairement et ouvertement, contre leur autorité enseignante et disciplinaire.
Vous êtes donc vous-même excommunié, mon pauvre ami !

- apvs : « Bref, non seulement vous ne connaissez pas l'avenir, mais vous êtes confus dans votre foi en Dieu et en son Fils Bien Aimé Jésus-Christ qu'Il nous a envoyé, né de la Vierge à Bethléem. »

Réponse : diversion et allégation gratuite et diffamante.

Silence assourdissant qui ne plaide pas du tout en votre faveur ! Comment se promouvoir défenseur de la foi en Notre Seigneur quand on n'est pas sûr de la sienne propre ? Cela n'a pas de sens.

- (Bis) Je suis 100 % sûr qu’apvs prend à la légère cette excommunication et je suis 100 % sûr qu’il fait preuve de grande témérité et d’arrogance en affirmant : « lorsque sa prétendue excommunication sera révisée et annulée par la sainte Eglise catholique enfin restaurée ».
C'est votre droit. Quoi qu'il en soit, il est NORMAL que Mgr Lefebvre soit décédé. Le décès étant une étape inévitable de notre vie sur terre, surtout quand on est victime d'un cancer, comme notre bon évêque. Mais s'il avait vécu, ( il serait encore en vie !!! ) il est plus que probable ( sûr et certain ! ) que ce n'aurait pas été SEULEMENT les quatre évêques sacrés par lui qui auraient vu leur excommunication levée , mais lui aussi. Vous n'aurez pas le bon sens d'en convenir, mais encore une fois, c'est votre problème, votre égarement.

- Quand je parle de musulmans sincères et de bonne volonté, je parle évidemment des musulmans qui se disent tels et/ou qui sont qualifiés comme tels par les non-musulmans, mais qui n’adhèrent pas avec malice et en toute connaissance de cause aux préceptes islamiques qui sont contraires à la loi morale naturelle et à la foi catholique ( Je me cite : « les musulmans sincères et de bonne volonté, peu formés ou/et très critiques, n’adorent en rien le diable » ). Parmi ces musulmans sans doute sincères, beaucoup souffrent probablement d’une forme d’ignorance plus ou moins invincible, et d’autres, plus savants, comme Ghaleb Bencheikh, semblent se montrer critiques et libres envers les traditions de l’islam.
Voilà par vous décrite la terrible ambivalence de ce texte de Lumen Gentium, que vous ( et votre mentor Mgr Lefebvre ) savez déjouer, MAIS NON PAS TOUS LES CATHOLIQUES ! ( je me répète ) : le concile Vatican II a permis subrepticement aux catholiques désormais mal ou peu instruits de croire qu'il y a la plupart du temps UNE SINCERITE dans l'islam, et que donc : "être musulman" , à quoi bon savoir exactement ce que cela implique ? PUISQUE FINALEMENT, CE QU'IL FAUT RETENIR EST QUE CE SONT DES GENS SINCERES, ATTACHES A DIEU, BREF : TOUT CE QU'ON AIME, NOUS LES CATHOLIQUES !
RIEN N'EST PLUS FAUX.
C
omme en témoigne le bienheureux Charles de Foucault lui-même, qui se plaignait que la république française ( francmaçonique ) INTERDISAIT DESORMAIS AU CLERGE DE FAIRE DE LA PROPAGANDE ANTI-MUSULMANE ! On aurait envie de constater : RF et concile VII, même combat ! Qui , dans le clergé, ferait encore de la propagande anti-musulmane, après les paroles si louangeuses de Lumen Gentium sur les "bons" musulmans, les élevant quasiment à un einième "peuple élu" ?

Pourquoi le bienheureux Charles de Foucault aurait-il souhaiter faire de la propagande anti-musulmane en Algérie, sinon parce qu'il savait bien le satanisme inhérent à cette pseudo-religion ? ( malgré les quelques parcelles de vérités ABROGEES par le reste du coran, le fameux déguisement de l'autre en ange de lumière )


- Quelle que soit l’exégèse que l’on peut faire de ces paroles de la constitution LG du saint concile Vatican II portant sur la foi des musulmans, il n’existe pas de lien intrinsèque de causalité entre ces paroles et la récente Déclaration hétérodoxe selon laquelle le pluralisme et la diversité DES religions correspondraient à une sage volonté de Dieu.
Le concile Vatican II ne mettant STRICTEMENT AUCUN garde-fous à ses paroles, il est donc bien au contraire sûr qu'il existe un lien intrinsèque de causalité entre ces paroles et la récente Déclaration hétérodoxe selon laquelle le pluralisme et la diversité DES religions correspondraient à une sage volonté de Dieu.

Le concile Vatican II n’a jamais tenu l’idée selon quoi le judaïsme rabbinique, l’islam, le bouddhisme, l’hindouisme, l’animisme etc. ( autant de traditions religieuses qui comprennent des erreurs et contre-vérités plus ou moins graves et dangereuses ) pussent être voulus en tant que tels par la sagesse de Dieu. Jamais.
Si le concile veut que nous considérions comme "frères de foi" tout homme qui possède une religion quelle qu'elle soit, cela veut dire qu'appartenir à sa religion pour un homme répond à une sagesse de Dieu, qui est comme telle à respecter par ses congénaires. Si ce n'était pas le cas, alors vous auriez eu le devoir par exemple de vous insurger contre les rassemblements interreligieux d'Assise, qui ne sont que la forge de V2 qui permit de forger ce que François a dit ces derniers jours.

- Je suis loin d’être le seul parmi les catholiques non-traditionalistes à avoir été rendu perplexe et choqué par ce passage du Document interreligieux. La doctrine de ce Document fit d’ailleurs l’objet d’une question au pape de la part d'un journaliste, dès son retour dans l’avion.
Alleluia ! Tous les disciples de Mgr Lefebvre sont bienvenus sur la terre ! Ce sont les disciples du Christ.

- Si donc apvs reconnaît avec l’Église qu’une plus ou moins grande partie de ceux qui se disent musulmans n’adorent pas le diable, alors il n’y a aucun problème.

Je ne parle pas ici de la pensée de l'Eglise , comme si elle avait eu besoin de Vatican II pour se faire connaître clairement, après "tant de siècles de mutisme et de dissimulation" . L'ambivalence flagrante le LG , et donc de V2, a mis en péril chez les catholiques ( évêques y compris ) la compréhension de la saine doctrine catholique concernant les fausses religions, et voilà que soudainement, en entendant François, on écarquille les yeux comme si il y avait de la part de sa part une erreur strictement personnelle incompréhensible !
Or "Dieu se rit des hommes qui déplorent les maux dont ils chérissent la cause."
Spina Christi 2 likes this.
apvs
Ensuite, désolé, je veux bien faire des efforts d’ouverture, comme écouter des conférences jusqu’au bout de Mgr Lefebvre et de ses disciples actuels, tel l’abbé Gleize, mais je confesse que le cas Williamson est rédhibitoire à mes yeux, non pas parce qu’il serait a priori inintéressant en tout, mais parce qu’il a ajouté du schisme au schisme traditionaliste,
En réalité, il veut rester fidèle en …More
Ensuite, désolé, je veux bien faire des efforts d’ouverture, comme écouter des conférences jusqu’au bout de Mgr Lefebvre et de ses disciples actuels, tel l’abbé Gleize, mais je confesse que le cas Williamson est rédhibitoire à mes yeux, non pas parce qu’il serait a priori inintéressant en tout, mais parce qu’il a ajouté du schisme au schisme traditionaliste,
En réalité, il veut rester fidèle en tout point au mouvement initial de Mgr Lefebvre, et rien d'autre. D'où sa citation d'un prêtre disciple et fils spirituel du saint Padre Pio, qui prévenait Mgr Lefebvre ( UN FILS SPIRITUEL DE PADRE PIO ! QUI FRAYAIT AVEC MGR LEFEBVRE ! ) que la moitié de ses séminaristes de la FSSPX étaient marqués par un certain modernisme. Vous vous rendez compte ? Un fils spirituel de Padre Pio qui vient dire à Mgr Lefebvre que sa fondation n'est pas assez traditionnelle comme ça ! Tirez-en vous-même les conséquences.

parce qu’il est frappé actuellement d’une sentence d’excommunication, et également à cause de sa judéophobie qui le poussa à insulter la mémoire des victimes et les familles des victimes du génocide de la Shoah, en mettant sournoisement en doute la réalité historique de celui-ci.
Il est fort intéressant que vous souleviez cette dernière question : car nombreux sont ceux qui, comme vous, ne voient plus en Mgr Williamson qu'un vulgaire et méchant négateur de la triste réalité, montrant ainsi au grand jour son coeur mauvais plein de judéophobie, pour avoir nier la réalité des chambres à gaz. Et rien n'est plus faux, mais encore faut-il savoir se faire avocat de sa cause ! ( comme par le passé, un nombre incalculable de fois - avant de prendre comme mentor Mgr Lefebvre - vous vous êtes fait l'avocat de François lorsqu'il racontait n'importe quoi ).

Je me fais donc - une fois n'est pas coutume - son avocat, et non pas sans raison :

en réalité - et les médias comme les pauvres benets qui les écoutent sont passés totalement à côté - Mgr Williamson est un chercheur intransigeant de la Vérité. Or : Vérité ET principe de réalité marchent forcément de concert ! Si demain on vous dit derechef que des bons-hommes verts avec des antennes, venant d'une planète lointaine, ont été aperçus sur terre, vous seriez en devoir d'en douter ! ( principe de réalité oblige. )

Mgr Williamson a été accoutumé, en son temps, à devoir décrypter les nombreux mensonges venant de différentes sources : modernisme dans l'Eglise, franc-maçonnerie etc... Passons sur les détails que j'ignore.

Dans ces circonstances, "on" a cru bon de lui faire remarquer que TECHNIQUEMENT, il était impossible de verser le fameux gaz dans les chambre de manière à produire efficacement la mort de ses malheureux occupants. Habitué qu'il était au phénomène de la désinformation historique du XXè sciècle, il a cru pouvoir ajouter une certaine foi à ces explications, craignant qu'un einième mensonge ait ainsi pu être diffusé, pour tromper les masses. A mon sens, il a certainement manqué de discernement en cette affaire, mais n'a pas spécialement fait montre de "judéophobie" ! Je pense qu'il croyait de bonne foi que la science pouvait invalider la réalité des exécutions de masse dans les chambres à gaz. Or Mgr Williamson n'est pas lui-même un scientifique.
Mais c'est par ailleurs un homme de foi d'une rare qualité, et d'une grande simplicité.

Il est donc avéré qu'il s'est trompé, tout en étant lui-même de bonne foi. Mais ce qu'il a dit, tout choquant que cela soit de prime abord, souligne bien le fait que les juifs, au nom de l'Holocauste et des chambres à gaz ( traitement inhumain qui doit être dénoncé pour la suite des temps ) , s'érigent comme LES grandes victimes de notre temps , et à ce titre, veulent si possible faire oublier la Croix du Christ, au profit de leur histoire terriblement douloureuse, sans voir que c'était le Christ qui souffrait en eux sa Passion : il est à ce titre vraiment étonnant et navrant que le Crucifix soit le grand absent , lorsqu'on visite les camps d'Auschitz 1 et 2 Birkenau, alors que de nombreux chrétiens y sont également morts ( comme le saint père Maximilien Kolbe ).

