01:12:28

David et Goliath (2016)

Le film raconte un épisode de la jeunesse du futur roi David. Lorsque les Philistins envahissent le pays d’Israël, un berger nommé David se transforme en un puissant guerrier pour affronter Goliath, …More
Le film raconte un épisode de la jeunesse du futur roi David.
Lorsque les Philistins envahissent le pays d’Israël, un berger nommé David se transforme en un puissant guerrier pour affronter Goliath, un géant de 3 mètres.
Pour savoir qui des philistins et des israéliens doit remporter la guerre qui les déchirent, David et Goliath combattent.
L'une des batailles les plus légendaires de l'histoire est racontée dans un nouveau genre au travers de ce récit basé sur le courage et la foi.
La bien Aimée de Dieu likes this.
shazam
Goliath avait-il besoin de lunettes?...

Une maladie rare
, qui frappe chaque année trois personnes sur un million, explique peut-être comment David a vaincu Goliath, affirme un neurologue, le professeur Vladimir Berginer de l'université Ben Gourion.

La victoire du jeune David sur Goliath - renversé par une pierre le frappant au front, puis tué avec sa propre épée et décapité - est devenue le …More
Goliath avait-il besoin de lunettes?...

Une maladie rare
, qui frappe chaque année trois personnes sur un million, explique peut-être comment David a vaincu Goliath, affirme un neurologue, le professeur Vladimir Berginer de l'université Ben Gourion.

La victoire du jeune David sur Goliath - renversé par une pierre le frappant au front, puis tué avec sa propre épée et décapité - est devenue le symbole du triomphe du petit sur le puissant, tout en inspirant également d'innombrables œuvres d'art. Pourtant, le secret de la chute de Goliath pourrait être légèrement plus trivial : il souffrait d'une grave déficience de la vision périphérique.

Dans le Livre I de Samuel, au chapitre 17, il est écrit : Et là se distingua un champion du camp des Philistins, nommé Goliath de Gath, qui mesurait six coudées et un empan , c'est-à-dire environ trois mètres ou 9 pieds 10 pouces. Une taille aussi extrême résulte d'une maladie - l'ACROMEGALIE , explique le professeur Vladimir Berginer de la faculté de médecine de l'université Ben-Gourion du Néguev.

L'acromégalie consiste en une anomalie résultant de la production excessive d'une hormone de croissance. Le nom de ce trouble vient des mots grecs signifiant extrémités et hypertrophie , et l'acromégalie se manifeste souvent par une croissance anormale des mains et des pieds. En l'absence de traitement par des médicaments, la chirurgie ou la radiothérapie, les personnes atteintes de cette maladie avant la poussée de croissance normale de l'enfance et de l'adolescence, peuvent devenir exceptionnellement grandes ; c'est ce qu'on appelle le gigantisme . Les adultes atteints d'acromégalie et non traités peuvent souffrir de croissance interne et externe.

Mais c'est l'un des effets secondaires de l'acromégalie qui a dernièrement attiré l'attention passionnée des médias, notamment une double page parue dans le magazine de fin de semaine du quotidien israélien Haaretz, après que le professeur Berginer ait suggéré que Goliath souffrait de cette maladie.

Le professeur Berginer, qui a traité un certain nombre de patients atteints d'acromégalie, explique qu'il s'agit d'une affection neuro-endocrinologique liée à l'hypophyse ; cette glande produit plusieurs hormones importantes contrôlant les fonctions de l'organisme comme la reproduction et le métabolisme, ainsi que la croissance et le développement. Des tumeurs bénignes considérables déclenchent une libération par la glande de grandes quantités d'hormones, suscitant une croissance anormale du squelette et des autres tissus. La maladie peut aussi provoquer toutes sortes d'autres symptômes pathologiques graves comme l'hypertension, le diabète, l'hypertrophie d'organes et même la mort, mais la déficience de la vision périphérique, plus connue sous le nom de rétrécissement du champ visuel est l'un des traits caractéristiques de l'acromégalie.

→ Si Goliath était véritablement atteint d'acromégalie et de rétrécissement du champ visuel, le jeune David, en s'approchant de lui sur le côté - dans son angle mort - a fort bien pu ne pas être repéré, spécule le professeur Berginer. Bref, David a peut-être décoché sa pierre au Philistin géant avant que Goliath n'ait pu apercevoir qui le frappait.

La théorie du professeur Berginer a été étayée par une autre source, ignorée du neurologue. L'année dernière, le Times de Londres a publié un article sur les progrès réalisés dans le traitement de l'acromégalie. Cet article émettait également l'hypothèse que Goliath souffrait de cette affection, mais ajoutait qu'outre le rétrécissement du champ de vision qui l'empêcha de voir la pierre décochée par la fronde de David... à l'instar des autres personnes souffrant de cette condition, [Goliath] était probablement anormalement faible et susceptible d'être renversé par une simple pierre. Comme vraisemblablement il transpirait et se sentait nauséeux - autres symptômes de l'acromégalie - il devait être en piètre condition pour un combat au corps à corps , écrit le Times.

