Language
La maçonnerie est l'arme des Luthériens ,protestant anti Catholique ,ils non jamais avaler le Concile de TRENTE ,d'ou les guerres de "religions" et la révolution et aujourd'hui le triste Concile Vatican II ,j'espère que leur "gloire" sera de coute durée ,leur chef les attend .
La Démoncratie: on fait croire aux esclaves qu'ils ont voix au chapitre en élisant les valets de leurs maîtres. Après les élections, les maîtres et leurs valets font ce qu'ils veulent.
Ce n'est que par les Cœurs de Jésus et de Marie que nous pourrons être délivrés de ces griffes infernales.
Ceci dit, j'ai bien aimé la finale.
gerard57
Les donneurs d'ordre doivent être punis. Les haut-gradés sont souvent des franc-maçons, et c'est eux qui oppriment aussi les petits policiers se suicident. Tous ces haut-gradés, préfets et autres fonctionnaires haut placés dans d'autres ministères aussi (armée, éducation nationale, intérieur, etc.) doivent être éliminés comme autant de nuisibles, avec les politiques et les "fraternelles" … More
shazam
Courageux policier... Un homme d'honneur.
AveMaria44
Il y a fort à parier que les loges soient bien présentes au sein de l'armée, de la gendarmerie et de la police...
Oui chez les officiers ils y'a beaucoup de francs-maçons, et ça ne date pas d'hier. En 14-18 le trois quart des généraux et officiers étaient francs-maçons
AveMaria44
Mon arrière-grand père, colonel instructeur à Saint Cyr, a été fiché par Combes, car catholique. A la veille de la Révolution il y avait une multitude de loges militaires
"...A la veille de la Révolution il y avait une multitude de loges militaires..." : c'est parfaitement exact et même un élément capital des évènements de 1789 à 1792, beaucoup trop négligé : l'armée était complètement gangrénée par la maçonnerie; elle était probablement le corps le plus gangrené de toute la société française pré-révolutionnaire ! Cette lèpre maçonnique s'était propagée plus … More
AveMaria44
Oui, un très bon rappel, je ne sais pas dans quel ouvrage l'abbé Barruel parle de cela, mais je fais confiance à votre mémoire.
"Mémoires du Jacobinisme" réédité à plusieurs reprises : 2 tomes disponibles ICI. J'ai longtemps hésité à le lire car il est constamment critiqué par les bien-pensants. De fait, j'ai eu tort et la lecture de ce livre écrit par un témoin perspicace de la pré-révolution est absolument essentielle pour la compréhension des évènements; les quelques erreurs factuelles dont se sont servis ses … More
AveMaria44
@Catholique et Français Merci pour votre précision, oui effectivement c'est un ouvrage fondamental.
Roy-XXIII
« En France, Louis XVI marcha à la mort au milieu de 60000 hommes armés, qui n’eurent pas un coup de fusil pour Santerre : pas une voix ne s’éleva pour l’infortuné monarque, et les provinces furent aussi muettes que la capitale. On se serait exposé, disait-on. Français ! si vous trouvez cette raison bonne, ne parlez pas tant de votre courage, ou convenez que vous l’employez bien mal. L’… More
Roy-XXIII
« Chaque goutte du sang de Louis XVI en coûtera des torrents à la France » Joseph de Maistre, 1796
AveMaria44
L'indifférence de l'armée prouve qu'elle avait le cerveau bien lavé par les idées nouvelles, tout comme une grande partie de la noblesse. Elle a trahi le roi, et par cela même la patrie, la France.
Oui, c'est vrai, cher "Roy-XXIII", Louis XVI fut assassiné à Paris dans le silence le plus total. Mais je crois que Joseph de Maistre, qui n'était pas présent, se trompe beaucoup sur son interprétation de ce silence. J'ai lu plusieurs récits de témoins parisiens de l'évènement : il y eut bien une ou deux tentatives courageuses pour sauver le roi sur le parcours depuis le Temple (dont celle du … More
Roy-XXIII
Je pense cher Catholique et Français que Joseph de Maistre (par les mots qui suivent) ne prétende pas le contraire : « Enfin, jamais un plus grand crime n’appartint (à la vérité avec une foule de gradations) à un plus grand nombre de coupables. Il faut encore faire une observation importante : c’est que tout attentat commis contre la souveraineté, au nom de la nation, est toujours plus ou … More
Il me semble, cher "@Roy-XXIII", pour résumer et condenser au maximum que la Révolution Française est la punition de la Monarchie (et non du peuple !) qui a refusé catégoriquement de saisir les Armes que le Ciel lui tendait depuis 1689 pour résister victorieusement à la barbarie qui montait (protestantisme, "Lumières", philosophisme, franc-maçonnerie, cupidité...) et pour amener la France à un … More
AveMaria44
Oui, il y a eut sans doute un effet "surprise". Et puis la Nation était majoritairement royaliste, mais c'est au nom d'une autre Nation que la condamnation a été prononcé, avec les complicités que l'on connait.
En revanche, là où Joseph de Maistre a entièrement raison, c'est lorsqu'il a été l'un des premiers à affirmer que la Révolution Française n'avait pas une (ou des) cause(s) humaine(s) mais surnaturelle(s).
Roy-XXIII
Malgré Foi et Courage ... Le Peuple Catholique Vendéen ne paya t'il pas le Prix de (pour) son réveil trop tardif ?
AveMaria44
Son réveil fut dû à la conscription, il fallait, en plus, aller verser son sang pour défendre la république régicide et anticatholique. La Vendée a payé cher, mais les soutiens qui devaient être là ont aussi faillis (Noirmoutiers). Et puis elle s'est fait avoir par Napoléon. Napoléon le Messie de la révolution, le tueur de Pape....
Il me semble que ce n'est absolument pas le rôle de la Police française ou de l'Armée française de foutre ce régime à la poubelle pour sauver la Patrie; en France du moins, une telle action est à juste titre mal accueillie, suspectée et finalement néfaste au peuple (Bonaparte, Boulangisme, "Pustch" d'Alger...); ce boulot ingrat revient aux civils et SEULEMENT aux civils, lorsqu'ils seront réel… More
blanche52
édifiant, en effet ! cet entretien fait mieux comprendre le comportement des policiers !