07:23
leilaqadr
52587

LE CORAN DECREE

Synthèse des dernières découvertes.
La louange de mes lèvres likes this.
le mage vainqueur
leilaqadr

Bonjour , je ne comprends pas pourquoi , il n'est jamais fait mention de Mu'awiya ( 602 - 680 ) , qui est le véritable successeur de Mahmet et fondateur de la nation arabe , en qui se reconnaissent la plupart des sunnites

Fondation du Califat omeyyade
Dès l'année 660, Muʿāwiya obtient l'allégeance (bayʿa) d'une assemblée de chefs arabes à Jérusalemfr.wikipedia.org/wiki/Mu%CA%BFawiya…More
leilaqadr

Bonjour , je ne comprends pas pourquoi , il n'est jamais fait mention de Mu'awiya ( 602 - 680 ) , qui est le véritable successeur de Mahmet et fondateur de la nation arabe , en qui se reconnaissent la plupart des sunnites

Fondation du Califat omeyyade
Dès l'année 660, Muʿāwiya obtient l'allégeance (bayʿa) d'une assemblée de chefs arabes à Jérusalemfr.wikipedia.org/wiki/Mu%CA%BFawiya_Ier. En 661, les kharidjites assassinent ʿAlīfr.wikipedia.org/wiki/Mu%CA%BFawiya_Ier. Muʿāwiya aurait dû être assassiné également au moment où il était en prière, mais il ne fut que blessé. À la suite de cette tentative avortée, il fit construire la première maqsura, de manière à pouvoir prier en sécuritéfr.wikipedia.org/wiki/Mu%CA%BFawiya_Ier. La même année, Muʿāwiya, à la tête d'une force importante, marche sur Koufa (que ʿAlī avait érigée auparavant comme capitale) et convainc ses habitants de le choisir en tant que calife au lieu de Al-Ḥasan, fils de ʿAlī. Ce dernier accepte d'abdiquer, moyennant une compensation financière et se retire pour mener une vie privée à Médinefr.wikipedia.org/wiki/Mu%CA%BFawiya_Ier. Muʿāwiya n'a plus aucun obstacle devant lui et se fait proclamer calife en 661, fondant ainsi le Califat omeyyade, avec Damas comme capitale.
Selon Tabarifr.wikipedia.org/wiki/Mu%CA%BFawiya_Ier, peu de temps après son abdication, Al Hasan meurt empoisonné par l'une de ses femmes (Asmâ) sous les directives de Muʿāwiya qui lui promet en échange de la marier à son fils Yazīd . Cependant, ce récit est sujet à polémique parmi les oulémas sunnites.
Le Califat omeyyade étant vaste, Muʿāwiya Ier s'appuie sur ses alliés, notamment Ziyād ibn ʾAbī Sufyān, son « frère adoptif », nommé gouverneur d'Irak et qui mate la rébellion de Ḥuǧr ibn ʿAdiyy à Koufa. La suite du règne de Muʿāwiya Ier est marquée par une stabilité politique et une rapide expansion territoriale, avec la conquête de la Crète, ainsi qu'une partie de l'Afrique du Nord, où est fondée la ville de Kairouan, et de l'Asie centrale (Kaboul, Boukhara, Samarcande). Chios et fr.wikipedia.org/wiki/Izmir sont conquises en 672, et une base est établie à Cyzique. En 674, son fils Yazīd fr.wikipedia.org/wiki/Si%C3%A8ge_de_C… Constantinople, sous le règne de fr.wikipedia.org/wiki/Constantin_IV, mais est repoussé par l'utilisation du feu grégeois. Le calife, qui vit la totalité de sa flotte se réduire en cendres, accepta de restituer les îles de la Méditerranée, et aussi de payer un tribut annuel à Constantinople.

Muʿāwiya Ier et les mawālī
La discrimination envers les musulmans non arabes (mawālī) est pratiquée par Muʿāwiya Ier et son administration, ce qui est rapporté aussi bien par des sources fr.wikipedia.org/wiki/Sunnisme que fr.wikipedia.org/wiki/Chiisme, le calife privilégiant les Arabes sur de nombreux points (sociaux, politiques, etc.).
Héritage
Muʿāwiya Ier embellit grandement la ville de Damas, la voulant semblable à Rome. Il développe également une cour capable de rivaliser avec la cour byzantine, et étend les frontières du Califat, allant jusqu'à assiéger Constantinople. Il est également crédité par de nombreux sunnites du sauvetage du fr.wikipedia.org/wiki/Civilisation_islamique des dissensions qui suivirent la Première Fitna, contrairement aux chiites qui lui reprochent d'être l'instigateur principal de la guerre civile, d'affaiblir et diviser les musulmans, de faire couler le sang de la famille du Prophète, voire de développer un culte de la personnalité. Cependant, de nombreux oulémas sunnite lui reproche d'avoir institué une sunna, une tradition, qui consisterait à maudire 'Ali du haut des minbars (chaires) afin d'asseoir la légitimité de son pouvoir et celui des Banu Umayya au détriment de la famille du Prophète, les Banu Hashimfr.wikipedia.org/wiki/Mu%CA%BFawiya_Ier. L'une des principales controverses à l'encontre de Muʿāwiya Ier reste le choix de son fils pour lui succéder.
Muʿāwiya ibn ʾAbī Sufyān est un personnage fondateur de l'empire arabo-musulman et comme le souligne Hichem Djaït dans son livre La Grande Discorde : « La faiblesse de sa précellence, reliée à son aristocratisme, ne pouvait que le gêner [...] Mais d'un autre côté et surtout, Muʿāwiya a inauguré une manière de sécularisation dans la conception du pouvoir, parce qu'il a prouvé que le pouvoir était à celui qui savait le prendre, l'assumer et le garder, à celui qui en était politiquement digne. De fait et dans l'ensemble, Muʿāwiya aura été un excellent dirigeant.»fr.wikipedia.org/wiki/Mu%CA%BFawiya_Ier
gerard57 likes this.
AveMaria44
Oui, il faut dévoiler l'imposture. Tout a été révélé par le Verbe Incarné, tout a été racheté pas son sacrifice, sans Lui impossible de connaître, ni de plaire à Dieu, sans Lui point de salut.
Roy-XXIII
C'est qui le chef ?
Coran 33 / 36. « Il n’appartient pas à un croyant ou à une croyante, une fois qu’Allâh et Son messager ont décidé d’une chose, d’avoir encore le choix dans leur façon d’agir. »

Ça devait être quelque chose les soirées chicha entre allah et mahomet !!!
Etienne bis and one more user like this.
Etienne bis likes this.
Ne nous laissez pas sucomber likes this.
Le plus grand mensonge c'est leur attachement à Abraham eux et les Juifs (Dieu dit Je vais vous envoyer un messie )les un l'on crucifier les autres en font un prophète .Alors que Jésus est l'incarnation de l'esprit du père ,qui me voie voie le père donc le Messie rédempteur ,les catholiques premier chrétiens ne si sont pas trompé eux (c'est pas comme les élucubrés d'aujourd'hui .)
le mage vainqueur
leilaqadr
Merci pour toutes ces précisions , j'avais il y a qq temps mentionné ce livre , mais sans ces détails , merci
Pour en finir avec l’islam : Le coran décréé
leilaqadr likes this.