25:09

75-Le DÉVOT INTÉRIEUR (cantique du Père de Montfort)

JMJ783 SOMMAIRE "Intégral Montfort IV" / Le CHAPELET récité [JMJ782-JMJ784] TABLE des 2000 CANTIQUES / Les 3 AVE MARIA du matin & du soir : montfortajpm.blogspot.com/p/blog-page.html
Chant : Jean-Myriam Chevalier / Mélodie & orgue : Gilbert Chevalier (aveugle)
Enregistrement : avril 2019
Vidéo : www.youtube.com/watch
1- Que le monde
Et l’enfer gronde :
Gloire en tous lieux
À la Reine des Cieux !
R./ Vite, vite, Saluons-la En lui disant mille Ave Maria ! Vite, vite, Priez pour nous Et calmez Dieu dans son juste courroux.
... PAROLES + Autres Versions (Les Mille Ave Maria) + L'ANNONCIATION, l'AVE MARIA & l'ANGELUS : montfortajpm.blogspot.com/…/lannonciation-l… Autres versions : 132. Le dévot intérieur & II-132a. Le DÉVOT INTÉRIEUR & Le dévot intérieur en 2 versions & A3a. Le dévot intérieur (1) Cantiques précédents : 74-Les SOUFFRANCES de la SAINTE VIERGE au PIED de la CROIX & En l'HONNEUR de SAINT JOSEPH & CONSÉCRATION "À JÉSUS PAR MARIE" (cantique & 3 prières du Sain…More
* La CONTRITION PARFAITE & la COMMUNION SPIRITUELLE *
NEUVAINE à NOTRE-DAME du SACRÉ-CŒUR, l'ESPÉRANCE des DÉSESPÉRÉS
(23 au 31 mai) QUATRIÈME JOUR : La source intarissable de tout bien
montfortajpm.blogspot.com/…/dernieres-mises…
« Nous venons implorer votre protection. »
« Ô céleste Trésorière du Cœur de Jésus,
de ce Cœur qui est la source intarissable de toutes les grâces,
et …
More
* La CONTRITION PARFAITE & la COMMUNION SPIRITUELLE *
NEUVAINE à NOTRE-DAME du SACRÉ-CŒUR, l'ESPÉRANCE des DÉSESPÉRÉS
(23 au 31 mai) QUATRIÈME JOUR : La source intarissable de tout bien
montfortajpm.blogspot.com/…/dernieres-mises…
« Nous venons implorer votre protection. »
« Ô céleste Trésorière du Cœur de Jésus,
de ce Cœur qui est la source intarissable de toutes les grâces,
et que vous pouvez ouvrir à votre gré !... »


Chaque jour, ô Notre-Dame du Sacré-Cœur,
des torrents de grâces se répandent par vos mains dans le monde entier !
Grâces de conversion, de persévérance, de martyre, d'apostolat,
de résistance à la tentation, de générosité dans le service de Dieu ;
grâces de prières, de vertus, de consolations, de secours, de repentir, de ferveur ;
grâces pour chaque instant de la vie,
pour chaque circonstance heureuse ou malheureuse, pour chaque difficulté...
et toutes ces grâces temporelles ou spirituelles
sortent à la fois du Cœur de Jésus, du Cœur de votre divin Fils.
Depuis des siècles, cette source jaillissante
n'a cessé de produire ces eaux merveilleuses
qui rafraîchissent et désaltèrent les âmes,
fortifient toute faiblesse, guérissent toute langueur,
dégoûtent des faux plaisirs d'ici-bas
et donnent la soif des vrais biens du Ciel.
Jusqu'à la fin des siècles, cette source, que rien ne peut épuiser,
et qui semble de jour en jour devenir plus abondante,
répandra partout avec profusion les richesses de la vie...
les fidèles entendront toujours Jésus leur dire en leur montrant son Cœur :
« Si quelqu'un a soif, qu'il vienne à moi et qu'il boive ! »
Mais où se trouve l'aqueduc admirable
qui fait communiquer les âmes altérées avec cette source de délices ?...
Quelle main a reçu la douce mission de diriger ces eaux bienfaisantes
et de veiller de préférence à ce que les terres les plus abandonnées,
les âmes les plus accablées d'épreuves,
les cœurs les plus malades les reçoivent et trouvent la paix ?...
C'est vous, ô Notre-Dame du Sacré-Cœur,
vous qui pouvez ouvrir à votre gré le Cœur de Jésus,
distribuer ses grâces et combler vos enfants de ses plus précieuses faveurs.
Comme cette pensée me ranime et me réjouit !

