MOIS de MARIE : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

NOTRE-DAME AUXILIATRICE ou MARIE, SECOURS des CHRÉTIENS (24 mai)
montfortajpm.blogspot.com/…/notre-dame-auxi…
Vierge très puissante, aimable Auxiliatrice du peuple chrétien,
quelle reconnaissance ne vous devons-nous point
pour l’assistance que vous avez donnée à nos pères,
quand, menacés par les Turcs infidèles,
ils ont invoqué…
More
MOIS de MARIE : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

NOTRE-DAME AUXILIATRICE ou MARIE, SECOURS des CHRÉTIENS (24 mai)
montfortajpm.blogspot.com/…/notre-dame-auxi…
Vierge très puissante, aimable Auxiliatrice du peuple chrétien,
quelle reconnaissance ne vous devons-nous point
pour l’assistance que vous avez donnée à nos pères,
quand, menacés par les Turcs infidèles,
ils ont invoqué votre secours maternel
en récitant dévotement le saint Rosaire !
Du haut du Ciel vous avez vu leur danger,
vous avez entendu leur appel avec compassion :
vous avez accueilli favorablement
leur humble prière,
suggérée par le grand Pontife Saint Pie V,
et vous vous êtes hâtée de venir à leur secours.
Ah ! faites, ô Mère chérie,
qu’aujourd’hui encore
les longs gémissements de l’Épouse du Christ
arrivent jusqu’au trône de votre miséricorde ;
ayez encore pitié d’elle ;
levez-vous pour la délivrer
de tant d’ennemis qui l’environnent.

Aujourd’hui encore, de tous les coins de la terre
cette prière qui vous est chère s’élève vers votre trône,
pour vous rendre favorable à nous
dans les calamités présentes comme dans les passées.
Hélas ! nos péchés n’empêchent,
ou du moins ne retardent que trop l’effet de cette prière !
Mère très chère, obtenez-nous donc
une vraie douleur de nos péchés,
et une ferme résolution de mourir plutôt que d’offenser Dieu :
car c’est pour nous une trop grande douleur que le secours,
dont nous avons un si extrême besoin,
soit refusé ou retardé à cause de nous.

Montrez-vous favorable, Mère chérie,
aux prières de l’univers catholique,
et domptez l’orgueil de ces malheureux qui,
dans leur insolence, osent insulter Dieu
et qui voudraient voir la ruine de cette Église
contre laquelle,
suivant l’infaillible parole de Jésus-Christ,
les portes de l’enfer ne prévaudront jamais.
Qu’une fois de plus le monde reconnaisse que,
lorsque vous prenez en main la défense de l’Église,
la victoire est certaine ;
que le triomphe peut être retardé,
mais qu’il ne saurait manquer,
comme la foi nous l’assure.
Animés de cette foi, nous espérons que,
grâce à votre intercession,
Dieu nous exaucera.
Ainsi soit-il.


Indulgence applicable : 200 jours, une fois par jour

* * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir
en l’honneur de la Puissance, de la Sagesse et de la Miséricorde de Marie,
avec cette invocation à la fin :

- le matin : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant ce jour. »
- le soir : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant cette nuit.»

