« Quand les catholiques étaient des citoyens de seconde classe » (par Guillaume Perrault)

FIGAROVOX/ANALYSE - À l’heure des polémiques sur le voile islamique, il n’est pas sans intérêt de raconter les mesures d’exception dont furent victimes les catholiques français entre 1880 et 1914.
Psaume 62
Tout dans tes réflexions de détraqué relève de l'escroquerie, de la crétinerie et/ou du mensonge !

Comme d’hab, SC2 recourt à une débauche d’injures pour dissimuler maladroitement son agacement face à des remarques sensées et des faits réels. Et comme d’hab, il semble s’imaginer inconsciemment qu’en assénant des dizaines de fois les mêmes calomnies, elles en deviendront des vérités, et s’…More
Tout dans tes réflexions de détraqué relève de l'escroquerie, de la crétinerie et/ou du mensonge !

Comme d’hab, SC2 recourt à une débauche d’injures pour dissimuler maladroitement son agacement face à des remarques sensées et des faits réels. Et comme d’hab, il semble s’imaginer inconsciemment qu’en assénant des dizaines de fois les mêmes calomnies, elles en deviendront des vérités, et s’imaginer que s’autoconvaincre ainsi en manipulant d’éventuels esprits manipulables c’est faire œuvre de vérité quand ce n’est en fait que faire œuvre du diable.

Ah oui, le meurtre des "embryons" !

Ce rageux SC2 ne retient du propos de son contradicteur, de manière très sélective et malveillante, que ce qu’il veut en retenir afin de toujours légitimer à ses propres yeux ses présupposés diffamatoires et fantasmatiques.

En fait, voici ce que j’avais écrit :

« Je n’ai pas dénoncé « du bout des lèvres » le crime gravissime qu’est le meurtre de masse de vies humaines embryonnaires innocentes, mais je l’ai dénoncé très clairement en faisant mien le rapprochement que fit saint Jean-Paul II entre celui-ci et le génocide de la Shoah. Par ailleurs, j’ai affirmé à juste raison que les mobiles animant le meurtre massif de petites vies humaines invisibles sont généralement très différents des mobiles ayant animé le meurtre haineux de vies humaines visibles considérées alors comme des sous-vies humaines étant rabaissées au rang de l’animalité. Mais le résultat est comparable sous l’angle de la destruction de millions de vies humaines innocentes. »


Abruti, relis l'évangile selon saint Luc et viens me dire s'il y est question "d'embryon" ou d'enfant !

C’est qu’il en tient une belle couche de bêtise aveuglante ce SC2.

En aucun cas je n’aie nié que ces embryons – appelons cette réalité telle quelle – soient des vies humaines à part entière, soient des enfants à naître même si dans le langage courant le mot « enfant » ne s’applique pas aux embryons et aux fœtus humains.. Pour s’en convaincre, lire ma réponse précédente et aussi mon emploi de ces termes antérieurement : «
Est-il possible matériellement d’empêcher que des enfants à naître soient tués en masse à notre époque ? Non » ( 5 mai 2019 ). Y compris les embryons porteurs d’anomalies génétiques, les « gogols » ou « dégénérés » pour citer des termes indignes employés dans un autre contexte par Spina Christi 2, embryons qui sont à présent éliminés généralement dans une optique eugéniste. A aucun moment le catholique que je suis n’a remis en question cette réalité.

Cependant, cette réalité de la pleine humanité des embryons et des fœtus d’origine humaine n’a pas coulé de source pour la plupart des sociétés humaines dans l’histoire. Au demeurant, même un St Thomas d’Aquin, docteur de l’Église, n’eut pas un point de vue clair et parfait sur cette question. Citation de cet article www.lemonde.fr/…/l-embryon-au-mi… :


« Saint Thomas d'Aquin avait en effet soutenu la thèse de "l'animation médiate" , selon laquelle l'âme est "infusée" dans le corps embryonnaire à un stade déterminé de l'ontogénèse, fixé par lui à quarante jours ; elle ne coexiste donc pas avec le corps au moment de la conception. Le "docteur commun" de l'Eglise catholique en déduisait logiquement que, si l'avortement est un "péché grave", il n'est pas un homicide lorsqu'il est pratiqué avant la formation du foetus (voir Nouvelle revue théologique, tome CXIII) ».

A la différence d’un saint Jean-Paul II qui en s’appuyant en outre sur l’état actuel des connaissances scientifiques, a affirmé clairement la pleine humanité de ces embryons d’origine humaine, dans son saint magistère.

