En guise d'homélie, François le pape des insultes se plaint des insultes à son égard

Après une pause estivale de trois mois, le Pape François a repris, le 16 septembre, ses eucharisties matinales de Novus Ordo. Il a remplacé sa première homélie par des insultes. François a comparé …
Quand vous voyez des méchancetés, passez votre chemin. Si vous touchez, effleurez cette boue, vouis vous salirez. Pensez à prier, pardonner de suite, confessez-vous et ignorez le mal, les insultes qui vous tentent. La vie est belle, nourrissez-vous de biens belles choses édifiantes pour votre âme, et fuyez ces péchés de scandale. Oremus.
shazam likes this.
L'Antéchrist est un insulteur professionnel et ceux qui le soutiennent font pareil : c'est dans leur sang ! Ce sont de véritables hérissons : qui s'y frotte s'y pique ! C'est pourquoi le diable est si content d'eux. As-tu compris mon truc ?
Sylvanus
@GChevalier "Si quelqu’un insulte son frère, il en répondra au grand conseil. Si quelqu’un maudit son frère, il sera passible de la géhenne de feu." Mt 5, 23-24
Et si quelqu’un dit quelque chose de vrai en dénonçant ce qui n’est pas catholique, ce n’est pas une insulte
Sylvanus
L'homélie du pape, loin des calomnies.

Homélie à Sainte-Marthe : le Pape invite à prier pour les gouvernants
Après la pause estivale, le Pape François a repris ce matin le cycle de ses homélies matinales à la Maison Sainte-Marthe. En commentant la Première lettre de saint Paul à Timothée, le Pape a exhorté à élever à Dieu des prières pour les gouvernants. Il a notamment interpellé les Italiens, …More
L'homélie du pape, loin des calomnies.

Homélie à Sainte-Marthe : le Pape invite à prier pour les gouvernants
Après la pause estivale, le Pape François a repris ce matin le cycle de ses homélies matinales à la Maison Sainte-Marthe. En commentant la Première lettre de saint Paul à Timothée, le Pape a exhorté à élever à Dieu des prières pour les gouvernants. Il a notamment interpellé les Italiens, en leur demandant s’ils ont suffisamment prié pour ceux qui sont appelés à conduire le pays.

Le texte de saint Paul :
« J’encourage à faire des prières pour tous les hommes à Dieu qui veut que tous les hommes soient sauvés » (1 Tm 2, 1-8)
"Bien-aimé, j’encourage, avant tout, à faire des demandes, des prières, des intercessions et des actions de grâce pour tous les hommes, pour les chefs d’État et tous ceux qui exercent l’autorité, afin que nous puissions mener notre vie dans la tranquillité et le calme, en toute piété et dignité. Cette prière est bonne et agréable à Dieu notre Sauveur, car il veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la pleine connaissance de la vérité. En effet, il n’y a qu’un seul Dieu, il n’y a aussi qu’un seul médiateur entre Dieu et les hommes : un homme, le Christ Jésus, qui s’est donné lui-même en rançon pour tous. Aux temps fixés, il a rendu ce témoignage, pour lequel j’ai reçu la charge de messager et d’apôtre – je dis vrai, je ne mens pas – moi qui enseigne aux nations la foi et la vérité. Je voudrais donc qu’en tout lieu les hommes prient en élevant les mains, saintement, sans colère ni dispute."


En réfléchissant sur le texte de saint Paul proposé ce 16 septembre par la liturgie, le Pape François a expliqué que les demandes de l’apôtre demeurent pleinement valables pour aujourd’hui : adresser, sans polémiques inutiles, «des questions, des supplications, des prières et des remerciements pour tous les hommes» et en même temps «pour les rois et pour tous ceux qui sont au pouvoir» afin qu’ils conduisent «une vie calme et tranquille, digne et dédiée à Dieu».
«Paul souligne un peu l’environnement d’une personne croyante: c’est la prière. C’est la prière d’intercession ici: “Que tous prient, pour tous, pour que nous puissions conduire une vie calme et tranquille, digne et dédiée à Dieu.” La prière pour que ce soit possible. Mais il y a une allusion sur laquelle je voudrais m’arrêter: “Pour tous les hommes, et ensuite il ajoute, pour les rois et pour tous ceux qui sont au pouvoir”. Il s’agit donc de la prière pour les gouvernants, pour les politiques, pour les personnes qui sont responsables de faire avancer une institution politique, un pays, une province».

