06:34

Jacqueline Kelen : Le diable préfère les saints

Le chemin de sainteté passe par la rencontre avec le Démon… Ermites, moines et moniales, mystiques hommes et femmes, tous ont eu à subir ses tentations et ses assauts... C’est leur histoire, leur …More
Le chemin de sainteté passe par la rencontre avec le Démon…
Ermites, moines et moniales, mystiques hommes et femmes, tous ont eu à subir ses tentations et ses assauts...
C’est leur histoire, leur combat et, souvent, leur victoire que raconte ce livre.
À une époque qui ne croit plus guère en Dieu ni au Malin, et qui rejette tout phénomène surnaturel, voici un essai érudit et passionnant, qui rappelle la réalité de Satan.
Le diable préfère les saints, Jacqueline Kelen, Éditions du Cerf, 2016
-
Le sujet profond, urgent – surtout à notre époque – c’est le combat spirituel.
A fréquenter les écrits des saints et des mystiques chrétiens, je m’apercevais que à un moment de leur chemin – et presque jusqu’au bout d’ailleurs – il y avait toujours rencontre diabolique, tentation démoniaque. Et ce combat là, ces rencontres ne sont pas abstraites ! Et métaphoriques… Ce sont des intimidations, des coups, des étouffements, des attaques très impressionnantes. Et lorsqu’on sait que les saints n’…More
CoeurdeFrance and 3 more users like this.
CoeurdeFrance likes this.
Genand likes this.
gerard57 likes this.
Sylvanus likes this.
Le combat spirituel n'est pas seulement contre le diable, mais aussi et surtout contre le vieil homme :
Car la chair a des désirs contraires à ceux de l'esprit, et l'esprit en a de contraires à ceux de la chair; ils sont opposés l'un à l'autre, de telle sorte que vous ne faites pas ce que vous voulez. Mais si vous êtes conduits par l'esprit, vous n'êtes plus sous la Loi. Or les œuvres de la …More
Le combat spirituel n'est pas seulement contre le diable, mais aussi et surtout contre le vieil homme :
Car la chair a des désirs contraires à ceux de l'esprit, et l'esprit en a de contraires à ceux de la chair; ils sont opposés l'un à l'autre, de telle sorte que vous ne faites pas ce que vous voulez. Mais si vous êtes conduits par l'esprit, vous n'êtes plus sous la Loi. Or les œuvres de la chair sont manifestes: ce sont l'impudicité, l'impureté, le libertinage, l'idolâtrie, les maléfices, les inimitiés, les contentions, les jalousies, les emportements, les disputes, les dissensions, les sectes, l'envie, [les meurtres], l'ivrognerie, les excès de table, et autres choses semblables. Je vous préviens, comme je l'ai déjà fait, que ceux qui commettent de telles choses n'hériteront pas du royaume de Dieu. (Ga 5, 17-21)
Psaume 62 and 2 more users like this.
Psaume 62 likes this.
CoeurdeFrance likes this.
Sylvanus likes this.
Psaume 62
@AveMaria44 Une fois n’est pas coutume, vous dites la vérité. Notre plus grand adversaire, en somme, c'est nous-même. « Il faut remarquer tout d'abord que tous les dangers que court une âme viennent de ses trois ennemis qui sont le monde, le démon et la chair. Le monde est l'ennemi le moins difficile à vaincre; le démon est l'ennemi le plus difficile à découvrir; la chair est un ennemi plus …More
@AveMaria44 Une fois n’est pas coutume, vous dites la vérité. Notre plus grand adversaire, en somme, c'est nous-même. « Il faut remarquer tout d'abord que tous les dangers que court une âme viennent de ses trois ennemis qui sont le monde, le démon et la chair. Le monde est l'ennemi le moins difficile à vaincre; le démon est l'ennemi le plus difficile à découvrir; la chair est un ennemi plus tenace que les deux autres, et ses attaques durent autant que le vieil homme. » (St Jean de la Croix, Avis et Maximes)
Psaume 62
" Car nous ne luttons pas contre des êtres de sang et de chair, mais contre les Dominateurs de ce monde de ténèbres, les Principautés, les Souverainetés, les esprits du mal qui sont dans les régions célestes. " (Saint Paul, Ephésiens 6.12)
CoeurdeFrance and one more user like this.
CoeurdeFrance likes this.
shazam likes this.
Psaume 62 likes this.
shazam
Un article trouvé sur un site (lien en bas de l'article)