[ En arrière-plan, les réactions impulsives et en partie irrationnelles de SC2 ( l’irrationalité dans son cas découle d’une rationalisation biaisée, extrapolisante et simplificatrice d’un ensemble de faits ) ont un fil conducteur : une fixation à tendance paranoïaque qui peut se résumer ainsi : les Juifs (raccourci fait couramment et inconsciemment entre DES juifs et LES juifs) sont les instigateurs de l’immigration de masse vers l’Occident, de l’islamisation de certaines zones, de l’avortement de masse, de la déchristianisation de l’Occident, etc. Il est vain face à une optique paranoïaque de souligner la complexité des causes et des faits, sous peine de se voir accusé… de faire partie, d’une façon ou d’une autre, du complot ! ]
Psaume 62
Ah ?? Et il faut donc supposer à te lire que : 1) La colonisation française a été un crime contre l'humanité (Macron) 2) Que l'islam tire son origine de ces terres et qu'il n'a lui-même rien colonisé ravagé ? Ainsi tu tiens ce même discours débile et ignare que la France a par le passé conquis et colonisé l'Algérie ?

X-ième surinterprétation de la part de ce zozo. J’ai simplement fait le constat…More
Ah ?? Et il faut donc supposer à te lire que : 1) La colonisation française a été un crime contre l'humanité (Macron) 2) Que l'islam tire son origine de ces terres et qu'il n'a lui-même rien colonisé ravagé ? Ainsi tu tiens ce même discours débile et ignare que la France a par le passé conquis et colonisé l'Algérie ?

X-ième surinterprétation de la part de ce zozo. J’ai simplement fait le constat réaliste que parmi les réfugiés et les migrants la majorité d’entre eux viennent de terres anciennement colonisées par la France.

Ce phénomène se vérifie ailleurs ( Ex : Les ressortissants de nations anciennement colonies britanniques - Inde, Pakistan… - sont surreprésentés parmi les immigrés de Grande-Bretagne ) et il s’explique facilement par les liens humains, commerciaux et culturels – dont la langue - noués durant le passé, aussi blessant soit-il des deux côtés.

La colonisation de l’Algérie est… une colonisation ( laquelle est un phénomène historique plutôt courant et d’ailleurs parfois réversible ). Colonisation de l’Algérie qui n’est pas un fait globalement criminel mais un fait complexe qui comporte des aspects très positifs et des aspects très négatifs, notamment en ce que cette colonisation (à l’instar de bien d’autres) fut marquée ponctuellement par des crimes qui s’apparentent pour certains à des crimes contre l’humanité ( pas toujours d’ailleurs uniquement du fait de colons mais aussi du fait de colonisés puis de décolonisés ).

Citons à ce sujet le Bx Charles de Foucould :
« Je crains que ce grand empire colonial, conquis depuis quelques années, qui pourrait et devrait enfanter tant de bien, de bien moral, de vrai bien, ne soit présentement pour nous, qu’une cause de honte, qu’il nous donne lieu de rougir, devant les sauvages mêmes, qu’il fasse maudire le nom de français, et hélas le nom de chrétien, qu’il rende ces populations, déjà si misérables, plus misérables encore (...) Les indigènes sauront-ils séparer entre les soldats et les prêtres, voir en nous des serviteurs de Dieu, ministres de paix et de charité, frères universels ? Je ne sais… » (Lettre à Monseigneur Guérin, 4 juillet 1904)
Psaume 62
@Dmt a écrit : Cet article décrit une situation qui n'a rien à voir avec la soi-disant oppression des mahométans.

Réponse : Précisément, l’auteur de cet article instructif du Figaro ( qui peut être lu en intégralité en zoomant sur l’image publiée à la fin [ https://image-media.gloria.tv/placidus/f/hl/q0wi2ntxvefbzbdxnpcyci59czbdxnpcyci5a.jpg ] conclut par ce propos :

« A l’heure où fleurisse…More
@Dmt a écrit : Cet article décrit une situation qui n'a rien à voir avec la soi-disant oppression des mahométans.

Réponse : Précisément, l’auteur de cet article instructif du Figaro ( qui peut être lu en intégralité en zoomant sur l’image publiée à la fin [ https://image-media.gloria.tv/placidus/f/hl/q0wi2ntxvefbzbdxnpcyci59czbdxnpcyci5a.jpg ] conclut par ce propos :

« A l’heure où fleurissent les déclarations sur la « haine antimusulmane » et « l’islamophobie » que traduirait l’opposition au port du voile islamique par des parents accompagnant des sorties scolaires ou dans l’enceinte d’assemblées élues, rappeler ce que vécurent les catholiques en France au début du XXe siècle n’est donc pas indifférent et invite à exprimer avec mesure les polémiques du moment ».