Certes, ce qu'ils ont subit ( il faut à tout prix s'en souvenir ) mérite toute notre compassion, mais ne justifie surement pas leur comportement ultérieur actuel inacceptable envers les peuples autochtones, dont ils confisquent sans état d'âme le territoire, au mépris de leurs droits. Non, on ne doit pas tout aux juifs, tout ne doit pas leur être passé, SIMPLEMENT PARCE QUE EUX, ils ont subit l'holocauste. Voilà surement la pensée qui sous-tendait l'allégation de Mgr Williamson, lorsqu'il l'a exprimée. De manière fort maladroite il s'entend.
Sa conférence quant à elle, est très édifiante, et mérite d'être écoutée.
Certains font parler a posteriori le saint Padre Pio sans que l’on puisse être certain de la réalité des dires du Saint. Et certains se revendiquent avoir été ses fils spirituels sans le prouver vraiment. Ce qui est certain en revanche c'est que le Saint n’a pas mis en garde haut et fort son entourage contre la réforme liturgique qui se préparait, et d’autre part deux historiens reconnus, Yves …More
Certains font parler a posteriori le saint Padre Pio sans que l’on puisse être certain de la réalité des dires du Saint. Et certains se revendiquent avoir été ses fils spirituels sans le prouver vraiment. Ce qui est certain en revanche c'est que le Saint n’a pas mis en garde haut et fort son entourage contre la réforme liturgique qui se préparait, et d’autre part deux historiens reconnus, Yves Chiron (in Padre Pio, le stigmatisé, Ed. Perrin, 2004, p. 321-322) et Joachim Bouflet (in Padre Pio, le témoin, textes choisis, Éd. Points-Sagesses, p. 87), ont authentifié sa lettre de 1968 à l’adresse du pape S. Paul VI dans laquelle il dit entre autres : « Je prie le Seigneur qu'il (l'Ordre des Capucins) reste ainsi et qu'il continue dans sa tradition de sérieux et d'austérité religieuse, de pauvreté évangélique, d'observance fidèle à la Règle et aux Constitutions, tout en se renouvelant dans la vitalité et dans l'esprit intérieur, selon les Directives du Concile Vatican II, pour être toujours plus prêt à accourir dans les nécessités de la Mère l'Eglise au signe de Votre Sainteté. Je sais que votre coeur souffre beaucoup ces jours-ci pour le sort de l'Eglise, pour la paix du monde, pour les si grands besoins des peuples, mais surtout pour le manque d'obéissance de certains, même catholiques, à l'enseignement élevé que vous nous donnez, assisté par l'Esprit Saint et au Nom de Dieu. »

apvs se pâme devant un évêque lefebvriste actuellement excommunié et qui par ailleurs continue de nier sournoisement la réalité de la Shoah. Williamson n’a jamais rétracté clairement par la suite ses propos négationnistes suivants : « Je crois qu’il n’y a pas eu de chambres à gaz. (…) Je pense que 200 000 à 300 000 Juifs ont péri dans les camps de concentration, mais pas un seul dans les chambres à gaz ». Il s’est contenté d’excuses convenues. Il a persisté à parler ( Je me souviens en particulier d’avoir écouté il y a quelques années une conférence suite à laquelle je me suis promis de ne plus l'écouter, sauf conversion de sa part ) d’un prétendu énorme mensonge universel qui concerne la dernière guerre mondiale et une communauté (entendre les Juifs) dont il ne serait pas possible de parler sous peine d’aller en prison. Si les arguties pathétiques d’apvs le leurrent lui-même, elles ne me leurrent pas. La judéophobie de Williamson est évidente pour qui s'est informé un minimum sur le sujet. Foin d’hypocrisie. Ce qu’apvs m’offre à approuver est mal : qu’il se le garde son poison !
DDFG5
apvs, j'ai bien ris avec le loup pop-corn
apvs likes this.
apvs
Dieu vous bénisse, chère amie :)
DDFG5 likes this.
Qui est en mesure de constater le progrès extraordinaire qui est arrivé en pays musulman...

S'il-vous-plaît, je vous invite à écouter en entier LA SAINTE MESSE célébrée par le Pape François, qu'ont certainement suivi les musulmans.

www.youtube.com/watch
Jean de Roquefort likes this.
Ludovic Denim likes this.
"...Quand on ne confesse pas Jésus Christ, me vient la phrase de Léon Bloy : «Celui qui ne prie pas le Seigneur, prie le diable». Quand on ne confesse pas Jésus Christ, on confesse la mondanité du diable, la mondanité du démon..." (François, pape in "Messe avec les Cardinaux/Homélie du Pape Chapelle Sixtine/Jeudi 14 mars 2013" source OFFICIELLE : ICI; également disponible... en vidéo & photos !…More
"...Quand on ne confesse pas Jésus Christ, me vient la phrase de Léon Bloy : «Celui qui ne prie pas le Seigneur, prie le diable». Quand on ne confesse pas Jésus Christ, on confesse la mondanité du diable, la mondanité du démon..." (François, pape in "Messe avec les Cardinaux/Homélie du Pape Chapelle Sixtine/Jeudi 14 mars 2013" source OFFICIELLE : ICI; également disponible... en vidéo & photos !!!)
Jean de Roquefort and 2 more users like this.
Jean de Roquefort likes this.
apvs likes this.
AU SECOURS! JE MEURS!
SAVEZ-VOUS LIRE ?????
COMPLETEMENT FADA!
Ô Seigneur, envoyez votre Esprit, qu'il renouvelle la face de la terre
1 Jean 4
Tout esprit qui refuse de proclamer Jésus, celui-là n’est pas de Dieu : c’est l’esprit de l’anti-Christ, dont on vous a annoncé la venue et qui, dès maintenant, est déjà dans le monde.

Celui qui proclam…
More
AU SECOURS! JE MEURS!
SAVEZ-VOUS LIRE ?????
COMPLETEMENT FADA!
Ô Seigneur, envoyez votre Esprit, qu'il renouvelle la face de la terre
1 Jean 4
Tout esprit qui refuse de proclamer Jésus, celui-là n’est pas de Dieu : c’est l’esprit de l’anti-Christ, dont on vous a annoncé la venue et qui, dès maintenant, est déjà dans le monde.

Celui qui proclame que Jésus est le Fils de Dieu, Dieu demeure en lui, et lui en Dieu.
1 Jean 2

Le menteur n’est-il pas celui qui refuse que Jésus soit le Christ ? Celui-là est l’anti-Christ : il refuse à la fois le Père et le Fils ; quiconque refuse le Fils n’a pas non plus le Père ; celui qui reconnaît le Fils a aussi le Père.
ne nous laissez pas succomber and 2 more users like this.
DDFG5 likes this.
apvs likes this.
"Notre père, c'est Abraham." Jésus leur dit: "Si vous étiez enfants d'Abraham, vous feriez les œuvres d'Abraham.
Mais maintenant vous cherchez à me faire mourir, moi qui vous ai dit la vérité que j'ai entendue de Dieu. Ce n'est point ce qu'a fait Abraham. Vous faites les œuvres de votre père." (Jn 8, 39-40) Jésus leur dit: "Si Dieu était votre Père, vous m'aimeriez, car c'est de Dieu que je suis…More
"Notre père, c'est Abraham." Jésus leur dit: "Si vous étiez enfants d'Abraham, vous feriez les œuvres d'Abraham.
Mais maintenant vous cherchez à me faire mourir, moi qui vous ai dit la vérité que j'ai entendue de Dieu. Ce n'est point ce qu'a fait Abraham. Vous faites les œuvres de votre père." (Jn 8, 39-40) Jésus leur dit: "Si Dieu était votre Père, vous m'aimeriez, car c'est de Dieu que je suis sorti et que je viens; et je ne suis pas venu de moi-même, mais c'est lui qui m'a envoyé
Pourquoi ne reconnaissez-vous pas mon langage? Parce que vous ne pouvez entendre ma parole.
Le père dont vous êtes issus, c'est le diable, et vous voulez accomplir les desseins de votre père. Il a été homicide dès le commencement, et n'est point demeuré dans la vérité, parce qu'il n'y a point de vérité en lui. Lorsqu'il profère le mensonge, il parle de son propre fonds, car il est menteur et père du mensonge. (Jn 8, 42-44)
ne nous laissez pas succomber and 2 more users like this.
crocodile likes this.
apvs likes this.
La tactique de @La louange de mes lèvres , est de noyez le poisson dans une tirade indéterminée . il ne sais pas répondre simplement il n'a pas apprit ?
@ne nous laissez pas succomber Aucune tactique, aucune intention de noyer le poisson, mais des arguments qui fatalement exigent souvent des développements. Les courtes invectives à l'emporte-pièce et les pensées laconiques automatiques ne sont pas des arguments... ni par ailleurs les insultes.
Jean de Roquefort likes this.
Non une blague pet -être ? Hypocrites que vous êtes toutes les ruses pour faire passer vos zamours V2 pourri .
@La louange de mes lèvres , Qui est l'admirateur de Mgr Lefebvre , nous nous suivons personne ,mais le PAPE PIE V du concile de TRENTE , on ne tourne pas notre veste comme vous vous le faites ,nous ne suivons pas un homme comme vous , mais L'Église de notre Seigneur celle de plu de 1500 ans .
@ne nous laissez pas succomber
Vous ne connaissez même pas bien le catéchisme du concile de Trente comme j'ai pu le constater dans le passé, ce qui ne vous empêche pas de jouer au super-catholique tridentin ! Pour votre info, l'Eglise est presque bimillénaire et Elle confesse comme étant véridiques XXI Conciles œcuméniques, dont le dernier est le concile Vatican II. Ce n'est pas moi qui aie dit …More
@ne nous laissez pas succomber
Vous ne connaissez même pas bien le catéchisme du concile de Trente comme j'ai pu le constater dans le passé, ce qui ne vous empêche pas de jouer au super-catholique tridentin ! Pour votre info, l'Eglise est presque bimillénaire et Elle confesse comme étant véridiques XXI Conciles œcuméniques, dont le dernier est le concile Vatican II. Ce n'est pas moi qui aie dit admirer Mgr Lefebvre mais un Lefebvriste. Pour votre info encore, le magistère de l'Eglise en matière de foi et de morale ne peut pas se résumer à celui d'un pape du passé comme saint Pie V :

PIE XII (Encyclique Mystici corporis, 29 juin 1943) :

« Ceux-là se trompent donc dangereusement qui croient pouvoir s’attacher au Christ Tête de l’Église sans adhérer fidèlement à son Vicaire sur la terre. Car en supprimant ce Chef visible et en brisant les liens visibles de l’unité, ils obscurcissent et déforment le Corps mystique du Rédempteur au point qu’il ne puisse plus être reconnu ni trouvé par les hommes en quête du port du salut éternel »

Léon XIII (Encyclique Satis cognitum, 29 juin 1896) :

« Il est donc évident […] que Jésus-Christ a institué dans l’Église un magistère VIVANT (1), authentique et, de plus, PERPÉTUEL, qu’il a investi de sa propre autorité, revêtu de l’Esprit de vérité, confirmé par des miracles, et il a voulu et très sévèrement ordonné que les enseignements doctrinaux de ce magistère fussent reçus comme les siens propres. »

[ (1) « Un magistère vivant, c’est-à-dire qui s’exerce continuellement dans l’Église par la communication de la doctrine révélée. Ce magistère est vivant, en tant qu’il s’oppose au magistère encore exercé actuellement dans l’Église par des hommes qui ont disparu, mais auxquels leurs ouvrages ont survécu. Les protestants admettent que les Apôtres exercent encore actuellement dans l’Eglise un magistère, mais seulement par l’influence de leurs écrits : ils n’admettent donc qu’un magistère pour ainsi dire posthume » (« Tradition et Magistère », III, 3, 1, in Dictionnaire apologétique de la foi catholique (DAFC) IV, 1922 )

« Magistère […] vivant, c’est-à-dire qui demeure toujours dans des maîtres VIVANTS et s’exprime par leur bouche, et non pas ce Magistère, divin sans doute, mais mort, que les protestants cherchent dans l’Écriture » ( Auguste-Alexis GOUPIL, S.J., La Règle de la Foi ) ]

« Si les catholiques Nous écoutent, comme c’est leur devoir, ils sauront exactement quels sont les devoirs de chacun tant en théorie qu’en pratique. En théorie d’abord, il est nécessaire de s’en tenir avec une adhésion inébranlable à tout ce que les Pontifes romains ont enseigné ou ENSEIGNERONT et, toutes les fois que les circonstances l’exigeront, d’en faire profession publique ». ( Léon XIII, Enc.Immorte Dei, 1.11.1895 )
ET RE UNE TIRADE Il faut vous faire soigner mon cher @la louange de mes lèvre, je n'ais JAMAIS DIT LE CONTRAIRE , et vous planez dans le délire en parlant de ma personne ,Fumé vous du H ?
@ne nous laissez pas succomber
Pour vous consoler cher monsieur, et pour aller dans le sens de vos phantasmes, je dirai que je consomme toutes les drogues qui existent, et je chanterai vos louanges en disant que vos propos sont merveilleusement pertinents et remplis de charité. Bon et doux rêve.
L’admirateur et disciple de Marcel Lefebvre apvs, prend encore ses pensées et ses désirs pour la réalité.

La tournure de ma phrase « même l’archevêque excommuniéanti-Vatican II… », signifie pourtant par soi-même que Marcel Lefebvre n’est pas une référence catholique à mes yeux ! Mais apvs lit encore ce qu’il veut lire.

Quant à l’excommunication objective de Mgr Lefebvre et au schisme …More
L’admirateur et disciple de Marcel Lefebvre apvs, prend encore ses pensées et ses désirs pour la réalité.

