03:35

Vincent Lambert est vivant et il ne veut pas mourir

Communiqué des avocats des parents de Vincent Lambert : Le docteur SANCHEZ du CHU de REIMS vient d’annoncer ce 10 mai 2019 à la famille de Vincent LAMBERT qu’il mettrait sa décision du 9 avril 2018 …More
Communiqué des avocats des parents de Vincent Lambert :
Le docteur SANCHEZ du CHU de REIMS vient d’annoncer ce 10 mai 2019 à la famille de Vincent LAMBERT qu’il mettrait sa décision du 9 avril 2018 à exécution la semaine du 20 mai 2019, sans autre précision.
Dès cette annonce du docteur SANCHEZ, la famille a découvert la mise en place par le CHU de REIMS d’un plan vigipirate contre on ne sait quels terroristes.
Si cette décision était exécutée, Vincent LAMBERT mourrait en quelques jours, entouré probablement de forces de l’ordre en nombre, et le docteur SANCHEZ pourrait remettre à Viviane LAMBERT un fils mort pour la fête des mères le 26 mai prochain.
C’est au mépris des mesures provisoires ordonnées par l’ONU le 3 mai 2019 au profit de Vincent LAMBERT, handicapé, vulnérable et sans défense, que le docteur SANCHEZ a décidé qu’il mourrait dans le couloir de la mort dans lequel il est enfermé à clés depuis des années.
Les experts judiciaires désignés ont pourtant clairement affirmé …More
Communiqué des avocats des parents, frère et sœur de M. Vincent LAMBERT

Ce vendredi 17 mai 2019, le défenseur des droits vient de rappeler que les mesures provisoires du CIDPH de l’ONU, dont il est chargé de veiller à la bonne application, s’imposent au gouvernement français conformément à ses engagements.

Ce même vendredi 17 mai 2019, le CIDPH vient de rappeler solennellement à la France…
More
Communiqué des avocats des parents, frère et sœur de M. Vincent LAMBERT

Ce vendredi 17 mai 2019, le défenseur des droits vient de rappeler que les mesures provisoires du CIDPH de l’ONU, dont il est chargé de veiller à la bonne application, s’imposent au gouvernement français conformément à ses engagements.

Ce même vendredi 17 mai 2019, le CIDPH vient de rappeler solennellement à la France ses obligations résultant de l’article 4 du protocole qu’elle a ratifié et de l’article 64 du règlement de la CIDPH et lui demande à nouveau de respecter les mesures provisoires demandées le 3 mai.
dvdenise likes this.
Irapuato likes this.
dvdenise
Chers amis,

Dans ces moments dramatiques, je suis très touchée par tous vos messages de soutien pour mon fils Vincent.

Vous êtes nombreux à me demander « Qu’est-ce qu’on peut faire » ?

Ce dimanche 19 mai , je serai dès 15h devant l’hôpital de Reims, pour les supplier de continuer à hydrater et nourrir Vincent.
En France, en 2019, personne ne devrait mourir de faim et de soif. Si vous le …
More
Chers amis,

Dans ces moments dramatiques, je suis très touchée par tous vos messages de soutien pour mon fils Vincent.

Vous êtes nombreux à me demander « Qu’est-ce qu’on peut faire » ?

Ce dimanche 19 mai , je serai dès 15h devant l’hôpital de Reims, pour les supplier de continuer à hydrater et nourrir Vincent.
En France, en 2019, personne ne devrait mourir de faim et de soif. Si vous le souhaitez, vous pouvez m’accompagner.

CHU de Reims - Hôpital Sébastopol
48 Rue de Sébastopol
03 26 78 78 78

Il faut garder espoir jusqu’au bout
et expliquer à tout le monde que Vincent n’est pas en fin vie, il est handicapé ! Rien n’est perdu, le comité des personnes handicapées de l’ONU a demandé à la France de continuer à hydrater et alimenter Vincent. Il faut que la France respecte la convention qu’elle a signée, elle doit le faire pour Vincent mais aussi pour tous les autres handicapés.

Encore merci à tous, du fond de mon cœur de maman.


Viviane Lambert, maman de Vincent Lambert.
Jean de Roquefort and 4 more users like this.
Jean de Roquefort likes this.
Turenne likes this.
La louange de mes lèvres likes this.
blanche52 likes this.
gerard57 likes this.