Join Gloria’s Christmas Campaign. Donate now!
04:59

Les Noces de Cana, de Paul Véronèse

Comment a-t-il osé perdre Jésus et la Vierge Marie au beau milieu de cet indescriptible capharnaüm de serviteurs affairés, de hauts personnages aux habits multicolores, et même de chiens ? Et que …More
Comment a-t-il osé perdre Jésus et la Vierge Marie au beau milieu de cet indescriptible capharnaüm de serviteurs affairés, de hauts personnages aux habits multicolores, et même de chiens ?
Et que fait l´ami des pauvres parmi ce déploiement de richesses ? En apparence, cette œuvre de Véronèse, le peintre chéri de la Venise du 16e siècle, est un vrai scandale !
Et l´indignation augmente quand on apprend que ce tableau monumental était destiné à un réfectoire de bénédictins : comment des moines ont-ils pu passer commande d´un tel sacrilège ?
-
Réponses en couleurs avec Régis Burnet dans Pictura. Une coproduction KTO-Le Monde de la Bible Pictura du 19/01/2019.
---
Venise se donne en spectacle à elle-même
Même si elle a déjà commencé son déclin, La sérénissime (1) est certainement le lieu le plus raffiné d’Occident. On y a élevé les plaisirs de la chair au rang d’un art. Les verreries de Murano (2) produisent les verres les plus fins à l’instar de celui que tend le jeune domestique. Elle …More
shazam
Évangile de Jésus-Christ selon Saint Jean

Le troisième jour, il y eut un mariage à Cana de Galilée. La mère de Jésus était là. Jésus aussi avait été invité au mariage avec ses disciples.

Or, on manqua de vin. La mère de Jésus lui dit : « Ils n’ont pas de vin. » Jésus lui répond : « Femme, que me veux-tu ? Mon heure n’est pas encore venue. » Sa mère dit à ceux qui servaient : « Tout ce qu’il …More
Évangile de Jésus-Christ selon Saint Jean

Le troisième jour, il y eut un mariage à Cana de Galilée. La mère de Jésus était là. Jésus aussi avait été invité au mariage avec ses disciples.

Or, on manqua de vin. La mère de Jésus lui dit : « Ils n’ont pas de vin. » Jésus lui répond : « Femme, que me veux-tu ? Mon heure n’est pas encore venue. » Sa mère dit à ceux qui servaient : « Tout ce qu’il vous dira, faites-le. »

Or, il y avait là six jarres de pierre pour les purifications rituelles des Juifs ; chacune contenait deux à trois mesures, (c’est-à-dire environ cent litres). Jésus dit à ceux qui servaient : « Remplissez d’eau les jarres. » Et ils les remplirent jusqu’au bord. Il leur dit : « Maintenant, puisez, et portez-en au maître du repas. » Ils lui en portèrent. Et celui-ci goûta l’eau changée en vin. Il ne savait pas d’où venait ce vin, mais ceux qui servaient le savaient bien, eux qui avaient puisé l’eau.

Alors le maître du repas appelle le marié et lui dit : « Tout le monde sert le bon vin en premier et, lorsque les gens ont bien bu, on apporte le moins bon. Mais toi, tu as gardé le bon vin jusqu’à maintenant. »

Tel fut le commencement des signes que Jésus accomplit. C’était à Cana de Galilée. Il manifesta sa gloire, et ses disciples crurent en lui.

Après cela, il descendit à Capharnaüm avec sa mère, ses frères et ses disciples, et ils demeurèrent là-bas quelques jours.

(Jean 2, 1-12)
Thierry73 likes this.
Jean de Roquefort and one more user like this.
Jean de Roquefort likes this.
Psaume 62 likes this.
shazam
Les Noces de Cana
Paul Véronèse, 1563
Paris, Musée du Louvre