La tournure de ma phrase « même l’archevêque excommuniéanti-Vatican II… », signifie pourtant par soi-même que Marcel Lefebvre n’est pas une référence catholique à mes yeux ! Mais apvs lit encore ce qu’il veut lire.

Quant à l’excommunication objective de Mgr Lefebvre et au schisme lefebvriste que les derniers papes ont tenté de réparer dans un esprit de miséricorde et d’unité en réalisant des actes bienveillants en matière sacramentelle et disciplinaire, il suffit de lire les documents officiels de l’Église, dont ceux signés du pape saint Jean-Paul II, pour réaliser la condamnation ferme de l’acte schismatique grave de 1988, condamnation qui ne se trouve en rien, en tant que telle, être annulée par lesdits actes bienveillants de l’Eglise envers la FSSPX. Lire cette page .

Il est d’ailleurs cocasse d’observer que certains disciples de Lefebvre, qui ont traité plusieurs fois l’actuel pape d’hérétique, sont les mêmes qui fanfaronnent, en s’appuyant particulièrement sur les récents actes de miséricorde du pape François envers la FSSPX, pour discréditer l’excommunication du prélat. Or, par pure hypothèse, s’il s’avère un jour que l’élection du pape actuel soit reconnue comme invalide et que par conséquent les actes du pontificat actuel soient a posteriori frappés de nullité et que le pape actuel soit frappé lui-même d’anathème par exemple durant un nouveau Concile universel sous l’égide d’un nouveau et vrai pape, il s’ensuivra que toutes ses décisions pastorales et disciplinaires …. y compris celles concernant la FSSPX, seront elles-mêmes marquées du sceau de l’invalidité. Toujours est-il qu’il est hérétique et schismatique au regard de la Foi catholique à la fois de reconnaître des papes et de se rebeller, témérairement et ouvertement, contre leur autorité enseignante et disciplinaire.

Bien que je ne connaisse pas l’avenir, je suis 100 % sûr qu’apvs prend à la légère cette excommunication et je suis 100 % sûr qu’il fait preuve de grande témérité et d’arrogance en affirmant que « lorsque sa prétendue excommunication sera révisée et annulée par la sainte Eglise catholique enfin restaurée, peut-être alors le ldml lui trouvera tout soudainement toutes les vertus. » !!!

apvs a sous-entendu plus bas, à l’adresse de Sylvanus, que l’affirmation très douteuse et apparemment hérétique de ce Document interreligieux récent, serait à mettre en lien avec le passage de la constitution dogmatique Lumen gentium sur les musulmans, passage qu'apvs juge « on ne peut plus équivoque ».

Or, primo, il n’y a aucun lien intrinsèque de causalité entre d’une part le fait de constater que des musulmans sincères revendiquent avoir la foi d’Abraham dans « le Dieu unique, miséricordieux, futur juge des hommes au dernier jour », et d’autre part le fait d’affirmer (à tort) que le pluralisme et la diversité des religions correspondraient à une sage volonté de Dieu.

Deuzio, si ce passage de LG sur la foi des musulmans était « on ne peut plus équivoque », selon apvs, on se demande alors bien pourquoi Mgr Lefebvre ne pût pas penser un seul instant (sic), selon apvs, que ce passage puisse être interprété par la suite de façon indifférentiste et relativiste, sauf à prendre malgré soi ce prélat pour un grand naïf ou pour un imbécile. Toujours est-il que le disciple de Lefebvre qu’est apvs s’estime de fait plus lucide que son mentor qui affirma donc ne voir AUCUN problème dans cette constitution conciliaire dogmatique.

Il est tout à fait loisible, du point de vue de la foi catholique, à la fois de croire que les musulmans sincères et de bonne volonté, peu formés ou/et très critiques, n’adorent en rien le diable, et de croire que le corpus idéologique islamique (qui toutefois ne peut pas être résumé uniquement à sa partie mensongère, ténébreuse et dangereuse) soit en bonne partie fortement influencé directement et indirectement par le diable. Reste qu'il n’est pas de foi catholique que les musulmans qui se disent tels, adorent, forcément et en bloc, le diable.
DDFG5
Je n'ai pas eu le courage de lire toute votre tirade, mais Monseigneur Lefebvre a fait un travail remarquable pour sauver la Sainte Messe de Saint Pie V (celle qui rend Gloire à Notre Seigneur, pas la messe moderne qui affaibli la Foi sur le long terme, croyez -moi j’étais moderniste avant d'aller à la FSSPX et je vois la différence) et ce sont les séminaristes qui sont venus le chercher, il a …More
Je n'ai pas eu le courage de lire toute votre tirade, mais Monseigneur Lefebvre a fait un travail remarquable pour sauver la Sainte Messe de Saint Pie V (celle qui rend Gloire à Notre Seigneur, pas la messe moderne qui affaibli la Foi sur le long terme, croyez -moi j’étais moderniste avant d'aller à la FSSPX et je vois la différence) et ce sont les séminaristes qui sont venus le chercher, il a une grande finesse d'analyse, et il a vécu le "Concile Vatican II" de l'intérieur, en connaissant chaque Cardinal s'il était traditionnaliste ou moderniste, je vous conseil d’écouter cette vidéo, prenez conscience de tout celà.
www.youtube.com/watch
ne nous laissez pas succomber and one more user like this.
apvs likes this.
apvs
Je n'ai pas eu le courage de lire toute votre tirade, mais rassurez vous, chère amie, cela veut dire que vous êtes parfaitement normale ! Il y a sur GloriaTV trop de bonne chose à consulter pour ne pas trop perdre de temps avec le reste.
Recette pour faire du loup-pop-corn : d'abord, prenez un loup. ensuite, dites-lui qu'il a sans trop le savoir une secrète affinité naissante avec Mgr Lefebvre. …
More
Je n'ai pas eu le courage de lire toute votre tirade, mais rassurez vous, chère amie, cela veut dire que vous êtes parfaitement normale ! Il y a sur GloriaTV trop de bonne chose à consulter pour ne pas trop perdre de temps avec le reste.
Recette pour faire du loup-pop-corn : d'abord, prenez un loup. ensuite, dites-lui qu'il a sans trop le savoir une secrète affinité naissante avec Mgr Lefebvre. Laissez-le monter en température, et bientôt, vous le verrez sauter dans tous les sens dans son bocal :)))))
ne nous laissez pas succomber and 2 more users like this.
DDFG5 likes this.
Catholique et Français likes this.
@DDFG5
La lecture de mon commentaire ne vous aurait demandé pas plus d’une minute :-). Il est certes plus agréable de lire les commentaires qui caressent ses propres opinions et sa sensibilité que de lire les commentaires qui irritent ses opinions et sa sensibilité. Mais dès lors qu’on s’immisce dans un débat contradictoire, le minimum serait d’en accepter les règles, au lieu de se contenter …More
@DDFG5
La lecture de mon commentaire ne vous aurait demandé pas plus d’une minute :-). Il est certes plus agréable de lire les commentaires qui caressent ses propres opinions et sa sensibilité que de lire les commentaires qui irritent ses opinions et sa sensibilité. Mais dès lors qu’on s’immisce dans un débat contradictoire, le minimum serait d’en accepter les règles, au lieu de se contenter de diffuser son prêt-à-penser et sa vulgate. De mon côté, si je n’ai pas eu le courage de lire, d’écouter et de voir pendant des heures toutes vos publications anticonciliaires schismatiques et apparemment hétéroclites (sédévacantistes et non sédévacantistes), mais seulement trois ou quatre d’entre elles, j’ai eu l’honnêteté et le courage de m’informer à la fois sur les positions de Mgr Lefebvre ( exprimées notamment dans sa conférence en question au Québec que j’ai écoutée il y a de cela quelques mois ) et de m’informer sur les fondements de la foi catholique, avant d’adhérer sans réserve à la sentence d’excommunication ipso facto de l’Église à son encontre ( Lire la 2e partie de cette page ). La crise intense post-conciliaire à l’intérieur de l’Église, due à un schisme larvé et parfois ouvert d’un clergé progressiste, et la crise spirituelle du monde occidental ne justifiaient pas de se rebeller contre l’autorité enseignante et disciplinaire de l’Église et de papes que Mgr Lefebvre reconnaissait pourtant d’ailleurs. Mgr Lefebvre a varié dans ses positions et il s’est contredit ( quant à la nécessité de sacrer des évêques contre la volonté d’un pape !, quant à la nécessité de dialoguer avec « la Rome moderniste », quant au sédévacantisme… ) comme le reconnaissent les Lefebvristes honnêtes. Lefebvre dénonça à juste titre de graves dérives, notamment en matière catéchétique et liturgique, mais sa pensée n’était pas des plus fines et objectives, à l’image de ses disciples théologiens qui lui ont succédé, tel l’abbé Gleize dont vous avez publié dernièrement une conférence (au Québec aussi!) que j’ai eu la patience (et il en faut!) il y a quelques temps d’écouter jusqu’au bout !, et dont les objections sont pour la plupart infondées. D’autre part, Lefebvre accusa témérairement en 1988 le Siège Apostolique d’être le siège de l’Antichrist et il relaya lui-même la rumeur calomnieuse d’après quoi certains papes « conciliaires » seraient des francs-maçons. La pratique du rite ancien de la Messe avait toujours cours dans certaines communautés religieuses traditionalistes avant son acte schismatique de 1988 lui ayant valu d’être excommunié ipso facto, acte suite auquel une partie des traditionalistes prirent conscience de l’impasse lefebvriste. Benoit XVI voulut étendre, dans la continuité de l’action de Jean-Paul II, l’accès à la pratique de ce rite ancien afin de continuer à réparer le schisme traditionaliste et parce qu’il croyait que la pratique de ce rite pourrait contribuer, à certaines conditions, à équilibrer la vie liturgique d’une partie des paroisses dont la mauvaise application du rite rénové est assez souvent marquée par des dérives désacralisantes quand ce n’est pas purement sacrilèges. Que Dieu vous éclaire.
J’ose imaginer (soyons très audacieux!) qu’ « apvsss » ne verrait donc pas d’objection à ce que les lecteurs catholiques ne perdent pas leur précieux temps à lire ses nombreux et souvent longs commentaires qui en filigrane incitent parfois à contester l’autorité enseignante et disciplinaire de l’Église, ce qui est contraire à la Foi catholique et ce qui est de nature à disperser et diviser le …More
J’ose imaginer (soyons très audacieux!) qu’ « apvsss » ne verrait donc pas d’objection à ce que les lecteurs catholiques ne perdent pas leur précieux temps à lire ses nombreux et souvent longs commentaires qui en filigrane incitent parfois à contester l’autorité enseignante et disciplinaire de l’Église, ce qui est contraire à la Foi catholique et ce qui est de nature à disperser et diviser le peuple catholique tel un loup ?
apvs
Redites un peu mon nom, vipère ?
.... a dit "apvsss" le loup rebelle et disperseur !
apvs
L’admirateur et disciple de Marcel Lefebvre apvs, prend encore ses pensées et ses désirs pour la réalité.
Vous me faîtes bien plaisir par ces mots. Car je ne vois pas que cela soit une offense d'admirer quelqu'un qui a voué sa vie à la sauvegarde de la foi catholique dans le monde, face aux dangers du modernisme. On admire tout aussi bien, et on se fait disciple des saints canonisés par l'Eglise.…More
L’admirateur et disciple de Marcel Lefebvre apvs, prend encore ses pensées et ses désirs pour la réalité.
Vous me faîtes bien plaisir par ces mots. Car je ne vois pas que cela soit une offense d'admirer quelqu'un qui a voué sa vie à la sauvegarde de la foi catholique dans le monde, face aux dangers du modernisme. On admire tout aussi bien, et on se fait disciple des saints canonisés par l'Eglise. Cela n'implique pas que notre bon évêque le soit forcément un jour, mais nul ne doit avoir honte de marcher sur les traces d'un homme droit comme lui.

