Gloria.tv And Coronavirus: Huge Amount Of Traffic, Standstill in Donations
03:11

St. Stanislaus Kostka: The Deep End of Catholic “Reforms”

The Beginning of the End Cardinal Raymond Burke was Saint Louis Archbishop when in December 2005 he excommunicated Father Marek Bozek and the parish's board members of St. Stanislaus Kostka Church …More
The Beginning of the End
Cardinal Raymond Burke was Saint Louis Archbishop when in December 2005 he excommunicated Father Marek Bozek and the parish's board members of St. Stanislaus Kostka Church in Saint Louis. The controversy started decades earlier over the question whether the bishop or lay trustees control the parish. Since 2005, the parish has been operating as an independent entity.
The Homosex Deep End
Now, the former parish has gone off the homsex deep end. The opening page of its website shows a parish group participating in a gay march, asking for “marriage equality,” “women priests” and “open communion.” They stress that they are - quote – “Catholic” but not Roman.
Liturgically Somewhat Traditional
The parish is presented as a group of “seekers, believers, doubters, and dreamers,” as well as “married, partnered, single, gay and straight.” They go on saying that “we are theologically progressive, liturgically somewhat traditional, and politically diverse.”
Deaconess …More
Jim Dorchak
A parish for the mentally ill.
GChevalier
Let this parish address itself to the Antichrist who will be happy to reintegrate it!!!
GChevalier
PAROISSE STANISLAUS-KOSTKA : La FIN FINALE de la RÉFORME CONCILIAIRE
catholique.forumactif.com/t697-news-au-25-fevrier-2020
Le début de la fin


Le cardinal Raymond Burke était archevêque de Saint-Louis lorsqu'en décembre 2005, il a excommunié le père Marek Bozek et les membres du conseil paroissial de l'église St-Stanislaus-Kostka de Saint-Louis. La controverse a commencé des décennies plus …More
PAROISSE STANISLAUS-KOSTKA : La FIN FINALE de la RÉFORME CONCILIAIRE
catholique.forumactif.com/t697-news-au-25-fevrier-2020
Le début de la fin


Le cardinal Raymond Burke était archevêque de Saint-Louis lorsqu'en décembre 2005, il a excommunié le père Marek Bozek et les membres du conseil paroissial de l'église St-Stanislaus-Kostka de Saint-Louis. La controverse a commencé des décennies plus tôt sur la question de savoir si l'évêque ou des administrateurs laïcs contrôlaient la paroisse. Depuis 2005, la paroisse fonctionne comme une entité indépendante.

Sur fond homosexuel

Maintenant, l'ancienne paroisse a sombré du côté homosexuel. La page d'ouverture de son site web montre un groupe paroissial participant à une marche gay, demandant « l'égalité du mariage », « des femmes prêtres » et « une communion ouverte ». Ils soulignent qu'ils sont - je cite - « catholiques » mais pas romains.

Liturgiquement un peu traditionnel

La paroisse est présentée comme un groupe de « chercheurs, croyants, sceptiques et rêveurs », ainsi que de « mariés, partenaires, célibataires, gays et hétéros ». Ils continuent à dire que « nous sommes théologiquement progressistes, liturgiquement quelque peu traditionnels et politiquement divers ».

Diaconesse et Assistante-prêtre

Donna Nachefski est présentée comme - je cite - « diacre » et Annie Cass Watson comme « prêtre assistant ». Watson est l'épouse du pasteur de l'Immanuel United Church of Christ, où elle figure également dans la liste des « ministres ».

La propriété est à nouveau une pierre d'achoppement

En août dernier, près de 60% des 300 paroissiens de St-Stanislas ont voté pour rejoindre le diocèse épiscopalien du Missouri. Mais l'accord a échoué parce que, une fois encore, la paroisse a refusé de céder ses biens. Cependant, les deux parties continueront à collaborer.

Le pasteur

Le pasteur d'origine polonaise Marek Bozek a été défroqué en 2009. Il s'habille de toute façon en monseigneur et se dit désormais « libéré des contraintes » du droit canonique. Il offre donc ses services à ceux qui, autrement, « ne feraient pas l'expérience des sacrements catholiques ». Selon la page web de la paroisse, les couples homosexuels, les divorcés, les conjoints ayant des antécédents religieux mixtes « peuvent vivre le mariage de leurs rêves grâce au ministère inclusif du père Marek ». Les photos respectives sont publiées sur la page web de la paroisse. Seule une photo d'un couple de lesbiennes fait défaut jusqu'à présent.

[Que cette paroisse s'adresse donc à l'Antéchrist qui se fera un plaisir de la réintégrer !!!]
Ultraviolet
"Fr.Mareks congregation sounds very like the type of morally degenerate group..." ...said Mr. Novus Ordo Communion In The Hand From Mrs. Jones. :P
hitherto
The article states, since 2005, the parish has been operating as an independent entity. This is NOT part of the Roman Catholic church so what they do is their business.
Thors Catholic Hammer
Fr.Mareks congregation sounds very like the type of morally degenerate group that antipope francis loves and actively promotes.
.