Les moyens pour lutter contre le Diable
Tous les jours, nous devons livrer une bataille spirituelle. La Parole de Dieu nous dit que notre vie sur Terre consiste en un combat permanent contre le démon, et elle nous rappelle que nous avons choisi de suivre le Christ pour être toujours prêts à l’affronter.

Voici dix conseils pour faire de …More
Un article trouvé sur un site (lien en bas de l'article)

Les moyens pour lutter contre le Diable
Tous les jours, nous devons livrer une bataille spirituelle. La Parole de Dieu nous dit que notre vie sur Terre consiste en un combat permanent contre le démon, et elle nous rappelle que nous avons choisi de suivre le Christ pour être toujours prêts à l’affronter.

Voici dix conseils pour faire de ce temps de Carême un vrai temps de conversion, sans faire aucune concession au Prince des Ténèbres.

1. Menez une vie rangée

Tout d’abord, accordez de l’importance à la prière, qui est le fondement de votre vie spirituelle. Prenez le temps de lire la Bible. À commencer peut-être par le passage de Matthieu 25,30-40.
D’autre part, soyez fermement ancré dans votre vocation, que ce soit la vie conjugale, la prêtrise ou la vie consacrée. Quel qu’il soit, soyez fidèle en tous points à l’appel que vous avez reçu de Dieu.
Enfin, consacrez du temps à l’Église. Bien sûr, tout le monde n’est pas appelé à un ministère à temps plein, mais chacun de nous peut ajouter sa pierre à l’édifice d’une manière ou d’une autre, selon ses possibilités.

2. Rejetez la tentation de manière catégorique

Dans la vie spirituelle, l’un des principaux problèmes réside dans le fait que nos réponses à la tentation sont trop lentes ou trop faibles. Mais avec la grâce de Dieu, nous pouvons renforcer notre volonté et ainsi parvenir à rejeter la tentation fermement et de manière décisive quand elle se présente à nous. D’ailleurs, la tentation survient quand nous nous mettons dans des situations qui nous mènent au péché. Or rappelez-vous ces paroles : quand on joue avec le feu, on finit par se brûler.

3. Appelez l’ennemi par son nom et implorez l’aide de Dieu

Quand nous sommes confrontés à la tentation ou que nous y succombons, il peut être bénéfique de l’admettre : « Je suis en train d’être tenté par le diable, l’ennemi de Dieu ». Appelez-le par son nom, et dites une prière courte et pleine de ferveur pour demander l’aide de Dieu. Dites par exemple : « Jésus, j’ai confiance en toi. » « Seigneur, sauve-moi. » « Seigneur, prends ma défense. » « Ô Marie, protège-moi de ton manteau. » Invoquez avec foi les noms de Jésus, de Marie, de saint Joseph.

4. Combattez la désolation

Connaître la désolation spirituelle, c’est avoir l’impression d’être dans les ténèbres face à la vérité divine, c’est être insensible à la Parole de Dieu, c’est être apathique et incapable de faire le bien, c’est être distant de Dieu. Cette désolation peut survenir soudainement et faire vaciller les bonnes résolutions prises seulement la veille. Saint Ignace disait qu’en cas de désolation, il était important de prier plus, de méditer plus, de faire un examen de conscience (pour savoir d’où vient cet état de désolation) et enfin, d’observer une pénitence qui permette de lutter contre cet état.

5. Combattez la paresse

Vous connaissez sûrement l’expression : « L’oisiveté est la mère de tous les vices. » Autrement dit, si vous n’avez rien à faire, c’est le diable qui va vous donner de quoi vous occuper. Saint Jean Bosco n’aimait pas la période des vacances pour ses garçons de l’Oratoire, car il savait que trop de temps libre laisse la place aux tentations.