La tournure de ma phrase « même l’archevêque excommuniéanti-Vatican II… », signifie pourtant par soi-même que Marcel Lefebvre n’est pas une référence catholique à mes yeux ! Mais apvs lit encore ce qu’il veut lire.
Ah, c'est maintenant apvs qui force le loup à se référer à monseigneur Lefebvre ! Mais bien entendu :))

Quant à l’excommunication objective de Mgr Lefebvre et au schisme lefebvriste que les derniers papes ont tenté de réparer dans un esprit de miséricorde et d’unité en réalisant des actes bienveillants en matière sacramentelle et disciplinaire, il suffit de lire les documents officiels de l’Église, dont ceux signés du pape saint Jean-Paul II, pour réaliser la condamnation ferme de l’acte schismatique grave de 1988, condamnation qui ne se trouve en rien, en tant que telle, être annulée par lesdits actes bienveillants de l’Eglise envers la FSSPX. Lire cette page .
Et bien, le loup, on dirait que vous reprenez à votre compte votre précédente critique à mon endroit ! VOUS LISEZ COMME VOUS LE VOULEZ MES PROPOS, et ne manquez pas de m'en accuser ensuite. ËLOËLE ! Je n'ai jamais prétendu que l' "excommunication ferme" de monseigneur Lefebvre fut déjà annulée ( nous vivons, rappelons-le, sous le règne de l'injustice inauguré par Vatican II grâce aux modernistes ), MAIS QU'ELLE LE SERA UN JOUR PAR L'EGLISE CATHOLIQUE ENFIN RESTAUREE. Quand ? Dieu seul le sait. Mais de manière infaillible.

Il est d’ailleurs cocasse d’observer que certains disciples de Lefebvre, qui ont traité plusieurs fois l’actuel pape d’hérétique, sont les mêmes qui fanfaronnent, en s’appuyant particulièrement sur les récents actes de miséricorde du pape François envers la FSSPX, pour discréditer l’excommunication du prélat. Or, par pure hypothèse, s’il s’avère un jour que l’élection du pape actuel soit reconnue comme invalide et que par conséquent les actes du pontificat actuel soient a posteriori frappés de nullité et que le pape actuel soit frappé lui-même d’anathème par exemple durant un nouveau Concile universel sous l’égide d’un nouveau et vrai pape, il s’ensuivra que toutes ses décisions pastorales et disciplinaires …. y compris celles concernant la FSSPX, seront elles-mêmes marquées du sceau de l’invalidité.
Ah Ah Ah ! du dernier comique ! Et donc, en ces temps futurs et encore hypothétiques de grande prise de conscience : comme de bien entendu, l'Eglise n'ouvrira enfin les yeux QUE pour se plonger tête la première dans un nouvel aveuglement pire encore que le premier ! C'est d'ailleurs ce que la sainte Eglise a toujours fait : passer d'un aveuglement à UN AUTRE aveuglement :)))) Pas besoin de cartoon, il suffit de vous lire, grand artiste ès sophismes comiques !
Mais on décèle bien dans vos paroles comme un aveux : vous êtes UN avec la démarche de monseigneur Lefebvre, quoi que vous vous en défendiez avec fougue. En réalité, il ne vous manquerait pour suivre en tout point ses traces que d'être vous même cardinal ou évêque ( certes, vous seriez incomparablement plus timide que lui dans la défense de la Foi véritable ) : PUISQUE VOUS COMMENCEZ A DOUTER QUE LE PAPE SOIT BIEN ELU VALIDEMENT ( SIC ! ) Tirez donc courageusement toutes les conséquences de vos pensées. Elles vous mènent DIRECTEMENT à l'excommunication, telle qu'elle a été prononcée à l'encontre de Mgr Lefebvre.

Comment, vous évêque, et ayant de pareilles pensées vis-à-vis de François, consentiriez-vous à obéir à quelqu'un qui pour vous NE REPRESENTE PAS l'autorité suprême de l'Eglise ?
Ce fut exactement la démarche de Mgr Lefebvre, qui par fidélité au pape, refusa d'obéir à la franc-maçonnerie qui dominait alors l'Eglise de l'intérieur. Et vous vous délectez de le condamner pour avoir eu exactement la même démarche que vous !??? Cela vous ôte absolument tout mérite.
Vous êtes donc VOUS-MÊME son disciple et admirateur, qui choisit cependant volontairement de s'ignorer comme tel. Mais cela ne fait AUCUNE illusion, croyez-le.


Toujours est-il qu’il est hérétique et schismatique au regard de la Foi catholique à la fois de reconnaître des papes et de se rebeller, témérairement et ouvertement, contre leur autorité enseignante et disciplinaire.
Cf ma remarque ci-dessus

Bien que je ne connaisse pas l’avenir,
Et on sait que pour vous, le Christ non plus n'avait pas la Prescience Divine... Bref, non seulement vous ne connaissez pas l'avenir, mais vous êtes confus dans votre foi en Dieu et en son Fils Bien Aimé Jésus-Christ qu'Il nous a envoyé, né de la Vierge à Bethléem.

je suis 100 % sûr qu’apvs prend à la légère cette excommunication et je suis 100 % sûr qu’il fait preuve de grande témérité et d’arrogance en affirmant que « lorsque sa prétendue excommunication sera révisée et annulée par la sainte Eglise catholique enfin restaurée, peut-être alors le ldml lui trouvera tout soudainement toutes les vertus. » !!!
Voilà ce qui est à 100% sur ! Car pour l'instant, le ldml est frappé d'une surdité invincible.


apvs a sous-entendu plus bas, à l’adresse de Sylvanus, que l’affirmation très douteuse et apparemment hérétique de ce Document interreligieux récent, serait à mettre en lien avec le passage de la constitution dogmatique Lumen gentium sur les musulmans, passage qu'apvs juge « on ne peut plus équivoque ».

Or, primo, il n’y a aucun lien intrinsèque de causalité entre d’une part le fait de constater que des musulmans sincères

" LES MUSULMANS SINCERES" ??? Cette proposition est TERRIBLEMENT équivoque, et vous l'employez comme si de rien n'était. Ne le constatez-vous pas par vous-même ? UN MUSULMAN SINCERE DOIT ÊTRE SINCEREMENT MUSULMAN, AUTREMENT CE N'EST PAS UN MUSULMAN SINCERE ! OR LA SINCERITE D'UN MUSULMAN LUI DICTE DE VOUS TUER SI VOUS ÊTES CHRETIEN, UN POINT C'EST TOUT !
DANS TOUS LES AUTRES CAS, NOUS N'AVONS PAS AFFAIRE A DES "MUSULMANS SINCERES". MAIS A DES HOMMES SINCERES SE PRETENDANT MUSULMANS FAUTE D'UNE VRAIE REFLEXION.

revendiquent avoir la foi d’Abraham dans « le Dieu unique, miséricordieux, futur juge des hommes au dernier jour », et d’autre part le fait d’affirmer (à tort) que le pluralisme et la diversité des religions correspondraient à une sage volonté de Dieu.
Bien sûr que si, et c'est là la terrible équivoque de Lumen Gentium : puisque d'après ce texte, on peut tout simplement penser, comme François, qu'il s'agit en réalité DES MUSULMANS, en général, musulmans qui donc se recommanderaient légitimement de la foi d'Abraham ! Or rien n'est plus opposé à la foi d'Abraham que la foi musulmane ! ( ce que les pauvres gens honnêtes, les idiots du système, qui se prétendent musulmans, IGNORENT... mais COMMENT EST-CE POSSIBLE, on se le demande ! Autant parler des pauvres chrétiens N'AYANT JAMAIS LU NI ENTENDU PARLER DE L'EVANGILE ! )

" Si vous avez pour père Abraham, FAITES DONC LES OEUVRES D'ABRAHAM ! Or vous cherchez à me tuer, Moi un homme qui vous ait dit la Vérité : cela, Abraham ne l'a pas fait ! Vous faîtes les oeuvres de votre père, le diable ! " ( Jean 8,41 )

ET SINON, AVEC QUOI LE DISCOURS DE FRANCOIS MATCHERAIT A 100%, D'APRES VOUS, DANS LE CONCILE VATICAN II, CHER DISCIPLE ET ADMIRATEUR DE MGR LEFEBVRE ? SINON AVEC CES PAROLES DE LUMEN GENTIUM ?


Deuzio, si ce passage de LG sur la foi des musulmans était « on ne peut plus équivoque », selon apvs, on se demande alors bien pourquoi Mgr Lefebvre ne pût pas penser un seul instant (sic), selon apvs, que ce passage puisse être interprété par la suite de façon indifférentiste et relativiste, sauf à prendre malgré soi ce prélat pour un grand naïf ou pour un imbécile. Toujours est-il que le disciple de Lefebvre qu’est apvs s’estime de fait plus lucide que son mentor qui affirma donc ne voir AUCUN problème dans cette constitution conciliaire dogmatique.
On est toujours un peu plus lucide A POSTERIORI, cher disciple et admirateur du même Mgr Lefebvre. Naïf ? Je ne pense pas que ce qualificatif soit bien choisi pour le décrire. Désigneriez-vous le Bon Dieu comme "naïf", parce qu'Il avait dit, comme dans la parabole évangélique : " Ils respecteront mon Fils" ? N'y a-t-il pas au contraire une grandeur d'âme à supposer le bien ? Même si par la suite, c'est le mal qui survient au contraire ? Faut-il donc châtier le coupable AVANT le crime, et dire d'emblée qu'il est INCAPABLE de ne pas le commettre ?

Il est tout à fait loisible, du point de vue de la foi catholique, à la fois de croire que les musulmans sincères et de bonne volonté, peu formés ou/et très critiques, n’adorent en rien le diable, et de croire que le corpus idéologique islamique (qui toutefois ne peut pas être résumé uniquement à sa partie mensongère, ténébreuse et dangereuse) soit en bonne partie fortement influencé directement et indirectement par le diable. Reste qu'il n’est pas de foi catholique que les musulmans qui se disent tels, adorent, forcément et en bloc, le diable.
Donc tout ce galimatias pour affirmer avec d'autres mots EXACTEMENT ce que j'ai défendu. Et au fait : c'est quoi VOTRE problème, le loup ?
DDFG5 likes this.
apvs
Bulletin du loup :
" En bonne voie. Aurait tout intérêt à poursuivre ses efforts, par exemple en regardant cette conférence ( entre autres ) : Le sermon de Mgr Richard Williamson "
DDFG5 likes this.
@La louange de mes lèvres et vous venez vous peindre des noms d'oiseaux que je vous envoie gentiment ,que faite vous à apvs y avez vous pensé ?
apvs likes this.
apvs
De mon côté, si je n’ai pas eu le courage de lire, d’écouter et de voir pendant des heures toutes vos publications anticonciliaires schismatiques et apparemment hétéroclites (sédévacantistes et non sédévacantistes),
Traduction loup---> langage commun :

" VOUS, VOUS N'ACCEPTEZ PAS LES REGLES DU DEBAT !
Et moi, de mon côté : JE SUIS DE TOUTE FACON AU-DESSUS DES REGLES "
Ludovic Denim likes this.
apvs
Or, primo, il n’y a aucun lien intrinsèque de causalité entre d’une part le fait de constater que des musulmans sincères
Le concile Vatican II a permis subrepticement aux catholiques désormais mal ou peu instruits de croire qu'il y a la plupart du temps UNE SINCERITE dans l'islam, et que donc : "être musulman" , à quoi bon savoir exactement ce que cela implique ? PUISQUE FINALEMENT, CE QU'IL …More
Or, primo, il n’y a aucun lien intrinsèque de causalité entre d’une part le fait de constater que des musulmans sincères
Le concile Vatican II a permis subrepticement aux catholiques désormais mal ou peu instruits de croire qu'il y a la plupart du temps UNE SINCERITE dans l'islam, et que donc : "être musulman" , à quoi bon savoir exactement ce que cela implique ? PUISQUE FINALEMENT, CE QU'IL FAUT RETENIR EST QUE CE SONT DES GENS SINCERES, ATTACHES A DIEU, BREF : TOUT CE QU'ON AIME, NOUS LES CATHOLIQUES !
RIEN N'EST PLUS FAUX.
Comme en témoigne le bienheureux Charles de Foucault lui-même, qui se plaignait que la république française ( francmaçonique ) INTERDISAIT DESORMAIS AU CLERGE DE FAIRE DE LA PROPAGANDE ANTI-MUSULMANE ! On aurait envie de constater : RF et concile VII, même combat ! Qui , dans le clergé, ferait encore de la propagande anti-musulmane, après les paroles si louangeuses de Lumen Gentium sur les "bons" musulmans, les élevant quasiment à un einième "peuple élu" ?

Pourquoi le bienheureux Charles de Foucault aurait-il souhaiter faire de la propagande anti-musulmane en Algérie, sinon parce qu'il savait bien le satanisme inhérent à cette pseudo-religion ? ( malgré les quelques parcelles de vérités ABROGEES par le reste du coran, le fameux déguisement de l'autre en ange de lumière )


Il est certes plus agréable de lire les commentaires qui caressent ses propres opinions et sa sensibilité que de lire les commentaires qui irritent ses opinions et sa sensibilité.