Souvenez-Vous, ô Notre-Dame du Sacré-Cœur,
de l’ineffable pouvoir que votre divin Fils
vous a donné sur son Cœur adorable.
Pleins de confiance en vos mérites,
nous venons implorer votre protection.
Ô céleste Trésorière du Cœur de Jésus,
de ce Cœur qui est la source intarissable de toutes les grâces,
et que vous pouvez ouvrir à votre gré
pour répandre sur les hommes
tous les trésors d’amour et de miséricorde,
de lumière et de salut qu’il renferme,
accordez-nous, nous vous en conjurons,
les faveurs que nous sollicitons...
Non, nous ne pouvons essuyer de refus,
et puisque vous êtes notre Mère,
ô Notre-Dame du Sacré-Cœur,
accueillez favorablement nos prières
et daignez les exaucer.
Ainsi soit-il.
MOIS de MARIE : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

MOIS de NOTRE-DAME du SACRÉ-CŒUR _ 26ème JOUR : L’ASCENSION
montfortajpm.blogspot.com/2017/05/poemes-pieux-9.html
Notre-Dame du Sacré-Cœur, sûr asile contre tous les dangers du monde, priez pour nous.
(Litanies de Notre-Dame du Sacré-Cœur : montfortajpm.blogspot.com/…/fin-des-dernier… )
1) Montant au Ciel, Jésus reste de …More
MOIS de MARIE : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

MOIS de NOTRE-DAME du SACRÉ-CŒUR _ 26ème JOUR : L’ASCENSION
montfortajpm.blogspot.com/2017/05/poemes-pieux-9.html
Notre-Dame du Sacré-Cœur, sûr asile contre tous les dangers du monde, priez pour nous.
(Litanies de Notre-Dame du Sacré-Cœur : montfortajpm.blogspot.com/…/fin-des-dernier… )
1) Montant au Ciel, Jésus reste de Cœur avec sa Mère
et lui donne le soin de protéger l’Église naissante.

2) Désireuse de plaire au Cœur de Jésus,
Marie accepte la prolongation de son exil.

3) La terre n’est pour nous qu’une vallée de larmes :
que notre cœur soit dans la Patrie !...

« Il est monté au Ciel… »

Souvenez-Vous, ô Notre-Dame du Sacré-Cœur,
de l’ineffable pouvoir que votre divin Fils
vous a donné sur son Cœur adorable.
Pleins de confiance en vos mérites,
nous venons implorer votre protection.
Ô céleste Trésorière du Cœur de Jésus,
de ce Cœur qui est la source intarissable de toutes les grâces,
et que vous pouvez ouvrir à votre gré
pour répandre sur les hommes
tous les trésors d’amour et de miséricorde,
de lumière et de salut qu’il renferme,
accordez-nous, nous vous en conjurons,
les faveurs que nous sollicitons...
Non, nous ne pouvons essuyer de refus,
et puisque vous êtes notre Mère,
ô Notre-Dame du Sacré-Cœur,
accueillez favorablement nos prières
et daignez les exaucer.
Ainsi soit-il.


IMAGES PIEUSES

* * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir
en l’honneur de la Puissance, de la Sagesse et de la Miséricorde de Marie,
avec cette invocation à la fin :

- le matin : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant ce jour. »
- le soir : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant cette nuit.»

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


« Oh ! quelle sainte pratique de piété !
c’est un moyen très efficace d’assurer votre salut. »
(Saint Léonard de Port-Maurice)