6. Utilisez les armes que Jésus a utilisées dans le désert

Une prière fervente et prolongée, une mortification constante (par le jeûne) et une proximité à la Parole de Dieu, par sa méditation ou sa mise en pratique – voici des armes efficaces pour combattre le démon et le vaincre.

7. Confiez-vous à un directeur spirituel

Saint Ignace nous met en garde : le démon aime les secrets. Si une personne se retrouve dans un état de grande désolation mais qu’elle s’en ouvre à un directeur spirituel, la tentation peut être surmontée. Se taire, c’est comme dissimuler une coupure ou une plaie sous des vêtements. Tant que la plaie ne sera pas exposée à l’air libre et nettoyée, non seulement elle ne guérira pas, mais en plus elle ne fera que s’infecter de plus en plus jusqu’à ce qu’il faille éventuellement envisager une amputation. De la même manière, une fois qu’on a parlé d’une tentation à un directeur spirituel, on peut parvenir à la dominer.

8. Utilisez des objets sacrés

Utilisés à bon escient, les objets sacrés peuvent être d’une grande aide dans le combat contre le démon. On peut penser par exemple au scapulaire brun, à la médaille de saint Benoît, à l’eau bénite…

9. Faites appel à l’archange saint Michel

Dans notre lutte contre Satan, utilisons toutes les armes possibles. Dieu a choisi l’archange saint Michel, un ange fidèle et sûr, comme prince de l’armée céleste pour envoyer en enfer Lucifer et les autres anges rebelles. Saint Michel, dont le nom signifie « semblable à Dieu ? » est toujours aussi puissant aujourd’hui qu’il l’était alors.

10. Faites appel à la Vierge Marie

Marie est l’être humain que Satan craint le plus, d’après ce qu’en disent les exorcistes. Marie a plusieurs noms. Quel que soit celui que vous invoquez, cela vous sera utile pour barrer l’accès au malin. Le serpent, le diable peut vous attaquer de sa langue hideuse, vous asperger de son venin… Mais si vous appelez Marie à l’aide, elle lui écrasera la tête.

fr.aleteia.org/…/10-moyens-de-co…
Psaume 62 and one more user like this.
Psaume 62 likes this.
Thierry73 likes this.
dvdenise
Faites appel à la Vierge Marie.

Saviez-vous que jamais le malin dans un exorciste, ne prononce le nom de Marie.

...........
Jean-Paul II, exorciste

On raconte de nombreux cas d’exorcisme pratiqué par Jean-Paul II. En voici un parmi d’autres, raconté par le photographe officiel du Pape, Arturo Mari :

Je me souviens que durant une audience générale ils ont fait venir une fille, très …
More
Faites appel à la Vierge Marie.

Saviez-vous que jamais le malin dans un exorciste, ne prononce le nom de Marie.

...........
Jean-Paul II, exorciste

On raconte de nombreux cas d’exorcisme pratiqué par Jean-Paul II. En voici un parmi d’autres, raconté par le photographe officiel du Pape, Arturo Mari :

Je me souviens que durant une audience générale ils ont fait venir une fille, très particulière. À un moment de l’audience, elle s’est mise à hurler. Sa voix n’était pas humaine, elle ressemblait à celle d’une bête ou, plus exactement, elle semblait venir d’outre-tombe. La jeune fille prononçait des paroles très violentes, imprégnées de colère et de haine.

Le vice gouverneur, Monsignore Danzi, est descendu, il a cherché à lui parler mais sans aucun effet. Aussi la fille se déchaînait-elle encore davantage, elle criait des paroles encore plus vulgaires, offensives.

Après l’audience, le Saint Père a commencé à recevoir les invités, puis il est monté sur la papamobile et est parti pour rentrer au Saint Siège. À la hauteur de l’Arc des Cloches, il y avait la fille, parce que justement on l’avait placée là contre le mur de la basilique. C’était une jeune fille de 20-22 ans, mince, mais elle avait tant de force que six fonctionnaires de l’antichambre, appelés habituellement ’sediari’, jeunes gens robustes, n’arrivaient pas à la maintenir immobile. Elle avait une force inconcevable, surhumaine.