Quel mépris pour tout ce qui n'est pas "vous" sur GloriaTV, pour tous ce qui est bon en dehors de "vous", quel égocentrisme, quel orgueil... RIEN n'est plus intéressant à vos yeux que vous, et vos petites querelles. Pauvre homme.
Ludovic Denim and 2 more users like this.
Ludovic Denim likes this.
Roy-XXIII likes this.
Catholique et Français likes this.
@ne nous laissez pas succomber Manifestement, vous voyez mes « noms d’oiseau », mais vous vous aveuglez sur ceux d’apvs, monsieur le clown. Votre dernier « nom d’oiseau » à mon endroit : « menteur patenté comme Voltaire ». Vous n'avez pas été capable d’étayer cette accusation calomnieuse. Contrairement à vous, j’ai étayé mes convictions sur la foi catholique et de manière rationnelle. Bien à …More
@ne nous laissez pas succomber Manifestement, vous voyez mes « noms d’oiseau », mais vous vous aveuglez sur ceux d’apvs, monsieur le clown. Votre dernier « nom d’oiseau » à mon endroit : « menteur patenté comme Voltaire ». Vous n'avez pas été capable d’étayer cette accusation calomnieuse. Contrairement à vous, j’ai étayé mes convictions sur la foi catholique et de manière rationnelle. Bien à vous.
Quoi qu’en pense et quoi qu’en dise apvs, le concile Vatican II, tout en témoignant de l’estime pour la vie religieuse des musulmans honnêtes et tout en appelant au pardon et à la compréhension mutuels entre chrétiens et musulmans, appela clairement les catholiques à évangéliser, par leurs actions et leurs paroles, les non-catholiques, dont les musulmans, sous des formes bien entendu adaptées …More
Quoi qu’en pense et quoi qu’en dise apvs, le concile Vatican II, tout en témoignant de l’estime pour la vie religieuse des musulmans honnêtes et tout en appelant au pardon et à la compréhension mutuels entre chrétiens et musulmans, appela clairement les catholiques à évangéliser, par leurs actions et leurs paroles, les non-catholiques, dont les musulmans, sous des formes bien entendu adaptées aux différentes catégories de croyants et aux différents contextes. Certes, le clergé progressiste a totalement occulté cet appel pendant l’après-Concile et par la suite. Car il existe en quelque sorte des "faux conciles Vatican II" : celui des progressistes (qui est grosso modo le même que celui des médias de masse) et, à l’opposé, celui des traditionalistes plus ou moins séparés. Concile que souvent d’ailleurs ils n’ont pas vraiment lu ou/et dont ils ont déformé le sens. Et, à côté de ces conciles fantasmés, il existe le vrai concile Vatican II.

Ce qui est inquiétant et inédit en l’occurrence est que même le théologien de la Maison pontificale semble avoir tordu en partie la saine doctrine du Concile en matière interreligieuse, et que le pape actuel puisse s'aveugler sur ce fait.

Si la vie religieuse de l'ensemble des musulmans avait été vraiment diabolique, le Seigneur Dieu ne s’en serait pas servi pour ramener à la foi catholique de son enfance le Bx père de Foucault, qui déclara ceci : « L’Islam a produit en moi un profond bouleversement. La vue de cette foi, de ces hommes vivant dans la continuelle présence de Dieu m’a fait entrevoir quelque chose de plus grand et de plus vrai que les occupations mondaines ».

apvs a écrit : « Quel mépris pour tout ce qui n'est pas "vous" sur GloriaTV, pour tous ce qui est bon en dehors de "vous", quel égocentrisme, quel orgueil... RIEN n'est plus intéressant à vos yeux que vous, et vos petites querelles. Pauvre homme. »

Réaction hystérique du sensible garçon apvs. Je n’enlève rien à mon propos qui l'a manifestement irrité : il est certes plus agréable de lire les commentaires qui caressent ses propres opinions et sa sensibilité que de lire les commentaires qui irritent ses opinions et sa sensibilité.
Quand je vous dit qu'il vous faut UNE TIRADE de bêtises pour vous en sortir .je ne me trompe pas , mais c'est le propre des néo cato V 2 car ils perdent les pédales de leurs tricycle .
@ne nous laissez pas succomber a écrit : " Quand je vous dit qu'il vous faut UNE TIRADE de bêtises pour vous en sortir, mais c'est le propre des néo cato V 2 car ils perdent les pédales de leurs tricycle "

Jusqu'à présent je n'ai pas constaté une seule poussière d'intelligence dans votre propos mais comme d'ordinaire des invectives de pseudo catho. Bien à vous
@La louange de mes lèvres n Que DIEU vous entende mon enfant .
apvs
Même l’archevêque excommunié et anti-Vatican II Marcel Lefebvre * affirma : « Il y a quelques textes conciliaires, évidemment, conformes à la Tradition, qui ne posent AUCUNPROBLÈME : je pense à Lumen gentium, mais aussi à d’autres documents, tel celui sur la formation sacerdotale et sur les séminaires. » ( in revue Pacte, 1987 )
* Même l'archevêque : qui devient donc de fait une référence pour…More
Même l’archevêque excommunié et anti-Vatican II Marcel Lefebvre * affirma : « Il y a quelques textes conciliaires, évidemment, conformes à la Tradition, qui ne posent AUCUNPROBLÈME : je pense à Lumen gentium, mais aussi à d’autres documents, tel celui sur la formation sacerdotale et sur les séminaires. » ( in revue Pacte, 1987 )
* Même l'archevêque : qui devient donc de fait une référence pour ldml puisqu'il le cite en témoin... catholique ! ... il faut en tirer toutes les conclusions qui s'imposent !

* excommunié : lorsque sa prétendue excommunication sera révisée et annulée par la sainte Eglise catholique enfin restaurée, peut-être alors le ldml lui trouvera tout soudainement toutes les vertus. Mais soit dit en passant... il n'aura pas alors d'autre choix, sinon que de quitter lui-même l'Eglise.

* "...Qui ne posent AUCUN PROBLÈME : je pense à Lumen gentium"...

Assurément, ce texte on ne peut plus équivoque, Mgr Lefebvre ne pensait pas un seul instant, en disant ces mots, qu'on puisse par la suite l'interpréter dans le sens qu'on le fit après le concile. Dans son bon sens catholique, il savait que beaucoup de prétendus musulmans ne le sont en réalité pas, ayant gardés leur conscience pour eux, sans la vendre à l'idole islamique. Ou alors, il faudrait croire tout de bon que Dieu juge ainsi les humains : " Tu te dis musulman ? Allez, hop, en enfer, Je ne veux plus te voir ! " c'est à dire sans aucune justice.

Mais Mgr Lefebvre savait très bien que si un homme est vraiment musulman par choix, par le coeur, l'intelligence, la volonté, alors cet homme ne peut que se rendre volontairement conforme à l'idole qu'il sert.

N'en déplaise à tous les Sylvanus de la terre, il s'agit ici :
- soit de dire que le diable n'existe pas ( pour mieux pouvoir affirmer avec François que même l'islam est finalement voulu par la Sagesse divine pour une question de "diversité" )
- soit d'avouer qu'il existe, et s'est trouvé un nom d'emprunt, se faisant adorer sous le terme d'allah par ses esclaves endoctrinés.

Car on ne peut pas trouver d'autre identité à celui qui exige de ses adorateurs qu'ils tuent tous les adorateurs du Dieu Vivant Trine et Un, et qu'ils nient le Fils, donc aussi le Père et l'Esprit Saint ( sans parler de la sainte Vierge ).

Il n'y a pas d'autre être ayant pour l'éternité un tel désir : annuler et détruire par la violence le Projet Eternel et Bienveillant de Dieu sur l'humanité.

Il n'y a sur terre que les Sylvanus pour refuser encore de lui donner son vrai nom : Satan. Celui qui récompense ses fidèles par des pluies de cafards, en guise de manne. Celui qui jure et ment, celui dont la parole est démontrée comme périmée par les découvertes modernes. Celui dont les 5 piliers sont le mensonge, la haine, la pédophilie, l'esclavage, le meurtre, à l'image de la vie de son prophète mort : mohamed.
Ludovic Denim and one more user like this.
Ludovic Denim likes this.
crocodile likes this.
@fr.news Citons donc un passage concerné du saint concile Vatican II (Constitution dogmatique Lumen Gentium) :

16. Les non-chrétiens

Enfin, pour ceux qui n’ont pas encore reçu l’Évangile, sous des formes diverses, eux aussi sont ordonnés au Peuple de Dieu et, en premier lieu, ce peuple qui reçut les alliances et les promesses, et dont le Christ est issu selon la chair (cf. Rm 9, 4-5), …More
@fr.news Citons donc un passage concerné du saint concile Vatican II (Constitution dogmatique Lumen Gentium) :

16. Les non-chrétiens

Enfin, pour ceux qui n’ont pas encore reçu l’Évangile, sous des formes diverses, eux aussi sont ordonnés au Peuple de Dieu et, en premier lieu, ce peuple qui reçut les alliances et les promesses, et dont le Christ est issu selon la chair (cf. Rm 9, 4-5), peuple très aimé du point de vue de l’élection, à cause des Pères, car Dieu ne regrette rien de ses dons ni de son appel (cf. Rm 11, 28-29). Mais le dessein de salut enveloppe également ceux qui reconnaissent le Créateur, en tout premier lieu les musulmans qui, professant avoir la foi d’Abraham, adorent avec nous le Dieu unique, miséricordieux, futur juge des hommes au dernier jour. Et même des autres, qui cherchent encore dans les ombres et sous des images un Dieu qu’ils ignorent, de ceux-là mêmes Dieu n’est pas loin, puisque c’est lui qui donne à tous vie, souffle et toutes choses (cf. Ac 17, 25-28), et puisqu’il veut, comme Sauveur, amener tous les hommes au salut (cf. 1 Tm 2, 4). En effet, ceux qui, sans qu’il y ait de leur faute, ignorent l’Évangile du Christ et son Église, mais cherchent pourtant Dieu d’un cœur sincère et s’efforcent, sous l’influence de sa grâce, d’agir de façon à accomplir sa volonté telle que leur conscience la leur révèle et la leur dicte, eux aussi peuvent arriver au salut éternel. À ceux-là mêmes qui, sans faute de leur part, ne sont pas encore parvenus à une connaissance expresse de Dieu, mais travaillent, non sans la grâce divine, à avoir une vie droite, la divine Providence ne refuse pas les secours nécessaires à leur salut. En effet, tout ce qui, chez eux, peut se trouver de bon et de vrai, l’Église le considère comme une préparation évangélique et comme un don de Celui qui illumine tout homme pour que, finalement, il ait la vie. Bien souvent, malheureusement, les hommes, trompés par le démon, se sont égarés dans leurs raisonnements, ils ont délaissé le vrai Dieu pour des êtres de mensonge, servi la créature au lieu du Créateur (cf. Rm 1, 21.25) 21.25) ou bien, vivant et mourant sans Dieu dans ce monde, ils sont exposés aux extrémités du désespoir. C’est pourquoi l’Église, soucieuse de la gloire de Dieu et du salut de tous ces hommes, se souvenant du commandement du Seigneur : « Prêchez l’Évangile à toutes créatures» (Mc 16, 16), met tout son soin à encourager et soutenir les missions.

17. Le caractère missionnaire de l’Église

En effet tout comme il a été envoyé par le Père, le Fils lui-même a envoyé ses Apôtres (cf. Jn 20, 21) en disant : « Allez donc, enseignez toutes les nations, les baptisant au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit, leur apprenant à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu’à la consommation des temps » (Mt 28, 18-20). Ce solennel commandement du Christ d’annoncer la vérité du salut, l’Église l’a reçu des Apôtres pour en poursuivre l’accomplissement jusqu’aux extrémités de la terre (cf. Ac 1, 8). C’est pourquoi elle fait siennes les paroles de l’Apôtre : « Malheur à moi si je ne prêchais pas l’Évangile » (1 Co 9, 16) : elle continue donc inlassablement à envoyer les hérauts de l’Évangile jusqu’à ce que les jeunes Églises soient pleinement établies et en état de poursuivre elles aussi l’œuvre de l’évangélisation. L’Esprit Saint la pousse à coopérer à la réalisation totale du dessein de Dieu qui a fait du Christ le principe du salut pour le monde tout entier. En prêchant l’Évangile, l’Église dispose ceux qui l’entendent à croire et à confesser la foi, elle les prépare au baptême, les arrache à l’esclavage de l’erreur et les incorpore au Christ pour croître en lui par la charité jusqu’à ce que soit atteinte la plénitude. Son activité a le résultat non seulement de ne pas se laisser perdre tout ce qu’il y a de germe de bien dans le cœur et la pensée des hommes ou de leurs rites propres et leur culture ; mais de le guérir, l’élever, l’achever pour la gloire de Dieu, la confusion du démon et le bonheur de l’homme. À tout disciple du Christ incombe pour sa part la charge de l’expansion de la foi. Mais si le baptême peut être donné aux croyants par n’importe qui, c’est aux prêtres cependant qu’il revient de procurer l’édification du Corps par le sacrifice eucharistique en accomplissant les paroles de Dieu quand il dit par la voix du prophète : « De l’Orient jusqu’au couchant, mon Nom est grand parmi les nations, et en tous lieux est offert à mon Nom un sacrifice et une offrande pure » (Ml1, 11) [www.vatican.va/…/vat-ii_const_19…]. Ainsi, l’Église unit prière et travail pour que le monde entier dans tout son être soit transformé en Peuple de Dieu, en Corps du Seigneur et temple du Saint-Esprit, et que soient rendus dans le Christ, chef de tous, au Créateur et Père de l’univers, tout honneur et toute gloire.
dvdenise likes this.
N'en déplaise aux pères conciliaires et à leurs disciples, les Chrétiens et les Musulmans n'ont pas du tout la même idée de Dieu.

