Join Gloria’s Christmas Campaign. Donate now!
02:02
Gudule
68.8K

A Skopje, les icônes se mettent à briller...

A Spopje, capitale de la Macédoine, depuis dimanche des icônes et des fresques religieuses se sont mises à briller sans explication apparente. Même le pope responsable des lieux n'en revient pas. …More
A Spopje, capitale de la Macédoine, depuis dimanche des icônes et des fresques religieuses se sont mises à briller sans explication apparente. Même le pope responsable des lieux n'en revient pas.
Ici, une vidéo amateur.
DeeGeeGee
J'ai partagé cette vidéo sur mon site :

viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Bienvenue !
Gudule
@coeur percé:
Gudule
Vous pouvez corriger directement le problème normalement. Il doit y avoir une icône "éditer" pour vous permettre de changer la description.



Merci pour l'info
Très bonne journée
Josephacato
coeur percé
Gudule
Vous pouvez corriger directement le problème normalement. Il doit y avoir une icône "éditer" pour vous permettre de changer la description.
Gudule
Oups, erreur de ma part: cette vidéo n'est pas amateur mais officielle.
Je voulais mettre celle-ci:
www.youtube.com/watch
(vidéo amateur où l'on peut voir la Vierge et l'Enfant magnifiques)
Kastriot
Depuis le 8 avril, les journaux s’affolent et dissertent sur un curieux fait survenu dans la capitale de la Macédoine, Skopje. À l’intérieur d’une des célèbres églises de la ville, Sveti Dimitrije (Saint Dimitri), des icônes et des fresques se sont mises à briller le jour de Pâques, comme si elles avaient été nettoyées et redorées par une main invisible. Lundi 9 avril, le phénomène persiste.
L’…More
Depuis le 8 avril, les journaux s’affolent et dissertent sur un curieux fait survenu dans la capitale de la Macédoine, Skopje. À l’intérieur d’une des célèbres églises de la ville, Sveti Dimitrije (Saint Dimitri), des icônes et des fresques se sont mises à briller le jour de Pâques, comme si elles avaient été nettoyées et redorées par une main invisible. Lundi 9 avril, le phénomène persiste.
L’Agence France Presse rapporte que, lundi de Pâques, des centaines d’habitants faisaient la queue devant l’église pour voir ce qu’ils considèrent être un miracle. Sur ce dernier point, rien n’est établi officiellement pour l’heure. « Le chef de l’église orthodoxe macédonienne, l’archevêque d’Ohrid, Stefan, s’est rendu en personne dimanche 8 avril à l’église Sveti Dimitrije pour observer le prodige. L’Église s’est néanmoins refusée à commenter cet événement inhabituel », indique l’AFP.
Miracle ou pas, les dorures brillent de milles feux, dans cette église au passé plus qu’agité…
En effet, si la façade extérieure date du XIXème siècle, les fondations, elles, remontent au XIVème siècle. Une légende raconte qu’à l’arrivée des Ottomans dans Skopje, un pacha très puissant fit détruire l’église pour construire à sa place des bains. Mais, lors de l’inauguration, le pacha et son harem virent sortir des canalisations des serpents par centaines. Effrayé, le pacha comprit qu’il avait offensé Dieu. Il décida aussitôt de raser les bains et de faire construire à leur place une nouvelle église, qu’il dédia au martyr de Thessalonique, saint Dimitri…
Une histoire à la hauteur de cette belle macédoine pascale…