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


« Oh ! quelle sainte pratique de piété !
c’est un moyen très efficace d’assurer votre salut. »
(Saint Léonard de Port-Maurice)
NEUVAINE à NOTRE-DAME du SACRÉ-CŒUR, l'ESPÉRANCE des DÉSESPÉRÉS (23 au 31 mai)
DEUXIÈME JOUR : La meilleure Avocate
montfortajpm.blogspot.com/…/dernieres-mises…
« Pleins de confiance en vos mérites. »
Ô Marie, pour obtenir une grâce,
nos mérites ne nous sont pas de grande utilité,
car ils sont faibles, peu nombreux, et souvent, hélas !
ensevelis dans nos fautes de chaque jour.
Il est …More
NEUVAINE à NOTRE-DAME du SACRÉ-CŒUR, l'ESPÉRANCE des DÉSESPÉRÉS (23 au 31 mai)
DEUXIÈME JOUR : La meilleure Avocate
montfortajpm.blogspot.com/…/dernieres-mises…
« Pleins de confiance en vos mérites. »
Ô Marie, pour obtenir une grâce,
nos mérites ne nous sont pas de grande utilité,
car ils sont faibles, peu nombreux, et souvent, hélas !
ensevelis dans nos fautes de chaque jour.
Il est donc nécessaire de choisir une avocate
qui puisse plaider efficacement pour nous auprès de Notre-Seigneur Jésus-Christ.
Cette avocate, c'est vous, ô Notre-Dame du Sacré-Cœur !
Enfants d'Ève, malheureux exilés, nous élevons nos cris vers vous.
Nous soupirons vers vous,
gémissant et pleurant dans cette vallée de larmes.
Oh ! de grâce, notre Avocate,
tournez vers nous vos regards pleins de miséricorde.
À vous seule, vous avez plus de mérites que tous les Saints ensembles.
Immense est votre amour pour nous,
toute-puissante est votre prière,
sans refus est votre demande.
Courage donc, ô mon âme !...
précieuse est la grâce que tu sollicites,
plus précieuse encore la protection dont t'environne Marie.
Jette-toi dans ses bras maternels et dis-lui :
« Ô ma Mère, daignez-nous venir en aide !
Je ne vois personne plus digne que vous de parler au Cœur de Jésus ;
je ne connais pas de miséricorde au-dessus de la vôtre, après celle de Jésus,
pour prendre nos intérêts et faire triompher notre cause. »
Nous implorons donc votre généreuse assistance,
ô notre bien-aimée Souveraine !
Jetez un voile sur nos indignités,
couvrez-nous, nous vous en conjurons, du manteau de vos vertus ;
revêtez-nous de vos mérites innombrables.
Nous vous le demandons,
au nom de l'amour ardent
que vous avez toujours eu pour votre divin Fils,
au nom du dévouement sans bornes
que vous lui avez constamment témoigné,
et surtout au nom de la part abondante
que vous avez prise aux angoisses et aux cruelles amertumes de son Cœur.

Souvenez-Vous, ô Notre-Dame du Sacré-Cœur,
de l’ineffable pouvoir que votre divin Fils
vous a donné sur son Cœur adorable.
Pleins de confiance en vos mérites,
nous venons implorer votre protection.
Ô céleste Trésorière du Cœur de Jésus,
de ce Cœur qui est la source intarissable de toutes les grâces,
et que vous pouvez ouvrir à votre gré
pour répandre sur les hommes
tous les trésors d’amour et de miséricorde,
de lumière et de salut qu’il renferme,
accordez-nous, nous vous en conjurons,
les faveurs que nous sollicitons...
Non, nous ne pouvons essuyer de refus,
et puisque vous êtes notre Mère,
ô Notre-Dame du Sacré-Cœur,
accueillez favorablement nos prières
et daignez les exaucer.
Ainsi soit-il.


MOIS de NOTRE-DAME du SACRÉ-CŒUR _ 24ème JOUR : L’UNION MALGRÉ LE TOMBEAU
montfortajpm.blogspot.com/…/litanies-de-lam…
Daigne votre défense nous protéger au Tribunal de Dieu, ô Notre-Dame du Sacré-Cœur !
(Litanies de Notre-Dame du Sacré-Cœur : montfortajpm.blogspot.com/…/fin-des-dernier… )
1) Le Cœur de Marie sait pénétrer la pierre du sépulcre,
descendre dans les limbes et demeurer toujours unie à Jésus.

2) Accueillie par les justes de l’ancienne Loi,
l’âme de Jésus n’oublie pas de leur parler de sa Mère.

3) Prions Marie de répandre sur le Purgatoire
les miséricordes du Cœur de Jésus.

Souvenez-Vous, ô Notre-Dame du Sacré-Cœur,
de l’ineffable pouvoir que votre divin Fils
vous a donné sur son Cœur adorable.
Pleins de confiance en vos mérites,
nous venons implorer votre protection.
Ô céleste Trésorière du Cœur de Jésus,
de ce Cœur qui est la source intarissable de toutes les grâces,
et que vous pouvez ouvrir à votre gré
pour répandre sur les hommes
tous les trésors d’amour et de miséricorde,
de lumière et de salut qu’il renferme,
accordez-nous, nous vous en conjurons,
les faveurs que nous sollicitons...
Non, nous ne pouvons essuyer de refus,
et puisque vous êtes notre Mère,
ô Notre-Dame du Sacré-Cœur,
accueillez favorablement nos prières
et daignez les exaucer.
Ainsi soit-il.


IMAGES PIEUSES