Avant d'atteindre ses six ans, tout enfant musulman sait fort bien (c'est aisément appris) que les chrétiens sont trithéistes, donc mécréants, donc indignes de respect.
Les Musulmans se moquent bien de "leur" signataire. Il n'a pas de réelle autorité sur eux.
Ainsi, …More
N'en déplaise aux pères conciliaires et à leurs disciples, les Chrétiens et les Musulmans n'ont pas du tout la même idée de Dieu.

Avant d'atteindre ses six ans, tout enfant musulman sait fort bien (c'est aisément appris) que les chrétiens sont trithéistes, donc mécréants, donc indignes de respect.
Les Musulmans se moquent bien de "leur" signataire. Il n'a pas de réelle autorité sur eux.
Ainsi, ce dernier coup de com. de M. Bergoglio ne changera rien. Il servira seulement à limer, à user la méfiance des Chrétiens vis-à-vis de l'Islam.

Dans le monde où nous sommes, cette idéologie et cette politique encourageront la zizanie dans l'Eglise. Et sa perte de crédit.
DDFG5 and one more user like this.
DDFG5 likes this.
apvs likes this.
@Sylvanus
Bonsoir. La Constitution dogmatique Lumen gentium * du saint concile Vatican II, ne soutient pas l’idée selon laquelle le pluralisme et la diversité des religions correspondraient à une sage volonté de Dieu, et elle ne sous-entend même pas non plus cette idée, y compris quand elle dit que les musulmans « qui professant avoir la foi d’Abraham adorent avec nous le Dieu unique, misér…More
@Sylvanus
Bonsoir. La Constitution dogmatique Lumen gentium * du saint concile Vatican II, ne soutient pas l’idée selon laquelle le pluralisme et la diversité des religions correspondraient à une sage volonté de Dieu, et elle ne sous-entend même pas non plus cette idée, y compris quand elle dit que les musulmans « qui professant avoir la foi d’Abraham adorent avec nous le Dieu unique, miséricordieux, futur juge des hommes au dernier jour ».

Il suffit de lire in extenso le passage précité pour se rendre à cette évidence. Cependant, l’Église sait discerner des éléments de vérité et de bonté dans les autres religions plus ou moins erronées et dangereuses, et elle loue la vertu naturelle de religion ** des croyants sincères non catholiques, même si ceux-ci sont induits en erreur par leurs confessions religieuses respectives. C'est pourquoi l'Eglise affirme que les catholiques peuvent militer aux côtés d'autres croyants non-catholiques au service de nobles causes.

J’en tire personnellement la conclusion que, jusqu’à preuve du contraire, le théologien de la Maison Pontificale qui a prétendument vérifié la compatibilité de cette Déclaration interreligieuse avec la foi catholique, est un lecteur distrait, partial ou/et de mauvaise foi du concile Vatican II, et aussi que l’opinion du pape François selon laquelle « du point de vue catholique, le Document [sur la fraternité] ne s’est pas éloigné d’un millimètre de Vatican II, qu’il cite même quelque fois » (sic), n’est pas objective, et que le pape s’est peut-être laissé tromper par ce théologien.

A mon sens, cette Déclaration a des relents d'hérésie et elle encourage l'hérésie du relativisme et de l'indifférentisme religieux, sous prétexte de servir la paix et la compréhension entre croyants de différentes religions. Je suis de plus en plus perplexe vis-à-vis de certains actes du pape François, jusqu'à même parfois douter de la validité de son élection. Il se met au service de causes très nobles ( les pauvres, les souffrants, les réfugiés et migrants, l'effort de compréhension et de dialogue avec des ennemis religieux historiques, etc. ) mais sans enraciner son combat dans l'intransigeance doctrinale.

* Même l’archevêque excommunié et anti-Vatican II Marcel Lefebvre affirma : « Il y a quelques textes conciliaires, évidemment, conformes à la Tradition, qui ne posent AUCUN PROBLÈME : je pense à Lumen gentium, mais aussi à d’autres documents, tel celui sur la formation sacerdotale et sur les séminaires. » ( in revue Pacte, 1987 )

** « 72. Dans ce combat engagé par la puissance des ténèbres contre l’idée même de la Divinité, Nous gardons l’espérance que la lutte sera vaillamment soutenue, non seulement par ceux qui se glorifient de porter le nom du Christ, mais aussi par tous les hommes (et ils sont l’immense majorité dans le monde) qui croient encore en [l’existence de] Dieu [Deum esse credunt] et l’adorent. Nous renouvelons donc l’appel lancé, il y a cinq ans, dans Notre Encyclique Caritate Christi, que tous les croyants s’emploient avec loyauté et courage “à préserver le genre humain du grave péril qui le menace”. Car, disions-Nous alors, “la foi en Dieu [Dei agnitione] est le fondement inébranlable de tout ordre social et de toute responsabilité sur la terre ; aussi tous ceux qui ne veulent pas de l’anarchie et du terrorisme doivent travailler énergiquement à empêcher la réalisation du plan ouvertement proclamé par les ennemis de la religion. » (pape Pie XI, in Encyclique Divini Redemptoris, 1937)
Qu'ils change un mot une virgule ou le rite de la messe ,et ils sont anathème PAPE PI V
DDFG5 likes this.
DDFG5
et là y 'a pas qu'une virgule qu'ils ont osé bouger
Le mot religion provient du latin relier (religare) ou relire (religere). Ce terme éminemment relationnel désigne la relation authentique de l’homme à Dieu et donc le respect de ses Paroles et l’accomplissement du Culte. Nous savons, nous catholiques, qu'il n'y a qu'une seule et unique manière d'être relié à Dieu, un seul chemin voulu par Dieu Lui-même pour que nous L'approchions, c'est à dire …More
Le mot religion provient du latin relier (religare) ou relire (religere). Ce terme éminemment relationnel désigne la relation authentique de l’homme à Dieu et donc le respect de ses Paroles et l’accomplissement du Culte. Nous savons, nous catholiques, qu'il n'y a qu'une seule et unique manière d'être relié à Dieu, un seul chemin voulu par Dieu Lui-même pour que nous L'approchions, c'est à dire une seule et unique religion utile, praticable, efficace et vraie : le Catholicisme qui nous relie, qui nous unit à Dieu par l'Eglise qui nous donne Jésus-Eucharistie, vrai Dieu qui s'unit ainsi à nous. Tout le reste, toutes les autres prétendues "religions" (païennes, talmudique, musulmane, prétendues réformées etc...), quelque soient les misérables "semences de vérités" qu'elles contiennent, sont des escroqueries, des fariboles, des mensonges, des voies de fourvoiement et de perdition dans lesquelles Satan et ses sbires sont tapis à chaque recoin. Il n'est au pouvoir d'aucun ange ni d'aucun pape de changer ces vérités que nous tenons fermement de notre sainte Mère l'Eglise ! Et s'ils osent le faire, qu'ils soient anathèmes ! Abomination de la désolation !
apvs likes this.
apvs
" Et il viendra des temps où quiconque vous tuera prétendra rendre par là un culte à Dieu ! " ---> Notre Seigneur condamne clairement les fausses religions qui par la suite voudront détruire la seule vraie, chrétienne et catholique. Il ne pouvait pas dans le même temps prétendre que ces fausses religions seraient le fruit de la Sagesse divine, sans laisser entendre que Dieu serait divisé contre …More
" Et il viendra des temps où quiconque vous tuera prétendra rendre par là un culte à Dieu ! " ---> Notre Seigneur condamne clairement les fausses religions qui par la suite voudront détruire la seule vraie, chrétienne et catholique. Il ne pouvait pas dans le même temps prétendre que ces fausses religions seraient le fruit de la Sagesse divine, sans laisser entendre que Dieu serait divisé contre Lui-même ! Rien n'est plus hérétique.
DDFG5 and 3 more users like this.
DDFG5 likes this.
crocodile likes this.
Catholique et Français likes this.
AveMaria44 and one more user like this.
AveMaria44 likes this.
@apvs Oui, je botte en touche devant le vide ! Si vous avez un élément précis qui vous reviendrait à l'esprit, je suis à prêt à y répondre, avec le texte du Missel et la PGMR.
Par ce que les intox courantes de fakeland, j'y ai je pense toujours répondu !
Bien à vous. Sylvanus
apvs
Pas spécialement devant le vide. Avec vos dehors très poli et respectueux, vous cachez mal votre arrogance et votre incivilité, monsieur. Pas devant le vide : j'attendais seulement de voir si vous possédiez l'honnêteté intellectuelle de reconnaître que vous savez très bien de quoi il s'agit, car nous n'avons cessé d'en parler ensemble, depuis quelques temps. Visiblement donc, cette toute simple …More
Pas spécialement devant le vide. Avec vos dehors très poli et respectueux, vous cachez mal votre arrogance et votre incivilité, monsieur. Pas devant le vide : j'attendais seulement de voir si vous possédiez l'honnêteté intellectuelle de reconnaître que vous savez très bien de quoi il s'agit, car nous n'avons cessé d'en parler ensemble, depuis quelques temps. Visiblement donc, cette toute simple honnêteté vous manque.
apvs
Non, Sylvanus. Ici, votre contradicteur n'est ni @ne nous laissez pas succomber, ni moi, ni personne d'autre que François lui-même. Regardez, c'est LUI qui énonce cette affirmation hérétique :
"La pluralité et la diversité des religions, des couleurs, des sexes, des races et des langues sont voulus par Dieu dans sa sagesse."
Ce qui revient à dire que "La Religion, ET la négation de la Religi…
More
Non, Sylvanus. Ici, votre contradicteur n'est ni @ne nous laissez pas succomber, ni moi, ni personne d'autre que François lui-même. Regardez, c'est LUI qui énonce cette affirmation hérétique :
"La pluralité et la diversité des religions, des couleurs, des sexes, des races et des langues sont voulus par Dieu dans sa sagesse."
Ce qui revient à dire que "La Religion, ET la négation de la Religion sont toutes deux également voulues par Dieu dans sa Sagesse " , puisque les différentes fausses "religions" s'opposent pour la plupart à la Vrai Religion de l'Amour Trinitaire, voire en sont carrément la négation comme l'islam.

Or ici, C'EST FRANCOIS LUI-MÊME qui avoue que ce qu'il dit là ne dévie pas D'UN IOTA du concile Vatican II.

Sans s'en être rendu compte, François est donc le premier pape à avoir confirmer que le concile Vatican II contient bien des hérésies, puisqu'il est EN PLEINE ADEQUATION avec une affirmation hérétique, il en est la parfaite paraphrase. Mais encore faut-il bien lire ce que dit François, et ce que cela implique !

Votre seule alternative est d'affirmer que la pensée de François n'aurait aucun rapport ( ??? ) avec le concile Vatican II, et qu'il dit des paroles en l'air, comme toujours... Qui pourrait vous croire ?


16. Les non-chrétiens
Mais le dessein de salut enveloppe également ceux qui reconnaissent le Créateur, en tout premier lieu les musulmans qui, professant avoir la foi d’Abraham, adorent avec nous le Dieu unique, miséricordieux, futur juge des hommes au dernier jour.