Le professeur Berginer souligne que sa recherche ne déprécie en rien l'exploit héroïque de David, qui ignorait probablement la maladie de Goliath lorsqu'il s'avança pour affronter le Philistin . Elle explique seulement l'issue de la bataille à la lumière des connaissances médicales contemporaines.

Source : Israel Ministry of Foreign Affairs (mfa.gov.il) Daniella Ashkenazy
shazam
Victoire de David contre Goliath

(1 Samuel 17)
Les Philistins rassemblèrent leurs armées pour la guerre ; ils se rassemblèrent à Soko de Juda et ils établirent leur camp entre Soko et Azéqa, à Éfès-Dammim. Saül et les hommes d’Israël se rassemblèrent et établirent leur camp dans le Val du Térébinthe, puis se rangèrent en ordre de bataille face aux Philistins. Les Philistins se tenaient sur la …More
Victoire de David contre Goliath

(1 Samuel 17)
Les Philistins rassemblèrent leurs armées pour la guerre ; ils se rassemblèrent à Soko de Juda et ils établirent leur camp entre Soko et Azéqa, à Éfès-Dammim. Saül et les hommes d’Israël se rassemblèrent et établirent leur camp dans le Val du Térébinthe, puis se rangèrent en ordre de bataille face aux Philistins. Les Philistins se tenaient sur la montagne d’un côté, Israël se tenait sur la montagne de l’autre côté ; entre eux il y avait la vallée.

Alors sortit des rangs philistins un champion qui s’appelait Goliath. Originaire de Gath, il mesurait six coudées et un empan (= 2,90m !...) Il avait un casque de bronze sur la tête, il était revêtu d’une cuirasse à écailles ; la cuirasse pesait cinq mille sicles de bronze. Il avait des jambières de bronze et un javelot de bronze entre les épaules. Le bois de sa lance était comme le rouleau d’un métier à tisser, et sa pointe pesait six cents sicles de fer. Et devant lui marchait le porte-bouclier.

Il s’arrêta et cria vers les lignes d’Israël. Il leur dit : « À quoi bon sortir pour vous ranger en ordre de bataille ? Ne suis-je pas, moi, le Philistin, et vous, les esclaves de Saül ? Choisissez-vous un homme, et qu’il descende vers moi ! S’il est le plus fort en luttant avec moi et qu’il m’abatte, nous deviendrons vos esclaves. Mais si je suis le plus fort et que je l’abatte, vous deviendrez nos esclaves, vous nous serez asservis. »

Le Philistin ajouta : « Moi, aujourd’hui, je lance un défi aux lignes d’Israël : donnez-moi un homme, et nous lutterons l’un contre l’autre ! » 1-10

David dit à Saül : « Que personne ne perde courage à cause de ce Philistin. Moi, ton serviteur, j’irai me battre avec lui. » Saül répondit à David : « Tu ne peux pas marcher contre ce Philistin pour lutter avec lui, car tu n’es qu’un enfant, et lui, c’est un homme de guerre depuis sa jeunesse. » 32-33

David insista : « Le Seigneur, qui m’a délivré des griffes du lion et de l’ours, me délivrera des mains de ce Philistin. » Alors Saül lui dit : « Va, et que le Seigneur soit avec toi ! » Saül revêtit David de ses propres vêtements. Il lui mit sur la tête un casque de bronze et le revêtit d’une cuirasse. David se mit à la ceinture l’épée de Saül par-dessus ses vêtements. Il fut incapable de marcher car il n’était pas entraîné. Et David dit à Saül : « Je ne peux pas marcher avec tout cela car je ne suis pas entraîné. » Et il s’en débarrassa.

David prit en main son bâton, il se choisit dans le torrent cinq cailloux bien lisses et les mit dans son sac de berger, dans une poche ; puis, la fronde à la main, il s’avança vers le Philistin. Le Philistin se mit en marche et, précédé de son porte-bouclier, approcha de David. Lorsqu’il le vit, il le regarda avec mépris car c’était un jeune garçon ; il était roux et de belle apparence. Le Philistin lui dit : « Suis-je donc un chien, pour que tu viennes contre moi avec un bâton ? » Puis il le maudit en invoquant ses dieux. Il dit à David : « Viens vers moi, que je te donne en pâture aux oiseaux du ciel et aux bêtes sauvages ! » David lui répondit : « Tu viens contre moi avec épée, lance et javelot, mais moi, je viens contre toi avec le nom du Seigneur des armées, le Dieu des troupes d’Israël que tu as défié. 37-45

Goliath s’était dressé, s’était mis en marche et s’approchait à la rencontre de David. Celui-ci s’élança et courut vers les lignes des ennemis à la rencontre du Philistin. Il plongea la main dans son sac, et en retira un caillou qu’il lança avec sa fronde. Il atteignit le Philistin au front, le caillou s’y enfonça, et Goliath tomba face contre terre.
Ainsi David triompha du Philistin avec une fronde et un caillou : quand il frappa le Philistin et le mit à mort, il n’avait pas d’épée à la main. Mais David courut ; arrivé près du Philistin, il lui prit son épée, qu’il tira du fourreau, et le tua en lui coupant la tête.
Quand les Philistins virent que leur héros était mort, ils prirent la fuite. 48-51
Thierry73 likes this.