Join Gloria’s Christmas Campaign. Donate now!
06:38

Pauvre Madame Whistler...

Extrait du film : Bean (Mr. Bean The Ultimate Disaster Movie - 1997) Synopsis du film : Le richissime général Newton a fait don de cinquante millions de dollars à la Galerie Grierson de Los Angele…More
Extrait du film : Bean (Mr. Bean The Ultimate Disaster Movie - 1997)
Synopsis du film : Le richissime général Newton a fait don de cinquante millions de dollars à la Galerie Grierson de Los Angeles (États-Unis) pour acheter et rapatrier le chef-d'œuvre La Mère de Whistler du peintre américain James Abbott McNeill Whistler, alors exposé au Musée d'Orsay, à Paris.
Soucieux de donner le maximum de retentissement à cet évènement, les administrateurs invitent la National Gallery de Londres à envoyer sur place leur meilleur spécialiste en matière de peinture du XIXe siècle.
C'est alors que les Britanniques en profitent pour se débarrasser de leur employé incompétent mais protégé par le directeur : Mr Bean. À peine arrivé aux États-Unis, Mr Bean, devenu le « docteur Bean », réussit à détruire quasiment tout ce qu'il rencontre : de la carrière et du mariage de son hôte au tableau le plus célèbre d'Amérique...
shazam
Le tableau :
Arrangement en gris et noir no 1, dit aussi Portrait de la mère (Anna de son prénom) de l'artiste ou La Mère de Whistler 1871), par son fils James Abbott McNeil Whistler.

Le titre original de cette œuvre est Arrangement in Grey and Black n°1, en vertu du principe qu'avait Whistler de donner à ses tableaux des titres musicaux afin de laisser prévaloir l'harmonie de l’œuvre sur le …More
Le tableau :
Arrangement en gris et noir no 1, dit aussi Portrait de la mère (Anna de son prénom) de l'artiste ou La Mère de Whistler 1871), par son fils James Abbott McNeil Whistler.

Le titre original de cette œuvre est Arrangement in Grey and Black n°1, en vertu du principe qu'avait Whistler de donner à ses tableaux des titres musicaux afin de laisser prévaloir l'harmonie de l’œuvre sur le traitement d'un sujet.

(m.musee-orsay.fr) : « L'acuité psychologique du portrait s'impose avec force dans le dépouillement formel de la composition. »

Le tableau, acheté par l’État Français en 1891, est aujourd'hui l'une des plus célèbres œuvres d'un artiste américain, conservée hors des Etats-Unis. et est désormais conservé au musée d'Orsay à Paris.

« Cette œuvre a été décrite à la fois comme une icône américaine et une Mona Lisa victorienne. Son œuvre connaît un succès considérable auprès du public américain, même plusieurs décennies après sa création. Il y est souvent fait référence dans la culture populaire américaine. » (Wikipedia)
Bean, une allégorie de François ?
shazam
Salut Gérard ! "François-le-catastrophique" ? Je ne le pense pas. Par contre, nous savons que le chemin de l'enfer est pavé de bonnes intentions : 'inclure', n'est pas pas gober n'importe quoi...
Le cercle des poètes disparus : gober la moelle de la vie, pas l'os !