Prier pour celui qui pense différemment
La rapport aux gouvernants est souvent mal ajusté et déséquilibré, car ceux-ci reçoivent «de l’adulation de la part de leurs favoris, ou des insultes». Il y a des politiques mais aussi des prêtres ou des évêques qui sont insultés. «Certains le méritent», mais désormais c’est «comme une habitude», s’est inquiété le Pape, dénonçant le «chapelet d’insultes et de gros mots, de disqualifications», qui frappe souvent les responsables publics. Pourtant, celui qui est au gouvernement «a la responsabilité de conduire le pays». Et nous, «nous le laissons seul, sans demander que Dieu le bénisse ?», s’est interrogé le Pape.
Plutôt que vivre dans une habitude d’insultes systématiques vis-à-vis des gouvernants, il vaut mieux suivre saint Paul dans sa demande claire et précise de «prier pour chacun d’eux pour qu’ils puissent faire avancer une vie calme, tranquille, digne dans leur peuple».
François a ensuite évoqué de manière directe la «crise de gouvernement» qui a marqué l’actualité estivale en Italie, en posant cette question: «Qui d’entre nous a prié pour les gouvernants ? Qui d’entre nous a prié pour les parlementaires, pour qu’ils puissent se mettre d’accord et faire avancer la patrie ? Il semble que l’esprit patriotique n’arrive pas à la prière», a regretté François, dénonçant une tonalité générale qui mène plutôt «aux disqualifications, à la haine, aux litiges, et ça s’arrête là». «Je veux donc qu’en tout lieu les hommes prient en élevant au ciel des mains propres, sans colère et sans polémiques», écrit saint Paul. «On doit discuter, et ceci est la fonction d’un parlement, on doit discuter, mais sans annihiler l’autre. On doit même prier pour l’autre, pour celui qui a une opinion différente de la mienne», a souligné François.

Un appel à la conversion
Face à celui qui pense que tel ou tel politique est «trop communiste» ou qu’il est «un corrompu», le Pape, en citant ensuite l’Évangile du jour, tiré du texte de saint Luc, ne demande de pas de «parler de politique» mais simplement de prier. Certains affirment que «la politique est sale», mais François a repris la formulation de saint Paul VI, qui définissait la politique comme «la forme la plus haute de la charité».
«Chaque profession peut être sale comme elle peut ne pas être sale. C’est nous qui salissons une chose, mais ce n’est pas la chose en elle-même qui est sale», a expliqué François. «Je crois que nous devons nous convertir et prier pour les politiques de toutes les couleurs, toutes ! Prier pour les gouvernants. C’est ce que saint Paul nous demande. Pendant que j’écoutais la Parole de Dieu, il m’est venu à l’esprit ce fait si beau de l’Évangile, le gouvernant qui prie pour un des siens, ce centurion qui prie pour un des siens. Les gouvernants doivent aussi prier pour leur peuple, et celui-ci prier pour un esclave, peut-être pour un domestique. “Mais non, c’est mon serviteur, moi je suis responsable de lui”. Les gouvernants sont responsables de la vie d’un pays. C’est beau de penser que si le peuple prie pour les gouvernants, les gouvernants seront capables aussi de prier pour le peuple, justement comme ce centurion qui prie pour son serviteur», a conclu le Pape.
(Source : www.vaticannews.va/…/homelie-sainte-…)
On prie pour sa conversion, mais qu'il arrête de mépriser son divin Maître et d'insulter le catholiques
apvs and one more user like this.
apvs likes this.
Grosminet likes this.
Siagrius
Le pape sait qu'il marche contre la doctrine et qu'il va en enfer s'il continue ainsi. Cela ne doit pas être agréable par moment, je vous le dis !!! Il sait parfaitement qu'il est le faux Prophète. Alors, pourquoi ce gamin pauvre issu d'un milieu humble argentin est-il devenu ce qu'il est : un adepte et un propagateur du syncrétisme maçonnique ? Il est surdoué, mais regardez ce que cela donne.
Surdoué ?
Comme surfeur médiatique.
Pour le reste, tout est cousu de fil blanc.
Siagrius likes this.
blanche52
Sur un seul point, il a raison : il faut prier pour lui
Ludovic Denim and one more user like this.
Ludovic Denim likes this.
Grosminet likes this.
Il est comme un certain Mr MACRON ? mois les autres MDE
Vive le Roi likes this.
Gloubi boulga d'un vieux gaga.
Vive le Roi and one more user like this.
Vive le Roi likes this.