Pour le reste, votre avis est subjectif, faillible et défaitiste. Car il est fort possible au contraire que la confrontation massive avec la culture occidentale de personnes immigrées et naturalisées d’origine musulmane, aboutisse à terme à un résultat autre que celui que vous prévoyez qui se base sans doute sur des précédents historiques bien différents du contexte nouveau de notre époque, notamment sous l’angle des puissantes opportunités en matière de critique rationnelle et libre de tout héritage religieux et culturel, en matière d’informations et d’échanges entre personnes d’horizons très différents, avec la possibilité réelle et de plus en plus large pour un grand nombre de musulmans d’accéder à l’Evangile beaucoup plus facilement que durant les siècles passés où la plupart des musulmans étaient enfermés toute leur vie dans l'espèce de prison que peut constituer l’oumma islamique.

Et contrairement au sentiment actuel généralement partagé, la dynamique d’ensemble est plutôt contraire à l’islamisation bien qu'étant favorable pour l'heure à la radicalisation islamique du fait entre autres que les islamistes redoublent d’efforts en pressentant les grandes vulnérabilités de l’islam vs. les opportunités de notre époque. Ecouter : twitter.com/…/118450973770827…

Beaucoup de musulmans du reste se convertissent à la foi chrétienne discrètement [ Ils ont choisi le Christ : de l'islam à la foi catholique - Entretien sur La Nef ] voire de façon clandestine pas uniquement en terres d’islam où les chrétiens sont opprimés (comme donc présentement en Algérie), mais aussi en Occident, afin d’éviter d’être assassinés aussitôt par leur entourage familial fondamentaliste.

Beaucoup de musulmans également, tel Majid Oukacha, qui sont confrontés à la saine rationalité occidentale, hélas trop souvent mêlée de scepticisme radical voire de haine antireligieuse, et qui sont confrontés aux grandes séductions hédonistes de notre époque, passent de l’islam à l’agnosticisme ou à l’athéisme. Dieu seul connaît l'honnêteté ou non de leur cheminement personnel mais je pense pour ma part que dans certains cas la remise en question radicale de toute foi religieuse peut être une étape nécessaire pour se reconstruire et se libérer intérieurement de tous mauvais liens spirituels passés.

Conclusion : non, l’islamisation de nos territoires n’est pas une fatalité. Certes, nous nous dirigeons sans doute vers des temps très difficiles marqués par des épreuves de toutes sortes mais à la faveur desquelles il reviendra à la petite minorité de catholiques fervents d’être, en contexte républicain (car il faut faire avec l’héritage que nous a légué l’histoire) et pour leurs contemporains de toutes origines, « le sel de la terre et la lumière du monde », d’être des témoins crédibles du salut en Jésus-Christ, en sorte de susciter d'autres fils et filles à l’Église catholique.

S’agissant du long terme, au vu des données de la Foi catholique quant à l’apostasie finale qui aura lieu sous l’influence de l’Homme de péché et de Satan (cf. 2 Thess. 2) et qui précédera le retour glorieux du Christ, on peut raisonnablement craindre que les futurs et rapides progrès scientifiques et technologiques de l’humanité, aussi inouïs que très mal canalisés moralement, conduiront une forte majorité de l’humanité à faire le deuil de toute foi en un Dieu transcendant, à mettre orgueilleusement sa foi et son espérance uniquement en l’Homme, prétendument libéré de toute croyance religieuse aliénante.
Psaume 62
Il est surtout fort possible que, pour écrire ce genre d'ânerie digne du plus menteur (ou crétin) des franc-mac, la vipère ne soit finalement qu'un troll anticlérical lgbétiste ennemi de la France et de son bon -et vrai- peuple catholique.

Rien dans mes réflexions étayées ne relève de quelque mensonge, de quelque anticléricalisme maçonnique, de quelque lgbtisme. L’enragé et diffamateur SC2 …More
Il est surtout fort possible que, pour écrire ce genre d'ânerie digne du plus menteur (ou crétin) des franc-mac, la vipère ne soit finalement qu'un troll anticlérical lgbétiste ennemi de la France et de son bon -et vrai- peuple catholique.

Rien dans mes réflexions étayées ne relève de quelque mensonge, de quelque anticléricalisme maçonnique, de quelque lgbtisme. L’enragé et diffamateur SC2 manifeste décidément que tout ne tourne pas très rond dans son cerveau.