Quand ils ont dit au pape ce qui se passait, le Saint Père a fait arrêter la voiture, il est descendu et à ce moment s’est passé le ’pandémonium’. La jeune fille s’est mise à crier : « va-t’en vieil estropié ! Maudit !... » et de sa bouche, sortait une salive verdâtre, foncée. Son visage n’était pas humain. Les jeunes gens qui la retenaient étaient tout en sueur, ils n’arrivaient pas à la maintenir immobile. À ce moment, la jeune fille n’avait pas visage humain. Sa force non plus ne pouvait être humaine.

Le Saint Père s’est approché, il a fait le signe de croix et a commencé à prier en latin. J’étais à une certaine distance, je n’entendais pas les paroles du Pape, en revanche j’entendais très distinctement la jeune fille qui continuait à crier : « Vieil estropié, tu es malade ! » À un certain moment, pendant que le Pape priait, la voix de la jeune fille s’est atténuée, est devenue presque une lamentation : « Mais tu sais que je ne peux rien contre toi. Je ne peux rien, tu es trop fort, trop fort ». Le Saint Père, priant, a mis la main sur sa tête et alors on a entendu un cri, comme arraché du ventre. Le Pape l’a bénie, l’a touchée de nouveau. La voix de la jeune fille était encore plus faible, elle répétait : ’ça suffit, maudit’, et après environ 20 minutes elle s’est tue. Puis elle s’est affaissée et son visage a repris sa physionomie normale, mais elle était littéralement trempée de sueur.

Après cela, elle a ouvert les yeux et a regardé le Pape. Le Saint Père l’a caressée, bénie, et ensuite il est parti. J’étais stupéfait, bouleversé. Des phrases contre le Pape, du ton de la voix, inhumain, et surtout de la simplicité de l’intervention de Jean Paul II.

Saint Jean-Paul II, priez pour nous.
Psaume 62 and 2 more users like this.
Psaume 62 likes this.
shazam likes this.
Sylvanus likes this.
CoeurdeFrance and one more user like this.
CoeurdeFrance likes this.
dvdenise likes this.
Le diable ne préfère pas les saints, il combat là où il y a des combattants....
Psaume 62
Les saints sont l'élite des combattants spirituels, raison pour laquelle il est juste de dire que "le diable préfère les saints"....
CoeurdeFrance likes this.
Le diable ne préfère pas ceux qui le vainquent
tournesol and 3 more users like this.
tournesol likes this.
Antoine34 likes this.
Chouan56 likes this.
Jean de Roquefort likes this.
shazam
Les différents noms de Satan

Satan : Adversaire ou accusateur
« Car il est rejeté, l’accusateur de nos frères, lui qui les accusait, jour et nuit, devant notre Dieu. » (Ap 12, 10)

Diable : Celui qui divise, le séparateur
« Il y a ceux qui sont au bord du chemin : ceux-là ont entendu ; puis le diable survient et il enlève de leur cœur la Parole, pour les empêcher de croire et d’être sauvés. » (…More
Les différents noms de Satan

Satan : Adversaire ou accusateur
« Car il est rejeté, l’accusateur de nos frères, lui qui les accusait, jour et nuit, devant notre Dieu. » (Ap 12, 10)

Diable : Celui qui divise, le séparateur
« Il y a ceux qui sont au bord du chemin : ceux-là ont entendu ; puis le diable survient et il enlève de leur cœur la Parole, pour les empêcher de croire et d’être sauvés. » (Lc 8, 12)

Démon : Esprit mauvais
« Jésus menaça le démon, et il sortit de lui. À l’heure même, l’enfant fut guéri. » (Mt 17, 18)

Lucifer : « Le porteur de la lumière » ou « l’étoile du matin » (avant sa chute)
« Comment ! Tu es tombé du ciel, astre brillant, fils de l’aurore ! Tu es renversé à terre, toi qui faisais ployer les nations. » (Is 14, 12)

Extrait de :
fr.aleteia.org/…/connaissez-vous…
Thierry73 likes this.
dvdenise
Vidéo du Père Zanotti-Sorkine: le diable existe: www.youtube.com/watch
shazam likes this.