Effet François : Les Italiens cessent de soutenir l'Église

Depuis l'élection de François, le nombre d'Italiens qui conçoivent un impôt culte obligatoire (otto per mille) pour l'Eglise a baissé de deux millions, rapporte IlMessagero.it (15 juillet). La raison…
AJPM
Ne vous inquiétez pas : la conciliaire est riche. Ce qu'elle perd n’est rien du tout à côté de ce que la maçonnerie lui donne... à condition que cette même conciliaire exécute les ordres maçonniques, ce qu'elle s'empresse de faire comme nous le voyons tous les jours depuis Vatican II.
dvdenise
Ne vous inquiétez pas : la conciliaire est riche. Ce qu'elle perd n’est rien du tout à côté de ce que la maçonnerie lui donne... à condition que cette même conciliaire exécute les ordres maçonniques, ce qu'elle s'empresse de faire comme nous le voyons tous les jours depuis Vatican II.
Comme ce M. paraît fort intéressé par les questions d'argent (voir p. e. affaires Mc Carrick, l'ordre de Malte, etc...). Si on le tenait par LA bourse, il n'y aurait rien d'étonnant à le voir infléchir son discours.