03:16

Hero Cardinal: "I continue to speak because there are not enough voices"

Hero Cardinal: "I continue to speak because there are not enough voices" The Hong Kong Catholics are divided regarding the local protests, Cardinal Joseph Zen told LaVie.fr on September 17. According…More
Hero Cardinal: "I continue to speak because there are not enough voices"
The Hong Kong Catholics are divided regarding the local protests, Cardinal Joseph Zen told LaVie.fr on September 17. According to Zen, the six officially recognized religions are organized into institutions manipulated by the Communist Party. In other words: The situation in Hong Kong is like in the West where the bishops routinely follow the regime, not the Gospel. So also does Pope Francis. He is fully aligned with the Chinese Communists.
Two Opponents Are Left
Zen recounts that there is one anti-Regime auxiliary bishop left in Hong Kong, Monsignor Joseph Ha. He participates in the protests. Many people hope he would become the next local bishop, but according to Zen – quote – “it will not be him because he is too critical.” About himself, Zen says, “I am very old but I continue to speak because there are not enough voices.”
A Terribly Arrogant Person”
For Zen, the Hong Kong Chief Executive Carrie Lam, a Cath…More
AJPM
ZEN, Cardinal héros : « Je CONTINUE à PARLER parce qu'il n'y a pas assez de voix. »
catholique.forumactif.com/t525-news-au-29-septembre-2019
Les catholiques de Hong Kong sont divisés au sujet des manifestations locales, a déclaré le cardinal Joseph Zen à LaVie.fr le 17 septembre. Selon Zen, les six religions officiellement reconnues sont organisées en institutions manipulées par le Parti …More
ZEN, Cardinal héros : « Je CONTINUE à PARLER parce qu'il n'y a pas assez de voix. »
catholique.forumactif.com/t525-news-au-29-septembre-2019
Les catholiques de Hong Kong sont divisés au sujet des manifestations locales, a déclaré le cardinal Joseph Zen à LaVie.fr le 17 septembre. Selon Zen, les six religions officiellement reconnues sont organisées en institutions manipulées par le Parti communiste. En d'autres termes : La situation à Hong Kong est semblable à celle de l'Occident où les évêques suivent régulièrement le régime et non l'Évangile. Il en va de même pour le pape François. Il est pleinement aligné sur les communistes chinois.

Deux adversaires sont partis

Zen raconte qu'il reste un évêque auxiliaire anti-Régime à Hong Kong, Monseigneur Joseph Ha. Il participe aux manifestations. Beaucoup espèrent qu'il deviendra le prochain évêque local, mais selon Zen - je cite - « ce ne sera pas lui parce qu'il est trop critique ». A propos de lui, Zen dit : « Je suis très vieux mais je continue à parler parce qu'il n'y a pas assez de voix. »

« Une personne terriblement arrogante »

Pour Zen, la directrice générale de Hong Kong, Carrie Lam, une catholique, est - je cite - « une personne terriblement arrogante » parce qu'elle a ignoré pendant des mois les protestations contre son projet de loi d'extradition. Zen n'essaie même plus de lui parler parce qu'il est - je cite - « sur liste noire avec le gouvernement en place ».

Le Saint-Siège ne fait rien

Le Cardinal Zen confirme que le Saint-Siège n'a rien fait pour soutenir les manifestations de Hong Kong depuis leur début. Son explication : « Rome n'ose plus critiquer le gouvernement chinois, auquel elle a vendu l'Église chinoise. »

François se cache derrière Parolin

Pour Zen, il est pratiquement impossible de parler au Pape François, car - je cite - « tout passe par le Cardinal Parolin », le coupable de l'accord secret du Vatican de septembre 2018 avec la Chine. Zen mentionne les résultats : les évêques du régime excommuniés, connus pour avoir des concubines et des enfants, ont été réintégrés et même réhabilités sans montrer aucun signe de repentance.

François a menti au cardinal Zen

Le 29 juin, jour de la publication d'un document non signé du Vatican qui invitait le clergé chinois à s'enregistrer auprès du gouvernement, le cardinal Zen s'est rendu à Rome. François l'invita à dîner avec le Cardinal Parolin. A la fin, alors que François accompagnait Zen à la sortie, Zen lui parla de ce document. François répondit en anglais : « Je vais m'en occuper. » Mais il ne s'est rien passé. François avait menti au Cardinal.

[Là où Zen se trompe, c'est quand il met tout sur Parolin pour excuser Bergoglio ; en fait, c'est le contraire : Bergoglio commande et Parolin exécute ; mais le dit Bergoglio, avec sa fourberie habituelle, fait croire que c'est Parolin qui commande, pour ce qui est de la Chine.]
foward
Thanks for the news
Jim Dorchak and one more user like this.
Jim Dorchak likes this.
Bottega likes this.
@mattsixteen24, Dear Matt: he has confronted Bergoglio and Parolin, and has called them for what they are. And has confronted the dragon, for 80 years, and is a hero and a stone in the shoes of all of these perverts, communists, kabbalists, masons, cowards, etc. in the bergoglian-sankt gallen church
@eticacasanova He called them heretics? Wolves in sheeps clothing?
@eticacasanova How about confront a heretic? Much simpler. Won't take 80 years. Won't even take a week.
Don Reto Nay likes this.
advoluntas@aol.com likes this.
Excuse me, go to China, confront the most tyrannycal and muderous regime in history, do it for 80+ years, and then boast of fidelity
Ultraviolet likes this.
That's nice, but I don't have a lot of pity for cardinals and bishops who refuse to call out Francis for what he is, a HERETIC! A heretic is putting it nicely too because it's obvious now to anyone that's been following the real Catholic news that Francis is in fact an antichrist. Don't agree? Two words: Amazon Synod
Don Reto Nay likes this.