Ce texte on ne peut plus équivoque est donc le socle sur lequel se base François pour justifier son affirmation hérétique.
DDFG5 and 2 more users like this.
DDFG5 likes this.
Ludovic Denim likes this.
@apvs Je vous ai je pense toujours répondu ! J'ai l'honnêteté de croire en l'Église et de vous dire que j'aime la messe dite "ordinaire" de l'Église, dans laquelle Jésus se donne à nous. Je regrette comme beaucoup lorsque des prêtres prenne des libertés avec le missel Romain, mais c'est un autre débat. Bien à vous. Sylvanus
apvs
Alors POURQUOI ICI ne me répondez-vous pas ? Si comme vous vous en vantez : "vous m'avez toujours répondu" ? Vous faîtes une exception ? Bien à vous.
@apvs Et en quoi le texte du CVII serait équivoque ? Peut-être êtes-vous de ceux qui pensent que les musulmans adoreraient non le Dieu unique, mais Satan, c'est cela ? Bien à vous. Sylvanus
@apvs Et bien posez une question claire, et j'essayerai de vous répondre...
apvs
A vous de répondre vous-même à votre question : Sylvanus, réfléchissez bien, et expliquez-nous en quoi ce texte de VII est on ne peut plus équivoque. Vous avez une heure :)
@apvs Je ne vais pas vous montrer que ce texte pourrait être équivoque, par ce que tel n'est pas mon avis ! Vous avez, apvs, un esprit drôlement tourné aujourd'hui... Je vous laisse. Bien à vous. Sylvanus
apvs
En réalité, Sylvanus, ici c'est plutôt moi qui ai REPONDU à votre affirmation comme quoi il n'y aurait RIEN d'hérétique dans Notra Aetate. J'attends donc que vous me répondiez : avez-vous enfin compris la justification de ce post de fr.news, ou bien toujours pas ?
apvs
"Je vous laisse", me dîtes-vous maintenant. C'est ce que je vous dis depuis tout à l'heure : "Sylvanus, je vous laisse à votre mauvaise foi, ayant déjà pratiqué à fond le "débat" avec vous, pour un résultat proche du néant. Très peu pour moi."
Encore une fois, votre contradicteur, ce n'est plus moi ni personne d'autre que François lui-même.
@apvs Bonjour,
Je reprend notre échange. Je vais essayer simplement de répondre à vos messages cohérents :
- Concernant le post de fr.news, il est pernicieux. La phrase du document sur la fraternité signé par le pape et Ahmed al Tayeb selon laquelle toutes les religions seraient "voulues" par Dieu n'est effectivement pas dans le Concile Vatican II. Je vous renvoie au post de La Louange de mes …More
@apvs Bonjour,
Je reprend notre échange. Je vais essayer simplement de répondre à vos messages cohérents :
- Concernant le post de fr.news, il est pernicieux. La phrase du document sur la fraternité signé par le pape et Ahmed al Tayeb selon laquelle toutes les religions seraient "voulues" par Dieu n'est effectivement pas dans le Concile Vatican II. Je vous renvoie au post de La Louange de mes lèvres à ce sujet.
- Concernant les musulmans qui adoreraient Satan, puis-je vous demander vos sources au niveau du magistère ? Vous dites que "les Sylvanus" seraient les seuls à dire cela. Je vous cite un pape (extrait d'un post de La Louange aussi), qui appelle des non chrétiens (donc non trinitaires) à prier le Dieu unique. Selon vous, le pape Pie XI appellerait-t'il ainsi à prier Satan ?
** « 72. Dans ce combat engagé par la puissance des ténèbres contre l’idée même de la Divinité, Nous gardons l’espérance que la lutte sera vaillamment soutenue, non seulement par ceux qui se glorifient de porter le nom du Christ, mais aussi par tous les hommes (et ils sont l’immense majorité dans le monde) qui croient encore en [l’existence de] Dieu [Deum esse credunt] et l’adorent. Nous renouvelons donc l’appel lancé, il y a cinq ans, dans Notre Encyclique Caritate Christi, que tous les croyants s’emploient avec loyauté et courage “à préserver le genre humain du grave péril qui le menace”. Car, disions-Nous alors, “la foi en Dieu [Dei agnitione] est le fondement inébranlable de tout ordre social et de toute responsabilité sur la terre ; aussi tous ceux qui ne veulent pas de l’anarchie et du terrorisme doivent travailler énergiquement à empêcher la réalisation du plan ouvertement proclamé par les ennemis de la religion. » (pape Pie XI, in Encyclique Divini Redemptoris, 1937)
Dieu vous bénisse.
Sylvanus
La louange de mes lèvres and one more user like this.
La louange de mes lèvres likes this.
dvdenise likes this.
apvs
Bravo ! Génial ! Remarquable! Comme je ne reprend pas les intoxs courantes de fakeland à propos de la messe Paul VI, je botterais en touche ! Vous avez manifestement des qualités de débat qui dépassent largement les miennes :) Je m'incline ! Dieu vous bénisse. Sylvanus"
Non, @Sylvanus. Vous ne vous inclinez pas devant mes "qualités de débat", vous bottez en touche. En effet, je sais que vous …More
Bravo ! Génial ! Remarquable! Comme je ne reprend pas les intoxs courantes de fakeland à propos de la messe Paul VI, je botterais en touche ! Vous avez manifestement des qualités de débat qui dépassent largement les miennes :) Je m'incline ! Dieu vous bénisse. Sylvanus"
Non, @Sylvanus. Vous ne vous inclinez pas devant mes "qualités de débat", vous bottez en touche. En effet, je sais que vous ne pouvez pas considérer les graves déficiences du nouveau rite de la messe pour des "intoxs courantes de fakeland", car vous avez eu tout le loisir de les vérifier, missel en main, lors de nos trop nombreux précédents débats, traitant quasiment tous sur cette question précise. Or vous n'êtes pas homme à pouvoir invoquer votre bêtise comme cause de votre ignorance. Bien à vous +
apvs likes this.
Mais oui, François est un pur produit Vatican II, c'est pourquoi il le canonise. Il est dans la ligne de Nostra Aetate et Dignitatis Humanae. Ce Concile en rupture avec la Tradition est schismatique et tous ceux qui adhèrent dans la mesure où ils y adhèrent a déclaré, en son temps un archevêque, or François persiste et signe.....
@Sylvanus ,voici une réponse pour vous .
apvs likes this.
@ne nous laissez pas succomber Merci de votre message. Ave maria 44 affirme que le Concile serait "schismatique". J'en ai lu les parties principales, et je n'y ai rien trouvé d'hérétique. Un ami sédévacantiste a lu le concile, et en a déduit qu'il était conforme à la doctrine catholique, et a cessé d'être sédévacantiste.
Ce que l'on raconte en boucle dans la "Tradition" sur le Concile Vatican …More
@ne nous laissez pas succomber Merci de votre message. Ave maria 44 affirme que le Concile serait "schismatique". J'en ai lu les parties principales, et je n'y ai rien trouvé d'hérétique. Un ami sédévacantiste a lu le concile, et en a déduit qu'il était conforme à la doctrine catholique, et a cessé d'être sédévacantiste.
Ce que l'on raconte en boucle dans la "Tradition" sur le Concile Vatican II n'a souvent rien à voir avec le Concile. Ce texte, lu à la lumière de la Tradition de l'Église, est on ne peut plus catholique.
Mais il faut lire le texte...
Bien à vous.
Sylvanus
apvs
Non, Sylvanus. Ici, votre contradicteur n'est ni @ne nous laissez pas succomber, ni moi, ni personne d'autre que François lui-même. Regardez, c'est LUI qui énonce cette affirmation hérétique :
"La pluralité et la diversité des religions, des couleurs, des sexes, des races et des langues sont voulus par Dieu dans sa sagesse."
Ce qui revient à dire que "La Religion, ET la négation de la Religi…
More
Non, Sylvanus. Ici, votre contradicteur n'est ni @ne nous laissez pas succomber, ni moi, ni personne d'autre que François lui-même. Regardez, c'est LUI qui énonce cette affirmation hérétique :
"La pluralité et la diversité des religions, des couleurs, des sexes, des races et des langues sont voulus par Dieu dans sa sagesse."
Ce qui revient à dire que "La Religion, ET la négation de la Religion sont toutes deux également voulues par Dieu dans sa Sagesse " , puisque les différentes fausses "religions" s'opposent pour la plupart à la Vrai Religion de l'Amour Trinitaire, voire en sont carrément la négation comme l'islam.

Or ici, C'EST FRANCOIS LUI-MÊME qui avoue que ce qu'il dit là ne dévie pas D'UN IOTA du concile Vatican II.

Sans s'en être rendu compte, François est donc le premier pape à avoir confirmer que le concile Vatican II contient bien des hérésies, puisqu'il est EN PLEINE ADEQUATION avec une affirmation hérétique, il en est la parfaite paraphrase. Mais encore faut-il bien lire ce que dit François, et ce que cela implique !

Votre seule alternative est d'affirmer que la pensée de François n'aurait aucun rapport ( ??? ) avec le concile Vatican II, et qu'il dit des paroles en l'air, comme toujours... Qui pourrait vous croire ?
crocodile and one more user like this.
crocodile likes this.
DDFG5 likes this.
apvs likes this.
@apvs Merci de votre précédent message sur la messe dite de Paul VI (qui a peut être été effacé) : voici la réponse que je vous adressais : "@apvs Bravo ! Génial ! Remarquable! Comme je ne reprend pas les intoxs courantes de fakeland à propos de la messe Paul VI, je botterais en touche ! Vous avez manifestement des qualités de débat qui dépassent largement les miennes :) Je m'incline ! Dieu …More
@apvs Merci de votre précédent message sur la messe dite de Paul VI (qui a peut être été effacé) : voici la réponse que je vous adressais : "@apvs Bravo ! Génial ! Remarquable! Comme je ne reprend pas les intoxs courantes de fakeland à propos de la messe Paul VI, je botterais en touche ! Vous avez manifestement des qualités de débat qui dépassent largement les miennes :) Je m'incline ! Dieu vous bénisse. Sylvanus"
Concernant sinon les propos du pape, je vous renvoie à la très bonne intervention de La Louange de mes lèvres hier :

Bonsoir Sylvanus. Voici la source officielle de ce Document : w2.vatican.va/…/papa-francesco_…

Extrait : « La liberté est un droit de toute personne : chacune jouit de la liberté de croyance, de pensée, d’expression et d’action. Le pluralisme et les diversités de religion, de couleur, de sexe, de race et de langue sont une sage volonté divine, par laquelle Dieu a créé les êtres humains. Cette Sagesse divine est l’origine dont découle le droit à la liberté de croyance et à la liberté d’être différents. C’est pourquoi on condamne le fait de contraindre les gens à adhérer à une certaine religion ou à une certaine culture, comme aussi le fait d’imposer un style de civilisation que les autres n’acceptent pas. »

Ce texte signé donc à la fois par le pape François et par le plus haut dignitaire musulman sunnite, me paraît poser une difficulté de fond à l’aune de la Foi catholique, quoi qu’en ait dit le pape François après coup twitter.com/…/109283829454568… . En effet, s’il y a matière à se réjouir de certains points très positifs de cette visite du pape en terre d'islam, et si la critique est aisée mais l’art (diplomatique et inter-religieux en l’espèce) est difficile, néanmoins ce Document inter-religieux sous-entend que cette diversité religieuse serait EN SOI voulue par Dieu alors que celle-ci, selon la doctrine catholique, résulte en partie du péché et de l’influence de Satan et alors que dans le plan de Dieu cette diversité, souvent hostile et en partie contradictoire, a vocation idéalement à s'incorporer progressivement dans l’unité catholique au sein de l’Église catholique, corps mystique du Christ qui est Sa tête et qui a réconcilié tous les peuples par l’oeuvre rédemptrice de la Croix. Et cela quand bien même Dieu aurait-il décidé à certaines occasions au cours de l’histoire de châtier des catholiques pour leurs graves péchés en permettant que leurs adversaires triomphent d’eux, quand bien même Dieu peut-il se servir d’éléments de vrai et de bien présents dans les fausses religions pour préparer les âmes de bonne volonté et ignorantes invincibles au salut dans le Christ, et quand bien même Dieu est-Il capable de faire d’un mal provisoire un bien final pour tous les hommes repentants.

