La STAMPA : INTERVIEW de FRANÇOIS (traduction française)

Album ACTU >>> Le CAS d'un PAPE HÉRÉTIQUE : comme François l'est, concluez ! * * * [Quand deux fous dialoguent, Forcément on rigole... Dig-Ding-Dong !!! J'ai traduit c'te truc en une demie-heure …
LOLA125
SITE INTERNET : papefrancoisitalie.wordpress.com Pape François, le Faux Prophète
tintine
Je réponds un peu longuement à ce texte (excuses) , donc au Pape s’il a vraiment dit cela, ou au traducteur s’il a mal traduit les propose du Pape ; ce qui serait très pervers de sa part, bien que je préférerais qu’il s’agisse de cela !
Je vois dans ces réponses surtout un discours de politicien, dans lequel Dieu est absent ou ignoré. Je voudrais, avec mes humbles facultés, rendre sa place, son …More
Je réponds un peu longuement à ce texte (excuses) , donc au Pape s’il a vraiment dit cela, ou au traducteur s’il a mal traduit les propose du Pape ; ce qui serait très pervers de sa part, bien que je préférerais qu’il s’agisse de cela !
Je vois dans ces réponses surtout un discours de politicien, dans lequel Dieu est absent ou ignoré. Je voudrais, avec mes humbles facultés, rendre sa place, son trône au Seigneur (en vert) .

Votre Sainteté, vous espérez que « l’Europe soit à nouveau le rêve des Pères Fondateurs ».
Le rêve des Pères Fondateurs avait de la substance car il était une réalisation de l’unité voulue par Dieu. Unité affaiblie surtout à cause de l’effondrement de l’Eglise catholique et de ses ennemis contre lesquels elle s’est mal défendue dans le passé, et auxquels elle se livre actuellement.

Êtes-vous heureux qu’une femme ait été nommée présidente de la Commission européenne ?
Femme ou homme, peu importe, car la seule bonne personne capable de raviver la force de nos Pères ne peut être que l’Esprit Saint.

Quels sont les principaux défis ?
Le défi avant tout et le seul, c’est remettre le Christ sur son trône , de se battre pour la royauté de Jésus, d’où dialogues et écoute: je peux être d’accord sur les moyens envisagés ici, pas sur les buts; d’accord, pas pour sauver l’union européenne, mais pour retrouver une Europe Chrétienne, et même catholique, car je le suis.

Les identités : quelle est leur importance ? Une défense excessive des identités peut-elle conduire à un risque d’isolement ? Comment réagissons-nous aux identités qui génèrent l’extrémisme ?
Mon identité ne peut s’intégrer à rien d’autre qu’en Christ parce qu’elle n’est pas négociable; quand on est catholique, on ne négocie pas la liturgie, pas les dogmes maintenant mis à mal (de la transsubstantiation, de l’Immaculée Conception et de Marie toujours Vierge, jusqu’à la Trinité et la Résurrection de Notre Seigneur !). Dogmes que nous devons défendre avec douceur, certes, mais grande fermeté. Et dogmes que, depuis le dernier concile, les Papes ont négociés. J’en déduis que l’ identité de celui qui parle là n’est plus la mienne.
Parlons donc de l’identité catholique ; pour l’identité de chaque peuple, je laisse les politiques jouer avec !

Quels sont les dangers des idéologies souverainistes ? Et le populisme ?
Pourquoi ne pas crier au monde que notre souverain est le Christ, que pour son Royaume, oui, nous sommes sans concessions souverainistes ?
Et si les …ismes sont dangereux, comment allez-vous renommer le catholic…isme ? Ah oui, c’est une identité qui devrait disparaître pour se fondre, avec le prostant … isme et l’orthodox … isme , dans le christian … isme . Pardon, la chrétienté sans ‘isme’ !

Quelle est la bonne voie à suivre en ce qui concerne les migrants ? Mais quand ils arriveront, comment devrons-nous nous comporter ? Que se passe-t-il si leur nombre est supérieur à la possibilité de les accueillir
Les causes migratoires sont loin de se limiter à la guerre et à la faim, ce qui porte atteinte à ceux qui viennent pour fuir un réel danger. Quant à la malédiction cruelle du continent africain, elle n’a rien d’une malédiction ni d’une fatalité, mais tout à voir avec du pillage et de la corruption de la part des dirigeants (aussi bien des pays pillés et exploités que de ceux des pays exploiteurs) ; le problème ne vient pas des peuples, mais de leurs politiciens et des puissances d’argent qui les dirigent ; et vouloir faire porter cette responsabilité sur la population des pays européens va tout rendre infernal, car au rythme où cela va, nous serons bientôt tous le prochain du prochain du prochain du prochain … sans aucun moyens pour … le prochain ! Car comment recevoir les migrants si je n’en ai pas les moyens, et alors même que leur arrivée me laisse aussi sans ressources ? Pour la solution donc , c’eût été bien de la souffler plus vite aux oligarques qui abusent au lieu de commencer par affamer et terroriser l’Europe pour des résultats catastrophiques: personne n’y gagne, ni nous, ni les migrants qui n’y ont d’avenir que l’esclavage.
Si le devoir de recevoir est évangélique, et il l’est si on en a les moyens, il faut donc non seulement accompagner, intégrer, mais surtout évangéliser.
Et si certains états ont besoin de gens, que répondez-vous aux cardinaux Robert Sarah ou Peter Turkson qui appellent au secours, car leur pays a besoin de ses hommes?
Vous nous incitez à la créativité ; je rétorque c’est une réponse de politicien, à laquelle je réponds à mon tour ‘création de Dieu’, car le déclin démographique est dû, entre autres choses, aux avortements qui s’attaquent à la Création du Seigneur en mettant à mort ses créatures.