On comprend mieux sa timidité à dénoncer (du bout des lèvres) le génocide -pire que celui de la Shoah- de dizaines de millions de petits enfants à naitre selon une idéologie de mort judéo-maçonnique, sa précipitation à défendre la tolérance de l'Eglise pour les païens à observer leurs cultes idolâtres ou encore celle envers une forme d'union civile pour "couples" homosexuels.

Je n’ai pas dénoncé « du bout des lèvres » le crime gravissime qu’est le meurtre de masse de vies humaines embryonnaires innocentes, mais je l’ai dénoncé très clairement en faisant mien le rapprochement que fit saint Jean-Paul II entre celui-ci et le génocide de la Shoah. Par ailleurs, j’ai affirmé à juste raison que les mobiles animant le meurtre massif de petites vies humaines invisibles sont généralement très différents des mobiles ayant animé le meurtre haineux de vies humaines visibles considérées alors comme des sous-vies humaines étant rabaissées au rang de l’animalité. Mais le résultat est comparable sous l’angle de la destruction de millions de vies humaines innocentes.

Quant au reste, j’ai déjà répondu ICI.
Psaume 62
Pour répondre aux autres propos enfiévrés de l’enragé « Spina Christi 2 », je n’ai jamais soutenu l’immigration massive extra-européenne qui, je le crois, est très problématique à maints égards même si la Providence divine peut toujours tirer des problèmes et du mal un bien et des bénédictions.

Par exemple en matière d’évangélisation de populations d’origine islamique qui étaient jusque-là …More
Pour répondre aux autres propos enfiévrés de l’enragé « Spina Christi 2 », je n’ai jamais soutenu l’immigration massive extra-européenne qui, je le crois, est très problématique à maints égards même si la Providence divine peut toujours tirer des problèmes et du mal un bien et des bénédictions.

Par exemple en matière d’évangélisation de populations d’origine islamique qui étaient jusque-là enfermées pour la plupart dans des prisons idéologico-religieuses durant toute leur existence.

Les migrations extra-européennes en direction de la France sont composées en effet très majoritairement de garçons (les filles risquant des dangers bien supérieurs aux garçons lors d'un exil pour des raisons évidentes) et de musulmans provenant souvent de terres d’islam anciennement colonisées par la France.

Au passage, les migrations intra-africaines sont très supérieures aux migrations extra-africaines, et le nombre de réfugiés et de migrants venant en France est en proportion et incomparablement inférieur au nombre de ces mêmes catégories de gens qui sont installés dans d’autres pays. Et au passage les musulmans dans l’histoire n’ont jamais formé un bloc compact au sein d'une oumma rêvée. Ils ont toujours été divisés entre eux, davantage sans doute que les chrétiens. Du reste, des pays chrétiens comme la France (bien avant la révolution française) nouèrent dans l’histoire des alliances avec des nations islamiques … y compris contre des nations chrétiennes ! Tout n’est pas si simple dans l’histoire et dans la vie, à l’inverse des schémas conspirationnistes paranoïaques.

Je le répète, contrairement au sentiment actuel généralement partagé, la dynamique d’ensemble est plutôt contraire à l’islamisation bien qu'étant favorable pour l'heure à la radicalisation islamique du fait entre autres que les islamistes redoublent d’efforts en pressentant les grandes vulnérabilités de l’islam vs. les opportunités de notre époque. Ecouter : twitter.com/…/118450973770827…
dmt
Le but de la République est de détruire l’Église catholique. L'Islam a le même but, elle y arrive avec l'aveuglement des politiques, du clergé au nom d'un illusoire vivre ensemble avec des gens qui ne partagent pas notre culture et qui n'en n'ont rien à faire. L'Islam est conquérant et rien ne l’empêchera d'arriver à son but : convertissez-vous.
Cet article décrit une situation qui n'a rien à …More
Le but de la République est de détruire l’Église catholique. L'Islam a le même but, elle y arrive avec l'aveuglement des politiques, du clergé au nom d'un illusoire vivre ensemble avec des gens qui ne partagent pas notre culture et qui n'en n'ont rien à faire. L'Islam est conquérant et rien ne l’empêchera d'arriver à son but : convertissez-vous.
Cet article décrit une situation qui n'a rien à voir avec la soi-disant oppression des mahométans. Allez-donc voir ce qui se passe en ce moment en Algérie avec la fermeture des lieux de culte chrétiens ; mais chut, silence, pas d'amalgame.
Spina Christi 2 and 2 more users like this.
Spina Christi 2 likes this.
perceval2507 likes this.
sissi777 likes this.