Le sens du passage ci-dessous de la Constitution catholique Lumen Gentium du concile Vatican II, que tu connais sans doute bien, est quant à lui catholiquement très orthodoxe dans sa doctrine :

16. Les non-chrétiens

Enfin, pour ceux qui n’ont pas encore reçu l’Évangile, sous des formes diverses, eux aussi sont ordonnés au Peuple de Dieu et, en premier lieu, ce peuple qui reçut les alliances et les promesses, et dont le Christ est issu selon la chair (cf. Rm 9, 4-5), peuple très aimé du point de vue de l’élection, à cause des Pères, car Dieu ne regrette rien de ses dons ni de son appel (cf. Rm 11, 28-29). Mais le dessein de salut enveloppe également ceux qui reconnaissent le Créateur, en tout premier lieu les musulmans qui, professant avoir la foi d’Abraham, adorent avec nous le Dieu unique, miséricordieux, futur juge des hommes au dernier jour. Et même des autres, qui cherchent encore dans les ombres et sous des images un Dieu qu’ils ignorent, de ceux-là mêmes Dieu n’est pas loin, puisque c’est lui qui donne à tous vie, souffle et toutes choses (cf. Ac 17, 25-28), et puisqu’il veut, comme Sauveur, amener tous les hommes au salut (cf. 1 Tm 2, 4). En effet, ceux qui, sans qu’il y ait de leur faute, ignorent l’Évangile du Christ et son Église, mais cherchent pourtant Dieu d’un cœur sincère et s’efforcent, sous l’influence de sa grâce, d’agir de façon à accomplir sa volonté telle que leur conscience la leur révèle et la leur dicte, eux aussi peuvent arriver au salut éternel. À ceux-là mêmes qui, sans faute de leur part, ne sont pas encore parvenus à une connaissance expresse de Dieu, mais travaillent, non sans la grâce divine, à avoir une vie droite, la divine Providence ne refuse pas les secours nécessaires à leur salut. En effet, tout ce qui, chez eux, peut se trouver de bon et de vrai, l’Église le considère comme une préparation évangélique et comme un don de Celui qui illumine tout homme pour que, finalement, il ait la vie. Bien souvent, malheureusement, les hommes, trompés par le démon, se sont égarés dans leurs raisonnements, ils ont délaissé le vrai Dieu pour des êtres de mensonge, servi la créature au lieu du Créateur (cf. Rm 1, 21.25) 21.25) ou bien, vivant et mourant sans Dieu dans ce monde, ils sont exposés aux extrémités du désespoir. C’est pourquoi l’Église, soucieuse de la gloire de Dieu et du salut de tous ces hommes, se souvenant du commandement du Seigneur : « Prêchez l’Évangile à toutes créatures» (Mc 16, 16), met tout son soin à encourager et soutenir les missions.

17. Le caractère missionnaire de l’Église

En effet tout comme il a été envoyé par le Père, le Fils lui-même a envoyé ses Apôtres (cf. Jn 20, 21) en disant : « Allez donc, enseignez toutes les nations, les baptisant au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit, leur apprenant à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu’à la consommation des temps » (Mt 28, 18-20). Ce solennel commandement du Christ d’annoncer la vérité du salut, l’Église l’a reçu des Apôtres pour en poursuivre l’accomplissement jusqu’aux extrémités de la terre (cf. Ac1, 8). C’est pourquoi elle fait siennes les paroles de l’Apôtre : « Malheur à moi si je ne prêchais pas l’Évangile » (1 Co 9, 16) : elle continue donc inlassablement à envoyer les hérauts de l’Évangile jusqu’à ce que les jeunes Églises soient pleinement établies et en état de poursuivre elles aussi l’œuvre de l’évangélisation. L’Esprit Saint la pousse à coopérer à la réalisation totale du dessein de Dieu qui a fait du Christ le principe du salut pour le monde tout entier. En prêchant l’Évangile, l’Église dispose ceux qui l’entendent à croire et à confesser la foi, elle les prépare au baptême, les arrache à l’esclavage de l’erreur et les incorpore au Christ pour croître en lui par la charité jusqu’à ce que soit atteinte la plénitude. Son activité a le résultat non seulement de ne pas se laisser perdre tout ce qu’il y a de germe de bien dans le cœur et la pensée des hommes ou de leurs rites propres et leur culture ; mais de le guérir, l’élever, l’achever pour la gloire de Dieu, la confusion du démon et le bonheur de l’homme. À tout disciple du Christ incombe pour sa part la charge de l’expansion de la foi. Mais si le baptême peut être donné aux croyants par n’importe qui, c’est aux prêtres cependant qu’il revient de procurer l’édification du Corps par le sacrifice eucharistique en accomplissant les paroles de Dieu quand il dit par la voix du prophète : « De l’Orient jusqu’au couchant, mon Nom est grand parmi les nations, et en tous lieux est offert à mon Nom un sacrifice et une offrande pure » (Ml1, 11) [www.vatican.va/…/vat-ii_const_19…]. Ainsi, l’Église unit prière et travail pour que le monde entier dans tout son être soit transformé en Peuple de Dieu, en Corps du Seigneur et temple du Saint-Esprit, et que soient rendus dans le Christ, chef de tous, au Créateur et Père de l’univers, tout honneur et toute gloire.

Bien à toi,
Emmanuel
apvs

Non, Sylvanus. Ici, votre contradicteur n'est ni @ne nous laissez pas succomber, ni moi, ni personne d'autre que François lui-même. Regardez, c'est LUI qui énonce cette affirmation hérétique :
"La pluralité et la diversité des religions, des couleurs, des sexes, des races et des langue…
More

Non, Sylvanus. Ici, votre contradicteur n'est ni @ne nous laissez pas succomber, ni moi, ni personne d'autre que François lui-même. Regardez, c'est LUI qui énonce cette affirmation hérétique :
"La pluralité et la diversité des religions, des couleurs, des sexes, des races et des langues sont voulus par Dieu dans sa sagesse."
Ce qui revient à dire que "La Religion, ET la négation de la Religion sont toutes deux également voulues par Dieu dans sa Sagesse " , puisque les différentes fausses "religions" s'opposent pour la plupart à la Vrai Religion de l'Amour Trinitaire, voire en sont carrément la négation comme l'islam.

Or ici, C'EST FRANCOIS LUI-MÊME qui avoue que ce qu'il dit là ne dévie pas D'UN IOTA du concile Vatican II.

Sans s'en être rendu compte, François est donc le premier pape à avoir confirmer que le concile Vatican II contient bien des hérésies, puisqu'il est EN PLEINE ADEQUATION avec une affirmation hérétique, il en est la parfaite paraphrase. Mais encore faut-il bien lire ce que dit François, et ce que cela implique !

Votre seule alternative est d'affirmer que la pensée de François n'aurait aucun rapport ( ??? ) avec le concile Vatican II, et qu'il dit des paroles en l'air, comme toujours... Qui pourrait vous croire ?
DDFG5 likes this.
@apvs Je vous ai répondu dans mon dernier message ! Avez-vous lu la remarque intéressante de la Louange de mes lèvres à ce sujet? Bien à vous. Sylvanus
apvs
Est-ce que vous l'avez bien lu vous-même , cette réponse qui s'oppose à votre enthousiasme béat pour ce que dit François ?
apvs
16. Les non-chrétiens
Mais le dessein de salut enveloppe également ceux qui reconnaissent le Créateur, en tout premier lieu les musulmans qui, professant avoir la foi d’Abraham, adorent avec nous le Dieu unique, miséricordieux, futur juge des hommes au dernier jour.
Ce texte on ne peut plus équivoque est donc le socle sur lequel se base François pour justifier son affirmation hérétique.
@AveMaria44 a écrit : "Mais oui, François est un pur produit Vatican II, c'est pourquoi il le canonise. Il est dans la ligne de Nostra Aetate et Dignitatis Humanae."

Ni NA, ni DH, ni LG (Lumen gentium) n'affirment l’idée selon laquelle le pluralisme et la diversité des religions correspondraient à une sage volonté de Dieu. Cette récente Déclaration interreligieuse, au nom de causes très …More
@AveMaria44 a écrit : "Mais oui, François est un pur produit Vatican II, c'est pourquoi il le canonise. Il est dans la ligne de Nostra Aetate et Dignitatis Humanae."

Ni NA, ni DH, ni LG (Lumen gentium) n'affirment l’idée selon laquelle le pluralisme et la diversité des religions correspondraient à une sage volonté de Dieu. Cette récente Déclaration interreligieuse, au nom de causes très nobles, pose donc à mon sens un problème de fond à l'aune de la Foi catholique.
Vous avez tout à fait raison, mais les prémices sont posés et permettent logiquement le blasphème de François. Les musulmans ne sont pas enfants 'Abraham et n'ont pas le même Dieu que les catholiques pour ne relever qu'un "détail".
@AveMaria44
Je ne suis pas d’accord avec vous quand vous dites que les « prémices » (vous vouliez peut-être parler des « prémisses ») étaient déjà posées dans le concile Vatican II s’agissant de la récente considération hétérodoxe de cette Déclaration interreligieuse, selon laquelle le pluralisme et la diversité des religions correspondraient à une sage volonté de Dieu. Les paroles du Concile …More
@AveMaria44
Je ne suis pas d’accord avec vous quand vous dites que les « prémices » (vous vouliez peut-être parler des « prémisses ») étaient déjà posées dans le concile Vatican II s’agissant de la récente considération hétérodoxe de cette Déclaration interreligieuse, selon laquelle le pluralisme et la diversité des religions correspondraient à une sage volonté de Dieu. Les paroles du Concile sur les musulmans ne valident évidemment pas l’ensemble de la foi islamique mais elles valident ce que peuvent vivre de bon et de vrai, dans le secret de leurs âmes connu de Dieu seul, en pratiquant la vertu naturelle de religion, des musulmans sincères qui « professent avoir la foi d’Abraham » alors que la foi islamique ne professe pas la foi d’Abraham aux yeux de l’Église car l’objet intime et ultime de sa foi fut la réalisation des promesses de Dieu en Jésus-Christ. Le credo islamique rejetant les grands mystères de l’Incarnation, de la Rédemption et de la Trinité.

Si l’on suit votre logique et aussi vrai que l’on peut interpréter à mal tout écrit, il serait alors possible de voir dans les paroles suivantes de ces papes anté-Vatican II une préparation idéologique à la considération hétérodoxe de ladite Déclaration interreligieuse que vous avez qualifiée de blasphème :

Pie XII ( Radio message, Noël 1949 ) : « Pour tous les adorateurs du Christ – sans exclure ceux qui dans une sincère, mais vaine attente, l’adorent comme promis dans les prédictions des prophètes et non encore venu, – Nous ouvrons la Porte Sainte, et devenu Père de tous par un inscrutable dessein de Jésus Rédempteur, Nous ouvrons aussi à tous Nos bras et Notre cœur paternels. » ( Nota : Pie XII considère ici les Juifs de droite volonté comme des adorateurs du Christ qui s’ignorent ! La sentence de Jésus à l’endroit des pharisiens et des scribes qui voulaient le tuer et qui se réclamaient de la foi d’Abraham : « votre père c’est le diable », ne doit donc pas s’appliquer indistinctement et systématiquement à l’endroit des juifs rabbiniques et des musulmans )

Pie XI (in Encyclique Divini Redemptoris, 1937) : « 72. Dans ce combat engagé par la puissance des ténèbres contre l’idée même de la Divinité, Nous gardons l’espérance que la lutte sera vaillamment soutenue, non seulement par ceux qui se glorifient de porter le nom du Christ, mais aussi par tous les hommes (et ils sont l’immense majorité dans le monde) qui croient encore en [l’existence de] Dieu [Deum esse credunt] et L’ADORENT. Nous renouvelons donc l’appel lancé, il y a cinq ans, dans Notre Encyclique Caritate Christi, que tous les croyants s’emploient avec loyauté et courage “à préserver le genre humain du grave péril qui le menace”. Car, disions-Nous alors, “la foi en Dieu [Dei agnitione] est le fondement inébranlable de tout ordre social et de toute responsabilité sur la terre ; aussi tous ceux qui ne veulent pas de l’anarchie et du terrorisme doivent travailler énergiquement à empêcher la réalisation du plan ouvertement proclamé par les ennemis de LA RELIGION. »

Pie XII ( Message pour le centenaire de St Thomas d'Aquin, 1952 ) : « L’Église […] n’est liée à aucune culture particulière, elle est chez elle avec tous ceux qui respectent les commandements de Dieu. Ce qui est en harmonie avec la nature donnée par Dieu, ce qui est bon et simplement humain, l’Église le permet, l’encourage, l’ennoblit et le sanctifie. […] Démontrez que tout ce qui peut être juste et bon dans d’autres religions trouve sa signification plus profonde et son achèvement parfait dans le Christ […]. »
@AveMaria44 Paix et bien AveMaria, je remarque qu'Emmanuel te répond mais où se trouve ton premier commentaire. Est-ce toi qui aurais supprimé ces commentaires, stp ? Avec mes remerciements pour tes réponses. Belle nuit dans le Coeurs de la TS Famille de Nazareth +