Sur quelles valeurs communes l’UE devrait-elle être relancée ? L’Europe a-t-elle encore besoin du christianisme ?
Ne parlons pas des valeurs de la personne humaine, portées par des idéologies anti-chrétiennes, à commencer par ’les droits de l’homme’ . Tout ce qu’a l’homme lui vient de Dieu, c’est Dieu qui lui donne sa valeur et elle est infinie, car Dieu l’a créé pour sa Gloire. Toute tentative de lui donner une autre évaluation aboutit à sa marchandisation (s’il a de la valeur) ou à sa mise à mort (s’il n’a pas de valeur) : exit les droits !
Mais il faut parler des valeurs humaines, ce qui, sauf votre respect, n’est pas pareil, et qui nous sont dictées par la loi naturelle si on n’est pas chrétien (suffit de lire le Décalogue) et infiniment mieux par Jésus (suffit de lire l’Evangile ).
Ne pas séparer politiquement les catholiques, les protestants, et les orthodoxes, c’est encore une réponse de politicien. Mais, si on est Pape, ne peut-on pas dire que tout le monde a besoin du ... catholicisme (y compris Israël, l’Islam, l’Inde etc etc.), et que c’est cela que l’Église du Christ offre au monde ?

Pourquoi avez-vous convoqué un Synode sur l’Amazonie au Vatican en octobre ?
Bravo pour la garde de la Création, mais ce ne sont pas les politiques, aussi ‘verts’ soient-ils, qui ont la réponse: lisons plutôt l’Evangile, elle y est.
Le synode « aura une mission et une dimension évangélisatrices. Ce sera une œuvre de communion guidée par l’Esprit Saint »: Enfin une mention de Dieu ! voilà qui fait chaud à l’âme

Le Synode discutera aussi de la possibilité d'ordonner des "viri probati"
Si c’est un sujet du document de travail, je ne comprends pas comment on peut répondre : « absolument pas ». Cela ne me paraît pas clair : un peu comme si on voulait, en parlant d’autre chose d’important (l’évangélisation), minimiser la valeur du célibat des prêtres et faire passer en douce son abolition ? On a parlé ici beaucoup des valeurs humaines : qu’en est-il des valeurs catholiques ?

Quels sont les obstacles à la sauvegarde de l’Amazonie ? Alors, comment les politiciens doivent-ils se comporter ?
Je n’y vois pas d’appel à la prière, à la repentance et à la miséricorde divine.

Votre Sainteté, que craignez-vous le plus pour notre planète ?
C’est vrai que l’état de notre terre fait peur, mais je crains plus la mort spirituelle des hommes, parce que l’avenir de la planète est maintenant dans les mains de Dieu, et je ne peux m’empêcher de penser que ce qui pourrait lui arriver de mieux, c’est une fin des temps: cessation des offenses faites à Dieu, cessation des souffrances des hommes et jugement ! Maranatha ! Mais faites excuses, cela ne sera pas la mort de l’humanité ; nous sommes tous créés pour la vie éternelle dont l’accès nous a été re-rendu possible par le sacrifice du Christ, sa mort et sa résurrection. Nous ressusciterons donc tous corps et âmes au jour du jugement, pour vivre éternellement avec Dieu en son paradis, ou avec Satan en enfer. Il y a déjà corps et âme un homme au paradis, Jésus, et une femme, Marie ; et parler de la mort de l’humanité, c’est pour moi comme nier la volonté divine, je crois même que cela reviendrait à nier Dieu.

Voyez-vous une nouvelle prise de conscience sur la question de l’environnement et du changement climatique ? Notre comportement quotidien - séparer la collecte des déchets, ne pas gaspiller l’eau à la maison - peut-il avoir un impact ou est-il insuffisant pour contrer ce phénomène ?
Moi, j’y vois surtout un signe de la manipulation des écologistes (conscientes ou non) sur nos … consciences !

Si en disant ce que je dis, j’ai tort, et si cela blesse Monseigneur, s’il ne me le fait savoir qu’à ma mort, j’en suis désolée. Mais ici-bas, sans autre éclairage que mon catéchisme (de saint Pie X), je maintiens !
@shazam , Et Saint PAUL n'a jamais dit fermer votre PORTE à ceux qui ne vous plaisent ou ne pense pas comme vous , hé fabuleux Catholiques
que les gens comme VOUS .Pharisiens OUI ce c'est sur .