02:42

MAYA KHADRA dénonce certains politiques français qui cherchent les voix des islamistes

La journaliste franco-libanaise Maya Khadra a déclaré, dans une interview diffusée sur Al-Hurra (États-Unis), que certains politiques français s’étaient mis à employer un discours proche des …More
La journaliste franco-libanaise Maya Khadra a déclaré, dans une interview diffusée sur Al-Hurra (États-Unis), que certains politiques français s’étaient mis à employer un discours proche des islamistes pour gagner les faveurs de la majorité musulmane des banlieues parisiennes et avaient même visité des mosquées salafistes.
Elle a déclaré que des organisations non agréées opéraient « dans l’ombre » et propageaient l’idéologie de l’Etat islamique et des Frères musulmans.
Selon elle, le Qatar a joué un rôle majeur dans le financement des activités des FM en France et en Europe.
Elle a expliqué que les FM avaient recours à un discours moderne et progressiste et que le gouvernement français fermait les yeux sur le financement étranger de leurs actions. Khadra a ajouté que les islamistes ne reconnaissaient ni les frontières ni la souveraineté des pays et considéraient tout lieu où ils vivent comme leur propre « État » où la loi de la charia doit être instaurée.